Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté





télécharger 0.89 Mb.
titreLes ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté
page7/34
date de publication05.10.2017
taille0.89 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > droit > Manuel
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   34

2.8.4. Assurance de la qualité pour les revêtements


Le Plan Qualité définit :

  • le mode de préparation du subjectile avant revêtement de protection,

  • le mode de revêtement utilisé.

Il définit en outre les spécifications de mise en œuvre qui comportent deux volets :

  • des documents précis rédigés par le formulateur des produits de ragréage, qui doivent définir les différentes phases à respecter, pour préparer et appliquer le produit, ainsi que les différentes contre-indications d'emploi de ce produit ;

  • des documents écrits par l'entrepreneur qui détaillent le matériel à utiliser, ainsi que les opérations à réaliser sur le chantier lors de l'application. Ces documents doivent se référer aux documents du formulateur.



2.8.5. Assurance de la qualité pour les produits de ragréage



Le PQ définit :

  • la nature des produits prêts à l’emploi utilisés,

  • les caractéristiques répondant aux exigences de performance des produits de ragréage définies au chapitre 3 du présent CCTP,



2.8.6. Assurance de la qualité pour les produits de revêtement



Le PQ définit :

  • la nature des produits prêts à l’emploi utilisés,

  • la nature des revêtements employés,

  • les fonctions de protection principales et complémentaires des revêtements employés (voir chapitre 3 du présent CCTP).



2.8.7. Assurance de la qualité pour les bétons projetés



Le PQ définit :

  • le mode de projection utilisé,

  • l'origine et la qualité des constituants des bétons,

  • la catégorie, la classe, la sous-classe et la provenance des ciments,

  • les caractéristiques du sable employé,

  • la nature, le dosage et la provenance des adjuvants si besoin est,

  • les épreuves de convenance à réaliser avant travaux de projection,

  • le mode de mise en place du ferraillage éventuel, et ses liaisons avec la structure.


Le PQ précise :

  • les conditions de réalisation des épreuves,

  • les modalités de communication des résultats par l'entrepreneur au maître d’œuvre,

  • la conduite à tenir lorsque les résultats escomptés ne sont pas atteints.


Les épreuves de convenance sont à la charge de l'entrepreneur et doivent être réalisées avant le début de la projection, sur le chantier et dans les conditions de celui-ci pour vérifier :

  • la méthode de préparation du support,

  • la mise en place du ferraillage éventuel,

  • la projection (y compris la qualification du porte-lance),

  • le respect des épaisseurs,

  • les caractéristiques du béton projeté.


Le calendrier proposé par l’entreprise, en accord avec le maître d’œuvre, doit prendre en compte l’éventualité de résultats négatifs des épreuves nécessitant un ajustement possible sur un des points évoqués ci-dessus et permettre tous les réglages en fonction des paramètres du chantier.

2.8.8. Assurance de la qualité pour les calfeutrements



Le Plan Qualité définit :

  • la méthode de préparation du support,

  • le mode de réparation utilisé,

  • la fonction et la nature du contrôle intérieur,

  • les références du personnel.

Il définit en outre les spécifications de mise en œuvre qui comportent deux volets :

  • des documents précis rédigés par le formulateur des produits de calfeutrement, qui doivent définir les différentes phases à respecter, pour préparer et appliquer le produit, ainsi que les différentes contre-indications d'emploi de ce produit ;

  • des documents écrits par l'entrepreneur qui détaillent le matériel à utiliser, ainsi que les opérations à réaliser sur le chantier lors de l'application. Ces documents doivent se référer aux documents du formulateur.



1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   34

similaire:

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconAnalyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français...
Maintenant on aurait dit que tu travaillais mais au fond, tout et n’importe quoi pouvait se relier à la question du temps et tu ne...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLa recherche d’intérêt professionnel conduite par l’équipe pédagogique
«bâtiment des écoles». Les locaux sont partagés avec les écoles de spécialités l’Ecole ibode1, l’Ecole iade2, L’Ecole de puéricultrices...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconPage Document Intitulé
«Les observatoires locaux ( ) peuvent être définis comme des dispositifs-outils d’analyse continue de territoires locaux qui contribuent...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLes politiques territoriales de l’insertion et de l’emploi
«insertion emploi» sur les territoires, politiques de proximité, les Maisons de l’Emploi (mde) et les Plans Locaux pour l’Insertion...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLibourne place bancaire aux xixe-xxe siècles
«l’architecture bancaire» du Libournais, déterminer le rôle de certains banquiers locaux, les confronter à la percée des grandes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté icon5. revetements de sols 1 Carrelage dans toutes les pièces et plinthes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com