Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté





télécharger 0.89 Mb.
titreLes ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté
page6/34
date de publication05.10.2017
taille0.89 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > droit > Manuel
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

2.5.2. Points d'arrêt et points critiques


(*)

Les points d'arrêt sont donnés ci-dessous, sauf proposition particulière de l’entrepreneur acceptée par le maître d’œuvre ou son représentant, les délais de préavis et de levée sont donnés au CCAP.



La liste des points critiques est présentée par l'entrepreneur dans la note d'organisation générale du chantier de son PQ.
Le contrôle intérieur à la chaîne de production exécuté par le titulaire, est complété par un contrôle extérieur du maître d'œuvre, qui peut porter notamment sur la qualité des mortiers, des revêtements ainsi que sur la qualité des parements finis.

ARTICLE 2.6. QUALITE DE L'ASPECT DES PAREMENTS


(*)

Concernant la couleur et la texture des matériaux mis en œuvre pour les travaux prévus au présent CCTP, les fournitures proposées sont soumises à l'agrément du maître d'œuvre, dans le respect des prescriptions du chapitre 3 du présent CCTP.
(**)
Une épreuve de convenance est réalisée.

ARTICLE 2.7. DOCUMENT D’ORGANISATION GENERALE DU CHANTIER



( art. 34.2.2 du fascicule 65 du CCTG )
La liste et l'organigramme des responsables sur le chantier concernent l'ensemble des entreprises, sous-traitants inclus.
La note d'organisation générale explicite également de façon détaillée les principes de la gestion des documents :

  • calendrier de fourniture des documents,

  • nombre des documents adressés au maître d'œuvre, aux bureaux de contrôle et autres intervenants,

  • principes et délais pour les vérifications et modifications.

  • liste des procédures d’exécution,

  • principe du contrôle intérieur envisagé.



ARTICLE 2.8. PROCEDURES D'EXECUTION

2.8.1. Liste des procédures d'exécution



Les procédures d'exécution à fournir sont les suivantes : ( * )

  • montage des échafaudages,

  • réalisation du batardeau, (**)

  • coffrages et parements, ( *** )

  • préparations de surfaces,

  • ferraillage, ( *** )

  • bétonnage, ( *** )

  • détails des épreuves de convenances (déroulement, moyens humains et matériels mis en œuvre…),

  • ragréage, (***)

  • Revêtement, (***)

  • calfeutrement et/ou injection, (***)

  • projection du béton, (***)



2.8.2. Documents annexés aux procédures d'exécution



Les documents annexés aux procédures comprennent en outre les documents suivants :

  • le plan de phasage des travaux de réparation,

  • le projet des ouvrages provisoires,

  • le dossier d’étude des bétons et leurs références,

  • l’ensemble des dispositions prises pour la protection de l’environnement,

  • le programme de bétonnage,

  • les références des documents internes à l’entreprise consultables par le maître d’œuvre sur le chantier.



2.8.3. Assurance de la qualité pour le ragréage


Le PQ définit :

  • le mode d’équarrissage,

  • le mode de ragréage utilisé,


Il définit en outre les spécifications de mise en œuvre qui comportent deux volets :

  • des documents précis rédigés par le formulateur des produits de ragréage et de revêtement, qui doivent définir les différentes phases à respecter, pour préparer et appliquer le produit, ainsi que les différentes contre-indications d'emploi de ce produit ;

  • des documents écrits par l'entrepreneur qui détaillent le matériel à utiliser, ainsi que les opérations à réaliser sur le chantier lors de l'application. Ces documents doivent se référer aux documents du formulateur.



1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

similaire:

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconAnalyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français...
Maintenant on aurait dit que tu travaillais mais au fond, tout et n’importe quoi pouvait se relier à la question du temps et tu ne...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLa recherche d’intérêt professionnel conduite par l’équipe pédagogique
«bâtiment des écoles». Les locaux sont partagés avec les écoles de spécialités l’Ecole ibode1, l’Ecole iade2, L’Ecole de puéricultrices...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconPage Document Intitulé
«Les observatoires locaux ( ) peuvent être définis comme des dispositifs-outils d’analyse continue de territoires locaux qui contribuent...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLes politiques territoriales de l’insertion et de l’emploi
«insertion emploi» sur les territoires, politiques de proximité, les Maisons de l’Emploi (mde) et les Plans Locaux pour l’Insertion...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLibourne place bancaire aux xixe-xxe siècles
«l’architecture bancaire» du Libournais, déterminer le rôle de certains banquiers locaux, les confronter à la percée des grandes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté icon5. revetements de sols 1 Carrelage dans toutes les pièces et plinthes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com