20 aout 2016 – dieppe





télécharger 28.7 Kb.
titre20 aout 2016 – dieppe
date de publication20.10.2017
taille28.7 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > droit > Documentos
22 EME JOURNEE POUR LE DROIT AUX VACANCES

20 AOUT 2016 – DIEPPE



INTERVENTION A LIRE DANS LES CARS
(A PRONONCER AU VOYAGE ALLER.)
«  Tout d’abord, bienvenue à toutes et à tous, de la part de la Fédération de l’OISE du Parti Communiste Français, de ses militants, de ses élus et de tous les amis qui organisent pour la 22e année, cette Journée pour le Droit aux Vacances.
Je voudrais vous dire quelques mots sur le sens de cette Journée et aussi sur la situation que nous vivons.
27 cars vont se retrouver à Dieppe permettant à 1600 personnes de passer une Journée de détente et de vacances, en bord de mer. Et pour beaucoup c’est une des rares sorties de l’été.
Il y a 80 ans, à Dieppe ou au Tréport, nos anciens découvraient pour la première fois la mer grâce aux 15 jours de congés payés qu’ils venaient de gagner, avec les grandes grèves de 1936 et le Front populaire.
Les communistes sont fiers d’avoir participé à ces luttes qui ont débouché sur des progrès pour les travailleurs, avec à l’époque, un 2e jour de congé par semaine, les 40h payés 48, les premières conventions collectives et le droit d’élire des délégués du personnel.
Et 10 ans plus tard, en 1946, après la guerre et grâce à la Résistance, ce sont des ministres communistes comme l’ouvrier et dirigeant de la CGT Ambroise Croizat, qui ont créé la Sécurité sociale, le système de retraite, les Comités d’entreprise.
Ces avancées sociales ont transformé la vie de notre peuple et permis la relève de notre pays qui était pourtant détruit par la guerre.
Cela montre bien que « quand on veut, on peut ! », c’est une question de volonté politique.
Qu’on arrête de nous dire qu’on ne pourrait plus faire tout cela :

  • alors que notre pays est bien plus riche qu’en 1936 ou 1945

  • alors que les salariés de notre pays sont parmi les plus productifs du monde et n’ont jamais eu un aussi haut niveau de formation contrairement à tout ce qu’on veut bien nous raconter à longueur de journées !


Alors pourquoi le chômage, la précarité, les difficultés, le mal-vivre sont aussi importants et n’arrêtent pas de grandir depuis des années ( même si Hollande a cru voir que ça allait mieux !) ?
La réalité de notre pays, celle qu’on voudrait nous cacher, c’est en fait qu’une toute petite minorité d’ultra-riches, de milliardaires, détournent toute une partie des richesses qui sont créées par le travail des autres.
Pour vous, les petits salaires, les retraites de misère, les difficultés !

Pour eux, les revenus mirobolants, les parachutes dorés, les « retraites chapeau » des PDG du CAC 40 qui touchent en quelques jours ce que vous ne gagnerez pas en une vie !
Ils ne savent même plus quoi faire de leur argent tellement ils en ont, alors que vous, vous avez du mal à boucler le mois, à payer le loyer, l’électricité et le gaz, les transports, les soins de moins en moins remboursés, les frais scolaires avec une école qui n’est plus gratuite.
Et ce sont ces grandes fortunes qui contrôlent aujourd’hui le pouvoir en France et en Europe :


  • Cet été, on a vu que le nouveau directeur de cabinet du Ministre Sapin, était un ancien dirigeant de la Société générale, cette banque qui est au cœur de nombreux scandales de fraude fiscale !

  • le Ministre de l’économie, Macron, est un banquier ! 

  • et la Commission européenne tient le pompon avec son ancien président durant 10 ans, Manuel Barroso qui vient de devenir le Président de la Banque américaine, Goldmann Sachs, ce requin financier géant, spécialisé lui-aussi dans le truandage financier à grande échelle et qui est responsable dans l’Oise de la liquidation de la belle usine Still-Saxby de Montataire, il y a 5 ans. Quel scandale !

  • et le journal « l’Humanité » a révélé cette semaine que plusieurs autres dirigeants de l’Union européenne étaient des hommes de Goldmann Sachs ou d’autres grosses sociétés financières.


Quand on sait cela, à votre avis, croyez-vous que l’objectif de tous ces dirigeants soit de défendre les intérêts du peuple? Je vous laisse la réponse !
Et le pire, c’est que ces grands milliardaires contrôlent aussi la plupart des journaux, des télés, des radios : en France, 7 milliardaires ( Bouygues, Dassault, Lagardère, Bolloré, Bernard Arnault, Patrick Drahi) contrôlent 95% des médias qui font « l’information » chaque jour.
Vous comprendrez mieux du coup pourquoi les grands médias cherchent, la plupart du temps, à nous cacher que ces milliardaires et ces financiers sont les vrais responsables des problèmes du pays.
Et malheureusement, Hollande qui s’est fait élire en promettant de « combattre la finance », est resté totalement dans la lignée de Sarkozy (qu’on avait surnommé le « Président des riches ») et des précédents gouvernements, c'est-à-dire au service de ces grandes fortunes.
La priorité de Hollande-Valls et Macron a été de donner encore plus d’argent à ces ultra-riches : avec le cadeau de 40 milliards du Crédit Impôt Compétitivité Emploi ( C.I.C.E).
On a versé ainsi 165 millions d’euros à M. Mulliez, 3e plus grosses fortunes de France, le patron du groupe Auchan, celui qui voulait licencier une caissière à Tourcoing, pour 85 centimes de différence dans sa caisse !
Et ce gouvernement, plutôt que d’augmenter les petits et moyens salaires et protéger mieux les salariés, a fait passer en force sa loi El Khomri, sa loi anti-travail, qui donne encore plus de liberté à l’employeur pour décider du temps de travail, des salaires, des congés, pour licencier plus facilement encore et pour démolir le Code du Travail.
70% des français, la grande majorité des syndicats, des millions de manifestants ont dit qu’ils étaient contre cette mauvaise loi (dont Hollande n’avait jamais parlé dans sa campagne !) : et la bataille n’est pas terminée car cette loi ne respecte même pas les droits internationaux des travailleurs !
Nous serons à nouveau dans la rue, le 15 septembre, et nous vous appelons à être nombreux à y participer, pour dire « trop c’est trop ! », « on peut faire autrement ! ».
D’autant qu’on a vu que les dirigeants de la droite et de l’extrême-droite se frottent les mains : ils se disent « Hollande a fait le sale boulot ; et nous, on pourra aller encore plus loin si on arrive au pouvoir en 2017 ! ».
Car ils sont tous d’accord sur un même objectif : « il faut encore plus d’austérité ! ».
Sarkozy et tous les autres dirigeants de droite disent qu’il faut amputer de 130 ou 150 milliards les dépenses publiques ( 3 fois pire que le plan Valls déjà désastreux !).
Et Marine Le Pen dit qu’il faut supprimer massivement des emplois dans les communes et les départements.
En concret, ça veut dire quoi pour notre vie quotidienne ?
C’est simple : moins pour la santé, moins pour l’éducation, moins pour la culture, moins pour les associations, moins pour le sport, moins pour tous les services publics qui manquent déjà de moyens !
Mais comme ils ne veulent pas qu’on parle de tout cela avant les élections, ils cherchent tous à détourner votre attention, pour qu’on parle d’autre chose.
Avec les médias, ils montent en épingle des faits divers pour qu’on ne parle pas des vrais problèmes de votre vie quotidienne.
Ainsi, depuis quelques jours, on essaie de nous faire croire que le problème principal du pays, ce serait la manière dont les femmes sont habillées quand elles se baignent : très franchement, on se moque de nous !
Que chacune et chacun se baigne si il en a envie et comme il en a envie ! Et c’est ce que nous ferons tout à l’heure à Dieppe !
Mais en fait, derrière cette histoire de « burkini », c’est en fait toujours le même objectif : il s’agit de nous faire croire que le problème principal du pays, ce serait les immigrés, les gens d’origine immigrée, les gens de culture ou de religion musulmane.
Comme si la France ne s’était pas faite depuis toujours, sur l’apport de femmes et d’hommes venus d’ailleurs :

  • au 19e siècle, les bretons, les savoyards, les auvergnats étaient traités comme des étrangers à Paris car ils ne parlaient pas français ! Ca fait rire aujourd’hui !

  • puis des belges, des polonais, des portugais, des espagnols, des italiens, des marocains, des algériens, des tunisiens, des sénégalais, des maliens, des turcs, des kurdes, des vietnamiens et bien d’autres encore sont venus.


Et si nous regardons bien, toutes nos familles ont des gens d’au moins une de ces origines.
Alors qu’on arrête de semer de la haine entre nous, de jeter de l’huile sur le feu, de nous « diviser pour mieux régner », comme dit le proverbe.
Nous sommes d’accord sur ce point avec le Pape quand il a dit, il y a quelques jours : «  il n’est pas juste d’identifier l’islam avec la violence. Dans toutes les religions il y a toujours un petit groupe fondamentaliste ». Mais quand des catholiques tuent quelqu’un, devons-nous parler de violence catholique ? »

Et le Pape d’ajouter : « la vraie raison des guerres n’est pas la religion. Ce sont des guerre d’intérêts, pour l’argent, pour les ressources naturelles, pour la domination des peuples ». « Au centre de l’économie mondiale, il y a le dieu argent et non l’être humain. C’est le premier terrorisme ».

Oui, tous ceux qui dirigent ou ont dirigé la France depuis des années, feraient mieux de s’interroger sur leurs responsabilités dans les désordres, les violences, les guerres qui ravagent la planète :

  • comment Hollande peut-il se féliciter que la France soit record du monde de ventes d’armes et surtout aux pires dictatures comme l’Arabie ou le Qatar dont les liens avec Daesh ou d’autres groupes du même genre sont connus ?

  • et nous n’oublions pas que c’est la désastreuse intervention militaire de Sarkozy en Lybie qui a amené le chaos et la désolation jusqu’au Mali et libéré un incroyable trafic d’armes.

Et les mêmes font semblant de s’étonner que des milliers de femmes, d’enfants, d’hommes fuient ces pays où il y a parfois un attentat comme Le Bataclan ou Nice, chaque jour !

Plutôt que de mettre en accusation, ces pauvres gens qui fuient les guerres comme nos grands-parents fuyaient sur les routes en 1940, il faudrait que la France reprenne le drapeau de la Paix et pas de la guerre.

Plutôt que de cultiver les haines, les peurs, les divisions dans notre pays, il est grand temps de reconstruire un projet d’avenir pour notre peuple, pour notre jeunesse, pour que chacun puisse vivre dignement et s’épanouir :

Pour que chacun puisse avoir un vrai travail et un vrai salaire, une bonne retraite dès 60 ans ( et même 55 ans) ;

pour que chacun puisse avoir accès à un système de santé et à un système d’éducation gratuit et de qualité ;

pour que chacun puisse se loger dans de bonnes conditions avec un loyer accessible ;

pour que chacun puisse partir en vacances, faire du sport, aller au théatre, au cinéma, au restaurant, vivre quoi !

En tout cas, nous communistes, c’est notre objectif que chacun puisse vivre mieux car les richesses, l’argent existe pour cela.

Et c’est pourquoi nous pensons qu’il est urgent que le peuple, les citoyens reprennent la main, prennent la parole, disent haut et fort ce qu’ils souhaitent, leurs vraies préoccupations et pas celles que les dirigeants et les médias veulent vous mettre en tête.

C’est pourquoi nous allons vous proposer de remplir un questionnaire citoyen, que nous allons vous distribuer.

Le Parti communiste le fait remplir partout en France et nous voulons en recueillir 500 000 d’ici septembre.

Comme en 1789, quand les paysans avaient rédigé leurs cahiers de doléances qui ont débouché sur la Révolution française.

Avec ces questionnaires, nous voulons avoir votre avis, sur la situation, sur ce qu’il faudrait faire, sur ce que vous pensez de nos propositions, et sur le Parti communiste.

Et pour que tout cela serve pour établir un vrai programme populaire pour 2017 : car pour nous, le principal, ce n’est pas de savoir « quel candidat pour la Présidentielle ? » ; mais c’est de décider ensemble : « pour faire quoi ? Pour faire quelle politique ? Pour les financiers ou pour le peuple ? ».

Et nous rendrons public à la Fête de l’Humanité, les 9, 10 et 11 septembre, le résultat de cette grande consultation citoyenne.

Alors nous comptons sur vous, pour remplir ce questionnaire dans le car : on a un peu de temps avant d’arriver à Dieppe, et tant pis si tout n’est pas très bien écrit car ça bouge dans le car !!

Mais cela est très important, car c’est tous ensemble que nous pourrons faire bouger les choses et pas en restant chacun dans son coin !

D’ailleurs, nous vous proposons de continuer de faire des choses ensemble :

  • en nous laissant toutes vos coordonnées sur le questionnaire ;

  • en venant avec nous à la Fête de l’Humanité dans 3 semaines ;

  • en participant à des actions avec nous ;

  • et pourquoi pas en adhérant au parti communiste français, qui est le seul parti à organiser de telles initiatives solidaires et concrètes comme cette Journée à la mer ou encore comme les ventes de fruits et légumes, à prix coûtant, en lien avec de petits producteurs du Sud Ouest, jeudi dans toute la Région Parisienne !

En attendant, nous vous souhaitons de passer une très belle journée à Dieppe où nous serons accueillis par le maire communiste Sébastien Jumel et nos amis.

Vive la journée à la mer ! Vivent le droit aux vacances et aux loisirs ! Vive le droit au bonheur pour tous !


similaire:

20 aout 2016 – dieppe iconDécret n° 2016-1166 du 26 août 2016 relatif à la mise en œuvre du...

20 aout 2016 – dieppe iconCommuniqué sur le décret n° 2016-1138 du 19 août 2016 pris pour l'application...
«c Economie circulaire», laquelle comprend également les informations relatives à l’utilisation durable des ressources

20 aout 2016 – dieppe iconRapport introductif à l’assemblée de rentrée de la Confédération...

20 aout 2016 – dieppe iconLes 25 et 26 Août 2016, site de polytechnique
«l’union des peuples de l’Europe est nécessaire mais ne se fera pas sans eux»

20 aout 2016 – dieppe icon• Juillet/Aout 2016 • Numero 149 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! •
«hollandisme». IL nous explique pourquoi IL y a de quoi au fil des événements de ces derniers mois. Sombre bilan

20 aout 2016 – dieppe iconAu jour le jour – Juillet et Août 2016
«grand projet inutile». Philippe Barbedienne a servi de guide. Georges Cingal a représenté la Fédération sepanso aquitaine

20 aout 2016 – dieppe iconNé le 21 août 1965, à Colmar (France)
«Ingres et Raphaël. Mythes artistiques», sous la direction de Ségolène Le Men, professeur à l’Université de Paris Ouest-La Défense,...

20 aout 2016 – dieppe iconRapport de fat
...

20 aout 2016 – dieppe iconProgramme de la journée : Pêche à pied le matin
«Sciences, environnement et développement durable» du lycée R. Queneau était en sortie à Dieppe lundi 9 novembre dernier. Le vivier...

20 aout 2016 – dieppe iconTravaux Académiques Mutualisés 2015 – 2016 Mars 2016 Académie de poitiers






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com