Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini»





télécharger 1.35 Mb.
titreAnalyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini»
page1/30
date de publication10.12.2019
taille1.35 Mb.
typeDocumentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   30


Université Rennes 2

N° attribué par la bibliothèque ∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟∟

THESE

Pour obtenir le grade de

DOCTEUR DE L’UNIVERSITE RENNES 2

Discipline : linguistique française
Présentée et soutenue publiquement par

CAMUSSI-NI Marie-Armelle

Le 11 décembre 2006
Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : A la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts « potentiel » et « défini ».


Directrice de thèse : Mme LE BOT Marie-Claude


JURY
Mme LE BOT Marie-Claude

M. LE GOFFIC Pierre

Mme LEEMAN Danielle

M. VETTERS Carl

Je remercie Marie-Claude Le Bot pour sa confiance et son soutien.

« Maintenant on aurait dit que tu travaillais mais au fond, tout et n’importe quoi pouvait se relier à la question du temps et tu ne savais vraiment pas jusqu’où il fallait explorer les niches et fissures sans nombre de ce sujet caverneux.

Bon, te dis-tu d’une voix intérieure dont la jovialité forcée ne parvenait pas tout à fait à te tromper, est-ce qu’il faudrait aborder la question du point de vue chronologique, géographique ou bien philosophique ? N’y aurait-il pas une manière élégante de combiner les trois approches ? » Nancy Huston. Cantique des plaines.

Introduction 11

Première partie : Analyse formelle 14

1- Etat des lieux de l’analyse formelle du futur et du conditionnel  19

1-1 Une analyse qui sépare l’infinitif et un suffixe constitué du verbe avoir. 20

1-1-1 Une analyse diachronique 20

1-1-2 Une analyse synchronique sous-tendue par l’étymologie 23

1-1-2-1 Identité remarquable du radical 24

1-1-2-2 Prise en compte du temps des désinences 26

1-1-2-3 Prise en compte de la signification lexicale du verbe avoir 28

1-1-3 Une autre analyse diachronique  28

Bilan : 33

1-2 Une analyse structurale qui sépare le R de la base. 34

1-2-1 Le découpage d’une désinence –Ra au futur. 36

1-2-1-1 Martinet, 1958 36

1-2-1-2 Dubois,1967 37

1-2-2 Le découpage au futur d’un suffixe -Ra + suffixes personnels. 38

Bilan : 40

1-2-3 Le découpage d’un suffixe /R/+ désinence /a/. 41

1-2-3-1 Pinchon et Couté, 1981 41

1-2-3-2 Van den Eynde et Blanche-Benveniste (1970) 43

Bilan : 46

2- Pour un autre découpage du futur et du conditionnel 47

2-1-1 Faut-il séparer le –R- de la base ? 47

2-1-2 Les analyses divergentes du futur et du conditionnel correspondent-elles à un simple problème d’allomorphisme ? 50

2-1-2-1 Allomorphisme de la base ou allomorphisme du –R- ? 50

2-1-2-2 Des suffixes du futur arbitrairement découpés ? 52

2-1-3 Faut-il poser un morphème zéro ? 55

2-1-4 Pour une analyse qui prenne en compte le zéro 64

2-1-4-1 La distribution des zéros 71

3- Bilan et perspectives 73

74

3-1- De la nécessité de réinvestir en sens cette analyse morphologique : 75

3-2- De la difficulté de prendre en compte les implications sémantiques d’une analyse morphologique qui pose deux morphèmes 78

3-3- Une interrogation plus générale sur la validité des classifications habituelles. 83

Deuxième partie : Analyse sémantique 84

1 Préalables à l’analyse sémantique 85

1-1 Désignation et situation d’énoncé 85

1-2 Réflexion sur la notion de procès 86

2- Signification de l’opposition du R, propre au futur, au conditionnel et à l’infinitif, à son absence, propre à l’imparfait et au passé simple. 93

2-1 Opposition du présent aux autres formes de l’indicatif 94

2-2 Quel concept dénoté par l’opposition R se combine avec le concept dénoté ai/a ? 99

2-2-1 Valeur de l’opposition R 100

2-2-1-1 L’infinitif : un procès potentiel ? 101

2-2-1-1-1 Le « sujet » de l’infinitif 103

2-2-1-1-2 Infinitif et temps 107

2-2-1-1-3 Valeur de l’infinitif 109

2-2-1-1-4 Quelques exemples d’analyse de l’infinitif 113

117

2-2-1-2 Procès attestés/procès potentiels 118

2-2-2 Réinvestissement sémantique du morphème ai/a dans l’imparfait et le passé simple. 121

2-2-2-1 Le trait sémantique « défini » 121

2-2-2-1-1 Le concept de rupture avec la sphère du locuteur dans l’opposition passé simple / imparfait 121

2-2-2-1-1-1 Rupture avec le moment de l’énoncé : 121

2-2-2-1-1-2 Rupture entre le procès et le locuteur 129

2-2-2-1-1-3 L’imparfait et le trait de rupture avec la sphère du locuteur 134

2-2-2-1-2 Un univers du procès défini ou indéfini 138

2-2-2-1-2-1 Désignation d’une durée du procès. 139

2-2-2-1-2-1-1 Repères de durée introduits par depuis. 141

2-2-2-1-2-1-2 Repères de durée de x à y. 145

2-2-2-1-2-2 « Définition » et « indéfinition » d’une série de procès 149

2-2-1-3 Bilan 153

2-2-2-2 Effets de sens découlant de la valeur opposant l’imparfait et le passé simple : 161

2-2-2-2-1 Effets de sens aspectuels de l’opposition imparfait / passé simple. 161

2-2-2-2-1-1 Mise en relation de l’imparfait ou du passé simple avec des repères temporels ponctuels 165

2-2-2-2-1-2 Effets de sens de déjà et encore dans leur mise en relation avec des verbes à l’imparfait et au passé simple 170

2-2-2-2-1-2-1 Déjà et encore « continuatifs » 171

2-2-2-2-1-2-2 Déjà et encore itératif 175

2-2-2-2-1-3 Mise en relation d’un verbe au passé simple et d’un verbe à l’imparfait - le schéma d’incidence : 182

2-2-2-1- 4 Bilan  188

2-2-2-2-2 Analyses textuelles de l’imparfait et du passé simple 189

2-2-2-2-2-1 Premier plan /arrière-plan du récit 190

2-2-2-2-2-2 Mise en relation de deux passés simples 192

2-2-2-2-2-3 Mise en relation de deux imparfaits 198

La thèse anaphorique 210

2-2-2-2-3 Les emplois dits « modaux » de l’imparfait 217

2-2-2-3 Un emploi célinien de l’imparfait et du passé simple ? 221

2-2-2-3-1 Le brouillage du récit par l’imparfait 222

2-2-3 Comment futur et conditionnel combinent-ils le réinvestissement sémantique de l’opposition ±R avec celui de l’opposition ai/a ? 235

2-2-3-1 Analyse du futur et du conditionnel 236

2-2-3-2 Analyse des effets de sens du futur et du conditionnel 241

2-2-3-2-1 Enoncés non complexes 241

2-2-3-2-1-1 Au futur : 241

241

2-2-3-2-1-2 Au conditionnel : 247

2-2-3-2-2 Les énoncés hypothétiques en si 258

2-2-3-2-2-1 Le conditionnel 260

2-2-3-2-2-2 Le futur 263

2-2-3-2-3 Futur et conditionnel dans le discours indirect. 266

2-2-3-2-4 Bilan : 272

2-2-3-3 Un emploi célinien du futur et du conditionnel ? 275

2-2-3-3-1 Le brouillage de l’énonciation par le conditionnel 275

2-2-3-3-2 Le futur comme moyen - parmi d’autres - de dénonciation de la parole 279

Retour à l’infinitif : 285

Conclusion 286

Bibliographie 291

Titre : Analyse formelle et conceptuelle du système verbal du français contemporain. A la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts de « potentiel » et de « défini ». 303

L'analyse formelle des variantes fléchies du verbe à l’indicatif aboutit à la mise en évidence de la combinaison de deux morphèmes [Ø/(±R)] et [Ø/ai/a]. C’est ainsi que le conditionnel et le futur se différencient des autres temps de l’indicatif par la présence du (+R)- dont on peut postuler qu’il est commun également à l’infinitif- mais se distinguent l’un de l’autre par l’opposition ai/a, opposition qui différencie également l’imparfait du passé simple en se combinant au (–R). 303

Ce constat éclaire de façon nouvelle la relation qui se construit entre les différents « temps » du mode indicatif. En effet, la prise en compte d’une opposition supplémentaire conduit à réinterroger la prédominance de la temporalité dans les analyses des « temps » de l’indicatif au profit d’une déconstruction de la combinaison des valeurs. Cette analyse permet alors de rendre compte de la diversité des effets de sens tout en évitant l’atomisation des explications temporelles, modales, aspectuelles au gré des occurrences. 303

La première partie de la thèse s’articule autour de la relation entre cette analyse morphologique et les différentes analyses formelles du futur et du conditionnel qui ont pu être menées auparavant. 303

Dans un second temps, se nourrissant de la confrontation avec les analyses conceptuelles existantes de l’infinitif, du passé simple, de l’imparfait, du futur et du conditionnel, elle explore le versant sémantique de l’hypothèse de l’existence d’un morphème ±R qui se combine avec un autre morphème a/ai. Hypothèse qui oblige, d’une part, à caractériser la valeur sémantique du morphème dénoté par ±R et c’est le concept ±potentiel qui lui sera associé, d’autre part, à redéfinir l’opposition imparfait/passé simple puisque c’est cette même opposition qui se retrouve dans le couple futur/conditionnel. C’est le trait ± défini qui sera proposé. 303

La prise en compte de la combinaison de ces deux traits sémantiques permet de déjouer la complexité d’énoncés dont la richesse n’a d’égal que la variété. 303


 


 

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   30

similaire:

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconFrance / Rwanda
«Je suis venu pour parler du futur, pas du passé. J’ai demandé plus de commerce, plus de partenariats. Les Français sont libres de...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconSacré Art Contemporain : Art, Art Sacré, Art contemporain : un hold up sémantique
«contemporains» à ceux qui poursuivaient une modernité ouverte. Un livre excellent et très pédagogique, dans lequel on découvre les...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconLa théorie du chaos est pour les mathématiciens une théorie comme une autre, née au XX e
«détermine» le lieu précis où le ballon va tomber, I e., par expérience, IL analyse deux instants passé et présent du ballon et IL...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconComposition portant sur l’évolution générale politique, économique...
«En quoi les concepts de smart cities sont-ils des «directions» souhaitables pour l’élaboration de nos villes du futur ?»

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconPrix litteraire des lycees professionnels du haut rhin : comment...
«L’enseignement du Français n’est pas pensé comme une simple transmission de connaissance mais comme un des lieux majeurs de la formation...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconLe programme intitulé «Nachhaltig Wirtschaften»
«Nachhaltig Wirtschaften» (les économies durables) lancé par le ministère des transports, de l'innovation et de la technologie (bmvit)...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconRésumé : Mobilisant les travaux de Boltanski et Thévenot, ce travail...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» icon2 les propositions fondamentales de la sociologie économique
«étudie les faits économiques mais en apportant l’éclairage donné par l’analyse sociologique»; appuie sur des méthodes qui sont celles...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconL’architecture sous toutes ses formes
«beau» à voir, voilà ce qu’est l’architecture. Cela dépasse la simple nécessité de protection, mais permet aux Hommes d’exprimer...

Analyse formelle et conceptuelle des formes verbales du français contemporain : a la croisée du passé simple et de l’imparfait, du futur et du conditionnel, les concepts «potentiel» et «défini» iconGénétique et société : une lecture de l’innéisme contemporain 1
«génétique des populations». Et, bien entendu, IL ne passe pas une semaine sans qu’un chercheur, ou qu’un journal, déclare qu’on...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com