La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un





télécharger 0.51 Mb.
titreLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un
page7/14
date de publication10.02.2017
taille0.51 Mb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   14

Des jeunes du Petit-Bard ont participé au projet radiophonique de l’Apieu, intitulé “Chasseurs de sons dans l’EcusSon”. Une balade sonore pour jeter un regard neuf sur la ville.
Du Peyrou, on entend la mer !
De l’esplanade royale, on voit la grande bleue. Ce que l’on entend en revanche, du parapet qui surplombe la rue Pitot, c’est ce que Sébastien Ledentu, spécialiste des questions liées aux sons au sein de l’Apieu, association de sensibilisation à l’environnement urbain, appelle un “bruit blanc”.

Hanane, Kamel, Imad, Mohamed et Ryslaine ont entre 8 et 12 ans. Ils fréquentent l’association d’aide aux devoirs Essor. Confiés à l’Apieu, ils ont ainsi appris que le bruit de la mer est similaire à celui d’une rocade. Le défi ludique de la joyeuse bande fut immédiatement d’aborder les passants : « Vous entendez la mer ? » Et, tout fiérots, de leur expliquer.

Ploc, brrr, ffttt à la radio

Initiés aux techniques d’enregistrement, les petits reporters ont sillonné le centre historique, capturant au vol les bruits qui composent notre quotidien et que nous n’entendons plus. Invités en juin dans l’émission “L’eau à la bouche”, sur Radio Pays d’Hérault (102.9), ils ont présenté le fruit de leurs pérégrinations. Radio Clapas (93.5) et Divergence (93.9) ont assuré la multidiffusion.

L’Apieu intervient dans les quartiers du contrat urbain de cohésion sociale (Cucs). Avec les ateliers sonores, les gosses découvrent un univers insoupçonné. Avec le micro pour prétexte, ils s’ouvrent aux autres.
Son et société

En ville, la diversité sonore est plus importante qu’à la campagne. Les murs créent des espaces hétérogènes, cloisonnés et autonomes. L’espace façonne les sons avant qu’ils n’arrivent à l’oreille : la place de la Canourgue “sonne” différemment de la Comédie. Tout cela au sein d’une “rumeur sonore”, agrégat de bruits dont on n’identifie pas la source, mais qui oriente la fonction sociale d’un lieu. Sur la Comédie, on se rencontre. Le brouhaha isole. On peut parler fort sans être entendu. Place Candolle, l’intimité s’impose, on baisse d’un ton. A la bibliothèque, on se concentre. Seul le murmure sied. L’intensité s’avère un critère bien trop partiel pour analyser la qualité sonore. C’est ce que l’on y projette qui fait d’un bruit une nuisance ou pas. Paradoxalement, nous recherchons en ville des sons naturels. Ironie, les citadins installés à la campagne, parfois, en supporte peu les sons.

Infos : 04 67 13 83 15. Guide de sensibilisation “Ecoutez la ville”, en vente à l’Apieu.
Légende photo

Micro en main et l’oreille aux aguets...


Brève

C’est propre, c’est mieux !

L’opération quartier propre qui s’est tenue début juin pour la 10e année consécutive aux abords des résidences des Cévennes et Las Rebes a mobilisé dans la bonne humeur les

énergies de la jeune génération. Une initiative des associations Avec et Acle et du comité de quartier Cévennes et environs, en partenariat avec la maison pour tous Paul-Emile-Victor. L’Agglo a fourni gants, pinces et containers.


Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Dans les maisons pour tous, la semaine portes ouvertes et les inscriptions ont lieu

du lundi 8 au vendredi 12 septembre. Début des activités le 15 septembre.

Les centres de loisirs fonctionneront à compter du 3 septembre.
Maison de quartier Antoine-de-Saint-Exupéry 04 67 47 30 90

Stage de tennis du 7 au 11 juillet et du 21 au 25 juillet de 10h à 11h. Pour débutants ou confirmés, enfants et adolescents.


Brèves

Kayak en mer

Le comité Génération Saint-Clément a permis à une dizaine de jeunes du quartier de prendre un peu l’air marin lors d’une sortie kayak en mer. Une belle escapade.
Les 10 ans d’Handic’art

A La Martelle, l’association Handic’art a pour objet de faire partager des activités artistiques à des personnes handicapées et valides. Elle célébrait le 7 juin dernier son

10e anniversaire à la maison pour tous André-Chamson. Animations, jeux, musique, chant et expo de peinture étaient au programme.
Amis sur tatamis

La rencontre de judo “inter maison pour tous” a rassemblé 120 judokas entre 4 et 12 ans, fin mai à François-Villon, en partenariat avec Hérault sport et la Maison du judo.
Fête donc...

Le 7 juin, la fête du quartier Cévennes-Alco s’est déroulée sur le parking de la maison pour tous Fanfonne-Guillierme. A cette occasion, ont été décernées les coupes pour les benjamins du club de foot AS Cévennes. Le service des sport de Montpellier, Hérault sport, le comité Cévennes et environs, les associations Diva, Avec, Acle et Asceve, ainsi que les maisons pour tous Fanfonne-Guillierme et Paul-Emile-Victor ont unis leurs efforts pour garantir le succès. Le groupe rock Indig’ok et DJ Anis ont assuré l’ambiance.
Le K korey

Korey Mokadem Ennouche, jeune karatéka du quartier s’entraînant à l’école de Pérols, vient de remporter le tournoi international de Mostaganem face au champion d’Algérie

en catégorie cadet. Il termine la saison à la 3e place au championnat de France à Paris.

Pages 24 et 25

Vies de QUARTIER
Croix d’argent

Estanove - Pas du loup - Lepic- Tastavin - Mas Drevon - Croix d’argent - Bagatelle - Puech d’argent
Légende photo colonne

Grand spectacle pour la fête organisée par le comité de quartier La croix d’argent / Sabines le 6 juin et animée par la compagnie Polissong’s.
Le billet de votre élu

Marlène Castre,adjointe déléguée au quartier

« Le départ de l’EAI est une perte incontestable pour le quartier »
L’annonce du départ de l’Ecole d’Application de l’Infanterie (EAI) suscite de grandes inquiétudes dans notre quartier. Montpellier est une ville multiple et les militaires en sont une composante indissociable. Rappelons que l’EAI est une des “entreprises” employant le plus de personnels et ayant le budget le plus important de la ville et du département. Ce départ signifie une perte incontestable pour les commerçants du quartier, une perte de contrats pour les entreprises travaillant en sous-traitance avec l’EAI, et par conséquent la perte d’emplois en nombre. Nous pouvons craindre également la fermeture de classes dans les écoles, la perte d’activités sociales et sportives, avec les associations accueillies par l’EAI, ainsi qu’une perte culturelle et historique avec le musée de l’infanterie. Aussi, pour toutes ces raisons et soutenant l’action de la municipalité de Montpellier et de la Région LR, j’appelle de mes vœux l’abandon par l’Etat de cette décision de déplacer l’EAI.
Contacts

Marlène Castre. Maison pour tous

Albert-Camus. 118, allée Maurice-Bonafos.

Tél : 04 67 69 93 47

Chargé de mission au cabinet du maire pour

le quartier. Stéphane Sauvion. Tél : 04 67 34 87 60


Article 1
La crèche du Mas Drevon est ancrée dans le quartier depuis deux décennies. Un événement dignement célébré le 20 juin en présence du maire.
Blanche-Neige a 20 ans
Quand on lui demande de qualifier la structure qu’elle dirige, Sylvie Moreno lance : « La crèche n’est pas qu’un mode de garde parmi d’autres. Durant les moments passés avec nous, les enfants doivent s’y épanouir. C’est un lieu de vie où ils rencontrent d’autres petits et font l’apprentissage de la vie en collectivité. »

La crèche Blanche-Neige est nichée au 17, place Cardinal-Verdier, non loin de la maison pour tous Albert-Camus. Elle accueille une soixantaine d’enfants de 2 mois à 3 ans. Les petits sont encadrés par une équipe de 15 professionnels (puéricultrices, auxiliaires de puériculture, éducatrices de jeunes enfants) auxquelles s’adjoignent des spécialistes (pédiatre, psychologue) qui assurent des visites régulières. « Nous avons des places réservées dans le cadre d’une convention, aux enfants des employés du ministère de l’Intérieur et de La Poste, précise Sylvie Moreno. C’est une spécificité de la crèche.»

Ouverte dès 7h30, du lundi au vendredi, Blanche-Neige répartit les enfants par classe d’âge. La section bébés accueille les moins de 16 mois. Le rythme individuel de l’enfant y est primordial. Ainsi que l’échange avec les parents venus déposer leur bout de chou. Les deux dernières sections sont composées d’enfants aux âges mélangés jusqu’à trois ans. « La journée y est structurée. Après le temps d’accueil, les enfants commencent la journée d’une même voix, à l’atelier chant. Ensuite la journée se déroule entre les activités d’extérieur si le temps le permet et la sieste.

La structure a la chance d’être pourvue de plusieurs cours comportant des jeux, ainsi qu’un espace gazonné, baptisé le “pré”.
Légende photo

La crèche a la chance de disposer de plusieurs cours.

Encadré

Une cuisine neuve

Comme dans toutes les crèches de la ville, Blanche-Neige possède sa propre cuisine... et son cuistot. Les repas sont confectionnés sur place. Cet été, des travaux de mise aux normes sont effectués.

Tout le mobilier va être changé. Le chantier, qui durera les deux mois d’été, contraint la crèche à s’installer ailleurs pendant le mois de juillet. Blanche-Neige profite de la fermeture annuelle de la crèche Edelweiss, 21 rue Général-Riu (Montpellier Centre) pour s’installer provisoirement dans ses locaux.

Article 2
Nathalie Nicaud a fêté la musique le 21 juin dans le quartier. La soprano est également ambassadrice lyrique de Montpellier.
Une sacrée diva !
La jeune femme a longtemps habité le Mas Drevon et à chaque fête de la musique, elle était présente. Cette année, malgré son déménagement, Nathalie Nicaud a, une fois de plus, participé à ce grand rendez-vous. « J’habite à présent non loin du Grand M. J’avais envie de chanter dans mon nouveau quartier. » C’est donc impasse Croix-d’Argent que la soprano a décidé de fêter le 21 juin.

Née à Orange d’un père violoniste et d’une mère danseuse, Nathalie Nicaud s’est installée à Montpellier et a suivi les cours du Conservatoire. Elle y a appris à mettre en valeur sa voix de soprano colorature, haut perchée et cristalline. Elle a eu le privilège d’être la partenaire de Roberto Alagna dans Le Jongleur de Notre-Dame de Massenet, donné à l’Opéra Comédie en février 2007. Nommée ambassadrice lyrique de la Ville, Nathalie Nicaud se produit sur de nombreuses scènes, en France et à l’étranger. Récemment, elle inaugurait la Comédie du Livre. « J’ai chanté en russe. J’adore les langues. J’ai déjà chanté en 15 langues, dont le lituanien et même en slavon, une langue slave ancienne. » C’est ce gout des défis peu conventionnels qui a poussé Nathalie à chanter à 10 mètres de haut en décembre 2006, lors de la cérémonie d’inauguration de la deuxième ligne de tramway. De même, elle réfléchit à une arrivée à cheval lors du prochain récital qu’elle donnera en compagnie de la Musique militaire de Paris. Il n’y a pas si longtemps, elle a sauté en parachute pour faire des essais de voix. « En bas, explique-t-elle, ravie, ils m’ont dit qu’il parvenaient à m’entendre. »

Elle ne manque pas de projets : comme chaque année, elle s’apprête à rejoindre les Chorégies d’Orange. Elle chantera la Marseillaise le 11 novembre au monument aux morts de Montpellier et pense à l’enregistrement d’un deuxième album. Le premier, Notre-Dame, était consacré aux musiques sacrées.
Relance

Une cantatrice qui a le goût des défis.
Légende photo

Le 21 juin, Nathalie Nicaud avait concocté un programme mêlant opéra et opérette.
Article 3
La saison estivale est l’occasion de réaliser des aménagements dans le quartier.
Travaux d’été
Grâce au budget alloué au conseil citoyen de secteur Croix d’Argent, des travaux vont prochainement pouvoir être réalisés. Tout d’abord à Bagatelle, où la clôture détériorée qui sépare la maison pour tous Colucci du parc va être remplacée. Elle sera ornée de végétaux (12 000 €).

D’autre part le carrefour situé entre la rue Flaubert et l’avenue Maurice-Planes sera aménagé et les trottoirs élargis (15 000 €).

Le terrain Bernard-Giambrone possèdera désormais un gazon synthétique. L’éclairage sera également renforcé.

Les travaux sont financés (400 000 €) entièrement par la Ville.
Légende photo

La clôture séparant le parc de Colucci va être remplacée.

Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Les maisons pour tous reprendront leur activité le 15 septembre. La semaine portes ouvertes des ateliers et les inscriptions auront lieu du 8 au 12 septembre. Les centres de loisirs fonctionneront à compter du 3 septembre.
Maison pour tous Michel-Colucci 04 67 42 52 85

La maison pour tous est ouverte tout l’été.

Le centre de loisirs primaire fonctionne du 7 juillet au 29 août. Le centre de loisirs ado est ouvert du 7 au 18 juillet.

Ciné-quartier : Prête moi ta main de Eric Lartigau. le 9 juillet à 20h. Tout public.

Ciné-quartier : Taxi 3 de Gérard Krawczyk, le 20 août à 20h. Tout public.
Maison pour tous Albert-Camus 04 67 27 33 41

La maison pour tous est ouverte tout l’été.

Le centre de loisirs maternel fonctionne jusqu’au 22 août. Le centre de loisirs

primaire est ouvert jusqu’au 14 août.

Fête de quartier le 13 juillet de 19h à 23h30, place du marché et Parc Tastavin. Partenaires : comités de quartier Tastavin, Mas Drevon, Lemasson et Marquerose, Maison des Rapatriés.
Pages 26 et 27

Vies de QUARTIER
Hôpitaux facultés

Aiguelongue - IUT Hauts-de-Saint-Priest - Malbosc - Vert-Bois - Plan des Quatre-Seigneurs

Légende photo colonne

A l’école Jules-Ferry, le maire, accompagnée du recteur, a apprécié les applications de la visioconférence, permettant de communiquer avec les élèves du monde entier.

Le billet de votre élu

Philippe Thinès, adjoint délégué au quartier

« Profitez des beaux jours pour découvrir les sites verts du quartier »
Hôpitaux–Facultés est riche d’espaces naturels, il intègre les premières garrigues et accompagne le Lez. Mon ambition est de conforter, en accord avec le programme Vivre une nouvelle ville, ces étendues de nature et d’engager la création d’une coulée verte reliant le "Lez vert" à la Mosson.

La conjoncture actuelle pousse à limiter les déplacements, c’est pourquoi je veux que chaque montpelliérain puisse jouir d’un peu de nature « près de chez soi », et profiter des beaux jours qui arrivent pour découvrir l’ensemble des sites verts du quartier: la base nautique avec son très beau sentier de découverte qui serpente le long du lez, les parcs Méric, Aiguelongue ou Malbosc, propices à des pique-niques et offrant des grands espaces de jeux pour les enfants, le bois de Montmaur pour les plus sportifs, le zoo avec sa serre amazonienne, mais aussi le musée d’Agropolis, un magnifique lieu de découverte.
Contacts

Philippe Thinès. maison pour tous

Albert-Dubout. 1071 avenue de la Justice-

de-Castelnau. Tél : 04 67 52 28 95

Chargé de mission au cabinet du maire pour

le quartier : Cédric Haution. Tél. 04 67 34 71 76


Article 1
La confédération générale du logement de l’Hérault (CGL 34) est installée depuis 2005 à la résidence Aiguelongue.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   14

similaire:

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconSur le site de la manifestation, les internautes trouveront le programme...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconAction publique tranquillité publique, faciliter la vie des riverains...
...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconCommission d’Indemnisation Amiable relative au projet de Tramway Annemasse Genève (ciat)
«informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconTour d’horizon de l’Union européenne
«La Commission européenne représente les intérêts de l’Union européenne dans son ensemble. Elle propose de nouvelles législations...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 358

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n° 367 • avril 2012






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com