Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34)





télécharger 0.93 Mb.
titreCorrespondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34)
page3/24
date de publication05.02.2020
taille0.93 Mb.
typeDocumentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   24

Méthodologie



Le présent diagnostic est le résultat d’une série d’étapes qui ont mobilisé l’ensemble des acteurs du territoire en vue d’alimenter l’étude de faisabilité d’un PLIE sur le Pays Bourian.
Plusieurs modes de recueil de données ont été utilisés pour arriver à une connaissance précise du territoire dans différentes dimensions : l’évolution socio-démographique, le système politico-institutionnel, le secteur économique, les opérateurs d'insertion et enfin les publics susceptibles de bénéficier du PLIE.
 les données socio-démographiques issues des fiches profil de l’INSEE et du diagnostic préalable à la mise en place du Pays réalisé par le Syndicat Mixte, afin d’avoir une vision précise de la population du territoire, son évolution et des différents secteurs de la vie économique locale,
 les entretiens (et/ou questionnaires) auprès de 10 entrepreneurs locaux (non prévus dans la proposition d’intervention), nécessaires pour cerner leur connaissance des opérateurs de terrain emploi – formation, et les procédures utilisées pour résoudre leurs besoins en terme de main d’œuvre,
 les questionnaires auprès de l’ensemble des maires et des présidents de communautés de communes du territoire (59 questionnaires envoyés) ainsi que les entretiens auprès des élus locaux et des institutionnels (23 entretiens réalisés) afin de saisir leur vision de la politique emploi – formation du territoire et leur éventuel engagement dans le dispositif PLIE,
 les entretiens auprès de l’ensemble des opérateurs de terrain (21 entretiens réalisés) afin de mieux cerner leur activité, leur fonctionnement et les partenariats effectifs au sein du système d’acteurs, les publics accueillis, les atouts de la structure, les besoins ou difficultés rencontrées et enfin leur vision du dispositif PLIE,
 les entretiens auprès des publics (35 entretiens réalisés – 15 hommes, 20 femmes) pour avoir une vision de leur parcours, des difficultés auxquels ils sont confrontés, des acteurs sur lesquels ils peuvent s’appuyer. L’objectif est de caractériser la diversité des situations vécues, de relever les différentes logiques d’action des personnes en marge de l’emploi et d’identifier les besoins et les ressources mobilisables.
Les investigations effectuées ont largement dépassé celles qui étaient prévues dans la proposition d’intervention (50 entretiens prévus – 89 réalisés et 59 questionnaires envoyés auprès de l’ensemble des maires et présidents de communautés de communes) mais qui semblaient nécessaires pour parfaire notre connaissance du système d’acteurs et faire des propositions cohérentes avec la réalité de terrain.
Parallèlement au recueil de données, les acteurs locaux ont pu être mobilisés. Le comité de pilotage créé pour le suivi de l’étude a été sollicité au départ de l’étude (explicitation des objectifs de l’étude et de la méthodologie utilisée) et pour un point d’avancement de l’étude. Un groupe technique restreint, mobilisé plus régulièrement, a été constitué pour faire un suivi proche du déroulement de l'étude.

1ère partie : Eléments de contexte socio-démographique



L’analyse présentée ici s’appuie sur le diagnostic du Pays Bourian réalisé en 2000, enrichi de données démographiques complémentaires extraites du recensement INSEE de 1999, et sur des données quantitatives actualisées provenant de diverses sources (INSEE, DGI, ASSEDIC, ANPE, CNASEA et CAF) et fournies par la DRTEFP à partir de la base CORINTHE.
Ces données complémentaires portent sur l’ensemble des 6 cantons, soit 61 communes. Les données concernant le diagnostic préalable au Pays Bourian portaient quant à elles sur 60 communes, à savoir l’ensemble des communes des 6 cantons à l’exception de la commune de Calès (canton de Payrac) qui a rejoint le Parc Naturel des Causses du Quercy. Notons qu’au final le Pays Bourian rassemble 59 communes, puisque Roc (canton de Payrac) est finalement rattaché au Pays de Souillac.
Ne sont présentés ici que les éléments principaux de l’analyse. L’ensemble des données, des tableaux et des analyses est fourni en annexe.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   24

similaire:

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconB. chabot ademe la méthode tec: applications aux projets et programmes énergétiques 31/07/2002

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconLe Président Olivier audeoud

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconPublications d’Olivier favereau

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) icon2 Colombe apportant un rameau d’olivier à Noé

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconB 1 – identité du responsable du dispositif de lcb-ft et du (des)...

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconDes sciences cognitives à la classe : Entretien avec Olivier Houdé

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconRapport réalisé par Olivier Lesne avec la collaboration de Bertrand Liaudet

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconRapport entre les coûts fixes et la contribution marginale, y correspondant...

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconInformatisation du circuit du médicament
«sans objet» dans le paragraphe correspondant. Ceci, pour des raisons de maintenabilité du document

Correspondant : Olivier Chabot (06. 66. 26. 73. 34) iconLes principes de non-discrimination
«mesures appropriées» pour permettre à ce salarié d’accéder à un emploi correspondant à ses qualifications et de l’exercer






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com