7 Les actions proposées aux entreprises





télécharger 197.52 Kb.
titre7 Les actions proposées aux entreprises
page1/3
date de publication05.02.2020
taille197.52 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3


PREFET DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE


Dossier de presse



OBJECTIF CO2 :

LES TRANSPORTEURS S'ENGAGENT
Signature de la charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 par des transporteurs routiers de marchandises

Mardi 15 juin 2010






SOMMAIRE


3 Communiqué de presse

5 Présentation de la démarche

7 Les actions proposées aux entreprises

8 Le logo « Objectif CO2 : les transporteurs s'engagent»

9 La charte « Objectif CO»

10 Les entreprises signataires

AGENEAU

AMBROISE BOUVIER

BRANGEON

BREGER

DERVAL

DUVAL

JOLIVAL

PEROCHEAU

RAUTUREAU

S.A.F

SOTRAPID

STC
ANNEXES

24 Le transport routier de marchandises : présentation des enjeux énergétiques et environnementaux

25 Exemple de fiche action : l'écoconduite

30 Les sites internet de référence







Nantes, le 8 juin 2010



Douze entreprises de transport routier de marchandises signent la charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO2
 

Le 15 juin 2010, Jean DAUBIGNY, Préfet de la région des Pays de la Loire, Préfet de Loire-Atlantique et Joëlle KERGREIS, directrice régionale de l'ADEME Pays de la Loire signent avec douze entreprises de transport routier de marchandises, des chartes d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO2. Les entreprises signataires sont : Ageneau, Ambroise Bouvier, Brangeon, Breger, Derval, Duval, Jolival, Perocheau, Rautureau, S.A.F, Sotrapid, STC.

Cette séance de signature marque le déploiement régional de la démarche « objectif CO2 – les transporteurs s'engagent » initiée par le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer et l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), en collaboration avec les fédérations professionnelles du transport de marchandises.

Les conclusions du Grenelle de l'Environnement ont retenu l'objectif de réduire de 20 % d'ici 2020 les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de l'ensemble des transports en France. Cet objectif a été repris dans la loi du 3 août 2009 dite loi Grenelle 1.

Les chartes qui seront signées le 15 juin 2010 concernent 1 454 véhicules et 1 679 conducteurs. Les plans d'actions sur 3 ans retenus par les entreprises permettront d'éviter les émissions de près de 7 400 tonnes de CO2.
Cette démarche proposée aux entreprises volontaires vise à :


  • améliorer la performance environnementale du transport routier de marchandises, en favorisant la réduction des consommations de carburant et, par conséquent, des émissions de CO2 liées à l'activité de ces entreprises,

  • fournir aux entreprises du secteur un cadre méthodologique cohérent, fiable et reconnu au niveau national, dans le cadre des activités de l'Observatoire Energie Environnement Transport, avec un suivi d'indicateurs de réalisation des engagements pris et des gains obtenus en matière de réduction des émissions de CO2.


Cette signature sera l'occasion de présenter la démarche des entreprises qui ont choisi de s'engager et de leur attribuer le logo associé qui leur permettra de faire connaître cet engagement. La démarche sera généralisée en région des Pays de la Loire avec l’appui de la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) et de la direction régionale de l'ADEME, qui veilleront à la mobilisation et l’accompagnement des entreprises aux côtés des organisations professionnelles de transport de marchandises.


Présentation de la démarche
L'objectif de la démarche : la réduction des émissions de CO2 dans le transport routier de marchandises par la maîtrise des consommations de carburant.
Depuis 1990, les émissions polluantes des poids lourds (NOx, CO, ...) sont encadrées par des normes européennes de plus en plus exigeantes qui ont permis de les réduire d'environ 70%. Les normes Euro IV et Euro V, obligatoires pour l'une depuis le 1er octobre 2006 et pour l'autre à compter du 1er octobre 2009, devraient permettre une baisse supplémentaire de 80% des émissions de particules et de 30% pour les autres polluants.
Le secteur des transports représentait en 2006, 35% des émissions totales de CO2 dont 14% pour les poids lourds et les véhicules utilitaires légers. Réduire les émissions de CO2, c'est donc aussi relever le défi de réduire la dépendance du secteur au pétrole afin de contribuer à la réalisation des objectifs fixés dans le cadre du protocole de Kyoto : ramener d'ici 2020 les émissions actuelles de dioxyde de carbone (CO2) de l'ensemble des transports en France au niveau de 1990.
C'est dans cette perspective que le Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement Durable et de la Mer et l'ADEME, en concertation avec la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers et la fédération des entreprises de Transport et Logistique de France, ont élaboré une charte d'engagements volontaires de réduction des émissions de CO2. Cette charte, qui s'adresse aux sociétés de transport de marchandises, a été signée, pour la première fois en mars 2007, par six entreprises.
La démarche a, jusqu'à présent, été mise au point au plan national. En 2010 elle est déclinée en région afin de toucher toutes les entreprises françaises. Une circulaire du Ministère du Développement durable du 8 janvier 2009 a été adressée aux préfets de région en ce sens. Les délégations régionales de l'ADEME sont également mobilisées pour apporter leur expertise et accompagner les entreprises dans la démarche (www.ademe.fr/implantations)
Le déroulement de la démarche pour les entreprises :
Elle comporte 4 étapes :


  • L'auto évaluation :

L'objectif est de permettre à l'entreprise de déterminer si elle remplit les préalables nécessaires, tels que la mise en place d'un suivi des consommations.


  • La réalisation du diagnostic CO2 :

La phase « diagnostic CO2 », réalisée grâce au tableur « engagements volontaires » consiste à :

  • établir un état des lieux initial de référence et définir un périmètre d'engagements,

  • retenir un ou plusieurs indicateurs de performance environnementale propres à l'entreprise et évaluer un objectif chiffré de réduction à atteindre sous trois ans,

  • définir un plan d'actions en retenant au moins une action par champ d'actions possible (véhicule, carburant, conducteur, organisation des flux) afin d'atteindre l'objectif ainsi fixé.

Une fois le diagnostic CO2 réalisé, le dossier est examiné par le comité régional de la charte. Présidé par le Préfet de région, il est constitué, en Pays de la Loire, par un représentant de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), de la direction régionale de l'ADEME, de chacune des organisations professionnelles au niveau régional et éventuellement de personnes qualifiées. Après avis favorable de celui-ci, il peut être procédé à la signature de la charte.


  • La signature de la charte au niveau régional :

La signature de la charte s'effectue entre le Préfet de région, la direction régionale de l'ADEME et le responsable de l'entreprise. La signature ouvre le droit pour l'entreprise d'utiliser le logo et le nom associés à la démarche et de figurer, durant toute la période d'engagement (3 ans), sur la liste des entreprises signataires en ligne sur les sites du Ministère et de l'ADEME.

  • Le suivi annuel de l'avancement de la démarche :

Une fois par an, l'entreprise signataire doit transmettre à la direction régionale de l'ADEME et à la DREAL un point sur l'état d'avancement de ses engagements.

Au terme du plan d'actions, une fiche de synthèse finale est adressée par l'entreprise afin de vérifier la réalisation des objectifs fixés et d'évaluer les gains réalisés.


Les outils méthodologiques à la disposition des entreprises :
Des outils informatiques et des documents sont mis gratuitement à la disposition des entreprises. Ils sont le fruit d'un important travail de synthèse des données existantes et des expériences menées par les entreprises. Le kit comprend :

  • le guide général de la démarche ;

  • un tableur d'auto-évaluation et son guide d’utilisation permettant à l’entreprise d'évaluer sa capacité à se lancer dans la démarche et à remplir les objectifs qu'elle se fixe ;

  • un cahier des charges relatif au diagnostic CO2 qui permet de guider l'entreprise ou le prestataire extérieur, si celle-ci choisit de se faire assister, pour réaliser le diagnostic CO2 ;

  • un tableur intitulé « Engagements volontaires » et son guide d'utilisation permettant, après la saisie des données relatives à l'activité de l'entreprise :

    • d'évaluer et de suivre ses émissions de CO2 sur le périmètre choisi,

    • d'évaluer les gains de CO2 potentiels selon les actions choisies,

    • de suivre l’état d’avancement de ses objectifs,

    • de suivre l'évolution de(s) indicateur(s) de performance environnementale.

  • une série de fiches « actions » détaillées et classées en 4 axes (véhicule, carburant, conducteur, organisation des flux de transport) afin de fournir aux entreprises une information détaillée sur les différentes actions susceptibles d'être mises en oeuvre pour réduire leur consommation.



L

Un nom et un logo associés à la charte ont également été créés

pour permettre aux entreprises signataires de valoriser leur démarche

tant en interne qu'en externe. Un CD-ROM comprenant le logo et les différents outils, est remis à l'entreprise au moment de la signature de la charte.

'accompagnement offert aux entreprises
:

L'entreprise qui le souhaite peut se faire assister par un bureau d'études pour tout ou partie des phases de la démarche (diagnostic, mise en œuvre et suivi du plan d'actions).
L'entreprise peut alors bénéficier d'une aide financière de l'ADEME (selon sa taille, de 50 à 70 % du coût de la prestation du bureau d'études).

Les actions proposées aux entreprises

Les fiches actions sont des outils d'aide à la décision destinées à informer l'entreprise des actions spécifiques qu'elle peut mettre en œuvre afin de réduire ses consommations de carburant et par conséquent ses émissions de CO2. Elles comprennent une présentation de l'action, la réglementation en vigueur, les gains de CO2 potentiels, les conditions d'application et de faisabilité de la mesure et les indicateurs de suivi de l'action.

22 actions ont été identifiées dont 16 ont fait l'objet de fiches actions.

De plus, les entreprises ont la possibilité de mettre en œuvre d'autres actions innovantes et donc non identifiées a priori.

Les actions proposées aux entreprises se répartissent en 4 axes :


  1. Les actions sur le véhicule :




  • Accélération de la modernisation de la flotte

  • Bridage moteur pour réduire la vitesse maximale des véhicules

  • Utilisation de lubrifiants synthétiques

  • Utilisation d'accessoires pour diminuer la résistance aérodynamique

  • Amélioration de la maintenance des véhicules

  • Utilisation de pneumatiques permettant de réduire la consommation

  • Climatisation : limitation de son utilisation et modification de la technologie

  • Boîte de vitesses robotisée




  1. Les actions concernant le carburant :




  • Amélioration de la gestion et du suivi des consommations de carburant

  • Utilisation de carburants alternatifs au gazole :

    • Biocarburants

    • Véhicules électriques

    • Véhicules hybrides

    • Emulsions eau/gazole

    • Gaz Naturel Véhicules (GNV)




  1. Les actions du conducteur :




  • Limitation de l'usage du moteur à l'arrêt

  • Formation des conducteurs à l'éco-conduite




  1. Les actions sur l'organisation des flux :




  • Recours aux modes de transport non routiers

  • Outils d'aide à la circulation, à la gestion de la flotte et à l'optimisation des itinéraires

  • Amélioration du coefficient de chargement et limitation des trajets à vide

  • Négociation avec les clients de mesures permettant une meilleure optimisation


Ces fiches actions sont téléchargeables librement sur les sites du Ministère et de l'ADEME
(cf. Annexe « Sites internet de référence »).

Le logo « Objectif CO2 : les transporteurs s'engagent »
Un logo a été spécialement créé afin de permettre aux entreprises signataires de la charte de communiquer sur leurs engagements et de valoriser ainsi leur action en matière de développement durable.
Le logo choisi pour illustrer la démarche est composé d’un visuel de camion roulant vers la planète Terre. Le camion rappelle le "coeur de cible" de l’opération : le transport routier ; il occupe une route symbolisée par une flèche qui représente la direction à prendre, les objectifs. Ces objectifs, illustrés par une planète en fond, sont la réduction des émissions de CO2, et la protection de notre Terre.
Le logo, aux couleurs du Grenelle de l’Environnement, symbolise ainsi l’engagement de l’ensemble d’une profession vers l’atteinte des objectifs du Grenelle. Le nom « Objectif CO2 » démontre la volonté d'obtenir un résultat concret.


CHARTE D’ENGAGEMENTS VOLONTAIRES

DE REDUCTION DES EMISSIONS DE CO2

DES TRANSPORTEURS ROUTIERS DE MARCHANDISES


















Logo entreprise
  1   2   3

similaire:

7 Les actions proposées aux entreprises iconActions gouvernementales
«Entrepreneurs, faites le choix de l’économie numérique», qui s’adresse particulièrement aux tpe, c’est à dire aux entreprises indépendantes...

7 Les actions proposées aux entreprises iconGenious interactive met l’annuaire national des Entreprises de l’Economie...
«privée» du portail sera finalisée pour janvier 2017. Dédiée aux collaborateurs des cress, elle les aidera dans leur suivi des actions...

7 Les actions proposées aux entreprises iconProcédure à suivre pour l’obtention de la subvention accordée par...
«Mappy» ou «Viamichelin» du lieu de départ (adresse de l’entreprise) au lieu de destination

7 Les actions proposées aux entreprises iconCours p11
«Ma Maison» et aux Layal Beauty Saloons (20%) sur présentation de la carte et participer a moindre coût aux différentes activités...

7 Les actions proposées aux entreprises iconMatières proposées aux erasmus

7 Les actions proposées aux entreprises iconActions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire
«L’Argent, en avoir ou pas» propose aux classes de différents niveaux scolaires, de l’école primaire au lycée, une série d’actions...

7 Les actions proposées aux entreprises iconPour réaliser leurs productions, les entreprises consomment des biens...

7 Les actions proposées aux entreprises iconQuel est le bilan des marchés du carbone ?
«cap» qui correspond aux permis de polluer alloués aux entreprises); dans un deuxième temps, les entreprises peuvent acheter ou vendre...

7 Les actions proposées aux entreprises iconBiographie Travaux de recherche et d’expertise
«économies d’eau», destiné aux techniciens des collectivités. Elle a participé en septembre 2005 aux rencontres d’Aix-les-Bains sur...

7 Les actions proposées aux entreprises iconL’essaimage
«tomax et zefirex r & D» et des ressources proposées, vous réaliserez une étude en répondant aux questions suivantes






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com