Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté





télécharger 0.89 Mb.
titreLes ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté
page9/34
date de publication05.10.2017
taille0.89 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > droit > Manuel
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   34

2.8.13. Maîtrise de la qualité pour les aciers de béton armé


( art 74 du fasc. 65 du CCTG )

( * )

Les dispositions en matière de maîtrise de qualité pour les aciers de béton armé sont établies conformément à l’art 74 du fascicule 65 du CCTG.

En complément des stipulations de l’article 74.1 du fascicule 65 du CCTG, le Plan Qualité précise les caractéristiques et la provenance des dispositifs de raccordement des aciers de béton armé (manchons).

Le Plan Qualité explicite les dispositions adoptées pour assurer la protection contre la corrosion, en phase provisoire, des armatures définies sous-article intitulé « Protection contre la corrosion des armatures » de l’article intitulé « Aciers pour béton armé » du chapitre 3 du présent CCTP.

2.8.14. Maîtrise de la conformité pour les ouvrages provisoires


(art. 53 du fasc. 65 du CCTG)

2.8.14.1. Généralités



Le projet des ouvrages provisoires doit fournir le phasage détaillé et précis des réparations, ceci afin de définir la position et d’établir l’état des ouvrages provisoires au niveau de chaque phase.
Les ouvrages provisoires sont dimensionnés en prenant en compte tout le poids de la structure à exécuter sans faire appel à la résistance d'aucune partie de celle-ci. Il faut notamment tenir compte des retombées de mortier dans le cas de réparation par projection.
L’entreprise est responsable des ouvrages provisoires.

La réception est assurée par le Chargé des Ouvrages Provisoires (COP) de l’entreprise.

2.8.14.2. Dessins des ouvrages provisoires


(*)

(art 53.2 du fasc. 65 du CCTG)
Outre les spécifications de l'article 53.2 du fascicule 65 les dessins définissent :

  1. les types et modules normalisés de tous les profils à utiliser,

  2. les épaisseurs de tubes et non pas seulement leurs diamètres extérieurs,

  3. les pièces qui, du fait de la pente ou du dévers de l'intrados de l'ouvrage à réparer, devraient avoir leur plan de résistance principal non vertical, ainsi que les surfaces d'appui des pièces qui doivent comporter des boîtes à sable ou des cales d'épaisseur variable en vue d'assurer un contact correct des pièces (surface sur surface et non ligne sur ligne ou point sur point),

  4. les niveaux théoriques d'appui de tous les éléments verticaux,

  5. les précautions prévues pour pallier l'hétérogénéité des appuis de l'étaiement : sol, ancienne chaussée, pieux, débords de semelle, etc...

  6. en cas d'appui direct sur le sol, la pression admissible exigée du sol dans les conditions d'utilisation : en l'absence de sondages menés par un laboratoire agréé par le maître d'œuvre, la contrainte maximale supportée par le sol de fondation (quel qu'il soit) ne dépasse pas 0,1 MPa,

  7. les précautions prévues pour pallier l'instabilité d'une zone d'appui en pente,

  8. le plan de phasage de réalisation des travaux,

  9. les manœuvres par lesquelles commencent le déchargement et le démontage des ouvrages provisoires,

  10. l'emplacement des boîtes à sable, coins ou vérins nécessaires au démontage des ouvrages provisoires,

  11. les zones de circulation du personnel et les réservations pour la fixation de tous les dispositifs de retenue.


Des schémas types peuvent être utilisés et, en cas d'emploi de pièces préfabriquées, des notices ou partie de notices du fabricant peuvent être incorporées aux dessins d'exécution à condition de former avec les dessins particuliers un ensemble complet, cohérent et sans risque d'ambiguïté ; en particulier, les parties de ces notices applicables au cas d'espèce sont clairement mises en évidence.

2.8.12.3. Règles de calcul



Les ouvrages provisoires sont calculés conformément aux indications de l'article 59 du fascicule 65 et de l'annexe A2 du fascicule 66 du CCTG. (*)


1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   34

similaire:

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconAnalyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français...
Maintenant on aurait dit que tu travaillais mais au fond, tout et n’importe quoi pouvait se relier à la question du temps et tu ne...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLa recherche d’intérêt professionnel conduite par l’équipe pédagogique
«bâtiment des écoles». Les locaux sont partagés avec les écoles de spécialités l’Ecole ibode1, l’Ecole iade2, L’Ecole de puéricultrices...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconPage Document Intitulé
«Les observatoires locaux ( ) peuvent être définis comme des dispositifs-outils d’analyse continue de territoires locaux qui contribuent...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLes politiques territoriales de l’insertion et de l’emploi
«insertion emploi» sur les territoires, politiques de proximité, les Maisons de l’Emploi (mde) et les Plans Locaux pour l’Insertion...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLibourne place bancaire aux xixe-xxe siècles
«l’architecture bancaire» du Libournais, déterminer le rôle de certains banquiers locaux, les confronter à la percée des grandes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté icon5. revetements de sols 1 Carrelage dans toutes les pièces et plinthes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com