Manuela oliver ()





télécharger 0.77 Mb.
titreManuela oliver ()
page6/29
date de publication13.02.2017
taille0.77 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > droit > Manuel
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   29

Le référent local d'IdentitoVigilance

  1. Désignation


Chaque structure de santé désigne un référent local d'IdentitoVigilance.
      1. Missions


Le référent local d'IdentitoVigilance est l’interlocuteur de la structure de santé pour toutes les questions relatives à l’IdentitoVigilance ; il organise et anime les réunions des comités d’IdentitoVigilance de l’établissement de santé.

Il est par ailleurs le correspondant privilégié de l'AGI pour toute question relative à l'IdentitoVigilance dans sa structure et est membre du GRIVES PACA.
    1. Le  temps dédié à l'IdentitoVigilance



Compte tenu de l'importance de l'IdentitoVigilance, de sa criticité et de la charge de travail de la cellule opérationnelle ; Il est souhaitable que du temps dédié à cette fonction soit définie dans chaque structure de santé.

Le nombre d'ETP doit être évalué en fonction de sa taille, de son type d'activité, et du nombre de personnel soignant à former.     
Il est conseillé :


  • Pour gérer les bases patients :




Etablissement sans SAU

Etablissement avec SAU

Nb ETP / 100 lits d’hospistalisation

0.1

0.2




  • Pour former le personnel et mener les actions de sensibilisation auprès des patients (affichage, plaquette…) :




ES < 200 personnels

200< ES > 500 personnels

ES > 500 personnels

Nb ETP

0.1

0,2

0.4




  • Pour mener les audits, suivre les indicateurs et les déclarations d’événements indésirables :




Etablissement sans SAU

Etablissement avec SAU

Nb ETP / 100 lits d’hospistalisation

0.1

0.2



Attention : Cette recommandation n’est pas opposable et n’a pas de valeur officielle. Il s’agit d’une réflexion du groupe de travail régional d’IdentitoVigilance et ne concerne pas uniquement la cellule opérationnelle, mais le temps dédié à l’IdentitoVigilance à tous les niveaux.

  1. L’identité au sein des établissements



La qualité des données qui compose la base « patients » est primordiale. Les structures de santé doivent mettre en œuvre des procédures destinées à fiabiliser l'identification des patients et à maintenir la qualité des données, en particulier :

  • des patients dans l’incapacité de décliner leur identité ;

  • des patients souhaitant garder l'anonymat ;

  • des patients ayant une identité d'emprunt ;

  • des patients test (la gestion des patients tests, qui est une dérogation, doit être scrupuleusement suivie).



1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   29

similaire:

Manuela oliver () iconManuela bardet
«Quelles logiques d’insertion dans les pôles de compétitivité ? Une analyse par les ressources recherchées et les liens mobilisés....

Manuela oliver () iconL'euro est trop fort de 6% pour la France et trop faible de 15% pour l'Allemagne, selon le fmi
«Laurel et Hardy», le duo comique le plus célèbre du cinéma mondial. Les deux comparses passent le même costume: le fluet Stan Laurel...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com