Synthèse de cours





télécharger 289.28 Kb.
titreSynthèse de cours
page1/4
date de publication09.02.2017
taille289.28 Kb.
typeThèse
e.20-bal.com > droit > Thèse
  1   2   3   4
PROPOSITION PROGRESSION PAR THEMES CYCLE 4

Cette proposition de progression par thèmes a plusieurs objectifs :

1- Une continuité sur tout le cycle, mais avec des thèmes différents sur les 3 années.

3- Matières « variées » dans chaque thème (jamais une seule matière (chimie, optique, ondes, mécanique) étudiée) : évite le phénomène de lassitude pour les élèves.

4- Aspect spiralaire du programme renforcé puisque les notions sont réutilisées dans plusieurs thèmes et au fil du cycle.

5- L’aspect transversal et spiralaire du travail par thème aide à donner encore plus de sens aux notions étudiées.

Contenu du document :

Les deux 1ères pages présentent la progression sur le cycle avec, uniquement, les titres des chapitres étudiés.

Les pages suivantes présentent la progression sur chaque année en précisant pour chaque chapitre :

- Les connaissances et compétences du programme étudiées

- Des exemples d’activités possibles

- Les horaires envisagés pour chaque chapitre




LÉGENDE :

Ressources disponibles pour ce chapitre :

  • Activités

  • Synthèse de cours

  • Evaluations

Chapitre facilement incluable dans un EPI


5ème

PARTIE 1 : LA TERRE DANS L’UNIVERS 10 semaines



Chapitre 1 : QUELLE EST L’ORIGINE ET LE DEVENIR DES ÉNERGIES QUE NOUS UTILISONS AU QUOTIDIEN ?

Chapitre 2 : EXISTE-T-IL DIFFERENTS TYPES DE SOURCES DE LUMIÈRES ?

Chapitre 3 : COMMENT SE PROPAGE LA LUMIÈRE ?

Chapitre 4 : QUELLE EST LA CONSTITUTION DU SYSTEME SOLAIRE ? COMMENT EXPLIQUER CERTAINS PHÉNOMÈNES ASTRONOMIQUES ?
PARTIE 2 : VIE QUOTIDIENNE 15 semaines


 Les chapitres 1 et 2 peuvent être remplacés par « La Chimie dans la cuisine »


Chapitre 1 : QUELLES SONT LES PROPRIÉTÉS DES DIFFÉRENTS ÉTATS DE LA MATIÈRE ?

Chapitre 2 : TOUT SE MÉLANGE-T-IL ?

Chapitre 3 : COMMENT METTRE EN ÉVIDENCE LA PRÉSENCE DE CERTAINS COMPOSÉS CHIMIQUES ?

Chapitre 4 : COMMENT DÉCRIRE LES MOUVEMENTS ?

Chapitre 5 : COMMENT S’ORGANISENT LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES UTILISÉS AU QUOTIDIEN ? (+ schématisation électrique)

PARTIE 3 : GRANDEURS ET MESURES 7 semaines

Chapitre 1 : COMMENT ÉVOLUENT LA MASSE ET LE VOLUME LORS D’UN CHANGEMENT D’ÉTAT ?

Chapitre 2 : COMMENT MESURER LE COURANT ÉLECTRIQUE ? (analogies)

Chapitre 3 : COMMENT SE RÉPARTIT LE COURANT DANS UN CIRCUIT ÉLECTRIQUE ?

4ème

PARTIE 1 : LE MONDE QUI NOUS ENTOURE 16 semaines



Chapitre 1 : COMMENT LE SON SE PROPAGE-T-IL ?

Chapitre 2 : COMMENT TRANSMETTRE UNE INFORMATION ?

Chapitre 3 : QUE CONTIENT DONC L’UNIVERS ?

Chapitre 4 : QU’A-T-IL BIEN PU SE PASSER AU XIXème SIECLE ?

PARTIE 2 : MODÉLISER 10 semaines

Chapitre 1 : QUE CONTIENT DONC LA MATIÈRE QUI NOUS ENTOURE ?

Chapitre 2 : COMMENT ÉVOLUE LA TEMPÉRATURE LORS D’UN CHANGEMENT D'ÉTAT ?

Chapitre 3 : QU’EST-CE QUE LA TENSION ÉLECTRIQUE ? COMMENT LA MESURER ? (analogies) – petit rappel sur l’intensité

Chapitre 4 : QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES D’UN SIGNAL ? Son et lumière

PARTIE 3 : LOIS DE CONSERVATION 6 semaines

Chapitre 1 : COMMENT INTERPRÉTER LA TRANSFORMATION CHIMIQUE ?

Chapitre 2 : COMMENT LA MASSE ÉVOLUE-T-ELLE LORS DE DIFFÉRENTES TRANSFORMATIONS OU MÉLANGES ?

Chapitre 3 : COMMENT SE RÉPARTISSENT LES TENSIONS ÉLECTRIQUES DANS UN CIRCUIT ?


3ème

PARTIE 1 : DE L’INFINIMENT PETIT À L’INFINIMENT GRAND 10 semaines
Chapitre 1 : VOYAGE AU COEUR DE LA MATIÈRE

Chapitre 2 : COMMENT MESURER DES DISTANCES ASTRONOMIQUES ?

Chapitre 3 : QUELLE FORCE RÉGIT TOUS LES MOUVEMENTS DANS L’UNIVERS ? (pas de modélisation)

Chapitre 4 : POIDS ET MASSE : 2 GRANDEURS IDENTIQUES OU DIFFÉRENTES ? (pas de modélisation)

PARTIE 2 : VIE QUOTIDIENNE 13 semaines




Chapitre 1 : COMMENT DISTINGUER LES MATÉRIAUX QUI NOUS ENTOURENT ?

Chapitre 2 : LES IONS ... SI PETITS, MAIS SI IMPORTANTS !

Chapitre 3 : ACIDE OU BASIQUE ? Notions de pH – Dangers des solutions acides et basiques concentrées et de certaines réactions acides/bases (pas de modélisation)

Chapitre 4 : QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE CONTACT ENTRE UN ACIDE ET UN METAL ?

Chapitre 5 : COMMENT MODÉLISER LES INTERACTIONS ? Brefs rappels sur les mouvements vus en 6ème et 5ème, puis modélisation des forces

PARTIE 3 : ÉNERGIE 9 semaines

Chapitre 1 : QU’EST-CE QU’UNE RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE ? COMMENT LA MESURER ? (analogies) – petits rappels sur l’intensité-tension

Chapitre 2 : COMMENT CARACTÉRISER UNE RÉSISTANCE ?

Chapitre 3 : QU’EST-CE QUE LA PUISSANCE ET L’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ?

Chapitre 4 : QUELLES ÉNERGIES ENTRENT EN JEU LORS D’UN MOUVEMENT ?

PROPOSITION PROGRESSION PAR THEMES EN 5ème

PARTIE 1 : LA TERRE DANS L’UNIVERS 10 semaines



Chapitre 1 : QUELLE EST L’ORIGINE ET LE DEVENIR DES ÉNERGIES QUE NOUS UTILISONS AU QUOTIDIEN ?

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Identifier les différentes formes d’énergie.

  • Cinétique (sans la formule), potentielle (dépendant de la position), thermique, électrique, chimique, nucléaire, lumineuse.


Identifier les sources, les transferts et les conversions d’énergie.

Établir un bilan énergétique pour un système simple.

  • Sources.

  • Transferts.

  • Conversion d’un type d’énergie en un autre.

  • Conservation de l’énergie.

  • Unités d’énergie.


Les supports d’enseignement gagnent à relever de systèmes ou de situations de la vie courante.
Les activités proposées permettent de souligner que toutes les formes d’énergie ne sont pas équivalentes ni également utilisables.
Ce thème permet d’aborder un vocabulaire scientifique visant à clarifier les termes souvent rencontrés dans la vie courante : chaleur, production, pertes, consommation, gaspillage, économie d’énergie, énergies renouvelables.





  1. Etudes de différents dispositifs expérimentaux et activités documentaires : éolienne, turbine à eau allumant une lampe, panneau solaire faisant avancer une voiture, principe de fonctionnement de centrales … dans le but d’identifier les sources, transferts et conversions d’énergie et de réaliser des organigrammes de chaines énergétiques

  2. Activités documentaires sur comment économiser l’énergie dans le collège

  3. Proposer un travail en lien avec l’EDD au collège : créations affiches, signalétiques, campagnes d’information, mini-films … afin « d’alerter » les élèves et personnels sur les gaspillages d’énergie et que faire pour y remédier.


3 semaines


Chapitre 2 : EXISTE-T-IL DIFFERENTS TYPES DE SOURCES DE LUMIÈRES ?

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Distinguer une source primaire (objet lumineux) d’un objet diffusant.


Les activités proposées permettent de sensibiliser les élèves aux risques d’emploi des sources lumineuses (laser par exemple).

Les élèves découvrent différents types de rayonnements (lumière visible, ondes radio, rayons X…)





  1. Partir d’analyses d’œuvres artistiques présentant différents types de sources de lumières afin d’aboutir au classement entre source primaire et objet diffusant.

  2. Activités expérimentales permettant d’aboutir aux conditions nécessaires pour qu’un objet soit vu

  3. Activités expérimentales permettant de montrer qu’un objet éclairé peut en éclairer un autre (miroir, verre de montre : réflexion, feuilles blanches/colorées/noires : diffusion)

  4. Activités documentaires sur les différents types de rayonnement, dangerosité de certaines sources lumineuses.


2 semaines



Chapitre 3 : COMMENT SE PROPAGE LA LUMIÈRE ?

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Exploiter expérimentalement la propagation rectiligne de la lumière dans le vide et le modèle du rayon lumineux.

  • Lumière : sources, propagation

  • Modèle du rayon lumineux.


L’exploitation de la propagation rectiligne de la lumière dans le vide et le modèle du rayon lumineux peut conduire à travailler sur les ombres, la réflexion




  1. Activité expérimentale permettant de mettre en évidence la propagation rectiligne de la lumière dans le vide. Modélisation du rayon lumineux partant de la source jusqu’à l’objet éclairé, …

  2. Activités sur les ombres puis modélisation

  3. Modélisation du travail fait sur la réflexion dans le chapitre 3


2 semaines





Chapitre 4 : QUELLE EST LA CONSTITUTION DU SYSTÈME SOLAIRE ? COMMENT EXPLIQUER CERTAINS PHÉNOMÈNES ASTRONOMIQUES ?

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Décrire la structure du système solaire





Repartir de tout ce qui a été vu en 6ème sur le système Terre/Soleil (saisons, jour/nuit, …)

Décrire la structure du système solaire

Phénomène des éclipses et des phases de la Lune

Travail sur Kepler et Galilée


3 semaines


PARTIE 2 : VIE QUOTIDIENNE 15 semaines



Chapitre 1 : QUELLES SONT LES PROPRIÉTES DES DIFFÉRENTS ÉTATS DE LA MATIÈRE ? 

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Caractériser les différents états de la matière (solide, liquide et gaz).



Dans la continuité du cycle 2 au cours duquel l’élève s’est initié les différents états de la matière, ce thème a pour but de lui faire découvrir la nature microscopique de la matière et le passage de l’état physique aux constituants chimiques.





  1. Identifier les différents états de l’eau sur Terre

  2. Mettre en évidence expérimentalement les propriétés des 3 états physiques de la matière (forme propre des solides (mais pas des liquides ni des gaz), horizontalité de la surface libre des liquides, volume propre des solides et liquides, compressibilité et expansibilité des gaz, solide, gaz et liquide ont une masse)


Au niveau 5ème, les « codes » utilisés pour les modélisations ne seront pas rigoureux. Les réels modèles moléculaires peuvent toutefois être évoqués (pour l’air et l’eau par exemple)

  1. Modélisation des 3 états physiques à l’échelle microscopique (corps purs et mélanges). Pour l’eau, utiliser les « vrais » modèles moléculaires.

  2. Modélisation de l’air qui nous entoure avec les « vrais » modèles moléculaires. Travail sur le respect des proportions de O2 et N2 dans l’air.


3 semaines




Chapitre 2 : TOUT SE MÉLANGE-T-IL ?

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Concevoir et réaliser des expériences pour caractériser des mélanges.

Estimer expérimentalement une valeur de solubilité dans l’eau.

  • Solubilité.

  • Miscibilité.

  • Espèce chimique et mélange.

  • Notion de corps pur.


Ces études seront l’occasion d’aborder la dissolution de gaz dans l’eau au regard de problématiques liées à la santé et l’environnement.

Ces études peuvent prendre appui ou illustrer les différentes méthodes de traitement des eaux (purification, désalinisation…).
Dans la continuité du cycle 2 au cours duquel l’élève s’est initié les différents états de la matière, ce thème a pour but de lui faire découvrir la nature microscopique de la matière et le passage de l’état physique aux constituants chimiques.



On peut repartir des mélanges étudiés en 6ème (homogène et hétérogène). Différencier avec corps pur.

  1. Analyser étiquettes d’eaux minérales plates et gazeuses Eventuellement faire faire le test de l’ion Cl- (au moment du travail sur l’eau minérale : pour montrer qu’on peut prouver la présence des sels minéraux dissous (ions) autrement que par évaporation de l’eau)

  2. Exp. Miscibilté (ou non) de différents liquides

  3. Exp. Solubilité (ou non) de différents solides dans des liquides


Au niveau 5ème, les « codes » utilisés pour les modélisations ne seront pas rigoureux. Les réels modèles moléculaires peuvent toutefois être évoqués (pour l’air et l’eau par exemple)

4) Modélisation de la dissolution du sucre/ou sel dans l’eau (avec ou sans saturation)

  1. Modélisation du mélange eau/huile


Cela aboutissant à la différenciation mélange/transformation physique (et éventuellement évoquer la transformation chimique, même si elle sera traitée surtout en 4ème)


3 semaines


Chapitre 3 : COMMENT METTRE EN ÉVIDENCE LA PRÉSENCE DE CERTAINS COMPOSÉS CHIMIQUES ?

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Mettre en œuvre des tests caractéristiques d’espèces chimiques à partir d’une banque fournie : test de l’eau, du CO2 et de l’O2.


  • Notions de molécules

(On évoquera cette notion au fur et à mesure de l’année, de même que les formules chimiques associées : notion souvent abordée par les professeurs de SVT)







  1. Partir d’analyses documentaires sur « le monde qui nous entoure » : la composition de l’air (évolution de l’atmosphère terrestre au cours du temps, comparaison avec les autres atmosphères des planètes du système solaire, respiration des êtres vivants, photosynthèse des plantes en lien avec la SVT) et omniprésence de l’eau sur Terre et dans les êtres vivants, dans les aliments/boissons. Incidences sur la santé

  2. Intéressant que les documents donnent les noms et formules des composés chimiques : impliquant l’évocation de la notion de molécules/atomes : base de la matière

  3. Tests caractéristiques de l’eau dans les aliments solides et liquides, du CO2 dissous dans une eau pétillante et de l’O2.





3 semaines





Chapitre 4 : COMMENT DÉCRIRE LES MOUVEMENTS ?

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Caractériser le mouvement d’un objet.

Utiliser la relation liant vitesse, distance et durée dans le cas d’un mouvement uniforme.

  • Vitesse : direction, sens et valeur.

  • Mouvements rectilignes et circulaires.

  • Mouvements uniformes et mouvements dont la vitesse varie au cours du temps en direction ou en valeur.

  • Relativité du mouvement dans des cas simples.





L’ensemble des notions de cette partie peut être abordé à partir d’expériences simples réalisables en classe, de la vie courante ou de documents numériques.

Utiliser des animations des trajectoires des planètes, qu’on peut considérer dans un premier modèle simplifié comme circulaires et parcourues à vitesse constante.

Comprendre la relativité des mouvements dans des cas simples (train qui démarre le long d’un quai) et appréhender la notion d’observateur immobile ou en mouvement.


4 parties constituées d’activités élèves
Partie 1 : L’objet est-il en mouvement ou au repos ?

Partie 2 : Est-ce un mouvement circulaire ? Un mouvement rectiligne ?

Partie 3 : Comment calcule-t-on une vitesse ?

Partie 4 : Est-ce un mouvement accéléré ? Ralenti ? Uniforme ?




3 semaines



Chapitre 5 : COMMENT S’ORGANISENT LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES UTILISÉS AU QUOTIDIEN ? (+ schématisation électrique)

Connaissances et compétences associées

(commentaires)

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève

Exemples d’activités

Horaires prévus


Élaborer et mettre en œuvre un protocole expérimental simple visant à réaliser un circuit électrique répondant à un cahier des charges simple

  • Dipôles en série, dipôles en dérivation.





Les exemples de circuits électriques privilégient les dispositifs rencontrés dans la vie courante : automobile, appareils portatifs, installations et appareils domestiques.





  1. Comment schématiser un circuit électrique

  2. Activités en démarches d’investigation partant d’exemples de la vie courante pour expliciter les notions de dipôles en série et en dérivation (guirlandes électriques, phares de voiture, multiprise)





3 semaines

  1   2   3   4

similaire:

Synthèse de cours iconSynthèse François Grosse
«Synthèse et perspectives» de la semaine 2 du mooc «Économie circulaire et innovation». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens...

Synthèse de cours iconSynthèse François Grosse
«Synthèse et perspectives» de la semaine 2 du mooc «Économie circulaire et innovation». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens...

Synthèse de cours iconCours + 1 question de synthèse Macroéconomie

Synthèse de cours iconCours n°1
«années d’or» de la politique économique, des années 1930 aux années 1970, voient Keynes, puis la synthèse néoclassique, triompher....

Synthèse de cours iconPréambule : Ce document constitue une aide pour les étudiants de...

Synthèse de cours iconLa synthèse est notée sur 40 points
...

Synthèse de cours iconSynthèse p 21+ application 22
«monnaie», selon sa liquidité. Ici, on ne s’intéresse qu’à la monnaie étudiée dans le chapitre précédent, soit la monnaie fiduciaire...

Synthèse de cours iconSynthèse : Vous ferez une synthèse objective, concise et ordonnée...
«risque et progrès» est proposé par Mme Christabel grare, ia-ipr de Lettres. Merci pour toute proposition concernant sa mise en œuvre...

Synthèse de cours icon«paf 2015-2016 – Préparer les élèves à l'acquisition des méthodes»
«rafraichir» la mémoire et gagner ainsi du temps lors de la révision… Idée paradoxale : on doit tout d’abord «perdre» un peu de temps...

Synthèse de cours iconCe livret est destiné à donner une vision globale des épreuves certificatives...
«Au cours du dernier trimestre de l’année civile précédant l’examen» ep2 Production






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com