Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one





télécharger 112.57 Kb.
titreLes différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one
page3/7
date de publication06.01.2017
taille112.57 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

1.2.2 Les modèles relationnels


Le modèle relationnel part d’un principe que dans un univers où existe un historique d’échange entre l’émetteur et le récepteur, la nature de la relation qui en découle influence fortement l’interprétation du message.

D’où l’importance de prendre en compte la relation entre l’émetteur et le récepteur ,ainsi le publicitaire doit construire à travers la marque un univers relationnel qui favorise une acceptation du message ainsi qu’un dialogue avec la marque.

Dans le cas des modèles relationnels ,la communication cherche à instaurer des relations de confiance.

A –Modèle de RILEY ET RILEY :

Dans ce modèle ,les auteurs rappellent que les individus appartiennent à des groupes.

Le communicateur et le récepteur sont donc restitués dans des groupes primaires, ces groupes sont des groupes d’appartenance qui ont une influence sur la façon de voir, penser, juger des membres.

Les groupes d’appartenance évoluent dans un contexte social dont ils dépendent.

L’avantage de ce modèle c’est l’apparition d’une boucle de rétroaction entre l’émetteur et le récepteur ,donc on a un phénomène de réciprocité et inter influence entre les individus qui appartiennent à un groupe.

B-Modèle Langagier de JAKOBSON 1963 :

  • Ce modèle développe un point de vu centré non plus sur la transmission du message mais sur lui-même.

  • Donc il développe une réflexion sur le message dans la communication verbale.

  • Ce modèle est composé de 6 facteurs :

Contexte(fonction référentielle ) ,Le destinateur (f.expressive ,émotive) le message(f poétique) ,Le destinataire(f conative) ,Le contact(f phatique) ,Le code (f métalinguistique).

  • Dans ce modèle le message suppose un codage et un décodage ,d’où l’introduction d’un facteur code.

  • Le contact correspond à la liaison physique et psychologique entre l’émetteur et le récepteur .

  • Le contexte c’est l’environnement social dans lequel on vit.

  • L’originalité de ce modèle c’est qu’avec ces 6 facteurs correspondant à 6 fonctions ,chaque facteur est le point d’aboutissement d’une relation orientée établie entre ce message et le facteur.

  • Destinateur : il est lié à la fonction expressive du message ,cette fonction consiste à informer l’émetteur sur la personnalité de celui qui transmet le message ,on a la volonté d’exprimer des critiques ou des pensées ,cette fonction expressive , motive est orientée vers le destinateur.

Exemple : Il existe un ensemble de mécanisme linguistique qui sont disponibles pour montrer les émotions du destinateur(pour montrer que je suis fâché ,je hausse la voix).

  • Le message : lié à la fonction poétique ,cette fonction se rapporte à la forme même du message.

Chaque fois que la forme des mots influence le choix de la formulation ,on est dans la fonction poétique.

  • Destinataire : lié à la fonction conative ,le destinateur va forcer le destinataire à agir ,l’inciter à l’écouter ,cette fonction est orientée vers le destinataire , on va souvent utiliser l’impératif comme forme de message .

Exemple : pour faire agir quelqu’un on a une série de ressources ,ça peut être une phrase impérative ,formule de politesse (s’il te plaît ouvre la porte !)

  • Contexte : l’ensemble des conditions sociales qui vont influencer la compréhension du message ,il est lié à la fonction référentielle du message, elle est orientée vers le contexte dans la mesure ou c’est de lui que va dépendre le message .

Exemple : l’eau bouille à 100°.

  • Le code : c’est un symbole utilisé pour la transmission du message ,lié à la fonction métalinguistique du message et cette fonction s’exerce lorsque l’échange porte sur le code lui-même et que les partenaires d’échange vérifient qu’ils utilisent bien le même code .

Cette fonction assure une entente commune du code qui est présenté par exemple dans une définition.

C’est une fonction de traduction et on se sert de cette fonction à chaque fois que l’on explique le sens d’un mot inconnu ou une traduction d’un mot dans une autre langue.

  • Le contexte : Il s’agit de la liaison physique, psychologique et sociologique entre émetteur et récepteur, le contact est lié à la fonction phatique du message, cette fonction permet de provoquer et de maintenir le contrat, elle vise également à établir, à prolonger ou à interrompre la communication ou encore à vérifier si le contact est toujours établi.

Quand elle est utilisée en pub, elle peut être visuelle.

  • En analysant ces 6 fonctions du langage on peut remarquer que 3 d’entre elles qui sont expressive, conative et phatique sont du domaine du lu langage analogique c'est-à-dire de la relation et les 3 autres dont du domaine du langage digital.

  • JACKOBSON dit que ces 6 fonctions ne s’excluent pas les unes les autres mais que souvent elles se superposent.

Exemple : globalement ce message publicitaire s’inscrit dans 3 phases :

1) Attirer l’attention, liée à la fonction phatique.

2) Convaincrefonction conative, soit par la raisonréférentielle ou alors l’émotion expressive.

3) Faire agir (objectif principal)conative.

1.3- L’élaboration d’une action de communication



1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconAdresses: • Domicile
«Les Enjeux de l’Information et de la Communication», Groupe de Recherche sur les Enjeux de la Communication, Institut de la Communication...

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconLes mesures encadrant la liberte d’expression dans la communication audiovisuelle
«la révolution» numérique. Celle-ci modifie la communication audiovisuelle en profondeur. Tout est remis en cause : les marchés,...

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconIi – savoir mettre en œuvre une prise en charge
«atomique». Le patient est certes au centre des actions, mais IL s’agit d’une juxtaposition de compétences, les différents acteurs...

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconBrevet de technicien supérieur communication activités de communication

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconExercice 1 : La communication institutionnelle
«primaires» qui déterminent la stratégie et la création des campagnes de communication corporate, permettent d’atteindre un ou plusieurs...

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconII) Architecture Technique Les réseaux (couches hautes) Les services...

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconRésumé P. Breton et S. Proulx s’intéressent d’abord aux techniques...
«sociale», ou communication médiatisée, qui met en jeu la circulation de messages

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconRésumé Objectif de la communication et originalité du sujet : cette...

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconRésumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété...
«la qualité de l’information et de la communication financière» (Bouton 2002, p3)

Les différents types de communication De la communication de masse à la communication one to one iconL’atelier cnv (communication non-violente)
«L’actu des ateliers» : Communication des infos du moment et des besoins éventuels






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com