Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016





télécharger 30.63 Kb.
titreBulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016
date de publication09.02.2017
taille30.63 Kb.
typeBulletin
e.20-bal.com > loi > Bulletin
BULLETIN DE REINFORMATION DU JEUDI 10 NOVEMBRE 2016

(Extraits)

Grands sujets



Une victoire incontestée pour Donald Trump



La victoire est relativement serrée, avec 289 grands électeurs sur 538 et 130 000 voix de moins à l’échelle du pays. La victoire n’en est pas moins incontestable. Trump a remporté 29 des 51 Etats, dont la quasi totalité des Etats incertains, les « swing states ». Ensuite, les Républicains conservent les deux chambres législatives. Donald Trump aura donc toute l’assise institutionnelle nécessaire pour gouverner.
Qui a voté pour Trump ?
Trump puise ses soutiens chez les classes populaires, les chrétiens, les Blancs. 58 % d’entre eux ont voté pour lui, contre seulement 21 % des minorités ethniques (noirs, latinos, asiatiques).

« La majorité silencieuse si méprisée », pour Jean Yves Le Gallou. « L’élection de Trump est d’abord un sursaut de l’électorat blanc au bord du gouffre », face à l’immigration et à la mondialisation.
Qu’est ce qui devrait changer en matière de politique étrangère ?
La campagne de Donald Trump a penché vers un relâchement de l’hégémonie américaine dans le monde. Le futur président compte davantage impliquer les pays européens dans leur défense, quitte à exclure de l’OTAN les récalcitrants. Cela devrait rassurer la Russie avec laquelle la relation devrait être apaisée. Si au Proche Orient, Trump souhaite l’anéantissement de l’Etat islamique, ce serait en laissant faire l’Etat syrien.
On s’oriente donc vers un monde davantage multipolaire ?
Oui, dans la mesure où Trump souhaite mieux répartir le poids des interventions militaires. Mais les Etats Unis ne se désintéresseront pas pour autant de la marche du monde. Ainsi, les chercheurs français, Olivier Hanne, Thomas Flichy et Gregor Mathias ne s’attendent nullement à un isolationnisme. En revanche, les Américains devraient agir de manière plus ciblée, voire plus violente.
Et en politique intérieure ?
Trump apparaît très conservateur en matière de morale et d’immigration, comme en témoigne son opposition à l’avortement et son intention de construire un mur le long des 1 600 km de frontière avec le Mexique. Il envisage également l’expulsion de 11 millions de clandestins et de 2 millions d’étrangers criminels. En matière sociale, Trump a promis d’abroger l’Obama Care, mais ce serait pour créer une protection sociale plus resserrée. Enfin, un plan d’investissement de 1 000 milliards de dollars sur 10 ans sera lancé.
Au final, Trump, c’est ni droite ni gauche, mais américain
Trump a en effet assis son succès sur les intérêts nationaux des Américains et des Etats Unis. Et cela devrait se faire au détriment de l’oligarchie mondialiste : abandon de plusieurs traités de libre échange, augmentation de la douane avec la Chine, accusée de détruire le tissu industriel américain. En matière financière, la séparation des banques de dépôt et des banques d’affaires devrait aussi faire grincer des dents.


Le Conseil d'Etat prononce une quasi interdiction des crèches dans les mairies



La décision très attendue du Conseil d'Etat sur les crèches de Noël dans les bâtiments publics a été rendue publique hier.

Le Conseil d'Etat estime que la loi de 1905 et le principe de laïcité s'opposent en principe à l'installation de crèches dans les bâtiments publics sièges de services publics, telle une mairie.
Interdiction, donc… Il prévoit quand même une exception
En effet, l'installation d'une crèche restera permise, je cite: « Si l’installation présente un caractère culturel, artistique ou festif, mais non si elle exprime la reconnaissance d’un culte ou une préférence religieuse ». Fin de citation.
En résumé, vous pouvez installer une crèche de Noël, à condition que ce ne soit pas une crèche de Noël
En pratique, au delà du concours de crèches ou du jour de l'arbre de Noël des enfants du personnel, les crèches semblent bel et bien interdites dans les mairies. Même si ce sera aux juges du fond d'apprécier les circonstances particulières à chaque espèce.
Les prétendus « sages » ont donc fait fi de la mise en garde de Philippe de Villiers ?
Dans un entretien au Figaro le 31 octobre dernier, l'ancien président du conseil général de la Vendée déclarait, je cite : « Les conseillers d'Etat ont dit "oui" au burkini. S'ils disent "non" aux crèches, le Conseil d'Etat changera de nature dans le coeur des Français. Il ne sera plus le Conseil d'Etat de la France qui nous protège mais le Conseil d'Etat islamique ». Fin de citation.


Les inégalités hommes/femmes qu’affirme la propagande politico médiatique n’existent pas



C’est un marronnier des médias et de la gauche progressiste : les soi disant inégalités salariales régnant dans l’entreprise.
Selon l'Observatoire des inégalités, toutes durées de travail confondues, les hommes gagneraient 23,5 % de plus que les femmes. En protestation, un collectif féministe invitait les salariées à arrêter de travailler, lundi à 16 h 34. Action relayée par les gros médias…
Mais alors, si elles coûtent moins cher aux entreprises, pourquoi n’embauchent elles pas que des femmes ?
Ce n’est pas le cas, les taux de chômage des hommes et des femmes étant similaires.
Pour Cécile Philippe, directrice de l’institut économique Molinari, les écarts de salaire s’expliquent en grande partie par des performances moyennes au travail plus faibles chez les femmes que chez les hommes.
Cela se constate particulièrement dans les professions libérales. L’écart salarial moyen homme femme y est d’environ 40 %. Ici, point d’affreux employeur sexiste pour discriminer.
A quoi cela est dû ?
Deux raisons principales, pour Cécile Philippe. Les femmes travaillent moins d’heures par semaine (temps partiels plus fréquents) et leur productivité horaire est plus faible. Elles ne choisissent pas les mêmes études, les mêmes filières. Ainsi, l’écart salarial entre hommes et femmes s’explique en grande partie par des facteurs objectifs.
Un rapport du Crest (centre de recherche en économie et statistique) de 2002 démontre qu’une fois la productivité prise en compte, on tombe même à un écart salarial insignifiant de 2 à 3 %.
Finalement, s’il y a discriminations, ce sont les hommes qui les subissent !
Les féministes passent sous silence deux sujets. D’abord, la pénibilité au travail et les métiers à risque, occupés essentiellement par les hommes. 78,5 % des accidents du travail et 95,6 % des morts au travail concernent les hommes, en 2012, selon Eurostat.
Enfin, la retraite. Hommes et femmes doivent cotiser le même nombre d’années, alors qu’avec une espérance de vie supérieure, les femmes touchent en moyenne 7 ans de retraite en plus que les hommes.

Brèves françaises



Orthographe : des élèves de plus en plus mauvais



Le niveau des jeunes Français continue à baisser en orthographe. C’est le constat établi par la DEPP, service de statistiques du ministère de l'Education. Soumis à une même dictée, les élèves de CM2 font en moyenne 17,8 erreurs en 2015 contre 10,6 en 1987, soit plus de 50 % d’erreurs en plus.


Au moins 320 mosquées radicales en France



C’est ce que révèle Joachim Véliocas, le fondateur de l’Observatoire de l’islamisation, dans un entretien au journal Minute. Soit deux fois plus que le nombre recensé par le ministère de l’Intérieur (148).
Aux mosquées salafistes, il faut selon lui ajouter celles tenues par les Frères musulmans de l’UOIF, les islamistes turcs du Millî Görü (mouvement pro califat), et les Turcs rattachés au ministère des Affaires islamiques turcs. Soit 320 mosquées radicales.
Autre élément d’inquiétude, des prédicateurs étrangers y prêchent sans être inquiétés. Haytham Sarhan, originaire de Médine, ordonnait lors d’une conférence aux Mureaux, de « tuer les esprits libres qui abjurent l’islam ».


Le FNJ manifeste contre la présence de clandestins dans un centre pour SDF



C’est avec une banderole « Français d’abord, clandestins dehors !» qu’une quarantaine de militants du Front National de la jeunesse se sont invités à l’inauguration du centre d’accueil pour SDF dans le XVIe arrondissement de Paris.
Ils ont expliqué : « On est là pour vérifier si ce sont des SDF ou des migrants. Si ce sont des migrants, on est contre ».
Emmanuelle Cosse avait déjà répondu à cette interrogation en déclarant, en des propos rapportés par LCI : « Il y aura ici des personnes dont la situation administrative ne sera pas réglée, et d’autres qui n’auront pas ce problème. L’hébergement d’urgence est inconditionnel ».


Si vous utilisez Airbnb, vous devez désormais être pro LGBT



Airbnb, le « géant » de la location d’appartements entre particuliers, a lancé une large initiative de lutte contre les préjugés et les discriminations. Depuis le 1er novembre, les utilisateurs doivent accepter ce qu’ils appellent « l’engagement de la communauté ».
Désormais, lorsque vous mettrez en location votre appartement, vous devrez avoir consenti à traiter chacun avec respect, sans jugement ou préjugé, sans distinction de race, de religion, d’âge… mais aussi « d’identité de genre ou d’orientation sexuelle ».
Les réfractaires seront contraints de résilier leur compte.

Brèves internationales



Cannabis, peine de mort, armes : les autres sujets sur lesquels les Américains ont voté



Les électeurs américains n’étaient pas seulement appelés à choisir leur président, mais aussi à se prononcer sur plusieurs propositions législatives, en fonction des Etats.
La Californie est ainsi devenue le cinquième Etat à autoriser le cannabis pour un usage récréatif.
La peine de mort a été renouvelée en Californie, dans l’Oklahoma et dans le Nebraska, elle a été rétablie après son abolition, en 2015.
Le Colorado a choisi d'autoriser l’euthanasie pour les personnes malades en phase terminale, devenant le sixième Etat permettant le « droit à mourir ».
Trois Etats ont restreint l’utilisation des armes à feu : Californie, Nevada et le Maine.


L’Europe la tête dans les étoiles



Le programme Ariane 6 repart de l’avant après la signature d’un avenant au contrat du 12 août 2015 qui prévoit le lancement de la nouvelle mouture de la fusée en 2020. Soit dans 1 500 jours maintenant.
Les signataires sont les directeurs des différentes agences scientifiques concernées (ESA, CNES), le secrétaire d’Etat à la recherche, et l’industriel Airbus Safran Launchers.
Pour lutter contre la concurrence américaine, Ariane doit en effet évoluer et réduire ses coûts de production, comme le prévoit justement ce programme. Ariane 6 réutilise les technologies d’Ariane 5 entre temps optimisées, ce qui permettra une meilleure productivité.
Si l’avancée de la recherche scientifique est évidemment un des buts recherchés, les enjeux commerciaux ne sont jamais loin : il s’agit de convaincre la Commission européenne, premier client institutionnel, d’acheter des produits groupés, conjointement avec le système de géolocalisation Galiléo par exemple.


« Arrêtez immédiatement l’immigration ! Fermez vos frontières !»



Ce conseil nous vient de Rafi Eitan, ancien agent du Mossad, célèbre pour avoir capturé en 1960 Adolf Eichmann, un ancien dignitaire nazi.
Agé de 89 ans, il était lundi à Vienne à l’invitation du FPÖ, Parti populaire autrichien. Il a déclaré : « Le monde musulman se différencie nettement de la culture occidentale. S’il y a maintenant des musulmans dans chaque pays européen, nous devons nous attendre à de la violence et à du terrorisme ». « Beaucoup d’extrémistes » vont essayer « de faire de l’Allemagne ou de l’Autriche un pays musulman ».
Et, face aux flux migratoires, l’Israélien d’ajouter : « Trois conseils à ce sujet. Premièrement : Arrêtez immédiatement l’immigration, fermez vos frontières. Deuxièmement : Créez de fortes incitations financières pour que les réfugiés repartent en Syrie ou en Irak. Troisièmement : Occupez les, ne leur laissez que très peu de temps libre ».

La phrase du jour



est de Frédéric Poisson, candidat à la primaire LR



Interrogé cette semaine par Famille chrétienne, il répond aux lecteurs partagés entre vote de conviction et vote utile, je cite : « Dans une élection à deux tours, le premier tour est celui des convictions, le second tour celui de la conciliation. Si vous faites l'inverse, à quel moment affirmerez vous vos convictions ? A force de ne pas voter pour ceux avec lesquels vous êtes d'accord, ne vous étonnez pas qu'ils se fatiguent (…), qu’à la fin du compte plus personne ne vous écoute ».

La bonne nouvelle du jour



La tombe du Christ à nouveau ouverte



Pour la première fois depuis 1810, mercredi dernier, la plaque de marbre qui recouvre l’entrée du tombeau du Christ à Jérusalem a été retirée.
Aucune suspens quant au contenu du tombeau : il est vide depuis 2 000 ans !
Une telle ouverture a pour but l’entretien de l’édifice. Elle permet aux archéologues d’utiliser pour la première fois les méthodes scientifiques modernes pour voir la surface d’origine sur laquelle, selon la tradition, le corps du Christ aurait été déposé.
L’opération est financée par le gouvernement grec et différentes organisations chrétiennes. Elle devrait durer jusqu’au premier semestre de l’année prochaine.

similaire:

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du mardi 26 novembre 2013
«Relations économiques avec la Russie». En riposte, l'opposition pro européenne a appelé ses militants à maintenir la pression jusqu'au...

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du mercredi 9 novembre 2016
«mariages» entre personnes de même sexe. Divers collectifs résistants seront présents, de «Vigilance hallal» à «Pas de migrants en...

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 5 novembre 2015
«Les Etats européens doivent se préparer à l'idée qu'une situation très difficile nous attend dans les prochains mois». Malheureusement,...

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du vendredi 17 juin 2016

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du mercredi 22 juin 2016

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du vendredi 4 mars 2016
«Tout sauf Trump» fait son apparition. Un refrain moult fois proclamé en France contre les candidats jugés insolites ou gênants

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin officiel de l'Education Nationale n° 40 du 3 novembre 2016

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du mardi 9 avril 2013

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconBulletin de reinformation du mardi 22 avril 2014

Bulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016 iconProgramme Jeudi 21 Novembre






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com