Cher Aptésiennes, chers Aptésiens





télécharger 47.63 Kb.
titreCher Aptésiennes, chers Aptésiens
date de publication19.05.2017
taille47.63 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
Cher Aptésiennes, chers Aptésiens,
C’est un vrai bonheur de vous retrouver en ce début 2016. C’est important pour moi et pour toute l’équipe, car c’est la 1ère année que nous débutons ensemble.
C’est aussi la concrétisation de la marque de la confiance que vous avez bien voulu nous accorder et je vous en remercie.

Nous serons dignes de cette confiance.
***

Je vais donc commencer par vous souhaiter à toutes et à tous, une année 2016 emplie de joies, de rires, de succès et de fraternité.
Je souhaite également la bienvenue aux nouveaux habitants et les assure de notre entière cordialité. Enfin je tiens à féliciter les parents des 252 bébés aptésiens nés cette année dans notre maternité.

***

Samedi dernier nous étions aux Vœux à Céreste et Gérard Baumel le maire, que je salue, se félicitait d’avoir réuni nombre de personnalités.
Je suis rassurée de voir qu’à Apt ce matin, nous avons nous aussi bel auditoire.
Je salue la présence de:

M. Alain Dufaut, Sénateur de Vaucluse ;

M. Maurice Chabert, Président du Conseil départe-mental de Vaucluse ; avec qui j’ai eu le plaisir de faire campagne et, depuis Mars, le plaisir de faire équipe au Conseil départemental.

- M. Michel Bissière, Conseiller Régional PACA;

- Monsieur Axel Constanzo-Bitz représentant le chef de Corps du 2ème reg Monsieur De Sercey .

- Mme Hélène Géronimi, Sous-préfète ;

- M. Gilles Ripert, Président de la Communauté de Communes Pays d’Apt Luberon 

- des Vices-Présidents de la communauté de communes, des nombreux maires et élus des communes voisines
Je remercie également de leur présence les représentants de la gendarmerie, le capitaine Arthur Maccota qui représente le Commandant de la compagnie de Gendarmerie, M. Yannick Angesicht ; et la lieutenante Bérengère Martinot, du corps des pompiers, le Lieutenant Philippe Bouyges, représentant le Commandant Santa Maria et le capitaine Siaud

les représentants de l’Education nationale et de l’hôpital d’Apt.
et vous tous Aptésiens.
Enfin, je salue le père Barthélemy, de l’abbé Carbonneau et M. Frekh, représentants des communautés religieuses.
***
L’année 2015 a été une année dure.
Les heures les plus sombres de l’année qui vient de s’écouler, tous, nous les avons encore en mémoire.
Les droits humains fondamentaux, le droit à la vie, à la liberté de pensée et à la liberté religieuse ont été bafoués dans de nombreux endroits du monde, et, cela signale une carence profonde de la fraternité.
La France aussi a été touchée, dans sa chair et dans son cœur, à deux reprises, en janvier puis en novembre derniers.
Mais à chaque fois, à Apt comme ailleurs, les citoyens se sont rassemblés et ont su se retrouver pour manifester leur soutien aux valeurs de la république et pour partager leur peine avec celle de victimes.
Il est inutile, je pense, de revenir sur les dernières élections, tant locales que régionales, mais nous avons entendu le message fort envoyé à tous les responsables politiques de la part des électeurs.
A Apt, les électeurs ont désigné un nouveau Conseil Municipal pour un renouveau positif et constructif de notre ville.
Le 11 octobre, nous avons été élus, au 1er tour, avec pour objectif de revitaliser la ville d'Apt, de mener à bien des projets économiques, touristiques et de respecter le bon usage des deniers publics. 
Le temps des campagnes électorales est révolu, voici venu celui de l’action !
La critique perpétuelle est stérile et les rancœurs néfastes. Je crois qu’en ce début de nouvelle année, il est temps d’œuvrer tous ensemble dans le sens de l’intérêt général.
« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » dit un proverbe africain, et, j’ajouterais pour ma part « plus vite oui, mais pour aller ou ? »

***
Aujourd’hui, dire que la situation est tendue est un doux euphémisme. Jamais sans doute, nos villes n’ont été confrontées à autant de difficultés. Toutes les collectivités ou presque sont dans des problématiques lourdes.
A Apt, fragilisée depuis des décennies la pauvreté gagne du terrain. Ne pensez pas que je sois tombée dans le pessimisme, non, et je vous parlerai tout à l’heure des projets et réalisations à venir, mais force est de constater la réalité de la situation.
La politique de l’autruche serait irresponsable. La réalité c’est le départ de nos jeunes faute d’emploi et de perspectives, la réalité ce sont les difficultés financières de la commune en raison du montant de la dette, de la baisse des dotations de l’Etat et des rentrées fiscales.
Je comprends la nécessité pour l’Etat de réduire le déficit public, mais pourquoi faire peser si fortement ces indispensables économies sur les communes et nous imposer dans le même temps, de lourdes charges supplémentaires !
Le rôle que vous nous avez confié n’est pas facile, la tache est ardue.
Mais cette mission nous l’avons voulue et nous allons nous attacher à réaliser les grandes lignes de notre programme.
Vous nous connaissez certainement pour la majorité d’entre vous, mais pour ceux qui ne nous connaissent pas encore je vais présenter les 9 adjoints et délégués et leurs attributions.

  • Jean Aillaud, 1er adjoint, en charge des finances & des travaux.

  • Isabelle Vico, Adjointe à la politique de la ville & de la jeunesse.

  • André Lecourt, Adjoint à la sécurité & aux marchés

  • Emilie Sias, Adjointe en charge du commerce, de l’emploi & de la formation professionnelle.

  • Cédric Maros, Adjoint à la culture, aux festivités & au patrimoine

  • Véronique Arnaud-Deloy, Adjointe aux Affaires scolaires

  • Patrick Espitalier, Adjoint à l’action sociale & à la vie associative.

  • Marcia Espinosa, Adjointe à la communication, au développement durable & à l’écologie.

  • Yannick Bonnet, Adjoint au sport & loisirs.


Nous avons également 5 délégués en renfort sur les compétences les plus lourdes ou les plus étendues.

  • Gaëlle Letteron au développement durable et à l’écologie. En effet, il nous paraissait indispensable de créer une délégation spécialement chargée des questions environnementales car l’environnement est une préoccupation transversale qui doit être prise en compte dans la plupart des projets.

  • Sébastien Chabaud aux travaux, et, Laurent Ducau à l’urbanisme qui travaillent avec Jean.

  • Isabelle Tellier, spécialement chargée du dossier « Vidéo protection», qui suit aussi le pôle prévention.

  • Enfin, Fatima Arabi est chargée de l’action sociale et des associations en équipe avec Patrick.



***

Petit point pratique : Rassurez-vous, nous sommes plus nombreux à être en charge de dossiers précis mais cela ne coûte pas plus cher à la mairie, bien au contraire puisque nous avons baissé nos indemnités d’un commun accord pour renter dans une enveloppe inférieure à celle de l’ancienne mandature.
***
Je voudrais également vous présenter les membres du cabinet. Ils occupent des postes politiques qui changent avec l’arrivée d’un nouveau maire.
J’ai choisi de m’entourer de Valérie Kanza-Druart en tant que directrice de cabinet. Valérie, que je connais de longue date, est une ancienne fonctionnaire européenne qui a travaillé pendant 14 ans à la Commission européenne puis au Parlement européen à Bruxelles et à Strasbourg, et, qui a accepté de faire un bout de chemin avec nous.

Et Charlotte Carbonnel qui est à mes cotés depuis 18 mois déjà. C’est elle qui m’assiste au quotidien et que vous rencontrerez ou que vous aurez en ligne si vous souhaitez un RV ou une information.
***
Tout juste 3 mois après notre installation, l’action est déjà bien enclenchée. La nouvelle équipe et moi même, avons donc dû trancher, faire des choix et terminer les affaires en cours pour faire place nette avant de nous atteler à la programmation des chantiers prioritaires de notre mandat, de décider des orientations de chaque politique et d’identifier des sources d’économie.
Nous avons procédé aux nominations obligatoires des différents responsables dans les commissions, syndicats et organismes extérieurs avec pour seul critère de nommer les personnes les plus compétentes pour effectuer le travail.
19 conseillers municipaux d’Apt siègent également à la communauté de communes Pays d’Apt-Luberon où nous avons obtenu 3 Vice-présidences :


  • Jean au développement économique ;

  • Frédéric au tourisme ;

  • Et moi-même. Je suis en charge des relations avec les syndicats et entre les 25 communes et aussi des transports et du suivi de certains projets de territoire, ce qui est parfaitement cohérent avec mes attributions au département et je remercie la communauté de communes de cette initiative.



La préparation du budget 2016 et la présentation des perspectives financières ont mis en avant l’obligation qui est la notre de diminuer sensiblement les dépenses de fonctionnement pour maintenir notre capacité à investir.
J’ai rencontré à cet effet le préfet et les services de l’Etat et des finances lors d’une réunion SCORE à Avignon.
Il faut savoir que la gestion de la ville d’Apt est sous surveillance des services de l’état depuis des années et le sera encore pour un certain temps au vu de l’état de ses finances et de son endettement.
Au cours de cette entrevue, nous avons exposé notre vision et les pistes d ‘économies que nous envisageons pour corriger la trajectoire.
Nous avons voulu un exercice de préparation budgétaire 2016 un peu différent où chacun des adjoints, non seulement prend son rôle à cœur, mais assume aussi ses responsabilités en définissant les orientations de la collectivité dans son domaine de compétence politique et dans l’élaboration de projets qui feront partie du programme global de la mandature 2016-2020. Pour ce faire, chaque adjoint a écrit son « livret blanc ».
Nous vous l’avions promis, nous vous présenterons d’ici la fin du 1er trimestre un état des finances de la mairie, basé sur le rapport de la cour des comptes et l’audit réalisé par la communauté de communes sur notre ville centre.
Nous avons réalisé parallèlement un état du patrimoine de la ville et des dépenses y afférent, pour avoir une vision globale et envisager à terme de céder certains terrains ou bâtiments ou d’entreprendre la rénovation de certains autres.
Sur un plan pratique, nous avons donc dû créer des espaces de travail et installer le wifi à la mairie pour que les adjoints et conseillers municipaux puissent travailler sérieusement.
Avec les services culturels, nous avons voulu une Fête des Lumières qui a été populaire et festive. Nous sommes très fiers d’avoir rallumé le feu – feu d’artifice promis - sans faire aucune augmentation de budget. Et je remercie au passage la société Aptafêtes pour le partenariat établi.

Nous espérons que vous avez aimé cette nouvelle « Fête des lumières ». A peine élu, Cédric Maros n’a eu que 3 semaines pour le mettre sur pied. Il réfléchit déjà à la prochaine, je vous laisse imaginer ce que ca va être ! Bientôt, avec Jean Claude, il dévoilera la programmation culture et festivités de l’année 2016. Une nouvelle donne festive et fédératrice.
Avec le Groupement commercial, nous avons avancé dans un esprit d’équipe que ce soit : lors de la Course des lumières, des Féeries de Noël, du marché de la Sainte-Luce ou de la foire aux chevaux dossier dans lequel s’est particulièrement impliqué notre CM Laurent Guichard.

Chacun d’entre nous a accompagné ses projets : Gaëlle à suivi la plantation des arbres dans les écoles avec le Parc du Luberon, Véronique a visité le Camp des Mille avec les enfants des collèges.
Mais notre mandat débute véritablement cette année. De gros dossiers sont inscrits à l’ordre du jour pour 2016 tel que :



  • le bouclage du PLU en Juin,

  • les travaux de la RD 900 (du chemin des Ocres au rond point de Leclerc) sous l’égide du Conseil départemental commenceront dès Lundi. 16 mois de travaux pour un embellissement de l’entrée de ville

  • l’étude pour l’utilisation des énergies vertes pour l’éclairage public est lancée.

  • Nous travaillons activement sur le dossier « vidéo-protection ». Isabelle a rencontré certaines villes du département ayant déjà installé ce système, le chiffrage est à l’étude et nous espérons installer les 1ères caméras fin 2016.

  • La cuisine centrale commencera à fonctionner fin Mars (partenariat entre la ville d’Apt et l’hôpital) et permettra d’optimiser les dépenses.


Nous nous sommes penchés sur les dossiers en attente pour lesquels, sans une prise de décision rapide, nous aurions perdu définitivement les subventions accordées.
C’est ainsi que nous avons lancé des esquisses pour la réhabilitation de la Place Carnot afin de juger de l’opportunité et de la faisabilité

Les projets seront rendus début février.
Dans l’optique du développement économique et touristique de notre ville, nous travaillons sur le lancement d’une opération immobilière des friches Lamy.
A la Communauté de communes nous avons déjà voté en Novembre l’installation du très haut débit porté par le département. Toute la commune d’Apt devrait être connectée en 2018 et c’est une véritable opportunité pour le développement économique de notre territoire.

Nous travaillons, également avec la communauté de communes, sur l’aménagement du plan d’eau tant au niveau de l’accueil, de la restauration, des aménagements sportifs et ludiques.
Nous menons en parallèle une réflexion sur le réaménagement et la rénovation de la piscine qui est un de nos projets phares et sur la mise en place d’un service de navettes pour permettre à chacun de se déplacer plus facilement et écologiquement.
Ces grands projets seront accompagnés de d’actions plus ciblées pour améliorer notre Ville dès demain :

  • Avant l’été des poubelles, cendriers, seront installés dans les rues.

  • Le remplacement du mobilier urbain défraichi, des abribus et des bancs est également à l’étude.

  • Dans le cadre du contrat de ville, nous nous mobilisons pour obtenir une subvention pour la réfection et le réaménagement du Jardin public.

  • Avant les grandes vacances Isabelle et les services scolaires vous présenteront leurs idées et propositions des activités liées aux rythmes scolaires et nous organiserons une réunion publique pour la mise en place de la politique de stationnement qui aura été menée en concertation avec vous.

  • En Septembre, nous installerons le Conseil municipal des enfants.

  • Enfin, nous envisageons une modification de la circulation dans le quartier de la rue Pasteur pour mettre fin aux trafics et incivilités dont pâtissent les habitants, touristes et commerçants. Et, après avoir en avoir vérifié la faisabilité à différents niveaux, l’installation d’une antenne de police sur ce même lieu.


***

Ces actions ne verront le jour que grâce à une équipe unie, fédérée, motivée, à un travail en synergie avec notre communauté de communes, avec comme ligne de conduite, le développement harmonieux du territoire et la recherche de l’intérêt général.
Sachez que nous n’abandonnerons pas le combat pour notre maternité ni notre hôpital et nous attendons une nouvelle rencontre avec le ministère pour connaître les décisions quant à l’avenir ….
Oui je me répète, je crois que tout est possible lorsque des énergies communes, volontaires, et volontaristes œuvrent ensemble pour une cause commune. 
C’est ce que vous avez souhaitez en nous élisant, c’est ce que nous nous sommes engagés à faire, c’est ce que nous ferons.

***

Mais l’autre raison d’espérer c’est vous tous, chacun dans vos responsabilités, car c’est vous qui pourrez accompagner collectivement ces espoirs pour en faire des réalités concrètes.
Ce sont les décideurs, les entrepreneurs et vous tous Aptésiens qui participez, au quotidien, à une image de marque positive de notre ville.
L’heure est au rassemblement, à l’audace, à l’action et à la solidarité. Car je vous le dis en paraphrasant le dramaturge Bertolt Brecht: 
« En nous battant nous ne sommes pas sûrs de gagner mais en ne nous battant pas nous avons déjà perdu ! » Alors ensemble créons les conditions d’un avenir plus radieux.

***
Je voudrais profiter de ce moment pour remercier les services de la ville et le tissu associatif pour leur engagement quotidien en faveur des aptésiens, remercier mon équipe pour le soutien et les compétences qu’elle m’apporte dans l’action que je mène et vous remercier toutes et tous pour l’envie que vous nous insufflez.
***
Je voudrais maintenant honorer un Aptésien. Pendant 31 ans, il a œuvré au service des collectivités locales et grimpé les échelons un à un. Par son travail, son investissement et par ce qu’il a réalisé, il démontre aux jeunes que tout est possible. Comme il le dit lui-même : il incarne le principe de la méritocratie… J’invite donc M. José Vincentelli à me rejoindre sur la scène pour lui remettre le diplôme et la médaille d’honneur régionale, départementale et communale, délivrée par le Ministère de l’Intérieur, en récompense de sa carrière au Conseil Général de Vaucluse et comme ancien conseiller municipal d’Apt.

José Vincentelli a bien connu mon père et nous partageons des origines corses. C’est un plaisir de distinguer un homme qui place les relations humaines au premier plan. Et à ce propos, j’ajouterai qu’il a rencontré Cabu et a connu Georges Wolinski avec qui il a eu l’occasion de travailler, notamment dans le cadre de la fête du cinéma à Apt, dans les années ’80.
Je voudrais enfin revenir sur la générosité des aptésiens lors du dernier Téléthon.

J’appelle Monsieur VIDY à nous rejoindre sur scène pour la remise d’un chèque de 13000 euros collecté au profit du Téléthon.
Avant de passer à l’apéritif, une dernière information : Le nouveau n° de l’Aptésien est paru. C’est le successeur de la gazette et il paraîtra tous les 2 mois. Plus de proximité, plus d’échange. Vous y trouverez les prochains évènements de votre ville, des idées de sorties, des infos pratiques, vous suivrez l’avancée des projets, serez informés de toutes les décisions qui vous concernent et bien d’autres rubriques encore….

Vous le trouverez sur vos chaises et à l’entrée de la salle.

N’hésitez pas à le distribuer à vos amis et voisins.

Et n’hésitez pas non plus à vous abonner, c’est gratuit et vous pourrez ainsi recevoir votre Aptésien par courrier ou par mail.

***

Permettez-moi enfin, à nouveau, chers Aptésiens, de vous souhaiter - en mon nom et en celui de toute l’équipe - une belle et vivante année 2016, ensoleillée, à l’image de notre si beau Pays d’Apt.

similaire:

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconReunion ordinaire du conseil municipal
«La Grande Pièce», «La Prise Nord», «Le Jeune Fief» et «Le Bois du Cher» situés entre le hameau du Cher et le Bois du Cher

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconCher tous les lieux d'accueil petite enfance du réseau du cher arppe...

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconManagement des unités commerciales
«Loué chez E. Leclerc» depuis juin 2008. Ce service de location de véhicules utilitaires respecte le principe de base du groupe,...

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconChers collègues économistes

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconRecherche le plus que moins cher…

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconChère Cliente, Cher Client

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconPartie 1 – presentation du groupe carrefour
«Produits libres», des produits sans marque mais «aussi bons et moins chers»

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconSubstituts parfaits => L’entreprise va utiliser le moins cher des deux facteurs

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconDes Métaux De Plus En Plus Chers
«gang du cuivre». Ainsi, l’entreprise satelec, basée à Hénin-Beaumont, estime le préjudice subit à 150 000 € depuis le mois de mai....

Cher Aptésiennes, chers Aptésiens iconCher rejoint la Loire juste après être passé devant le château de Villandry






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com