Bibliographie





télécharger 422.26 Kb.
titreBibliographie
page6/6
date de publication06.02.2020
taille422.26 Kb.
typeBibliographie
1   2   3   4   5   6


La qualité de l’enseignement

Personnellement, avez-vous le sentiment que l’enseignement que vous avez reçu lors de votre formation vous a suffisamment ou insuffisamment aidé à vous préparer à entrer dans la vie active:

 

Ensemble
%

Homme
%

Femme
%

45-54 ans
%

55 ans et
plus
%

Suffisamment

60

64

55

60

60

Insuffisamment

40

36

44

39

40

Ne se prononce pas

-

-

1

1

-

 

100

100

100

100

100


La durée idéale de la période de formation

D’après vous, en pensant à la situation actuelle de l’emploi et des retraites, que vaut-il mieux faire aujourd’hui lorsque l’on  est sur le point de rentrer dans la vie active?

 

Ensemble
%

Homme
%

Femme
%

45-54 ans
%

55 ans et
plus
%

Plutôt choisir une formation courte et entrer le plus vite possible dans la vie active pour acquérir très vite de l’expérience

53

50

56

52

56

Plutôt choisir une formation plus longue pour pouvoir disposer d’un maximum d’atouts pour entrer dans la vie active

43

46

40

43

42

Ne se prononce pas

4

4

4

5

2

 

100

100

100

100

100



Les choix à faire en début de carrière

Et selon vous aujourd’hui, lorsque que l’on entre dans la vie active et que l’on débute son activité professionnelle, que vaut-il mieux faire :

 

Ensemble
%

Homme
%

Femme
%

45-54 ans
%

55 ans et
plus
%

Choisir plutôt de travailler dans le secteur d’activité et les entreprises qui vous offrent le plus rapidement un emploi correspondant à vos qualifications, quitte à chercher plus tard à aller travailler ailleurs

74

72

76

74

73

Choisir plutôt de travailler dans le secteur d’activité et les entreprises qui vous intéressent le plus, quitte à retarder pendant un certain temps son entrée sur le marché du travail si on ne trouve pas de place

24

25

23

24

23

Ne se prononce pas

2

3

1

2

4

 

100

100

100

100

100


L’apport des collègues plus âgés

Personnellement, êtes-vous tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout d’accord avec le fait que pour un jeune qui débute dans une entreprise ou une activité, être formé par un salarié beaucoup plus âgé … 

 

Tout à fait d’accord
%

Plutôt d’accord
%

S/T D’accord
%

Plutôt pas d’accord
%

Pas du tout d’accord
%

S/T Pas d’accord
%

Ne se prononce pas
%

TOTAL

Cela permet d’acquérir une expérience et un savoir-faire inégalables

56

36

92

5

2

7

1

100

Cela permet d’être moins stressé dans son activité parce qu’il y a quelqu’un pour réparer les erreurs

47

40

87

7

5

12

1

100

Cela provoque des tensions importantes en raison de la différence de génération et de valeurs

10

15

25

29

45

74

1

100

Cela empêche de progresser et de pouvoir faire ses preuves

10

10

20

30

49

79

1

100


L’apport des collègues plus âgés (suite)

Et globalement, pour un jeune qui commence une activité professionnelle, être formé et accompagné par un salarié beaucoup plus âgé que lui, est-ce un avantage très, plutôt, plutôt pas ou pas du tout important…

 

Ensemble
%

Pour le jeune lui-même

Très important

40

Plutôt important

54

S/T Important

94

Plutôt pas important

4

Pas du tout important

1

S/T Pas important

5

Ne se prononce pas

1

 

100

Pour l’entreprise ou la structure dans laquelle il travaille

Très important

38

Plutôt important

54

S/T Important

92

Plutôt pas important

6

Pas du tout important

1

S/T Pas important

7

Ne se prononce pas

1

 

100






  Fiche Technique












  

 
Institut : IPSOS
Media : PLANETE PME

ENQUETE EFFECTUEE POUR : LA CGPME POUR PLANETE PME

DATE DU TERRAIN : Du 16 au 25 avril 2005.

ECHANTILLON (JEUNES) : 603 jeunes âgées de 15 à 25 ans, issus d'un échantillon national représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus

ECHANTILLON (SENIORS) : 622 personnes actives âgées de 45 ans et plus, issues d'un échantillon national représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus

METHODE : Echantillons interrogés par téléphone.
Méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, catégorie d'agglomération et région.











Pour le gouvernement, reprenant la norme fixée par l’UE, les seniors seraient les personnes âgées de 55 à 64 ans et dont seuls 37,3 % sont en emploi. On est très loin de l’objectif européen fixé à 50 % pour 2010.

Les seniors sont complètement mis à l’écart du marché du travail, car trop « vieux », pas assez « dynamiques », « privilégiés », « ne sont pas coopératifs », « réticents à l’égard des nouvelles technologies ». Des stéréotypes qui pourraient en convaincre plus d’un. Mais heureusement qui restent des stéréotypes.

Cette situation fragilise le système de protection sociale de la France (retraite, chômage, invalidité), particulièrement dans un contexte d'élévation de l'espérance de vie.
Très loin de l’objectif européen fixé à un taux d’emploi des seniors de 50% pour 2010 et pour lequel un grand nombre de dispositifs ont été adoptés,à savoir : une contribution Delalande pour obliger les entreprises à embaucher des seniors, des textes de lois qui sanctionnent toute discrimination à leur égard, des contrats spécialement mis en place pour les plus de 55 ans mais qui n’ont guère de succès.

Des politiques de l’emploi déployées par le gouvernement, des plans pour la promotion de l’emploi, de nouveaux droits leur sont attribués, notamment le droit de la formation à vie.

De tels dispositifs devaient donner des résultats, mais que nenni. A qui la faute ?

Au gouvernement qui ne sanctionne pas assez ? A des entreprises qui ne désirent embaucher que de la chaire fraîche ?

Malgré la compétitivité dont doivent faire preuve les entreprises, certaines n’hésitent pas à garder leurs seniors en leur concoctant des fins de carrière adéquate et ce dans le cadre de politiques de gestion des âges en les formant et en mettant en place des systèmes de tutorat car l’expérience des seniors est particulièrement riche.

Personne n’est irremplaçable certes, mais un senior a droit aussi à sa chance, et les chômeurs dans leur globalité ont tous droit à un emploi stable et valorisant.

1   2   3   4   5   6

similaire:

Bibliographie iconBibliographie. Une bibliographie très complète (environ 12 000 articles,...

Bibliographie iconBibliographie Bibliographie du chapitre 1
«Sport et droit», revue juridique et économique du sport (rjes), n°1, 1987, pp. 1-22

Bibliographie iconBibliographie ec2 I bibliographie générale

Bibliographie iconBibliographie la bibliographie est commune aux membres du groupe
«Nom de l’encyclopédie ou du dictionnaire», titre du volume et numéro (si encyclopédie), pages consultées

Bibliographie iconBibliographie Cette bibliographie contient uniquement les travaux...
«Le patrimoine au décès en 1988», insee-résultats n°390 (série Consommations-modes de vie n°71), avril 1995 (117p.)

Bibliographie iconBibliographie p 31

Bibliographie iconBibliographie p. 15

Bibliographie iconBibliographie : 12

Bibliographie iconBibliographie p. 21

Bibliographie iconBibliographie 21






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com