Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs»





télécharger 49.83 Kb.
titreNote d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs»
date de publication21.05.2017
taille49.83 Kb.
typeNote
e.20-bal.com > loi > Note


Direction de la jeunesse,

de l’éducation populaire et de la vie associative
Mission d’animation

Groupement d’intérêt public

Formation continue

et insertion professionnelle Pléiades 1 – bât C


13857 Aix-en-Provence

du Fonds d’expérimentations pour la jeunesse


Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010

DOSSIER : AP1_ n°488 axe 1 programme 7


Intitulé du projet : « Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs »


Porteur du projet : Université Paul Cézanne – Aix-Marseille III

Evaluateur du projet : groupement d’intérêt public-formation continue et insertion professionnelle (GIP-FCIP) de l’académie d’Aix-Marseille.


Région(s) d’expérimentation : Aix-en-Provence et Marseille


Date de démarrage effectif de l’expérimentation : 14 septembre 2009



  1. Problématique, objectifs et méthode de l’évaluation 


A. Problématique :
20 % des étudiants abandonnent leurs études sans diplôme, selon l’enquête "Génération" du Céreq de 2009.

En effet, le décrochage à l’université est une réalité mais sûrement pas une fatalité. L’université Paul Cézanne d’Aix-Marseille, a donc décidé de relever ce défi avec un projet expérimental présenté dans le cadre de l’appel à projets du Haut Commissariat à la Jeunesse, .consistant à « Anticiper, Prévenir et Accompagner les Etudiants Décrocheurs » (APAD).

Ce projet vise la première année, les étudiants de Sciences et sera étendue aux étudiants des filières de droit et d’économie-gestion l’année suivante.

Si les effets sont concluants, elle sera généralisée et intégrée dans le prochain contrat quadriennalde l’établissement.

B. Objectifs de l’évaluation :
Dans le cadre de cette expérimentation l’évaluation a principalement pour but de mesurer les effets réels du dispositif mis en place pour lutter contre le décrochage en « anticipant, prévenant et accompagnant les étudiants décrocheurs ». L’évaluation doit permettre de se prononcer sur l’efficacité de ce dispositif.


Compte tenu de la multiplicité des actions à mener, le protocole organise l’évaluation en suivant les différentes phases du projet présenté, dans le but :

  • de s’assurer des mises en œuvre réelles des actions contractualisées,

  • de mesurer, étape par étape, les plus-values de ces mêmes actions,

  • d’avoir une meilleure connaissance des publics cibles,

  • de pouvoir mesurer, à la fin, les effets globaux du projet pour en tirer les conclusions qui s’imposeront quant à son efficacité.



C. Méthodes de l’évaluation : 
La réussite de l’évaluation nécessite une collaboration étroite et active entre le porteur de projet et l’évaluateur afin de partager en amont du démarrage des actions les objectifs et les éventuelles contraintes en vue de concevoir un protocole d’évaluation adapté.
Dans cette perspective il a fallu :

  • cerner sur le terrain le périmètre de l’expérimentation,

  • comprendre le mode de fonctionnement des différentes structures universitaires impliquées dans le projet,

  • déterminer quelles sources d’information sont jugées les plus utiles et pertinentes pour les besoins de l’évaluation et de la production de résultats.



Cette expérimentation venant en complément d’autres dispositifs préexistants (plan licence …), il a fallu également prendre en considération uniquement les actions relevant du projet déposé ainsi que le public cible défini initialement.

Le projet étant mis en œuvre par des composantes pédagogiques universitaires et deux plates-formes d’orientation et d’insertion professionnelle (POIP) situées l’une à Aix en Provence et l’autre à Marseille, il était indispensable de mesurer le degré de synergie entre les différents acteurs et de vérifier si l’appropriation des objectifs du projet était uniforme.
Vu la nature du projet et la multiplicité des actions inscrites et pour réaliser ce travail d’approche, d’investigation et de constats, des contacts réguliers ont été pris avec les acteurs concernés et ont donné lieu à une vingtaine de rencontres en quinze mois, entre l’évaluateur et les différentes personnes qui ont mis en eu œuvre l’expérimentation (réunions de travail, participation aux comités de pilotage). En outre, certains outils d’évaluation ont été retenus en vérifiant leur pertinence par rapport aux objectifs visés, à l’objet d’évaluation et aux choix de critères et indicateurs quantitatifs et qualitatifs :


Pour recueillir des informations

Pour analyser et interpréter les informations recueillies

- Bilans, données chiffrées….

- Rapports

- Entretiens

- Interviews de personnes clés

- Enquêtes téléphoniques

- Questionnaires

- Constats in situ

- ………

- Analyse du contenu

- Grilles d’analyse d’entretiens

- Analyse statistique

- Grille d’analyse d’observation

- ……………


D- Calendrier :


Filières
Dates



Sciences



Droit / Economie-gestion



30/12/10


Résultats intermédiaires







30/06/11


Résultats finals


Résultats finals



2. Etat d’avancement et premiers enseignements :


Le dispositif mis en place vise initialement deux filières, mais face à des contraintes calendaires (réponse tardive d’acceptation du projet, mouvements de grève de 2009, session de rattrapage d’examens en septembre) et à la gestion de flux (plus de 3000 étudiants inscrits à la faculté de Droit, d’Economie-gestion répartis sur 3 sites (Aix, Marseille, Arles) un réajustement du projet initial a été opéré. Cela s’est traduit par :
- un démarrage tardif des actions prévues dans le projet et ce pour une seule des 2 filières ciblées : la filière scientifique (443étudiants inscrits pédagogiquement en 2009-2010).

- l’entrée dans le dispositif différée au mois de septembre 2010 des 3 112 étudiants de la faculté de Droit et Economie-gestion .

Au 31 décembre 2010, l’évaluation a porté sur l’observation du premier semestre des 2 années universitaires (2009-2010 et 2010-2011)..
1er semestre 2009-2010 : Evaluation « Sciences »
Malgré un certain retard les actions prévues se sont déroulées comme prévues mais avec des réajustements pour certaines d’entre elles.
Action 1 :
Repérer les étudiants en difficulté via les notes obtenues, leur signalement par leurs enseignants référents voire par l’action des étudiants eux-mêmes qui se sentent en difficulté et qui peuvent mobiliser les aides mises en place dans cette optique.

En effet, pour des raisons à la fois pédagogiques et organisationnelles l’unité d’enseignement a quelque peu modifié le mode de repérage des étudiants en difficulté avec la suppression du test de positionnement dans les matières scientifiques prévu à la rentrée et déclenchant la mise à niveau. Elle a opté pour une proposition de remise à niveau pour tous les étudiants suivie de cours de renfort destinés aux étudiants repérés à l’issue des notes obtenues en contrôle continu (C.C) d’où le schéma suivant :
Prévision : Positionnement → Repérage → Soutien → Renfort

Réalisation : Soutien →Evaluation en C.C → Repérage → Renfort

Action 2 :
La plateforme d’orientation et d’insertion professionnelle (POIP) a pris en charge et a accompagné durant l’année universitaire 2009-2010, 37 étudiants en difficulté dont 15 scientifiques de 1ère année (public cible de l’expérimentation).

Deux propositions pour les aider :

- maintien dans la filière.

  • réorientation



Action 3 :
Renforcement des passerelles entre filières et diplômes ce qui a permis de mobiliser toutes les possibilités offertes (réorientations au sein du même secteur, de l’Université Paul Cézanne, vers des formations extérieures type BTS, IUT soit en mobilisant le réseau partenarial avec le Rectorat, le CNAM et les Greta)
C’est une population de 70 étudiants potentiellement décrocheurs qui a été concernée par l’expérimentation au cours de l’année 2009-2010. A ce propos il y a lieu de mieux définir le mode de repérage des étudiants potentiellement décrocheurs ou décrocheurs pour que tous les acteurs aient la même compréhension des choses.. Il est apparu que la notion « d’étudiant décrocheur » n’était pas forcément la même suivant les personnes impliquées dans l’expérimentation.
En raison du démarrage tardif de l’opération et malgré la campagne de communication menée (octobre - novembre) la déperdition de certains étudiants n’a pu être. Pour y remédier une communication plus élargie et renforcée est prévue dès la rentrée.

1er semestre 2010-2011 : Evaluation des filières « Sciences » et « Droit/Economie-gestion » :

Les actions 1,2, 3 prévues sont toutes enclenchées à ce jour.
Action 1 :
La remise à niveau et les cours de renfort dispensés aux étudiants de Sciences font actuellement l’objet d’une enquête (taux de participation, degré de satisfaction, impact sur la réussite au 1er semestre…). Il faudra également attendre février 2011 pour :

- obtenir les résultats du premier semestre (en Sciences et Droit/ Economie -gestion) pour mesurer l’impact des cours de remise à niveau ou de renfort en comparant les résultats et les taux de réussite des années 2008-2009 (pas de dispositif expérimental) avec ceux de 2009-2010 et 2010-2011.
Actions 2 et 3 :
A ce jour, la POIP a pris en charge 106 étudiants de septembre à décembre 2010 contre 37 en 2009-2010.Leur origine se décompose comme suit :

-18% de sciences soit 19 étudiants,

- 42% de droit soit 44étudiants,

- 27% éco soit 29 étudiants,

- 4% tronc commun soit 4 étudiants AES/Droit,

- 2% du DUT GEA soit 2étudiants,

- 3% d’autres DUT soit 3 étudiants,

- 1% d’une autre université soit 1 étudiant et

- 3% autres à savoir de prépa
A ce jour :
8 maintiens dans leur filière initiale en sciences (8 %)

55 réorientations abouties (52%) :

- 13 réorientations vers : les filières d’U3 grâce aux passerelles existantes,

- 5 vers des BTS,

- 2 vers le CNAM,

- 10 vers d’autres universités

- 23 demandes de DUT (entrée décalée en DUT Tech de Co(10) et GEA(13)).

- 1 étudiant : arrêt des études

- 1 autre arrêt et inscription auprès de Pôle Emploi après une acceptation en BTS

43 étudiants (40%) sont dans une phase de réflexion et/ou d’attente.

Enquête de satisfaction en cours auprès d’un échantillon de ces étudiants accompagnés.

Mais d’ores et déjà les résultats enregistrés par la POIP au 31/12/11/ révèlent une grande efficacité dans la prise en charge des étudiants potentiellement décrocheurs grâce à la réactivité de son personnel mais aussi au panel des solutions proposées qui reflète tout le travail et la collaboration établis entre les différentes composantes de l’université et d’autres partenaires extérieurs en amont afin de pouvoir apporter des solutions concrètes et immédiates .

Enquête en cours pour évaluer le type de réorientations souhaitées, les réponses proposées, le nombre de réorientations effectives, le degré de satisfaction des étudiants face à leur prise en charge par les POIP mais aussi la force du partenariat avec ses différentes composantes.

Conclusion

Par rapport au projet initial, l’obligation de moyens est en grande partie respectée et ce grâce à une meilleure préparation entre les 2 années notamment avec une communication plus étendue et mieux ciblée dès la rentrée. Ceci a permis d’éviter la perte des étudiants décrocheurs

Il est indéniable que les premiers résultats enregistrés révèlent que les actions proposées ont du sens et semblent répondre aux attentes des étudiants en difficulté.

Il nous faut attendre le mois de juin 2011 pour produire le bilan final de notre évaluation

CERTIFICAT :

Je soussigné, jean marc VIDAL, responsable de la structure évaluatrice du projet AP1_n° 488, certifie exact l’ensemble des informations figurant sur le présent document.


Date : 27 janvier 2010

Signature :






similaire:

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconNote d’étape 12 novembre 2010
«Tourisme et métiers de l’économie verte» a remis un premier rapport le 23 décembre 2009

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconDossier de demande
«création de la structure» : c’est la première étape dans la réalisation d’un projet. Le groupe de porteurs de projet travaille le...

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconDossier de candidature
«création de la structure» : c’est la première étape dans la réalisation d’un projet. Le groupe de porteurs de projet travaille le...

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconOn note f ’
«En France, pendant l'année scolaire 2009-2010, sur 81 135 étudiants inscrits en classe préparatoire aux grandes écoles (cpge), on...

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconNote à l’attention des étudiants de L2 et L3
«international», Rubrique «Etudiants» et ensuite à la page «Etudiants partants»

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» icon1. 1- conclusion de l’évaluation du projet 2006/2010
«Centre Social» et la reconnaissance des partenaires et des habitants valorisaient le projet

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconNote de service n° 2016-184 du 28-11-2016
«le chemin de l'œuvre» (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B. O. E. N. spécial n° 9 du 30 septembre 2010),...

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconLa réforme des collectivités territoriales
«loi du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales» (publiée au jo du 17 décembre 2010). Ses dispositions principales...

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconObjectif : conception d'une séquence de cours de première sur les...

Note d’étape sur l’evaluation au 31 décembre 2010 dossier : ap1 n°488 axe 1 programme 7 Intitulé du projet : «Anticiper, Prévenir et Accompagner les étudiants Décrocheurs» iconConditions d’eligibilite
«Prévenir et accompagner le vieillissement» a pour but de financer la consolidation de preuves de concept afin d’optimiser le transfert...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com