Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme





télécharger 451.17 Kb.
titreBibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme
page5/34
date de publication14.12.2016
taille451.17 Kb.
typeBibliographie
e.20-bal.com > loi > Bibliographie
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

b) Réforme intellectuelle




Réforme théologique


C’est ce qui est perçu d’abord comme essentiel dans le transcendantalisme, en son temps.

« Réforme »  profonde insertion dans la pensée chrétienne, mais dans sa dimension humaine, morale, comme révolte intérieure et individuelle

 un mouvement typiquement protestant, une « renaissance » protestante, un « réveil »

 une dimension quasi-religieuse : régénération, réforme de soi : les équivalents laïcs du salut chrétien (ou : une religion philosophique et sans dogme, comme le bouddhisme ?)

La religion unitarienne, déjà une réforme


Le transcendantalisme naît à l’intérieur de l’église « unitarienne », très bien implantée en Nouvelle-Angleterre.

    • les unitariens contestent la Trinité (Dieu, Jésus, l’Esprit-Saint), mystère incompréhensible et inutile, et pas présent dans le texte biblique

    • ils s’associent à des refus théologiques déjà exprimés dans des églises libérales, anti-calvinistes : refus des peines éternelles pour les pécheurs, refus de la prééminence du péché, remplacé par une prééminence de l’amour de Dieu pour les hommes.

mais acceptation de la vérité révélée de la Bible (où ne se trouvent ni la Trinité ni la Damnation éternelle)
L’engagement du chrétien ne doit pas être dans la dispute théologique, mais dans l’action : contre les ravages causés par l’alcool (ligues de tempérance), la pauvreté, l’ignorance, et l’esclavagisme.

= une religion humaniste et sociale, qui s’impose dans la bonne société bostonienne (elle en tire un sentiment de supériorité intellectuelle et spirituelle)

 une religion qui assez naturellement devient philosophie, et philosophie de l’individu : Channing Self-Culture (1838)
texte fondateur : William Ellery CHANNING, Likeness to God, 1828 (“Ressembler à Dieu”) — in Myerson (biblio n°12) p. 3 sq. « Dieu peut être aperçu dans la structure d’une simple feuille, pourtant si frêle qu’elle tremble au moindre vent, et qui cependant est en lien et en communication vivante avec la terre, l’air, les nuages, et le lointain soleil, et, à travers toutes ces sympathies avec l’univers, elle est en elle-même une révélation d’un esprit tout-puissant. Dieu aime à se diffuser partout. » (p. 10).

 c’est dans les circonstances ordinaires de la vie qu’il faut ressentir la présence du Dieu.

Les transcendantalistes sont des « ultra-unitariens »


qui non seulement ne reconnaissent pas les 3 personnes de la Trinité, mais même ne reconnaissent pas en Dieu (ou en Jésus) une « personne » : leur Dieu est plus proche de l’Atman, l’Esprit universel, qui n’a pas une personnalité humaine. — leurs adversaires leur reprochent de n’être plus du tout chrétiens parce qu’ils ne reconnaissent plus un « Dieu personnel » [ex : Henry Ware Jr, « The personality of the deity », 1838, in Myerson p. 250 sq]
 réponse d’un pasteur transcendantaliste (Theodore Parker, 1840, Myerson p. 260 sq) : « Connaître la nature de Dieu n’est pas plus essentiel à la religion que connaître la nature de la lumière, du son et de la matière ne sont essentiels pour voir, entendre et toucher » (Myerson p. 265) = ne pas confondre la religion qui est un vécu et la théologie qui est une (prétention de) connaissance. Le christianisme est une affaire de manière de vivre et non de spéculer.

Mouvement littéraire


Un genre : l’essai, la conférence, l’article, qui est une « intervention » dans la vie intellectuelle. Pas de traités théoriques, pas de recherche de la reconnaissance universitaire (comme dans la philosophie allemande ou française de l’époque), mais recherche de la reconnaissance publique.
De la poésie. Thoreau essaie d’abord d’être un poète et uniquement cela ; Emerson se reconnaît comme un poète, quoique pas un grand (il a déclaré à Lydia : « I am born a poet, of a low class without doubt yet a poet. That is my nature and vocation. »). Leur prose philosophique a une dimension poétique 
Un art de la formule, qui est une forme en philosophie proche du mode d’expression poétique, des présocratiques à Heidegger.

  • comme les fragments aussi des romantiques allemands (Novalis en particulier), et de Nietzsche (= juste avant, juste après)

  • comme des « koans » bouddhiques, des formules très denses à méditer

  • mais dans une rhétorique de prédicateur, parfois très lourde…

= pas une doctrine, pas des séries de déductions qui s’étendent en surface (dans l’espace), mais des points d’approfondissement, sur place, par la méditation (dans le temps)

La non-ignorance de la pensée orientale


= intellectuellement, les transcendantalistes réforment la pensée occidentale en la « désenclavant » par rapport aux pensées de l’Asie. Le lien de l’Occident (américain = Occident renouvelé) avec la pensée asiatique est important. Ce genre de « ponts » avec la pensée asiatique nous serait bien nécessaire — pour une sagesse moderne en particulier.
Emerson est souvent proche des doctrines hindoues de l’atman (esprit) universel, et Thoreau est souvent proche des doctrines bouddhiques de la maîtrise de soi. Ils ont lu ce qu’on pouvait en connaître de leur temps.

La revue The Dial publie des comptes rendus d’études et des textes originaux traduits de penseurs indiens et chinois.
Dans l’héritage européen des transcendantalistes figure celui du mysticisme, qui travaille les églises chrétiennes au XVIIIe s, notamment Swedenborg, qui inspire de nombreux penseurs religieux et philosophes aux USA au XIXe s. Le systèmes des « correspondances » entre le monde intérieur et le monde extérieur (la nature) se trouve partout dans la poésie, la théologie et la philosophie des transcendantalistes.

Mais cet élément, présent dans la plupart des églises de Nouvelle-Angleterre, est transformé et vivifié chez les transcendantalistes par leurs lectures de spiritualités indiennes, hindoue et bouddhiste, et de philosophie chinoise.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   34

similaire:

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconUn rapport au monde ambigu entre idéalisme et pragmatisme

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconBibliographie Sur internet
«Nord et Sud entremêlés», Haïti, le tourisme durable, face à la puissance américaine et une très grande carte intitulée la Méditerranée...

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconL’esclavage fut aboli par le Treizième Amendement de la Constitution américaine
«separate but equal» («séparés mais égaux»). Elle impose pendant de longues années (jusqu'aux années 1950 et 1960) une interprétation...

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconBibliographie constitution italienne (Sénato della Républica)

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconHistoire
«pays des montagnes», 50 000 km² ont une tradition ancienne d’autonomie, et ce, dès les premières années de l’U. R. S. S. Ces républiques...

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconParcours «Philosophie politique, juridique et sociale»
«Philosophie» de P1, ou diplôme jugé équivalent par le Conseil de spécialité. Mention ab exigée au minimum

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconBibliographie du dossier sur la philosophie : 21 Weber et le discernement...

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconNote sur l’architecture des formations préparant aux métiers de l’enseignement...
«Philosophie et philosophie du langage» r- cohabilitée avec Lyon 3 et l’ens de lyon

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconCurriculum vitae
«L’espace et le temps dans la philosophie de Henri Bergson». Jury : Professeur Raymond Ruyer et Professeur Louis Vax. Certificat...

Bibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme iconLa Constitution structure l’État. La Constitution grecque est un...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com