La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un





télécharger 0.51 Mb.
titreLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un
page8/14
date de publication10.02.2017
taille0.51 Mb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   14

Elle intensifie son action en faveur du logement, en proposant aide et conseils en cas de litiges.
« On a l’expérience »
La confédération générale du logement (CGL) est une association nationale fondée en 1954 par l’Abbé Pierre. L’antenne montpelliéraine basée à la Paillade fut créée en 1989 par Albert Peltier qui la présida jusqu’en 2005. Depuis trois ans, Robert Migliorini a repris l’association avec l’aide de Christian Torres, secrétaire général. « Nous avons restructuré totalement l’association et déménagé à Aiguelongue, explique le nouveau président. Avec près de 400 adhérents, leur nombre a été multiplié par quatre en 2007. L’association est en plein essor. Une antenne a été créée à Béziers et deux autres sont prévues à Lunel et Lodève. « La succession de Albert Peltier fut difficile mais aujourd’hui on se démène pour être mieux connu et reconnu », ajoute Christian Torres.

La CGL agit pour la défense du droit au logement. Elle informe, aide et défend les locataires, les copropriétaires occupants et les accédants à la propriété. Elle s’adresse à chaque personne, à chaque association rencontrant un litige, soit avec son propriétaire, soit au sein de sa copropriété et à toute personne confrontée à des problèmes de loyers impayés. « La première sollicitation, explique le président, c’est la difficulté pour les locataires à récupérer auprès des propriétaires privés, leur dépôt de garantie. »
Une association militante

L’association, aidée localement par deux avocats et une juriste intervenant bénévolement, s’appuie sur les ressources de la confédération nationale. « Le travail se fait en équipe et on a l’expérience des problèmes concernant le logement. C’est notre spécialité ». Christian Torres, ancien cadre commercial s’investit pleinement au sein de la CGL. Ses qualités de négociateur, sa pugnacité et son expérience des dossiers en font la cheville ouvrière de l’association.

La CGL milite aussi pour les locataires. Des réunions d’information leur sont proposées régulièrement au siège de l’association sur des thèmes divers : les droits et devoirs des locataires, les modalités concernant le bail ou encore l’état des lieux, le surendettement ou le tri sélectif. « Pendant l’été, ajoute le président, on a envie d’aller à la rencontre des locataires en leur proposant des rencontres au pied de leurs immeubles, pour favoriser la convivialité. »

L’association est ouverte à tous. Une adhésion de 25 € annuelle est demandée pour l’ouverture d’un dossier. Les bureaux, situés 675 rue Montasinos, résidence Aiguelongue 1 sont ouverts tous les jours du lundi au vendredi de 14h à 18h.

Infos. 04 67 03 30 84 ou 06 21 35 34 76
Légende

Aux côtés du président et du secrétaire général (aux deux extrémités), la secrétaire et la trésorière de l’association.

Article 2
Lors de l’hommage rendu à Louis Malassis, le président fondateur d’Agropolis, la Ville a inauguré un rond-point à son nom, sur l’avenue d’Agropolis, à deux pas du musée.
En souvenir de Louis Malassis
Le professeur Louis Malassis, décédé le 10 décembre 2007 a profondément marqué plusieurs générations d’étudiants, de chercheurs et d’agriculteurs. L’assistance était nombreuse pour lui rendre un brillant hommage au siège d’Agropolis international, le 12 juin dernier.

Professeur d’économie rurale à l’école nationale supérieure d’agriculture de Rennes (1945-1969), il crée le premier centre de recherche d’économie et de sociologie rurale de France qui servira de référence au département d’économie et de sociologie de l’Inra, puis quelques années plus tard, l’institut national de promotion agricole de Rennes (Impar). Il s’installe à Montpellier en 1969 lorsqu’il est nommé professeur de l’école national supérieure d’agriculture. Il est ensuite directeur de l’institut agronomique méditerranéen, structure orientée vers la formation de cadres supérieurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire des pays méditerranéens. Convaincu que la formation et la recherche ne pouvaient se concevoir qu’au travers de collaborations entre institutions, Louis Malassis rêve de constituer une unité tournée vers l’agronomie mondiale. A Montpellier qui héberge l’une des premières grandes écoles d’agronomie et, sous son impulsion, plusieurs établissements de recherche et d’enseignement supérieur agronomique adossés aux universités montpelliéraines, il fonde en janvier 1986, Agropolis, le premier centre mondial d’enseignement supérieur et de recherche agronomique et agroalimentaire. En 1992, il crée Agropolis-Museum, le musée des agricultures et des nourritures du monde.
Un précurseur du campus universitaire

« C’était un homme de convictions, évoque Hélène Mandroux, un humaniste qui croyait au partage des savoirs ». Son œuvre scientifique et professionnelle reste une référence en économie agricole, rurale et alimentaire. Il avait une réelle vision du développement du monde paysan qui l’a conduit à mettre en application la modernité de l’enseignement et de la recherche, l’accès aux diplômes, la diffusion de la culture scientifique, la pluridisciplinarité et le lien à renforcer entre les universitaires, les professionnels et les acteurs du développement. « C’est un peu d’ailleurs grâce à lui, ajoute le maire, qu’aujourd’hui, Montpellier a été retenue au titre du projet Campus. La valorisation des sciences agronomiques et alimentaires et la mise en réseau des unités de recherches ont contribué à la création d’un pôle d’excellence qui a compté dans la reconnaissance des universités montpelliéraines».

A l’issue du dévoilement d’une plaque commémorative par Henri Carsalade, président d’Agropolis international et Anne-Yvonne le Dain, présidente d’Agropolis Museum et vice-présidente de la Région, les personnalités conduites par le maire de Montpellier, ont inauguré à deux pas du site d’Agropolis, le rond-point Louis-Malassis.
Légende photo

Le rond-point Louis-Malassis dévoilé.
Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Les maisons pour tous reprendront leur activité le 15 septembre. La semaine portes ouvertes des ateliers et les inscriptions auront lieu du 8 au 12 septembre.

Les centres de loisirs fonctionneront à compter du 3 septembre.
Maison pour tous Albert-Dubout 04 67 02 68 58

La maison pour tous Albert-Dubout est ouverte jusqu’au 1er août. Le centre de loisirs maternel et primaire est ouvert jusqu’au 1er août, ainsi que le club ados.

Inscriptions : 04 67 02 68 58
Maison de quartier Emma-Calvé 04 67 04 08 42

La maison de quartier est ouverte jusqu’au 22 juillet.

Brève

La fête de quartier réussie

La fête du quartier s’est déroulée le 14 juin au parc de l’Aiguelongue. Une vingtaine d’associations étaient présentes. Près de 150 enfants ont participé à la kermesse, sur le thème cette année de la célébration du 800e anniversaire de la naissance de Jacques 1er d’Aragon. Toute l’après-midi, les ateliers de la maison pour tous Albert-Dubout et de la maison de quartier Emma-Calvé ont présenté leurs activités.

A noter la prestation de l’atelier théâtre de l’école Sigmund-Freud, un atelier qui s’est déroulé pendant l’année scolaire dans le cadre de l’aide aux devoirs.

La soirée s’est achevée par une paëlla géante servie à plus de 300 personnes dans le parc.
Légendes photos

1. l’atelier stylisme

2. l’école Sigmund-Freud

3. le babyfoot proposé par l’association Puech-Villa Les Bastides.

Encadré

Bibliothèque Langevin

Ouverte le mardi et le vendredi de 15h

à 18h30, le mercredi de 10h à 12h30 et

de 15h à 18h30 et le samedi de 10h à 12h30.

Fermée du 2 au 25 août inclus.

1071 avenue de la Justice de Castelnau. 04 67 72 58 76

Pages 28 et 29

Vies de QUARTIER
Mosson

Les Hauts de Massane - La Paillade - Celleneuve

Légende photo colonne

La Carriera, l’établissement pour personnes âgées a fêté son 20e anniversaire en présence de Christiane Fourteau, adjointe au maire déléguée aux actions solidaires.

Le billet de votre élu

Amina Benouargha-Jaffiol, adjointe déléguée au quartier

« Merci à Yannick Noah d’avoir mis sa notoriété au service du quartier. »
La création du site Fête le mur et la venue de Yannick Noah sont un énorme cadeau pour le quartier et les acteurs associatifs.

C’est un équipement supplémentaire qui vient se rajouter à tout ce que la Ville met déjà en œuvre pour lutter contre les inégalités et les exclusions.

Je remercie Yannick Noah de mettre sa notoriété au service de notre quartier. Ce fut un événement et une grande fête pour tous les enfants qui ont pu jouer au tennis en sa compagnie, mais aussi participer à divers ateliers sportifs encadrés par les éducateurs municipaux. Les galas de fin d’année proposés par les maisons pour tous ont été de grande qualité. Que toutes les équipes soient remerciées pour le travail accompli au quotidien.

Les maisons pour tous et leurs centres de loisirs restent ouverts pendant l’été. Profitez de ces équipements publics, ils sont des lieux de vie et de rencontres importants dans le quartier.

Contacts

Amina Benouargha-Jaffiol.
Maison pour tous Léo-Lagrange,
155 avenue de Bologne.

Tél : 04 67 40 55 01

Chargée de mission au cabinet du maire pour

le quartier : Sabrina Arcucci. Tél : 04 67 34 59 22


Article 1
A l’école élémentaire Heidelberg, tous les élèves ont suivi une formation à la prévention routière concernant les règles de sécurité des déplacements à pied.
J’ai mon passeport piéton
L’ambiance est studieuse ce jour là à l’école Heidelberg. Après avoir participé pendant quelques semaines à des ateliers sur la prévention routière, les élèves testent leurs connaissances, via des questionnaires d’évaluation, préalable indispensable à l’obtention du passeport piéton.

Dans le cadre du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, un cycle de formation à la prévention routière est intégré au cursus scolaire. L’objectif est de permettre aux élèves d’acquérir des notions de sécurité sur la voie publique. « Et d’être plus vigilants et de mieux anticiper les risques de la route, complète Régine Souche, adjointe au maire, déléguée à la tranquillité publique, qui a assisté aux séances et a trouvé les élèves particulièrement motivés. Ce passeport piéton leur donne plus d’autonomie pour effectuer, seuls ou avec leurs camarades, le trajet de l’école à la maison. Enfin, il offre l’occasion de rappeler aux enfants les règles élémentaires de politesse et de courtoisie dans les transports en commun. » Le passeport, réalisé en partenariat entre la Ville, l’inspection académique, le centre de loisirs des jeunes de la police nationale, la TaM et l’association de prévention routière de l’Hérault, est piloté par l’équipe motorisée de la police municipale.
700 enfants ont participé en 2008

L’animation se déroule en quatre phases : en premier lieu, le projet est présenté aux équipes enseignantes volontaires. Celles-ci organisent ensuite avec leurs élèves les activités sur une durée de 6 à 8 semaines, à partir d’une mallette pédagogique mise à disposition par la Ville. Différents thèmes ont été retenus : comprendre la rue et la route - voir, entendre, se repérer - marcher, traverser, etc. Lorsque les enfants ont acquis une somme de connaissances suffisantes, ils passent un test d’évaluation. Un passeport piéton leur est alors remis. Il comporte les règles d’or de l’enfant piéton : pour circuler, je sais marcher sur les trottoirs - pour traverser, je sais vérifier que je suis dans des conditions de sécurité totale - pour être en sécurité, je sais toujours être vu des véhicules, et je sais toujours les voir - je sais appliquer les règles de sécurité pour monter et descendre de tous véhicules et enfin, je sais respecter la signalisation.

Testé cet hiver à l’école Jean-Jaurès, le passeport piéton a déjà été décerné à 700 enfants des écoles Marie-Curie (2 classes de cm2), Eugène-Pottier (100 élèves), Condorcet (2 classes de cm2), Louisville (200 élèves) et Heidelberg (182 élèves).

Ce sésame dédié à la sécurité est le premier diplôme pour ces jeunes. Suivront, le brevet de sécurité routière, puis le permis de conduire.

Cartouche élue : Régine Souche, adjointe au maire déléguée la tranquilité publique

« L’éducation à la prévention routière continuera à la rentrée afin que tous les enfants soient initiés aux règles de sécurité »

Légende photo

Chaque élève a reçu son passeport piéton.

Article 2
Le site “Fête le mur” a été inauguré le 11 juin sur le tennis-club des Garrigues, en présence de Yannick Noah. 700 jeunes étaient présents pour jouer avec le vainqueur de Roland-Garros 1983.
Charismatique Yannick !
Il y avait foule ce mercredi 11 juin au tennis-club des Garrigues. Yannick Noah, la star du tennis, était présent pour inaugurer le site “Fête le mur”. Il est l’une des personnalités préférées des Français et son charisme a comblé les habitants du quartier venus le rencontrer. Accueilli par le maire de Montpellier, il a signé la convention de partenariat, puis a pris le temps de taper quelques balles avec les enfants du club. Pendant l’après-midi, les jeunes ont participé à divers ateliers sportifs encadrés par les éducateurs, du tennis bien sûr, mais aussi de l’escalade et des sauts sur une structure gonflable.

Sur le site labellisé, trois courts et un mur d’entraînement permettent aux enfants de pratiquer de manière régulière du tennis. « Mais le but, précise Yannick Noah, c’est d’ajouter une dimension sociale à l’activité sportive. Proposer des stages, des sorties, mais aussi organiser de l’aide aux devoirs pour faire en sorte que les jeunes des différents sites Fête le mur se rencontrent, s’impliquent dans des projets de vie, pour leur donner une chance, tout simplement ». Et de formuler l’espoir « qu’ils gardent un bon souvenir de cette journée et la possibilité de revenir sur le site le plus souvent possible ». Grâce à la convention signée avec l’association Fête le mur, la maison pour tous Georges-Brassens peut fournir les raquettes et proposer la gratuité des stages, la seule condition étant d’être détenteur de la carte d’abonné aux maisons pour tous.
Des sourires et des dédicaces

Depuis 1996, Yannick Noah a initié Fête le mur, une association qui lui permet de transmettre aux jeunes, ce que le tennis lui a donné. En douze ans, les actions se sont multipliées dans une vingtaine de villes de France. Plus de 1 600 enfants pratiquent le tennis grâce à l’association. Certains se sont formés à l’arbitrage ou ont passé le diplôme d’initiateur. A travers le tennis, il entend faire passer des messages forts. Pour lui, le tennis permet la transmission de valeurs pour avancer dans la vie dans un esprit citoyen.

Infos. Ecole de tennis : 04 67 75 07 01
Légende photo

Avec les jeunes de l’école de tennis.

Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Les maisons pour tous reprendront leur activité le 15 septembre. La semaine portes ouvertes des ateliers et les inscriptions auront lieu du 8 au 12 septembre. Les centres de loisirs fonctionneront à compter du 3 septembre.
Maison pour tous Léo-Lagrange 04 67 40 33 57

La maison pour tous est ouverte jusqu’au 1er août. Les centres de loisirs (maternel -
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   14

similaire:

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconSur le site de la manifestation, les internautes trouveront le programme...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconAction publique tranquillité publique, faciliter la vie des riverains...
...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconCommission d’Indemnisation Amiable relative au projet de Tramway Annemasse Genève (ciat)
«informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconTour d’horizon de l’Union européenne
«La Commission européenne représente les intérêts de l’Union européenne dans son ensemble. Elle propose de nouvelles législations...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 358

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n° 367 • avril 2012






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com