Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes





télécharger 36.31 Kb.
titreNotes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes
date de publication13.12.2016
taille36.31 Kb.
typeNote
e.20-bal.com > loi > Note


LA PRISE DE NOTES ET LES ABRÉVIATIONS
I. Pourquoi apprendre à prendre des notes
Quand vous suivez un cours, un enregistrement, une émission, celui qui parle va plus vite que vous qui écrivez.

Or, vous avez besoin d’une trace écrite claire et efficace pour retrouver ensuite l’essentiel du contenu à retenir. Selon certains spécialistes, nous retenons :

-20% de ce que nous entendons;

-40% de ce que nous voyons;

-60% de ce que nous entendons et voyons en même temps (audio visuel...)

-80% de ce que nous faisons (parole, écriture…)
La prise de notes est donc la clé de la mémorisation. Que prendre en notes ?
Il existe pour cela quelques principes et abréviations assez simples.

Chacun peut s’inventer quelques signes, à condition qu’ils soient faciles à mémoriser et respectent une certaine logique.
Les techniques proposées ci-dessous pourront être appliquées progressivement, à votre rythme :De nombreux mots qui transmettent peu d’information peuvent être supprimés sans que cela gêne le sens de la phrase.
exemple (en style oral) :

Nous pouvons observer aujourd’hui que la famille change dans plusieurs directions. On peut remarquer d’abord que la taille de la famille s’est réduite. Aujourd’hui le nombre moyen d’enfants par femme est inférieur à 2. On peut noter ensuite que la diminution de la taille des familles s’accompagne d’une modification des modalités de leur constitution. La baisse des mariages est à relier à l’augmentation des divorces. On assiste aussi au développement de l’union libre. Aujourd’hui un enfant sur 3 naît hors-mariage. Il existe aussi de plus en plus de ménages mono-parentaux (un seul parent avec un enfant).Toutefois cela doit être relativisé, le mariage reste aujourd’hui encore le

modèle dominant puisque plus de 85% des couples existants sont mariés. Ces nouveaux comportements aboutissent aujourd’hui à l’émergence de plusieurs modèles familiaux. Il n’y a plus un seul type de famille mais plusieurs.
Relever l'essentiel de ce texte, le retranscrire sous forme « télégraphique ».


  1. Principaux procédés utilisés


Reformulation et omission de mots :

Il ne faut pas chercher à reproduire une phrase telle quelle à l’écrit : on peut dans sa tête la résumer, puis la noter en supprimant les détails non indispensables (adjectifs descriptifs, certaines relatives, compléments circ...)

et en adoptant un style télégraphique (transformation des groupes verbaux en groupes nominaux).

Ex : réduction de la première phrase de l’introduction de ce cours : «En cours, parole professeur plus rapide qu’écriture élèves.»
Omission de lettres dans un mot :

- Suppression de OU.

Nous : ns / vous : vs / pour : pr / vouloir : vloir / pouvoir : pvoir / souligner : sligner /

tout : tt / jour : jr / toujours : tjrs.
- Suppression des sons nasalisés : ON - AN - EN.

Avant : avt / dont : dt / donc : dc / comme : co / comment : co / sans : ss / sont : st /

font : ft / temps : tps / long : lg / longtemps : lgtps .
Omission de toutes les voyelles (et parfois de quelques consonnes) d’un mot :

Même : m / développement : dvlpt / problème : pb / rendez-vous : r.d.v. / gouvernement : gvt /

mouvement : mvt / nombreux : nbx / nouveau : nv / parce que : pcq / parfois : pfs / quelqu’un : qqn /

quelque : qq / quelque chose : qqch.
Utilisation de quelques symboles :

"Et" : & / "un, une" : 1 / "paragraphe" : § / " travail" : W / "mort" : † / "plus" : + / "moins" : - / "venir de, avoir pour origine, pour cause" : < / "avoir pour conséquence, entraîner" : > / être : = / "Dieu" : le delta grec / "homme, femme" : les symboles utilisés en biologie / "aucun, rien, absent, ne pas" : ø (ensemble vide) / Le double slash (//) pour "parallèlement à, par rapport à"...


  1. Détails


Des symboles

Remplacer des mots par des signes rapides à réaliser (écriture) et sans équivoque (relecture).

Ex très utilisé : Pour "-tion" : t°.

Bon nombre des signes proposés sont issus des mathématiques, mais ils sont réinterprétés bien évidemment.
Des abréviations

Remplacer des mots par des "raccourcis", quand on n'a pas de signes disponibles.

Ex : Chaque matière utilise ses propres abréviations conventionnelles, il est bon de les connaître, bien évidemment.

Les exemples donnés ci-après sont de simples propositions. Comme pour les signes, ce sont des pistes d'invention.
La suppression de mots

Supprimer tout ce qui n'est pas indispensable à la compréhension.

Ce qu'on peut supprimer :

* tous les articles

* tous les verbes dont la disparition ne gêne pas la compréhension (ex. : "être")

* tous les éléments de commentaire, de digression, non indispensables à la compréhension de l'ensemble
La présentation

Rendre compte de la structure du texte.

Repérer la structure :

* Accorder toute son attention aux "connecteurs", c'est à dire aux mots-outils qui permettent de comprendre l'organisation du texte.

* Dans un texte argumentatif, il s'agit généralement des mots indiquant une relation logique (addition, opposition, cause, conséquence).

* Lorsque le texte est entendu, le repérage des articulations de l'exposé dépend des efforts de la personne qui parle à faire sentir les articulations de ses idées.

* Lorsque le texte est un texte écrit, s'attacher à repérer (encadrement, soulignement, surlignage, fléchage, numérotation, etc.) tous les éléments manifestant explicitement la structure : mots-outils, mais aussi aspect visuel du texte (paragraphes, lignes sautées, retraits éventuels, changements typographiques, etc).
Mise en œuvre d'une présentation efficace :

Recourir à la numérotation hiérarchisée. Celle-ci utilise deux principes :

* un type de numéros différent selon le rang d'importance de l'idée

* un décalage (blanc par rapport à la marge) rendant compte du rang d'importance de l'idée.
La nominalisation et le remplacement

La nominalisation est un procédé lexical qui consiste à tirer d'un verbe un nom de même famille (ou, quand le nom de même famille n'existe pas, un nom correspondant par son sens à ce verbe)

Ex : réparer – réparation
Exercice : utiliser des abréviations

Noter les phrases suivantes en style télégraphique, en utilisant des abréviations, signes, dessins, symboles, de manière à ne conserver que l’essentiel :
a - Victor Hugo est né en 1802 et mort en 1885.
b - La population mondiale a considérablement augmenté ces cinquante dernières années, ce qui a provoqué des crises économiques graves.
c - Contrairement aux prévisions, le pourcentage croissant à la télévision de publicités pour les médicaments n’a pas entraîné de consommation plus grande de ces produits.
d - Malgré l’apparition de la radio, de la télévision et des moyens de communication modernes, le nombre de livres qui paraissent chaque année est actuellement bien supérieur à celui du siècle dernier
Pour la biologie plus particulièrement

Il est préférable d’avoir pris l’habitude d’utiliser des abréviations au lycée. Voici un début de liste, mais il est toujours plus facile de se faire ses propres abréviations que vous n’aurez aucun mal à déchiffrer.

Indice

A mettre soit sur la même ligne, soit un peu plus haut que le mot :

  •  ion : ° ; (ex : motivat° ;)

  •  ent : t

  •  aire : R : secondaire : 2R

  •  enne : N

  •  emme : m

  •  elle : L


Symboles

  • [ ] : concentrer, [ ]° ; concentration

  • ≠ : différent

  • ≤ ≥ < >

  • ∞ : infini

  • ═> : entraîne

  • ∃ : il existe

  • ∀ : quelque soit

  • ∈ : appartient

  • ∉ : n’appartient pas

  • ∋ : possède

  • % : rapport

  • % avec un rond en exposant : division

  • ∅ : ensemble vide, diamètre

  • W : travail

  • Symboles homme et femme


Lettres avec vecteur au dessus

  • v : vomissement

  • n : nausée

  • d : diarrhée

  • c : constipation


Lettres barrées

  • C barré verticalement : Cartilage ou Contraction

  • E barré verticalement : Enzyme




  • P barré horizontalement : Peptide

  • c barré en diagonale : cellule, et par extension, -cyte

  • P barré en diagonale : Protéines

  • m barré en diagonale : molécule

  • b barré en diagonale : bactérie

  • v barré en diagonale : virus


Lettres grecques

  • Γ

  • Δ : varier, Δ° ; : variation

  • Ξ : morpho : Ξλ : morphologie

  • Σ : somme

  • Φ

  • Ω

  • α

  • β : bio : βλ : biologie, blaste

  • γ : géo, graphe, gamète

  • δ

  • ε : εz : enzyme, εb : embryon, εc : encéphale

  • ζ

  • η : rendement

  • θ : température

  • λ : logie, lymphocyte

  • μ : micron

  • ν : nécessaire, nécessité

  • ξ

  • π : πq : politique, πs : puissance, πv : pouvoir

  • ρ : densité, dense

  • σ : contrainte

  • ς

  • τ

  • φ : physique, φn, phénomène

  • χ : chimie

  • ψ : psycho

  • ω : oeuf


Code lettre

  • aa : acide aminé

  • AdG : Appareil de Golgi

  • Au niveau : a/n

  • A° ; : absorption

  • ac : avec

  • act : activité

  • abs : absence

  • a : artère

  • ale : artériole

  • ATCD : antécédent

  • Chr : chromosome

  • Cht : chromatide

  • chn : chromatine

  • ct : comment

  • certaines : crtn

  • cytotrophoblaste : CTB

  • csq : conséquence

  • cst : constant

  • cte : constante

  • cad : c’est à dire

  • ccl : conclusion

  • cplx : complexe

  • dépend : dpd

  • donc : dc

  • dte : droite

  • def : définition

  • ds : dans

  • dble, x2 : double

  • E° ; : excrétion

  • ens : ensemble

  • Ei : énergie

  • ex : exemple

  • exp : expérience

  • eval° ; : évaluation

  • ext : externe, extérieur

  • evt : événement

  • exo : exercice

  • F : fibre

  • Flle : fibrille

  • Fol : follicule

  • fct : fonction

  • fq : fréquence

  • G : glucide

  • gp : groupe

  • gpt : groupement

  • GB : globule blanc

  • GR : globule rouge

  • gd : grand

  • gche : gauche

  • glu : glucose

  • HdM : histoire de la maladie

  • Hmz : homozygote

  • htz : hétérozygote

  • I majuscule + R en exposant : primaire

  • II majuscules + R en exposant : secondaire…

  • Im : immunité

  • inf : inférieur

  • int : interne, intérieur

  • intro : introduction

  • jamais : jms

  • jct : jonction

  • K : cancer

  • longtemps : lgtps

  • L : lipide

  • Ly : lymphocyte

  • même : m avec accent circonflexe au dessus

  • muscle : M

  • MP : membrane plasmique

  • mb : membrane

  • md : médicament

  • MEC : matrice extra cellulaire

  • moy : moyen, moyenne

  • mld : maladie

  • N : nerf

  • ns : nous

  • nvo : nouveau

  • nvl : nouvel(le)

  • nvx : nouveaux

  • org : organe

  • obj : ojectif

  • obs° ; : observation

  • nf : nerf

  • par rapport : p/r

  • pb : problème

  • Pn : polynucléaire

  • Pour : pr

  • protéine : pz (aucune idée pourquoi mais c’est courant), ou p barré, ou P

  • Ptd : protide

  • PPL : phospholipide

  • Proc : processus

  • Prod : production ou produit

  • qqs : quelques

  • qqpt : quelque part

  • qqch : quelque chose

  • qqn : quelqu’un

  • rq, rmq : remarque

  • sd : syndrome

  • ssi : si et seulement si

  • ss : sous ou sans

  • st : sont

  • spz : spermatozoïde

  • syncytiotrophoblaste = STB

  • sup : supérieur

  • str : structure

  • tout : tt

  • TTT : traitement

  • T : tendon

  • T : tissu

  • tps : temps

  • tx : toux

  • vésicule : v avec un petit rond dessus

  • Vx : vaisseau

  • V : veine

  • vs : contre

  • VD° ; : vasodilatation

  • VC° ; : vasoconstriction

  • vs : vous

  • VS : vitesse de sédimentation

  • VD : ventricule droit

  • VG : ventricule gauche




France Toursel- professeur de BGB- Lycée Léonard de Vinci- Saint Michel sur Orge


similaire:

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconNotes prises par Hélène bonvalot, Chargée de mission à la Fonda
«Have your say !». C’est à vous de prendre le parole et de nous montrer le pouvoir

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconLes objectifs généraux Les mini-projets
«Qu’est-ce qu’un élève ? C’est vouloir apprendre à lire des mots, On va apprendre à lire des phrases pour lire des histoires à mon...

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconCours proposés : 20 heures par semaine, soit 260 heures pour le semestre
«un exposé» sur le thème de son choix et de le présenter au groupe. Le groupe quant à lui sera conduit à lui poser des questions...

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconNotes pour le Séminaire «Appropriation et usage des ntic dans les pe» du 20xii2002

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconNotes de la réunion scot avec les élus du 21/01/2016

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconEn notes de bas de page, les dispositions applicables aux epci

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconCi-joint les notes prises lors des conférences à l’occasion des jeco...

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconNotes: 9

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconNotes 54

Notes et les abréviations I. Pourquoi apprendre à prendre des notes iconNotes os/2






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com