Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats.





télécharger 88.61 Kb.
titreRésumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats.
page2/6
date de publication05.10.2017
taille88.61 Kb.
typeRésumé
e.20-bal.com > littérature > Résumé
1   2   3   4   5   6

Le modèle proposé de la recherche

2.1 Expérience générale dans l’utilisation d’Internet


L’expérience, en terme d’usage et de temps d’utilisation, confère à l’utilisateur une habilité et un savoir-faire qui rend Internet plus productif et moins coûteux que d’autres moyens de distribution (Ratchford et al. 2001 cité par Zaoui et Akermi 2003). Nous relions dans cette recherche l’expérience avec la facilité d’utilisation perçue et la confiance envers Internet.

Relation entre expérience et facilité d’utilisation perçue


L’expérience permet à l’utilisateur de se familiariser et d’acquérir de la connaissance qui développent chez l’utilisateur une perception plus favorable concernant la facilité d’utilisation perçue (Hackbarth et al. 2003). En effet, durant la phase initiale d’apprentissage, l’individu déploie énormément d’efforts cognitifs pour acquérir les nouvelles connaissances nécessaires à la tâche. Au fur et à mesure que l’individu acquiert les compétences nécessaires par la pratique, il déploie alors moins d’efforts cognitifs lui donnant l’impression que la technologie est plus facile à utiliser (Kanfer et al 1989; Kanfer et al. 1994). Certaines recherches ont montré que l’expérience individuelle influence significativement la facilité d’utilisation perçue des ordinateurs (Igbaria et al. 1995, Thompson et al. 1994).

Dans cette recherche, nous proposons de relier l’expérience avec Internet à la facilité d’utilisation perçue. Nous estimons que l’expérience avec Internet permet à l’individu d’acquérir de nouvelles compétences, grâce auxquelles il déploiera moins d’efforts cognitifs et percevra la technologie Internet facile à utiliser. Ainsi, nous énonçons :

H1 L’expérience générale avec l’Internet influence positivement la facilité d’utilisation perçue

Relation entre expérience et confiance


Selon Blau (1964) et Luhmann (1979) « l’expérience avec un outil qui nécessite de la confiance augmente la confiance en cet outil ». Mcknight et al. (2002) se sont basés sur ce principe et ont relié l’expérience générale avec le Web à la confiance envers Internet. La confiance envers Internet est un concept à deux dimensions. Il réfère à l’assurance de la structure et à la normalité de la situation (Mcknight et al. 2002). L’assurance de la structure permet au consommateur de croire que des structures comme les garanties, le recours légal, les modes de protection tels que la sécurité financière et la protection de la vie privée sont mis en place. La normalité de la situation réfère à la croyance que l’environnement Internet est approprié, bien ordonné et favorable pour faire des affaires. La normalité se traduit par la croyance qu’en général les vendeurs sur Internet sont compétents, bienveillants et intègres (McKnight et al. 2002).

Mcknight et al. (2002) ont montré que l’expérience augmente la normalité de la situation et l’assurance de la sécurité. Gefen (2000) a montré empiriquement que la familiarité avec les modes d’utilisation des sites Web et avec le vendeur sur Internet accroît la confiance envers celui-ci. Nous pensons que le manque d’expérience est associé à une méfiance et à un risque plus élevé et supposons que la normalité de la situation et l’assurance de la structure sont directement influencés par l’expérience. Ainsi nous énonçons les deux hypothèses suivantes :

H2a L’expérience influence positivement la normalité de la situation.

H2b L’expérience influence positivement l’assurance de la structure.

2.2 Facilité d’utilisation perçue


La facilité d’utilisation perçue réfère à l’effort attendu par l’individu. Davis (1989) la définit par le degré auquel l’utilisateur trouve que l’utilisation du système ne nécessite pas un grand effort. Ce construit fait référence à celui de complexité de Rogers (1995) qui exprime le degré jusqu’auquel l’innovation est perçue difficile à comprendre ou à utiliser.

Dans cette recherche, la facilité d’utilisation traduit le degré de non-complexité, elle désigne à quel point l’utilisation d’Internet est perçu exempt de tout effort. Nous relions dans notre modèle la facilité d’utilisation perçue à l’utilité perçue et l’attitude envers l’utilisation d’Internet.

Relation entre facilité d’utilisation perçue et utilité perçue


Plusieurs recherches en systèmes d’information ont étudié la relation entre la facilité d’utilisation perçue et l’utilité perçue. La plupart des ces recherches ont montré que la facilité d’utilisation perçue est un antécédent de l’utilité perçue (Davis 1989, Szajna 1996, Mathieson 1991, Taylor et Todd 1995). Szajna (1996) indiquent que la relation entre ces deux variables est significative lors de l’adoption des technologies de l’information. Sur la base de ses apports théoriques, nous supposons dans cette recherche que même pour la technologie Internet, l’utilité perçue serait influencée par la facilité d’utilisation perçue. Nous énonçons alors l’hypothèse :

H3 : La facilité d’utilisation perçue d’Internet influence positivement l’utilité perçue de la technologie Internet.

Relation entre facilité d’utilisation perçue et attitude envers l’utilisation d’Internet


Très souvent les difficultés de navigation sont citées comme des barrières à l’achat en ligne (Ranganathan et Ganapathy 2002). L’incapacité d’utiliser Internet, la difficulté d’accès, la complexité de la technologie et l’inconfort avec l’utilisation de l’ordinateur représentent des obstacles pour l’adoption d’Internet (Katz 1997). La difficulté d’utilisation peut créer chez le consommateur une attitude défavorable envers l’utilisation d’Internet. Childers et al. (2001) ont montré que la facilité d’utilisation perçue est un déterminant de l’attitude envers le magasinage interactif. Chen et al. (2002) ont montré que la facilité d’utilisation et l’utilité perçue sont les premiers déterminants de l’attitude envers l’utilisation des magasins en ligne. En système d’information, certaines recherches ont vérifié empiriquement que la facilité d’utilisation est un déterminant direct de l’attitude (Mathieson 1991, Taylor et Todd 1996, Agarwal et Prasad 1997, 1999).

En s’inspirant de la littérature déjà existante, nous proposons de relier la facilité d’utilisation perçue à l’attitude. Nous pensons que les consommateurs qui perçoivent Internet facile à utiliser auront une attitude favorable envers l’utilisation. Ainsi, nous énonçons :

H4 La facilité d’utilisation perçue influence positivement l’attitude envers l’utilisation d’Internet.
1   2   3   4   5   6

similaire:

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé Cet article analyse comment la technologie Internet a en quelques...
«les possibilités offertes par la technologie en termes de formulation, de communication et de distribution de l’offre; les nouveaux...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé Cette étude a pour objectif de mieux comprendre le comportement...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé : Cet article part des critiques de Bhimani (1999), Baskerville...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé : Cet article propose une synthèse des recherches empiriques...
«amoncellement plutôt disjoint»1 et l’objet de cet article est d’en proposer une synthèse. Nous dressons le bilan de ces contributions,...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé Cet article présente l'utilisation qu’il est possible de faire...
«une solution optimale» à partir d’un critère posé a priori mais d’abord en termes de respect des contraintes à chaque instant et...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé : Cet article part du constat que, célébrée par plusieurs...
«Notre époque se caractérise comme la prise de contrôle du symbolique par la technologie industrielle, où l'esthétique est devenue...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé Cet article présente le processus de développement et de validation...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRÉsumé L’objectif de cette étude est de mettre en exergue la différence...
«The ability to treat different people differently is the most fundamental from human intelligence»

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé L'objectif de cet article est de mieux comprendre comment...

Résumé L’objectif de cet article est de proposer un modèle théorique expliquant l’acceptation et l’utilisation de la technologie Internet par les consommateurs pour faire des achats. iconRésumé Le but de cet article est d’apporter une contribution originale...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com