Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté





télécharger 0.89 Mb.
titreLes ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté
page14/34
date de publication05.10.2017
taille0.89 Mb.
typeManuel
e.20-bal.com > droit > Manuel
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   34

3.2.2. Approvisionnement et conditionnement



a) Les produits ou systèmes de produits font l'objet d'une procédure de réception qui inclut :

  • la vérification de la conformité de la livraison à la commande :

  • _quantité livrée,

  • respect des prescriptions pour les emballages, intégrité de ceux-ci.

  • leur identification :

  • société productrice,

  • usine de fabrication,

  • étiquetage des produits avec le cas échéant la référence à une marque, un marquage, une homologation, …,

  • date de fabrication, numéro de lot,

  • date de péremption.

  • la fourniture de la notice technique précisant les conditions particulières et les consignes d'emploi des produits,

  • la réalisation de prélèvements conservatoires, destinés à s'assurer de la conformité des produits si cela est utile au cours des travaux.


b) L'entrepreneur doit s'organiser de façon à ce que le stockage des produits sur chantier permette de respecter les conditions prescrites par le fabriquant pour assurer leur bonne conservation et le respect des consignes de sécurité les cas échéants.

3.2.3. Contrôle extérieur



Le maître d’œuvre peut procéder, à titre exceptionnel à des vérifications complémentaires à la charge du maître d'ouvrage.

3.2.4. Aciers pour béton armé - Produits de scellement des aciers



Les armatures concernées dans le présent article ne sont destinées qu'à remplacer le cas échéant des armatures trop corrodées pour continuer à assurer leur rôle.

3.2.4.1 Aciers pour béton armé


(art. 71 du fasc. 65 du CCTG, normes NF A 35-015, NF A 35-016-1, NF A 35-016-2, NF A 35-019-1, NF A 35-019-2, NF A 35-027)

3.2.4.1.1. Généralités


Toutes les armatures de béton armé utilisées sont soudables. Le recours à des armatures conformes aux spécifications de la norme NF A 35-017 est ainsi interdit.

Les aciers doivent être conformes à la norme NF A 35-027.

Si l'entrepreneur a recours à une usine d'armatures industrielles pour le béton, celle-ci doit bénéficier de la marque NF-Armatures.

3.2.4.1.2. Treillis soudés


(normes NF A 35-016-2, NF A 35-019-2)

L'utilisation de treillis soudés est soumise à l'acceptation préalable du maître d'œuvre.

Compte tenu des problèmes posés par les recouvrements des treillis soudés, ceux-ci doivent être réservés aux pièces de petites dimensions et/ou faiblement sollicitées.

Tous les treillis soudés sont conformes aux normes NF A 35-016-2 et NF A 35-019-2 et sont de nuance B5OOB au sens de celles-ci.

3.2.4.1.3. Ronds lisses


(norme NF A 35-015)

Tous les aciers lisses utilisés sont conformes à la norme NF A 35-015. Leur utilisation est limitée aux :

  • armatures de frettage,

  • barres de montage,

  • armatures en attente de diamètre inférieur ou égal à 16 mm exposées à un pliage suivi d'un dépliage,

  • armatures des murs garde-grève,

  • armatures de liaison des corniches.



3.2.4.1.4. Armatures à haute adhérence


(normes NF A 35-016-1 et A 35-019-1)

Toutes les armatures à haute adhérence sont conformes aux normes NF A 35-016-1 et NF A 35-019-1 et sont de nuance B5OOB au sens de celles-ci.

Elles sont approvisionnées en longueur telle que toute armature transversale puisse ne pas comporter plus de tronçons que si elle était constituée d'éléments de 12 m.

3.2.4.1.5. Dispositifs de raboutage pour armatures de béton armé


(normes NF A 35-020-1 et NF A 35-020-2)

Les dispositifs de raboutage éventuellement utilisés pour le raccordement des armatures de béton armé sont admis à la marque AFCAB-Dispositifs de raboutage ou d'ancrage d'armatures du béton.

3.2.4.2. Produits de scellement des armatures


(NF EN 1504-6)

Les produits de scellement utilisés peuvent être à base de liants hydrauliques ou de résines synthétiques. Ils doivent marqués CE conformément à la norme NF EN 1504-6.

Les performances minimales garanties de ces produits sont rappelées ci-après :

  • l'essai d'arrachement conduit selon la norme NF EN 1881 conduit à un déplacement de la barre inférieur à 0,6 mm pour une charge de 75 kN,

  • la teneur en ions chlorure mesurée selon la norme NF EN 1015-17 doit être inférieure à 0,05%,

  • pour les produits à base de résines synthétiques (PC) :

  • la température vitreuse mesurée selon la norme NF EN 12614 doit être supérieure ou égale aux deux valeurs suivantes : 45°C, ou 20°C au-dessus de la température ambiante maximale de la structure en service,

  • l'essai de fluage en traction selon la norme NF EN 1544 doit conduire à un déplacement de la barre inférieur ou égal à 0,6 mm au bout de 3 mois, après application continue d'une charge de 50 kN.

Les produits de scellement à base de liants hydrauliques doivent, en complément, avoir des performances garanties vis-à-vis de l'eau de mer et d'eau à haute teneur en sulfates. Pour cela, des essais sont réalisés conformément à la norme P18-837 ; l'allongement relatif des éprouvettes témoins immergées dans l'eau douce, pendant 6 mois, doit être inférieur à 400µm/m, et l'allongement relatif des éprouvettes immergées dans l'eau de mer et dans l'eau à haute teneur en sulfates, pendant 6 mois, doit être inférieur à 600µm/m. (*)

Les produits mis en œuvre doivent satisfaire en fonction de leur destination les critères figurant dans le guide technique "Choix et application des produits de réparation et de protection des ouvrages en béton armé" édité par LCPC-Sétra en août 1996.

Les produits mis en œuvre doivent être soumis à l'agrément du maître d'œuvre.

3.2.4.3. Produits anti-corrosion des armatures


(NF EN 1504-7)

(*)

Les produits utilisés être doivent marqués CE conformément à la norme NF EN 1504-7. Ils doivent empêcher la corrosion des armatures, mais aussi être compatibles avec le type de ragréage prévu. Ils doivent notamment garantir une performance vis-à-vis de l'adhérence par cisaillement lorsque le ragréage est à base de liants hydrauliques.

Les exigences de performance de ces produits sont rappelées ci-après :

  • protection contre la corrosion : l'essai réalisé selon la norme NF EN 15183 est jugé satisfaisant si les zones revêtues des aciers sont exemptes de corrosion et si la corrosion sous-jacente au niveau du bord meulé est inférieure à 1 mm,

  • la température de transition vitreuse mesurée selon la norme NF EN 12614 doit être au moins supérieure de 10°C à la température de service maximale,

  • adhérence par cisaillement (acier revêtu sur béton) mesurée selon la norme NF EN 15184 : le critère d'évaluation est la contrainte d'adhérence pour un déplacement  de 0,1 mm. L'essai est jugé satisfaisant si la contrainte d'adhérence, déterminée à l'aide des barres revêtues, est, dans chaque cas, au moins égale à 80% de la contrainte d'adhérence de référence, déterminées sur les barres non revêtues.

Les produits mis en œuvre doivent être soumis à l'agrément du maître d'œuvre.
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   34

similaire:

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconAnalyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français...
Maintenant on aurait dit que tu travaillais mais au fond, tout et n’importe quoi pouvait se relier à la question du temps et tu ne...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLa recherche d’intérêt professionnel conduite par l’équipe pédagogique
«bâtiment des écoles». Les locaux sont partagés avec les écoles de spécialités l’Ecole ibode1, l’Ecole iade2, L’Ecole de puéricultrices...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconPage Document Intitulé
«Les observatoires locaux ( ) peuvent être définis comme des dispositifs-outils d’analyse continue de territoires locaux qui contribuent...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLes politiques territoriales de l’insertion et de l’emploi
«insertion emploi» sur les territoires, politiques de proximité, les Maisons de l’Emploi (mde) et les Plans Locaux pour l’Insertion...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconLibourne place bancaire aux xixe-xxe siècles
«l’architecture bancaire» du Libournais, déterminer le rôle de certains banquiers locaux, les confronter à la percée des grandes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté icon5. revetements de sols 1 Carrelage dans toutes les pièces et plinthes...

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves

Les ragréages locaux manuels et les revêtements, les calfeutrements de fissures, les injections de fissures et les reconstitutions ou renforcements par béton projeté iconManuels consommables 2017-2018 a acheter par les élèves






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com