Sur le maintien des services publics au niveau communal





télécharger 141.58 Kb.
titreSur le maintien des services publics au niveau communal
page2/3
date de publication15.02.2017
taille141.58 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3
), E-loue ().

Besoin d’une robe de soirée ou d’une ponceuse ? Il suffit de chercher l’objet idéal sur la plateforme, le réserver pour le récupérer directement auprès du propriétaire. Avant de le rendre à ce dernier une fois qu’il ne sera plus utile. Quant aux propriétaires d’un objet rarement utilisé… ils peuvent le louer pour renflouer leur porte-monnaie ! Des sites spécialisés existent également pour les véhicules (), les jouets d’enfants (), etc.


TRAVAUX Voirie – réseaux

Lieu : esplanade du port technique

Type : remplacement des bornes de distribution d’eau et d’électricité

Date : décembre - janvier 2012

Coût : 81 310 €

Lieu : allée de Montcalm

Type : rénovation des trottoirs - 1ère tranche

Date : décembre 2011

Coût : 15 000 €

Lieu : place Marnac

Type : rénovation du trottoir côté square de la Paix

Date : décembre 2011

Coût : 10 000 €

bâtiments

Lieu : bâtiment associatif rue Claude Chappe

Type : suppression des radiateurs électriques, raccordement à la chaufferie gaz existante

Date : décembre 2011

Coût : 19 000 €

Lieu : centre sportif

Type : remise en conformité gaz et électricité

Date : décembre 2011

Coût : 12 000 €

Lieu : maison de l’Économie Solidaire

Type : rénovation d’un appartement

Date : décembre 2011

Coût : 10 500 €

environnement

Lieu : cimetière du Pigeonnier

Type : extension du columbarium

Date : décembre 2011

Coût : 24 000 €

Lieu : commune

Type : élagage et abattage d’arbres

Date : décembre 2011/janvier 2012

Coût : 15 000 €

Lieu : parc du château de Soule

Type : plantation d’arbres (6 chênes, 10 frênes, 11 érables)

Date : décembre 2011/janvier 2012

Coût : 5 500 €

Lieu : espace vert du chemin des Sables

Type : plantation d’arbres (10 pyrus chanticleer, 2 lagerstroemias)

Date : décembre 2011/janvier 2012

Coût : 2 200 €

CONSEIL DES JEUNES (COJ)

UNE ÉQUIPE RENOUVELÉE

Comme chaque année, le conseil des Jeunes (CoJ) est renouvelé par moitié : après deux ans d’engagement et d’actions réussies, Chaima Boukhiar, Xavier Gréco, Martin Mugnier, Divine Nsimba, Régine Phaku et Mael Vergnes sont arrivés au bout de leur mandat et laissent leurs places à une nouvelle équipe.
Suite à la campagne d’information qui a été menée dans les collèges de Ramonville au mois d’octobre pour sensibiliser les jeunes Ramonvilloises et Ramonvillois au rôle et au fonctionnement du CoJ, cinq candidats se sont présentés pour rejoindre l’équipe en place. Le nombre de candidatures n’excédant pas le nombre de places disponibles, il n’y aura pas d’élection cette année. Une présentation officielle de la nouvelle équipe aura lieu au début de l’année prochaine.

Plus d’infos sur ww.marie-ramonville.fr

Les nouveaux représentants sont :

- Marine Mandin (15 ans, collège Pierre-Froment)

- Samir Mikamona (14 ans, collège André-Malraux)

- Sofian Mikamona (15 ans, collège André-Malraux)

- Louis Picon (13 ans, collège Jean-Lagarde)

- Kenny Wasno (13 ans, collège André-Malraux)

Leurs projets :

- Organiser un événement autour de la culture Hip-Hop

- Mettre en place des ateliers vidéos ouverts à tous.

Leur slogan : « Réunis, on devient tous amis ! »

MAISON COMMUNALE DE LA SOLIDARITÉ

LES PERMANENCES DU PLANNING FAMILIAL

Le Planning familial dispose d’une antenne à Ramonville et assure des permanences anonymes et gratuites tous les 1er et 3e jeudis du mois de 16 h à 19 h à la Maison communale de la Solidarité.
Le Mouvement français pour le planning familial (MFPF) est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences, lutte contre le virus du Sida et les infections sexuellement transmissibles (IST), contre toutes les formes de discrimination et d’inégalités.

Dans ce lieu d’écoute et d’information sur la sexualité et les relations affectives, une équipe de bénévoles accueille toute personne de façon anonyme et gratuite, sans rendez-vous. Il ne s’agit pas de consultations médicales : vous y trouverez des réponses à vos questions, de l’écoute et du dialogue, en groupe ou de façon individuelle, des informations, des adresses, des conseils… Et ce, dans le respect des choix de chacune et chacun.

Le Planning familial est habilité à recevoir les mineures pour les entretiens préalables à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).
Contact

Planning familial

Maison communale de la Solidarité

18, place Marnac (2e étage)

tél. : 05 61 75 40 01 ou 05 61 25 54 17

REPAS DES AÎNÉS

BREL, TRéNET, PIAF ET LES AUTRES

Les Ramonvillois-es de plus de 65 ans sont invité-e-s samedi 10 décembre prochain au repas des Aînés animé cette année par le trio du “Petit bal” connu pour entraîner les convives dans une ambiance “rétro-cabaret inter-attractive” des plus chaleureuses.

Des kilomètres de chanson française revisitée, des airs connus de tous, des chansons de Montant, Brel, Trenet, Piaf, Brassens, Nougaro, Gainsbourg, Fernandel, Bourvil, Bobby Lapointe et bien d’autres… Au fond des valises, entre les boas et les chapeaux, des carnets de chant vous sont destinés pour partager ce grand moment ensemble !

Comme chaque année, la journée est organisée par le pôle Seniors, offert par la municipalité et le repas confectionné avec soin et servi par la restauration municipale. Cette rencontre annuelle est l’occasion pour les aînés de se retrouver et de partager un moment festif avant l’arrivée des Fêtes. Il donne également l’occasion de se rapprocher et d’échanger avec les élus présents.

Les convives seront accueillis à la salle des Fêtes à partir de 12 h.

Contact et réservation

Tél. : 05 61 75 21 28 (Christine Ducasse)

Pôle seniors du CCAS

Maison communale de la Solidarité

18, place Marnac (2e étage)


PETITE ENFANCE

LES TOUT-PETITS SE DÉFOULENT
Le secteur Petite Enfance organise des sorties régulières sur la commune : expression corporelle au dojo Karben le mardi, découverte des trésors de la médiathèque le jeudi ou encore spectacles ponctuels au centre culturel. Zoom sur la sortie gym des enfants de la mini-crèche et des P’tits Mousses le 8 novembre dernier.
“C’est la deuxième fois qu’ils viennent. La 1ère fois, ma fille m’a montré qu’elle avait fait la brouette : je ne l’avais jamais vue faire cela.” Nathalie Platel, cartographe à l’IGN, est la maman de Sacha, une petite fille de 2 ans inscrite à la crèche des P’tits Mousses depuis 1 an et demi. L’équipe de la crèche a sollicité les parents pour accompagner les enfants âgés de 2- 3 ans au dojo Karben. “Ils ont des tapis sensitifs à la crèche pour les activités de développement psychomoteur. Mais ici ce n’est pas pareil : pour eux, c’est toute une aventure !”

En effet, dès leur arrivée, les enfants ont couru partout sur l’immense tatami bleu, prenant manifestement un plaisir fou dans ce moment de défoulement. Les éducatrices et auxiliaires de puériculture les ont laissés faire avant de passer à des activités plus structurées.

“Grrr ! Grrr !” répètent les enfants en imitant le tigre. Tous les animaux y passent : l’éléphant, le serpent, la girafe… avant de se rassembler dans… l’arche de Noé : regroupés sur les genoux de leurs éducatrices, ils entonnent avec elles : “bateau sur l’eau…”. Ils sont ravis.

“Les enfants ont besoin de courir, d’exercer leur motricité et l’espace du dojo est conçu pour cela. Avant le langage, ils appréhendent le monde par leur corps. Ici, ils peuvent le faire en toute liberté et en toute sécurité”, explique Marie Clave, directrice de la mini-crèche. “Et puis c’est l’occasion aussi de rencontrer d’autres enfants d’autres crèches.”

Après 3/4 d’heure de jeux, les enfants se dirigent vers les vestiaires pour s’habiller. Là encore, tout est prétexte à apprentissages : “le temps du vestiaire, comme le temps de parcours de la crèche au dojo, est un temps éducatif : apprendre à se déshabiller et à se rhabiller tout seul, c’est l’apprentissage de l’autonomie” précise Marie Clave.

Et puis c’est le retour vers la mini crèche. En poussette pour Ryann, Chiarra, Jade, Éva, Nadir et Victor. Noussaïba, elle, marchera comme une grande la main bien arrimée à la poussette, avant de se faire remplacer à mi-parcours. “Oh mince alors !!!, s’exclame Éva, on a oublié le chien !”

Nul doute, à voir l’imagination d’Éva, qu’elle mettra le même enthousiasme et le même sérieux à entendre les histoires et admirer les belles images que lui réservent les bibliothécaires de la médiathèque le jeudi suivant. Mais c’est une autre histoire. À suivre…
CENTRE DE LOISIRS

INSCRIPTIONS POUR LES VACANCES DE NOËL

Comme toujours, les inscriptions au centre de loisirs pour les vacances ont lieu 4 semaines avant le début des vacances : pour Noël, pensez maintenant à inscrire vos enfants.
Les inscriptions pour les vacances de Noël (du samedi 17 décembre 2011 au mardi 3 janvier 2012), au centre de loisirs ont lieu :

- pour les Ramonvillois : depuis le mardi 22 novembre (avis aux retardataires…) ;

- pour les extérieurs : à partir du mardi 6 décembre.

Vous devez vous rendre au secrétariat du centre de loisirs, 6 chemin des sables :

- le mardi de 8 h 15 à 12 h et de 13 h à 17 h 30 ;

- le mercredi de 7 h 45 à 12 h 15 et de 13 h à 18 h ;

- le jeudi de 8 h 15 à 12 h.
Vous pouvez retirer le formulaire d’inscription et la liste des pièces à fournir à la mairie, au secteur Éducation Jeunesse, au centre de loisirs ou les télécharger sur le site Internet www.mairie-ramonville.fr, rubrique Enfance Jeunesse.
Rens. : centre de loisirs

Tél. 05 61 75 68 89

Fax : 05 34 31 55 72

Courriel : centre.loisirs@mairie-ramonville.fr

Tous citoyens

aménagement du territoire

LES ACTIONS DU CONSEIL GÉNÉRAL À RAMONVILLE

Le conseil général joue un rôle majeur dans la cohésion sociale et l’aménagement du territoire de la commune.
Aides pour les équipements communaux

Depuis le début de l’année, 75 400 € versés à la commune : travaux de ravalement de façade à la mairie, matériels pour les espaces verts, aménagements au centre technique municipal, équipements sportifs et culturels…
Aides pour les écoles publiques

Depuis 2008, le conseil général a accordé plus de 530 000 € d’aides aux 4 groupes scolaires de la ville : extension de l’école St-Exupéry, achats de mobiliers etc. Le conseil général participe à la réhabilitation du groupe scolaire P.-Mendès-France (acompte de 130 000 € en 2011).
Aides pour le collège André-Malraux et pour les collégiens

En 2011 : fonctionnement (131 600 €), équipement (6 000 €), projets ponctuels, gratuité ou aides aux familles pour la cantine (51 000 €), gratuité des transports scolaires pour tous, distribution gratuite d’un dictionnaire à tous les élèves entrant en sixième.
Le conseil général comme facteur de solidarité

Le conseil général poursuit sa politique en faveur de l’enfance en danger, des personnes âgées et des personnes handicapées. Avec le centre médico-social, avec les aides versées aux usagers ou aux établissements, le conseil général contribue fortement à la cohésion sociale de la commune (APA, ASE, RSA…). Il œuvre aux côtés des organismes HLM en faveur du logement social (écoquartier du Midi, les Coteaux Sud). Il participe également au plan de sauvegarde des Floralies.
Un partenariat privilégié avec les associations…

… sportives (5 660 € de subventions en 2011), culturelles (3 555 €), sociales (25 460 €), les écoles de sport (14 410 €). Le conseil général s’associe aux grands rendez-vous culturels de l’année (90 000 €) comme le festival de Rue, le festival Convivencia ou le « week-end des Curiosités ».
La préservation du cadre de vie

Aides à l’intercommunalité en matière de traitement des déchets, de réseau d’eau potable ou de gestion des eaux usées : le conseil général participe à la protection des équilibres naturels en place, de sorte que Ramonville reste une ville où il fait bon vivre. De nouvelles pratiques voient le jour : fauchage raisonné le long des routes départementales, recours exceptionnel aux produits phytosanitaires etc.
Le conseil général attentif aux grands projets structurants en cours ou à venir

En matière de voirie : réalisation de la voie nouvelle autour du nouvel Ehpad (429 000 € déjà versés), création de trottoirs entre le Sdis et le rond-point du métro (75 874 € votés), poursuite de l’aménagement de l’avenue de l’Aéropostale. Dans ce dernier secteur, le conseil général étudie le dossier de réhabilitation du château de Soule. Enfin, dans les mois qui viennent, ses services seront mobilisés sur l’important projet concernant le développement de Port-Sud.
Légende

Françoise Pouget, accompagnée d’André Clément (remplaçant de Mme Pouget). Élue conseillère générale du canton de Toulouse IX-Ramonville depuis 2008, c’est elle qui soutient les projets concernant Ramonville devant ses collègues de l’assemblée départementale. Elle tient une permanence sur RDV (voir ci-contre).

permanences

Permanences juridiques

Point accès au droit à la maison communale de la Solidarité, 18 place Marnac, 2e étage (rens. : 05 62 24 09 07)

- Avocats : mercredi 7 (14 h à 17 h) et samedi 17 décembre (9 h à 12 h) sans RDV ;

- Agence départementale d’information sur le logement (Adil) : mardi 6 décembre (9 h à 12 h) sur RDV ;

- Huissiers : lundi 5 décembre (14 h à 17 h) sur RDV ;

- Notaires : vendredi 16 décembre sur RDV ;

- Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) mercredi 7 décembre de 9 h à 12 h sur RDV (05 62 24 09 07).

À la mairie principale Place Charles-de-Gaulle :

- conciliateur, M. Téot : mercredis 7 et 21 décembre (14 h à 16 h).

Permanences politiques

à la mairie principale Place Charles-de-Gaulle :

- le maire, Christophe Lubac : le vendredi de 15 h 30 à 17 h sur RDV, tél. : 05 61 75 21 00 ;

- le député, Pierre Cohen : sur RDV, tél. : 05 61 14 00 31 ;

- la conseillère générale, Françoise Pouget : sur RDV, tél. : 05 34 33 32 12.

Permanences planning familial

Mouvement français pour le planning familial (Mfpf) à la maison communale de la Solidarité, 18 place Marnac, 2e étage Tél. : 05 61 75 40 01 ou 05 61 25 54 17 (Toulouse) jeudis 1er et 15 décembre de 16 h à 19 h.

CONSEIL DE QUARTIER DU CANAL

NOËL À BON PORT

L’assemblée générale du conseil de Quartier du Canal a présenté ses projets le 18 octobre dernier devant une centaine d’habitants et en présence de 5 élus.
Après une présentation du nouveau service de la Vie associative, la Démocratie et l’Animation locale par Mmes Boué, adjointe chargée de cette mission, et Galant, directrice du service, MM. Doussat, responsable de Port Sud, et Deramond, adjoint aux Travaux, aux Voiries, à l’Environnement et à l’Accessibilité, ont évoqué les futures modifications du port ainsi qu’un échéancier sur les travaux de voirie dans le quartier pour les 2 ans à venir.

Le conseil a proposé de mettre en place une permanence dans la nouvelle salle de quartier de Port Sud le 3e samedi de chaque mois de 10 h à 12 h : Mme Brouard, MM. Julou, Meric, Marcoud, Passerieu et Bega ainsi que le nouveau représentant du quartier, M. Jean-Louis Breton, recevront les habitants qui souhaitent être informés ou faire des propositions.

Le conseil organise avec la municipalité, les associations Caracole, Partage Association Fête, Réseau Brassens et le Claé du groupe scolaire Pierre-Mendès-France :

une fête de Noël à Port-Sud

MARDI 13 DÉCEMBRE DE 17 H À 20 H

Une « balade aux lanternes » partira du rond-point S.-Allende à 17 h 30 et rejoindra le port via le mail G.-Brassens au son de petites percussions (charivari des petits de l’école maternelle et de la crèche Frimousses). La chorale parents-enfants de Port-Sud interviendra à plusieurs reprises au cours de la fête.

Trois arbres de Noël décorés par les enfants du quartier sur le thème « Canal, entre mer et océan » attendront le défilé à proximité de la salle de quartier.

Après l’arrivée du Père Noël et de sa hotte chargée de mandarines, un chocolat chaud, offert par la municipalité, sera servi aux enfants. L’association Caracole offrira du vin chaud et du thé aux parents.

Soyons nombreux et nombreuses pour cette fête de « Noël à bon port ».

INTERCOMMUNALITÉ

LE SICOVAL EN BRÈVES
CONCERTATION SUR LE PLAN DE DÉPLACEMENTS URBAINS

Tisséo organise une concertation publique, du 16 novembre au 7 décembre, sur l’élaboration du plan de déplacements urbains (PDU) qui fixe les orientations en matière d’organisation et de développement des transports en commun sur la grande agglomération toulousaine. Des registres d’observation sont disponibles dans les mairies et sur www.desideespourmieuxbouger.fr

Réunion publique le 1er décembre à 19 h 30, au centre de congrès Diagora à Labège.
CONVENTION POUR UN HABITAT « VERT »

Soucieux de proposer un habitat confortable et respectueux de l’environnement, le Sicoval a signé une convention de partenariat avec Sud Cerqual, organisme chargé d’attribuer la certification « Habitat & Environnement » aux opérations d’habitat. Celle-ci sera désormais obligatoire pour tous les programmes de logements réalisés par le Sicoval ou les communes associées à cette démarche. Pour l’obtenir, il faut notamment satisfaire à trois critères obligatoires : management environnemental de la construction, énergie et réduction de l’effet de serre, gestes verts.
DISTRIBUTION DES CALENDRIERS DE COLLECTE DES DÉCHETS 2012

Disponibles dès la mi-décembre, ces calendriers seront diffusés en boîte aux lettres jusqu’à la mi-janvier. Également disponibles sur www.sicoval.fr ou sur simple demande au : 0 805 400 605.

MONTGISCARD À LIVRE OUVERT

Le salon du Livre d’Hiver de Montgiscard accueille, tous genres confondus (roman, polar, documents, BD etc.), des auteurs habitants ou originaires de notre région. La 8e édition débutera, le vendredi 13 janvier 2012, par une soirée inaugurale en lien avec l’œuvre de l’un des auteurs invités (film, concert, conférence, ou représentation). Dimanche 15 janvier, deux milliers de personnes sont attendues pour les dédicaces, tables rondes, interviews, et autres relations conviviales avec les auteurs.

conseil municipal 16 novembre 2011

Le prochain conseil municipal aura lieu le 15 décembre

Retrouvez les comptes-rendus des conseils municipaux sur www.mairie-ramonville.fr, rubrique Municipalité Citoyenneté > Le conseil municipal
ORDRE DU JOUR VOTE

Taxe d'aménagement – Fixation du taux VOTE : 26 POUR et 5 CONTRES (Mmes Labrux, Manach, Rameil, Ferté et M. Le Map)

Taxe d'aménagement – Fixation des exonérations VOTE : POUR à l'unanimité

Taxe d'aménagement – Fixation de la base d'imposition pour les emplacements de parkings VOTE : POUR à l’unanimité

Désaffectation et déclassement du domaine public VOTE : 27 POUR et 4 ABSTENTIONS (Mmes Arrighi-Ribes et Chiocca, MM. Arévalo et Cohen)

Convention avec l'Ehpad des Fontenelles VOTE : POUR à l’unanimité

Opération Mali – Protocole de coopération décentralisée avec la commune de Siby VOTE : 29 POUR et 2 ABSTENTIONS (Mmes Manach et Rameil)

Protocole d'accord des assistants d'enseignement artistique VOTE : POUR à l'unanimité

Acquisition aires de stationnement place du Canal VOTE : POUR à l’unanimité

Acquisition terrain Pélissier VOTE : POUR à l’unanimité

Convention de mise à disposition de biens publics au profit de l'Adépés VOTE : 28 POUR et 3 ABSTENTIONS (Mmes Manach et Rameil, M. Le Map)

Convention triennale de partenariat avec Bisimila et Association de Coopération entre Acteurs du Développement (ACAD) VOTE : 29 POUR et 2 ABSTENTIONS (Mmes Manach et Rameil)

Attribution de subvention 2011 à l'ACAD VOTE : 29 POUR et 2 ABSTENTIONS (Mmes Manach et Rameil)

Mali – Convention 2011 relative à l'attribution d'une subvention pour la mise en œuvre opérationnelle du projet de coopération décentralisée avec Siby VOTE : 29 POUR et 2 ABSTENTIONS (Mmes Manach et Rameil)

Comité technique paritaire (CTP) et Comité d'hygiène et de sécurité (CHS) – Désignation d'un représentant suite à la démission d'un conseiller municipal VOTE : POUR à l'unanimité

Demande de subvention de fonctionnement au conseil général pour la mise en œuvre du Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité VOTE : POUR à l'unanimité

Subvention à l'OCCE 31 projet « Comenius Regio LSF » VOTE : POUR à l'unanimité

Recrutement d'un agent contractuel de catégorie A – Direction de la Petite Enfance VOTE : POUR à l'unanimité

Modification des modalités de mise en œuvre du Compte Épargne Temps VOTE : POUR à l'unanimité

Création et suppression de postes – Avancement de grade VOTE : POUR à l'unanimité

Avenant à la délibération 2011/Oct./100 portant modification des fonctions concernées par le niveau II du régime Indemnitaire VOTE : POUR à l'unanimité
construction de l’axe bus

AVIS D’OUVERTURE d’enquête publique

Dans le cadre de la création de l’Axe Vus, avenue Tolosane, le dossier relatif à l’enquête publique ainsi qu’un registre d’enquête seront disponibles pendant toute la durée de l’enquête du 24 novembre 2011 au 5 janvier 2012 inclus.
Afin que chacun puisse en prendre connaissance et consigner éventuellement ses observations sur le registre, les documents seront disponibles :

- à la mairie, place Charles-de-Gaulle ;

- au service Urbanisme, 20, rue des Frères-Lumières – ZA nord.
Vous pouvez écrire à la commission d’enquête, en spécifiant l’objet de l’enquête : M. le président de la commission d’enquête

BP 13 428 - 31 034 Toulouse cedex 6
Les membres de la commission d’enquête recevront le public, seuls ou à tour de rôle, aux dates, heures et lieux de permanences suivants :

- jeudi 24 novembre 2011 de 9 h à 12 h

au service Urbanisme - 20, rue des Frères-Lumière ;

- samedi 10 décembre 2011 de 9 h à 12 h

à la mairie - place Charles-de-Gaulle ;

- lundi 12 décembre 2011 de 10 h à 13 h

au service Urbanisme - 20, rue des Frères-Lumière ;

- vendredi 16 décembre 2011 de 14 h à 17 h

à la mairie annexe de Rangueil - 97, rue Albert-Bedouce - 31400 Toulouse-Saouzelong ;

- mercredi 21 décembre 2011 de 14 h à 17 h

à la mairie - place Charles-de-Gaulle ;

- jeudi 5 janvier 2012 de 16 h à 19 h

au service Urbanisme - 20, rue des Frères-Lumière.
Les membres de la commission d’enquête organiseront une réunion publique en présence du maître d’ouvrage le jeudi 8 décembre 2011 de 20 h 30 à 22 h à la salle des fêtes, rue Joliot Curie.

EXPRESSION DES GROUPES D’OPPOSITION
ENSEMBLE POUR RAMONVILLE

(Claudine Rameil, Anne-Marie Ferté, Françoise Labrux, Cyrille Le Map, Nadia-Louise Manac’h, Anne Alibert)

Aux urnes citoyens ?

Trois ans après le début de son mandat, le maire de Ramonville a décidé de faire un bilan de mi-mandat. Ce bilan a été l’occasion d’imprimer et de distribuer des livrets colorés sur papier glacé aux habitants. Il s’inscrit dans la continuité de ce qui était fait précédemment. Les seules nouveautés sont l’explosion des constructions et chantiers en tous genres, la densification du tissu urbain en tous sens et la plus grande légèreté du projet à long terme pour Ramonville qui tient en un quart de page et ne présente rien d’innovant.

Ce bilan a été aussi l’occasion d’une réunion publique qui a mobilisé et “enthousiasmé” 30 Ramonvillois venus écouter les 17 conseillers du groupe Socialiste/PC leur présenter, parfois leur lire, le contenu des livrets.

L’absence d’un projet à long terme concret pour Ramonville devrait pourtant être au cœur des préoccupations. Le choix de rester dans la communauté de communes du Sicoval ou de faire sécession et de rejoindre la communauté d’agglomération du Grand Toulouse devrait se nourrir de ce projet.

Que souhaitent les Ramonvillois pour leur cadre de vie : une ville avec une âme spécifique mi-ville, mi-campagne ou une annexe banlieusarde de Toulouse ?

Cette question ne leur sera pourtant jamais posée. Elle ne faisait pas partie du projet de campagne électorale.

Il y aura bien un référendum mais uniquement sur une petite partie de ce qui devrait être un projet. Ce référendum portera sur une décision déjà prise et non modifiable. Techniquement il ne servira à rien. Il ne pourra être utilisé qu’à des fins de manipulation politique. Il aurait été judicieux, surtout en période de crise, de faire l’économie d’une consultation inutile !

Si l’on élargit le champ des questions, pourquoi les Ramonvillois n’ont-ils pas été consultés avant de déclencher les tractations de changement de groupement de communes ?

Si l’on élargit encore le champ, pourquoi des décisions aussi lourdes qui décideront de l’avenir de Ramonville sont-elles prises par un groupe municipal qui depuis la séparation d’avec les Verts ne représente plus qu’environ 40 % de l’électorat ?

Solidarité écologie

(Henri Arévalo, Christine Arrighi, Catherine -Marie Chiocca, Jacques Cohen, Dominique Gilbon)

Référendum local du 11 décembre

Fin novembre, constatant l’accord du conseil de communauté et des majorités qualifiées des communes, le préfet de la Haute-Garonne aura pris un arrêté validant le transfert des compétences au Sicoval des services à la personne. Un référendum est donc totalement inutile. Il exprime le refus des règles régissant notre démocratie et, par la formulation de la question, est une tentative de manipulation des Ramonvillois-es.

Inutile car les décisions seront de toute façon applicables au 1er janvier 2012. Un tel référendum aurait pu avoir lieu depuis longtemps, avant les prises de décision, là il aurait pris tout son sens.

Manœuvrier parce la question posée est volontairement biaisée pour obtenir un oui massif. Nous sommes tous bien évidemment pour maintenir les services publics au niveau communal. La vraie question est : « qui doit les gérer ? » en considérant que même s’ils le sont par l’intercommunalité, l’activité de service public restera au niveau communal. Poser la question comme elle est posée relève clairement d’une volonté de manipulation.

Les Ramonvillois-es ont été trompés

En page 6 du programme de la liste « Ramonville pour tous » conduite par C. Lubac, on peut lire : « Notre équipe défend le rôle primordial de l’intercommunalité dans le développement des services pour répondre de manière cohérente et efficace aux besoins de ses habitants »

Pour entendre une autre voix sur ce référendum et sur les conditions du transfert d’une partie de la compétence action sociale, une réunion publique est organisée par les élu-es écologistes :

Mardi 6 décembre à 20 h 30

Foyer Occitanie, 18 avenue Occitanie

L’opposition municipale

À plusieurs reprises, dans leur texte d’expression libre, les élu-es de droite jouent des divergences de la majorité. Rien de choquant en soi. Encore faudrait-il que cela soit fait avec rigueur et sans transformer les faits. La démocratie a besoin d’opposants sérieux, capables de porter une appréciation politique argumentée et des propositions réalistes. Depuis de nombreuses années, la droite ramonvilloise ne fait pas ce travail.

Contact : courriel : ramonville21@orange.fr - site : www.ramonville21.fr
Centre culturel
Horaires d’ouverture

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 14 h à 18 h

Mercredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
Contacts

Tél. : 05 61 73 00 48

Courriel : centre.culturel@.mairie-ramonville.fr

Site : www.mairie-ramonville.fr rubrique Sport Culture Vie Associative > Centre culturel

Place Jean-Jaurès

Métro terminus ligne B
SPECTACLES TOUT PUBLIC

Herencia | compagnie Nuna Théâtre (Belgique)

Vendredi 9 décembre 2011 à 20 h 30 I concert tout public - organisé par l’association Corredor Verde Missionnes et le Comité de Jumelage de Ramonville I Tarifs : 19 - 15 - 10 €

Né en 1957 à Toulouse, fils du peintre andalou Carlos Pradal, Vicente a donné des centaines de concerts, aux côtés notamment de Enrique Morente, Rafael Romero, Carmen Linares ou Juan Varea. Le monde classique le sollicite pour jouer Bizet, Massenet ou Manuel de Falla.

Vicente Pradal revient sur scène avec un répertoire d’extraits de ses plus beaux spectacles (Llanto, La nuit obscure), ainsi que de nouvelles chansons qui mettent à l’honneur les vers des meilleurs poètes d’Espagne : Federico García Lorca, Unamuno, San Juan de la Cruz, Miguel Hernández. Il revient en trio, accompagné de ses enfants, dans un spectacle simple et profond où l’on découvre la virtuosité du pianiste Rafael Pradal et la confirmation des magnifiques qualités d’interprète de la jeune Paloma Pradal.

Les bénéfices de cette soirée sont destinés à financer des actions en faveur des populations les plus pauvres du secteur de San Pedro région de Misiones (Argentine) : petits paysans Guaranis, enfants des écoles. Une aide est également apportée à l’hôpital-hospice de San Pedro.
SPECTACLES TOUT PUBLIC

Mongol | Théâtre du Rivage | création

Vendredi 2 décembre 2011 à 20 h 30

théâtre tout public – à partir de 8 ans

durée : 1 h 15 - tarifs : 10 - 8 – 5,50 €

« Andouille, crétin, débile, niais… ! » Ils peuvent dire ce qu’ils veulent, Ludovic sait bien qu’il n’est pas complètement idiot, seulement un peu lent. À la dernière récré, il y en a un qui s’est écrié « Mongol ! ». Qu’est ce que ça veut dire mongol ? Pour la première fois de sa vie, Ludovic consulte un dictionnaire. « Mongol(e) adj : de la Mongolie ».

Ludovic décide donc d’être un véritable Mongol. Bien sûr sa transformation ne passe pas inaperçue. Sa maîtresse le punit, ses parents s’inquiètent et ses camarades le regardent d’un drôle d’air.

Le roman de Karin Serres, réécrit pour le théâtre, approche avec délicatesse et conviction les problèmes de l’intolérance et de la violence en milieu scolaire. Il montre aussi comment le recours aux livres et à l’imagination sauve l’enfant en lui permettant de s’affirmer.

SPECTACLES JEUNE PUBLIC

Trippo | compagnie Circo Aereo (Finlande)

Mercredi 7 décembre 2011 à 10 h 30 et 17 h

cirque > 3 ans

durée : 45 min - tarifs : 6 – 5,50 €

Purement visuel et absolument magique, ce duo exceptionnel a conquis toute l’Europe. Sur une trame ténue, l’arrivée, l’installation et le départ d’un petit cirque à l’ancienne dans une vieille roulotte, il recrée en quelques traits la nostalgie romantique des anciens forains. Danseurs, acrobates, illusionnistes, contorsionnistes, les deux interprètes endossent tous les costumes, se métamorphosent en dresseurs de bestioles incongrues, en clowns aériens et subtils. Minuscule et étonnante piste aux étoiles.
et en janvier…

spectacles

- 10 et 11 janvier « 8e édition de Région(s) en scène » à Ramonville 6 spectacles à Ramonville (musique, théâtre, conte chorégraphique, etc.) seront présentés aux professionnels et au public du centre culturel. Gratuit sans réservation (sous réserve des places disponibles) programme complet sur http://reseau-pyramid.org

- 13 janvier « Le petit chaperon rouge » compagnie divergences | danse jeune public (à partir de 7 ans)

- 18 janvier d’objets jeune public (à partir d’« Où va l’eau ? » O’Navio Théâtre | théâtre ‘1 an)

- 25 janvier « Moi seul » cie Acta – Laurent Dupont | danse jeune public (à partir de 3 ans)
médiathèque simone-de-beauvoir
Horaires d’ouverture

Mardi et vendredi de 14 h à 19 h ;

Mercredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h ;

Jeudi de 14 h à 18 h ;

Samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 17 h.
Contacts

Tél. : 05 61 73 51 56

Courriel : mediatheque@mairie-ramonville.fr

Site : http://mediatheque.mairie-ramonville.fr/OpacWebAloes/

Place Jean-Jaurès
EXPOSITION DE PHOTOS « BE HAPPY »

Du 9 au 31 décembre 2011

Si photographier, c’est savourer la vie au 125e de seconde, comme le disait Marc Riboud, alors Andrea Davoust fait bien les deux. Cette jeune journaliste baroudeuse, originaire de Ramonville, a parcouru des dizaines de pays l’appareil photo à la main et immortalisé les visages de ceux dont elle croisait le chemin. Mamies espiègles, gamins facétieux, sages patriarches, couples amoureux, tous ont été saisis sur le vif, le temps d’un regard, d’un sourire, d’un moment de complicité. De ces portraits est né un livre, « Be Happy », hymne visuel à la joie de vivre, mais aussi petit recueil de citations littéraires qui font écho aux images. Une sélection de photographies tirées du livre sera exposée à la médiathèque de Ramonville du 9 au 31 décembre.

Andrea Davoust présentera son ouvrage samedi 10 décembre à partir de 15 h.
ESPACE MUSIQUE

DISCOTHÈME N°55 : AH, LE BONHEUR !

On vous souhaite tout le bonheur du monde. Normal, en cette période de fêtes, y’a d’la joie. Et à la médiathèque, une exposition photo voyageant au pays du sourire. Et à la discothèque, des disques qui chantent tout ça. Bon, c’est quand le bonheur ? En décembre ?

DISCAUSERIE : PINK FLOYD

Jeudi 15 décembre, à partir de 18 h 15

Roger Waters met fin au groupe en 1985. Certes, mais les autres musiciens ont un autre avis, une autre envie, et poursuivent l’aventure. Entre disques et tournées monumentales, carrières solos, pause et retrouvailles, une question revient, obsédante : une reformation est-elle possible ?

ESPACE JEUNESSE

HEURE DU CONTE

Mercredi 14 décembre, 10 h 30

- NOËL autour du monde : histoires, chansons, objets de décoration et gourmandises.

Les invités du monde sont attendus pour fêter Noël chacun à leur manière.

Comment fête-t-on Noël en Russie, en Grande-Bretagne, au Japon, en Finlande ou dans les pays chauds ?

- Le Père-Noël existe-t-il dans tous les pays ?

Sapin, souliers dans la cheminée, les traditions françaises nous sont familières, mais connaissez-vous la Befana italienne, les coutumes de Sainte Lucie en Suède, la légende de Saint Nicolas ?

ESPACE JEUNESSE

DÉCOUVERTE

Le saviez-vous ?

Il n’y a pas d’âge pour lire des albums !

ATA : À tout âge, c’est une sélection d’albums tout particulièrement sélectionnés pour les grands, présentés dans un bac entre le rayon ados et celui des adultes.

Soyez curieux, n’ayez pas peur de feuilleter les livres que vous ne connaissez pas !

- Dieux / Texte de Thierry Dedieu - L’Edune, 2009 - (Tabous)

- Amour - Autrement, 2002 - (Collection Hulton Getty)

- Ici Londres / Sur une idée et un texte de Vincent Cuvellier - Ed. du Rouergue, 2009

- Murmure / Christian Lagrange. - de La Martinière jeunesse, 2007

- Mon petit Chaperon Rouge / Anne Ikhlef. - Seuil Jeunesse, 1998
ESPACE ADULTES

CARRÉ DE LECTURE

Jeudi 17 novembre, 18 h 30

Christiane Canselier présentera « La Sonate à Kreutzer » de Tolstoï.

La sonate à Kreutzer est un roman de Léon Tolstoï publié en 1889. Le titre fait référence à la Sonate pour violon et piano n° 9 en la majeur dite « Sonate à Kreutzer » de Ludwig van Beethoven, que joue l’un des protagonistes de l’ouvrage.

L’auteur y décrit la progression du sentiment de la jalousie chez un bourgeois dont la misogynie, l’égoïsme et l’orgueil sont les premières causes d’un drame conjugal.
LE COMBAT DE 2 RAMONVILLOISES

Une épée dans la brume, Syndrome d’Asperger et espoir, signé par Nicole Damaggio et préfacé par Theo Peeters, neurolinguiste, l’une des autorités mondiales dans le domaine de l’autisme, vient de paraître aux éditions Anne Carrière*. Livre à deux voix, il relate le combat de deux Ramonvilloises, mère et fille, pour l’intégration de la différence invisible, contre les préjugés de notre société.
Bébé « parfait », Anneclaire semble pourtant indifférente, comme figée dans un autre monde. Elle ne réagit pas aux sollicitations extérieures. À deux ans, elle s’exprime d’une manière exceptionnelle mais n’échange pas avec les autres. À l’école maternelle, elle reste isolée dans le groupe.

Nicole Damaggio s’alerte aussitôt du comportement déroutant de sa fille. Peu à peu, elle décode l’inconnu, invente toutes sortes de procédés pour lui faire acquérir les apprentissages scolaires, sociaux et affectifs.

Quand Anneclaire a quatorze ans, un reportage télévisé permet à sa mère de mettre enfin un nom sur sa spécificité : le syndrome d’Asperger, une forme particulière de l’autisme.

L’auteur relate son combat, à la vie, à la mort, contre les préjugés de la société, pour sauver sa fille, et pour intégrer positivement la différence. Dans une famille bouleversée, elle va guider son enfant vers l’autonomie et l’envol.

Anneclaire prend à son tour la parole, nous offrant sa voix poétique, singulière et optimiste pour faire comprendre la différence invisible, au quotidien, et le mystère de l’atypisme. Dévoilant une force hors norme, cette jeune fille va éclore en un esprit libre.

Nicole Damaggio, conseil en stratégie d’entreprise, est aujourd’hui coach de profils atypiques. Anneclaire est étudiante en master 2 de sciences politiques.
1   2   3

similaire:

Sur le maintien des services publics au niveau communal iconRapport de la Cour des comptes sur les sap de juillet 2014 «Le développement...
«Le développement des services à la personne et le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie»

Sur le maintien des services publics au niveau communal icon2005-2007 Unité Mixte de Recherche en Gestion des Services Publics
«La maîtrise de l’exploitation privée des services publics locaux», Déchets revue francophone d’écologie industrielle 44, 21-25

Sur le maintien des services publics au niveau communal icon90 de ces achats publics sont assis sur des contrats publics. Prévenir la corruption
«contrats conclus à titre onéreux entre les pouvoirs adjudicateurs, définis à l'article 2, et des opérateurs économiques, publics...

Sur le maintien des services publics au niveau communal iconCourse en durée (Niveau 3)
«village occitan», grandit le quartier Andromède qui présente une ligne architecturale contemporaine sur deux cents hectares en cours...

Sur le maintien des services publics au niveau communal iconChapitre 7 : Comment les pouvoirs publics peuvent-ils contribuer à la justice sociale ?
«services publics de proximité», jugé a priori plus efficaces; les seconds en raison de la mondialisation des flux d'hommes, de marchandises...

Sur le maintien des services publics au niveau communal iconPosition de la fntp et de la ffb sur les propositions de directives...
«à la passation des marchés publics» et«à la passation de marchés par des entités opérant dans les secteurs de l’eau, de l’énergie,...

Sur le maintien des services publics au niveau communal icon«quelles solutions pour répondre au choix de vie à domicile des personnes...
...

Sur le maintien des services publics au niveau communal iconRésumé de l’article Cet article montre comment les «nouveaux»
«nouveaux» partenariats publics privés (ppp) qui se développent dans le domaine de la gestion des équipements et des services publics...

Sur le maintien des services publics au niveau communal iconChapitre II. Economie des services publics et de la protection sociale

Sur le maintien des services publics au niveau communal iconD’extension urbaine sur le Triangle des Crêtes
«Triangle des Crêtes» à bretteville-sur-odon et la mise en compatibilité correspondante du plu communal






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com