Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources.





télécharger 293.01 Kb.
titreRésumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources.
page1/10
date de publication03.07.2017
taille293.01 Kb.
typeRésumé
e.20-bal.com > loi > Résumé
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
Le système de retraite assure-t-il le maintien du niveau de vie suite au décès du conjoint ?

Carole Bonnet1, Jean-Michel Hourriez2

(25 avril 2008)

Proposition de communication pour le 57ème Congrès annuel de l’AFSE,

18 et 19 septembre 2008, Paris

Version préliminaire – ne pas citer
Résumé
L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. Nous étudions la variation du niveau de vie des retraités en couple suite au décès de leur conjoint, et le rôle que joue le système de retraite par le biais des dispositifs de pension de réversion. Nous proposons une analyse théorique suivie d’une estimation empirique. Au préalable, nous nous interrogeons sur le concept de niveau de vie : dans la mesure où les veuves conservent souvent le logement du couple, l’échelle d’équivalence pertinente pour traiter la question du veuvage est un peu différente de l’échelle d’équivalence standard. Selon notre analyse théorique, plus les retraites de droits directs des femmes sont élevées par rapport à celles des hommes, plus le maintien du niveau de vie des veuves est assuré avec des taux de réversion réduits ; et les paramètres actuels du système français devraient assurer en moyenne le maintien du niveau de vie des veuves. Pour vérifier ceci, deux méthodes concurrentes ont été utilisées pour estimer la perte moyenne ou médiane de revenus lors du décès, en utilisant les données des enquêtes Revenus Fiscaux 1996-2001. Elles ont permis d’obtenir des résultats très proches, la différence n’étant pas significative. Pour les femmes, la variation du niveau de vie suite au décès du conjoint est faible, mais légèrement négative en moyenne comme en médiane : entre -8 et –2 %. Pour les hommes, la variation moyenne ou médiane du niveau de vie est clairement positive : entre +15 et +23 %. Les dispositifs français de réversion permettent donc globalement de maintenir à peu près le niveau de vie des veuves, conformément aux résultats théoriques de la première partie. Pour les hommes veufs, qui disposent de droits propres élevés, ils permettent d’aller au-delà du maintien du niveau de vie. On peut penser qu’il en sera de même pour les futures générations de femmes retraitées, qui auront davantage travaillé et se seront constitué des droits propres plus importants, quoique toujours inférieurs à ceux des hommes.

I.Introduction



Après le départ en retraite, l’incertitude sur l’évolution des revenus est réduite, à l’exception de deux chocs principaux pouvant compromettre la sécurité financière durant la retraite. Une dégradation de l’état de santé (ou une entrée en dépendance) peut ainsi nécessiter un recours à des services payants. D’autre part, le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources (Hurd, 1989, Hurd and Wise, 1989, Holden and Kim, 2001, Burkhauser and alii, 2005). Le niveau de vie du conjoint survivant peut alors être plus faible que celui connu pendant la vie en couple, reflétant une insuffisance d’épargne de la part des ménages et un système de pension de réversion insuffisant. Ce dispositif, qui consiste à reverser au conjoint survivant une partie de la pension de retraite du conjoint décédé, représente en 2005 environ 14 % du total des dépenses de retraite en France (soit 28,6 milliards d’euros).

Face au vieillissement de la population et aux changements démographiques importants intervenus durant les quatre dernières décennies, des réformes des système de retraite sont en cours dans de nombreux pays et le dispositif de la pension de réversion fait l’objet d’interrogations (Favreault, Steuerle, 2007, Iams, Sandell, 1998, Favreault, Sammartino, Steuerle, 2002). En effet, mise en œuvre dans les années 1945, dans un contexte de prédominance du modèle de l’homme « gagne-pain », la pension de réversion était destinée à éviter une entrée dans la pauvreté des veuves suite au décès de leur mari. La participation croissante des femmes au marché du travail, le fort accroissement des taux de divorce et la réglementation européenne qui a conduit à étendre les réversions aux hommes sans conditions invitent à s’interroger sur l’adéquation de ce dispositif. On peut ainsi supposer que pour les conjoints survivants ayant des droits propres ou un patrimoine importants, le revenu par unité de consommation pourrait être plus élevé durant le veuvage que pendant la période de retraite pendant laquelle ils auraient été mariés. Ceci concernerait les veufs dès aujourd’hui, et à l’avenir un nombre croissant de veuves, en raison de la montée de l’activité féminine au fil des générations.
Malgré les masses financières concernées et les questions sur l’adéquation du dispositif, les travaux en France sur la variation de niveau de vie suite au décès du conjoint et la manière dont la réversion compense la perte de ressources sont quasi-inexistants.
Cet article a ainsi deux objectifs principaux. Le premier consiste à exposer des analyses théoriques sur le concept de niveau de vie et le choix d’une échelle d’équivalence pertinente pour la question du veuvage (partie II), ainsi que sur le dispositif de pension de réversion et les cas dans lesquels les pensions de réversion assurent ou non le maintien du niveau de vie (partie III). Le deuxième objectif de l’article est de présenter des premiers résultats empiriques sur la variation de niveau de vie suite au décès du conjoint, en s’appuyant sur les enquêtes Revenus Fiscaux 1996-2001 (partie IV).

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconRésumé : Avec l’amélioration des ressources financières des retraités,...
«droit au temps libre» (2). Cette nouvelle façon d’appréhender la retraite comme un droit au temps libre bouscule la conception économique...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconDj : 9% // S&P : 9% // Nasdaq : 6% Les marchés us ont clôturé en...
«Dreamliner» et le second en annonçant qu'il allait se lancer dans une guerre des prix au cours de la saison des fêtes. La fin de...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconEn général, on résume chaque série par sa moyenne, son écart-type...
«simples» (appelés indices élémentaires) qui sont un moyen synthétique permettant de faciliter la lecture de l’évolution des séries...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconRésumé L’urbanisation rapide des grandes métropoles indiennes, telles...
«territoires supports» pour le développement des métropoles, ils connaissent une urbanisation anarchique et un retard dans l’évolution...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconChapitre 2 : L’évolution de la composition et du niveau des hauts...
«moyen», évolutions qui nous sont décrites par les sources macroéconomiques et dont nous avons rappelées les grandes lignes dans...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconLes réseaux bancaires parisiens et l’empire : comment mesurer la...
«mouvances» qui ont peu à peu acquis une force relative dans la conduite des affaires bancaires ultramarines impériales – donc sans...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconLa distinction d’aristote entre monnaie et argent
«naturel» (nécessaire à la subsistance des individus). L’amélioration des conditions de vie qui s’ensuit provoque une hausse de la...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconI. Du revenu primaire… A. L’origine des revenus primaires
«revenus des facteurs» sont les revenus perçus en contrepartie d’une contribution à la production

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconAppel à contributions pour un ouvrage scientifique collectif
«l’usage croissant des tic accompagne voire stimule la demande de déplacements» (Rallet et al., 2009). Ce faisant, les tic n’ont...

Résumé L’évolution des revenus après le départ en retraite est une thématique encore peu abordée dans la littérature. Le décès du conjoint s’accompagne en général d’une baisse des ressources. iconDossier thématique sur l’Inde Introduction
«terre des Hindous» en persan, est employé depuis la période de l'Empire monghol et est le plus usité aujourd'hui encore par la majorité...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com