Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel.





télécharger 198.92 Kb.
titreRésumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel.
page1/8
date de publication05.12.2019
taille198.92 Kb.
typeRésumé
  1   2   3   4   5   6   7   8

Modélisation du choix de l’innovation technologique dans l’industrie française : vers une approche dynamique de la firme basée sur les compétences

Alain ALCOUFFE

Souhaila KAMMOUN


Résumé

L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. Tout d’abord à l’aide d’un modèle économétrique, l’ une activité d’innovation est mise en relation avec le portefeuille de compétences et du portefeuille relationnel des firmes. La seconde partie définit les orientations nécessaires pour favoriser l’investissement dans des activités innovantes en fonction de facteurs relatifs aux caractéristiques propres à la firme, à son profil, à son comportement en matière de coopération et aux caractéristiques sectorielles.

Il est ainsi montré que l’innovation technologique mobilise un nombre limité de compétences centrales (capacité d’absorption de technologies extérieures, compétences organisationnelles et capacité d’apprentissage). L’approche par les compétences renouvelle les réflexions sur les frontières de la firme. Elle conduit à la voir comme un ensemble de compétences internes et de compétences complémentaires ou de compétences directes et indirectes, développées et combinées de différentes façons dans le temps et débouche sur une vision dynamique de l’évolution des frontières de la firme.
Mots clés : innovation technologique, compétences, apprentissage, frontières de la firme

I. Introduction :

L’article investit la question du choix de l’innovation technologique dans une perspective par les compétences. L’outil ici mobilisé est un modèle économétrique qui examine les corrélations entre l’engagement ou non de la firme dans une activité d’innovation technologique et une série de variables qui retracent son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. Le plan de l’article se décline ainsi en deux parties. La première partie présente le modèle économétrique choisi afin d’expliquer l’engagement de la firme dans une activité d’innovation. Dans ce cadre, la diversité des types d’innovation est appréhendée à travers une diversité du portefeuille de compétences et du portefeuille relationnel des firmes. La seconde partie interprète les résultats des estimations économétriques et définit les orientations nécessaires pour favoriser l’investissement dans des activités innovantes en fonction de facteurs relatifs aux caractéristiques propres à la firme, à son profil, à son comportement en matière de coopération et aux caractéristiques sectorielles.

I. Modélisation du choix de l’innovation technologique au niveau de la firme

L’article s’intéresse aux innovations technologiques de produits et de procédés. L’objectif est de voir si le comportement novateur et la capacité d’innover de la firme diffèrent selon le type d’innovation technologique choisi.

Sur le plan statistique, l’appariement des données des trois enquêtes (SESSI, 1997 ; CIS2, 1997 ; EAE, 1997) dont nous disposons aboutit à un échantillon de 1789 firmes innovantes. Parmi les 1789 firmes innovantes, 1285 firmes innovent technologiquement dans les produits, 1119 firmes réalisent des innovations technologiques dans les procédés, 590 firmes effectuent des innovations commerciales, 786 firmes effectuent des innovations d’esthétique et de design, et enfin 1136 firmes ont ou sont en cours de la qualification ISO 9000 (avec possibilités de réponses multiples).

D’un point de vue économique, l’article cherche à expliquer le choix d’une activité d’innovation technologique et se propose de décliner la variable à expliquer en deux types d’innovation. Les activités d’innovations technologiques concernent les produits et les procédés. Deux variables dichotomiques peuvent alors être définies à savoir : Innov-prdt, Innov-prcd. Chacune de ces variables prend la valeur 1 si la firme innove dans un type d’innovation, et 0 sinon. La spécification de l’échantillon d’entreprises considéré dans l’explication de l’engagement dans une activité d’innovation technologique et de la méthode d’estimation va nous permettre d’éclaircir les hypothèses à tester et la méthode poursuivie. La présentation du modèle économétrique approprié dont la variable à expliquer est dichotomique, et des critères de signification statistique constituent une étape préliminaire pour présenter et interpréter les résultats des estimations. La modélisation du choix d’un type d’innovation se fait d’abord, en définissant les variables à expliquer (les variables endogènes) relatives aux différents types d’innovation ainsi que la méthode d’estimation. Nous exposons, ensuite, les variables exogènes retenues pour déterminer le recours de la firme à un type d’innovation. Plusieurs estimations sont en effet envisagées. Nous verrons que la portée de chacun des facteurs introduits dans le modèle varie selon les différents cas possibles.




I.1. Présentation des variables endogènes

L’avantage de l’enquête du SESSI est qu’elle permet d’étudier de plus près les activités d’innovation technologiques des entreprises industrielles considérées, prise chacun séparément. Cet ensemble d’entreprises apparemment homogène présente des différences au regard des innovations menées. Les variables correspondant aux types d’innovation sont des variables nominales. L’étude cherche à expliquer l’engagement de la firme dans les différentes activités d’innovation désignées par (INNOVj). Il s’agit d’une variable dichotomique prenant la valeur 1 si la firme investit dans une activité d’innovation (j), 0 sinon, avec j = 1,… désigne le choix respectif de l’un des types d’innovation suivants : les innovations technologiques de produits (Inv-Prdt), les innovations technologiques de procédés (Inv-Prcd). Comme les modèles s’interrogent sur les déterminants du recours à un type d’innovation technologique, nous considérons comme ayant investi dans activité innovante, les firmes déclarant avoir investi dans ce type d’innovation. Pour une firme innovante F(i), on définit alors les probabilités Pij associées aux choix d’une activité d’innovation (INNOVj) pour i = 1, …n, avec n : la taille de l’échantillon et j désigne le choix d’un type d’innovation (j = 1, 2 dans le cas des innovations technologiques). On suppose que la probabilité du choix d’une activité d’innovation dépend d’un vecteur de variables Zi et d’un vecteur de paramètres B. En désignant par i la ièm e firme innovante, le modèle dichotomique de choix d’un type d’innovation s’écrit alors :

Pi = prob [INNOVj = 1] = F (Zi , β)

1 - Pi = prob [INNOVj = 0] = 1 - F (Zi , β)

D’où la vraisemblance suivante : L(INNOVj , B) = {[]}

Rappelons que la forme de F appropriée est celle du modèle logistique dont la fonction de probabilité est : =

Les deux tableaux suivants montrent la fréquence réelle du recours aux différents types d’innovation pour les 1789 firmes innovantes (avec possibilité de choix multiple).
Tableau 1– Les variables endogènes relatives aux innovations technologiques

en % des firmes innovantes
Variables
Fréq.
%
Inv-Prdt prend la valeur
1 si la firme investit dans des innovations technologiques de produits

0 sinon
Inv-Prcd prend la valeur

1 si la firme investit dans des innovations technologiques de procédés

0 sinon


1286

503
1119

670
71,9

28,1

62,5

37,5

Source : SESSI (1997)

  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconRésumé Cet article étudie le rôle du territoire et des technologies...
«marshallienne») ou d’une plus grande diversité (externalité «jacobienne»); la firme contribue en retour, par son activité, à la...

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconLes theories de choix de portefeuille

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconRésumé : Cet article revient sur la création en 1895 de la Société...

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconRecherche Parfums & Cosmétiques
Lvmh ¹ Recherche Parfums & Cosmétiques officialise son choix de poursuivre son développement sur l’agglomération d’Orléans en y implantant...

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconL'examen du Portefeuille 12

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconLe bulletin de participation est téléchargeable sur le site
...

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconProgramme des enseignements du Master 2 Administration des établissements publics de santé
«grand oral» est organisé en fin de cursus durant lequel l’étudiant doit présenter son stage, son mémoire et répondre aux questions...

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconChapitre 2 Des approches «interactionnistes» de l’innovation technologique:...
«Le processus d’innovation technique dans son intégralité doit être conçu comme une activité de recherche en acte1» (Kline et Rosenberg,...

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconRésumé Première Partie Chapitre 1 : les mutations de comportement...
«transférer» l’autonomie dont IL use dans son quotidien pour vivre ou consommer dans ses actes dans le cadre de son travail ou de...

Résumé L’article étudie le choix de l’innovation technologique dans la firme en relation avec son profil, son portefeuille de compétences, son portefeuille d’activités ainsi que son portefeuille relationnel. iconRésumé : IL est assez commun dans la littérature d’assimiler l’entrepreneur...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com