Manuela oliver ()





télécharger 0.77 Mb.
titreManuela oliver ()
page11/29
date de publication13.02.2017
taille0.77 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > droit > Manuel
1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   ...   29

La formation à l'IdentitoVigilance

  1. Formation du personnel


Décrire ici les modalités de formation du personnel à l’IdentitoVigilance que vous envisagez ou que vous mettez en œuvre.

La formation et la sensibilisation du personnel qu'il soit administratif ou technique, médical ou paramédical, doivent être prévues par structure de santé et prendre en compte tous les aspects de l'IdentitoVigilance (identification primaire, secondaire, bracelet d'identification…). La formation doit concerner tous les personnels amenés à prendre en charge un patient. Cette formation doit être tracée.

    1. Formation du public


Les patients et les accompagnants doivent être sensibilisés à l'IdentitoVigilance par voie d'affichage et au travers du livret d’accueil.

  1. Sécurité, confidentialité, traçabilité


Dans le cadre de la certification V2014, les indicateurs de pré-requis du programme « Hôpital Numérique », s’imposent à tous établissements de santé. Une partie de ces indicateurs décline notamment les attendus en termes de fiabilité, de confidentialité, de sécurité et de traçabilité du système d’information.

Une charte informatique formalisant les règles d’accès et d’usage du système d’information, et en particulier pour les applications gérant des données de santé à caractère personnel, est élaborée au sein de l’établissement.

Elle est diffusée au personnel et aux nouveaux arrivants.
    1. Sécurité


Les conditions d’accès au système d’information répondent à la politique de sécurité définie au sein de la structure.
      1. Les droits d’identification des patients et de modification d'identité (annexe 5)


Dans les structures de santé, les droits de création et modification d’identité dans le SIH (domaine d'identification D1) sont réservés au personnel désignés par le directeur de l’établissement sur proposition de la cellule décisionnaire d’IdentitoVigilance de l’établissement.
Les droits d’identification dans les logiciels métiers sont définis par l’établissement en cohérence avec sa politique de sécurité et en concertation avec la cellule décisionnaire d’IdentitoVigilance.
Ces droits doivent être tracés dans un document qualité adapté (instruction, enregistrement…).
      1. Les droits de rapprochement et de fusion


Dans le SIH, les droits de fusion ne doivent être attribués qu'aux personnels du SIM / DIM et éventuellement à des personnels des services. Ces derniers sont identifiés et nommés après avis de la cellule décisionnaire. Ils sont formés à l’IdentitoVigilance.
La structure de santé prend les dispositions nécessaires pour organiser la réalisation des fusions dans les logiciels tiers lorsque la fusion n’est pas intégrée automatiquement. Les procédures de fusion dans les logiciels tiers sont formalisées.

      1. Traçabilité autour de l’identité


Lorsque le référentiel unique d’identité ne permet pas la traçabilité des modifications apportées à l’identification d’un patient, ces modifications sont consignées et communiquées à la CIV de la structure de santé.
Le cas échéant, cette exigence s’applique également aux logiciels métiers qui n’intègrent pas ce niveau de traçabilité.

1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   ...   29

similaire:

Manuela oliver () iconManuela bardet
«Quelles logiques d’insertion dans les pôles de compétitivité ? Une analyse par les ressources recherchées et les liens mobilisés....

Manuela oliver () iconL'euro est trop fort de 6% pour la France et trop faible de 15% pour l'Allemagne, selon le fmi
«Laurel et Hardy», le duo comique le plus célèbre du cinéma mondial. Les deux comparses passent le même costume: le fluet Stan Laurel...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com