L'Espace éthique Île-de-France vous souhaite un très bel été !





télécharger 35.32 Kb.
titreL'Espace éthique Île-de-France vous souhaite un très bel été !
date de publication27.01.2018
taille35.32 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos












L'Espace éthique Île-de-France vous souhaite
un très bel été !










Le mot d'Emmanuel Hirsch








En 2016, l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France a développé son initiative « Valeurs de la République, du soin et de l’accompagnement » avec, notamment, l’organisation de forums dans le cadre d’un partenariat avec la Mairie du 4ème arrondissement de Paris. Nous avons mieux compris la signification d’une éthique impliquée, au service de la cité et des professionnels, tout comme des associatifs, qui témoignent au quotidien d’une sollicitude et de solidarités essentielles à la vie démocratique. Cette dimension politique s’exprime dans les missions confiées à l’Espace éthique qui s’impose, année après année, comme un lieu favorisant l’ouverture, le dialogue, et les approfondissements pour une plus juste compréhension de ce qui nous est commun au cœur de notre République.
Nous avons compris avec gravité que cet été ne permettrait pas l’insouciance et la quiétude attendues dans cette parenthèse buissonnière. Notre pays est à nouveau meurtri, et chacun pressent les défis qu’il nous faudra affronter ensemble. Dans ces temps incertains, mieux penser ce qui nous est essentiel, de manière à mieux comprendre ce qu’il importe de préserver, s’impose à chacun d’entre nous.
L’équipe de l’Espace éthique vous souhaite donc de partager la convivialité de moments de réflexion, d’écoute, de partage, de médiation, et tout autant d’apaisement et de bonheur. Nous aurons plaisir à vous retrouver dès septembre avec de nouveaux projets et un programme encore davantage soucieux d’accompagner au mieux et au plus près vos engagements.
 
L’équipe de l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France
 






Les prochains événements de l'Espace éthique








3ème réunion du réseau régional de réflexion éthique "Situations de handicap"
16 septembre, de 9h30 à 12h30, à l'accueil de jour Couleurs et Créations du Centre de la Gabrielle
En partenarait avec l'URIOPSS Île-de-France et la FEHAP
> S'inscrire

Colloque "Alzheimer, des vulnérabilités partagées"
21 septembre, de  14h à 20h, au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé
En partenariat avec France Alzheimer, la Fondation Médéric Alzheimer, et Age village
> S'inscrire

Les 10 heures de l'éthique
10 octobre, de 9h à 18h, à La Bellevilloise. 
> S'inscrire

Séminaire "Anticiper le futur de la santé : un enjeu éthique" : une maladie sans symptôme
11 octobre 2016, de 18h30 à 20h30, à l'Espace éthique Île-de-France
> S'inscrire

Forum "Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement" : peut-on tout évaluer ?
12 octobre, de 18h30 à 20h30, Mairie du IVème arrondissement 
> S'inscrire

Rencontre exceptionnelle avec le Contrôleur général des lieux de privation de liberté, Adeline Hazan : "Approche éthique de la contention en psychiatrie et dans les EHPAD"
17 octobre, de 18h30 à 20h30, Mairie du IVème arrondissement
 






Voir les événements de la rentrée







Notre équipe vous recommande ses lectures éthiques de l'été








Un si fragile vernis d'humanité, Banalité du mal, banalité du bien, Michel Terestchenko, Ed. La découverte, 2007

On a pu espérer, un temps, que les monstruosités de la Seconde Guerre mondiale étaient derrière nous. Définitivement. Or partout, à nouveau, on massacre, on torture, on extermine. Comment comprendre cette facilité des hommes à entrer dans le mal ? Michel Terestchenko rouvre ici le débat, en complétant notamment la démonstration de Hannah Arendt. Héros ou salaud ? C’est toujours une décision initiale, à peine perceptible, qui décide du côté dans lequel, une fois engagé, on se retrouvera in fine.

Le travail du Care, Pascale Molinier, Ed. La dispute, 2013

Le care, ou le souci des autres, est une zone de conflits, de tiraillements et de dominations. Celle, notamment, du travail salarié des professionnels du soin et de l’assistance, constitué essentiellement d’un salariat féminin subalterne, surexploité et stigmatisé par son « manque de qualification », et parfois sa couleur de peau ; celle, aussi, du travail domestique, toujours inégalement distribué. Or, si on ne pourra jamais évacuer complètement le « sale boulot », il est urgent de penser une transformation politique du travail et de la société en plaçant le care au centre de la réflexion sur le travail.

Ce que l'argent ne saurait acheter, Michael Sandel, Ed. Seuil, 2014

Nous savons bien que l’argent ne saurait tout acheter. Et pourtant, la marchandisation des biens et des valeurs progresse sans cesse. Mais c’est en Amérique que cela se passe, pensons-nous. Là-bas, les écoles en sont à payer les enfants s’ils ont de bonnes notes ; les entreprises paient les travailleurs qui font des efforts pour améliorer leur santé… Serions-nous à l’abri de ces dérives ? Nous sommes en réalité déjà contaminés. Il est mal de vendre le droit de faire du tort aux autres. Pourquoi alors acceptons-nous l’une des mesures phares sur le changement climatique, à savoir le marché des droits à polluer, qui permet à certains d’aller au-delà de leur permis d’émission en payant ceux qui se restreignent davantage ? Nous ne confondons pas l’amour vénal et l’amour tout court. Pourquoi alors acceptons-nous que l’INSEE inclue dans la richesse nationale le temps que les parents passent à s’occuper des enfants au tarif de la baby-sitter ? Nous n’avons pas encore réfléchi à ce que devrait être la place du marché dans une société démocratique et juste. Ce livre, déjà un best-seller mondial, nous y aide puissamment.

Voulons-nous vraiment l'égalité ?, Patrick Savidan, Ed. Albin Michel, 2015

Nos démocraties s’étiolent, la solidarité publique vacille, d’importantes inégalités se creusent. Il y a, entre ces trois constats, des liens qu’il est urgent d’explorer et de prendre en compte. Alors, nous pourrons comprendre cet étrange paradoxe qui, pour nous, consiste aujourd’hui à renforcer les inégalités que nous ne cessons pourtant de dénoncer.
 

La fulgurante recréation, Pierre Giorgini et Nicolas Vaillant, Bayard, 2016
"Bien plus qu'une crise, notre monde vit une mutation, une transition, une transition fulgurante." Dans ce nouvel ouvrage, Pierre Giorgini, ingénieur, créateur d'entreprises, enseignant, tente de proposer de nouveaux modèles d'organisation sociale capables de répondre aux défis de la révolution numérique. Il montre comment le bouleversement en cours de nos façons de nous organiser, de communiquer, de produire, de créer est susceptible de faire émerger une nouvelle économie de la co-élaboration, de la participation, et des nouveaux schémas d'organisation sociale (écosystèmes) fondés sur l'arborescence, le partage et la cohabitation.


La médecine personnalisée, Xavier Guchet, Ed. Les Belles Lettres, 2016
La médecine personnalisée est le nouvel horizon des politiques de santé à l'échelle internationale. Il s’agit d’un grand programme qui doit mobiliser tous les acteurs de la santé – chercheurs, cliniciens, pouvoirs publics, industriels, associations de patients – autour d’un objectif commun : améliorer le diagnostic et la prise en charge des malades grâce aux nouvelles technologies du séquençage des génomes, de l’analyse des biomolécules et de la modélisation informatique. D’importants crédits lui sont consacrés, notamment dans la recherche en cancérologie et dans l’étude de certaines pathologies chroniques. La médecine personnalisée est ainsi la promesse d’une application massive des connaissances et des technologies biomédicales, au bénéfice des patients. Ses buts semblent indiscutables. Et pourtant… En quoi la médecine personnalisée se démarque-t-elle de ce que les médecins font depuis toujours, à savoir adapter leurs diagnostics et leurs prescriptions à chaque patient ? S’agit-il d’un nouveau paradigme médical ? En quoi une médecine fondée sur la capacité technologique à acquérir, à stocker et à traiter des données est-elle « personnalisée » ? Ne s’agit-il pas plutôt d’une intensification de la médecine scientifique qui repose plus que jamais sur de l’impersonnel : des technologies de pointe, des algorithmes statistiques, des modèles informatiques ? Que devient le patient dans cette démarche qui intéresse avant tout les industriels et les autorités de santé ? Les enjeux éthiques sont-ils suffisamment pris en considération ?
 

Traumatismes et blessures psychique. Patrick Clervoy, Lavoisier, 2016
Les traumatismes, stress, drames et autres accidents de la vie relèvent autant d’événements de la vie quotidienne que de situations exceptionnelles comme les catastrophes naturelles, les guerres ou les attentats. En certaines circonstances, l’appareil psychique est débordé par ces événements, une souffrance s’installe, et une aide adaptée est alors nécessaire pour prendre en charge ces « blessures invisibles ».
 

Entretiens au bord de la mort, Bertrand Vergely, Bartillat, 2015
Onze ans après Voyage au bout d'une vie, parallèlement réédité, Bertrand Vergely fait le constat d'un évitement dans notre société des questions liées à la mort . Ce nouveau récit prend la forme d'une pérégrination, où il parle des rencontres faites à propos de la mort et de la vie, des choses qu'il a été amené à formuler au sujet de l'euthanasie ou du suicide, des cours donnés sur la question. Dans ces réflexions il a voulu entremêler le réel et la pensée. Quand on est en face de la mort, c'est en parlant du réel qu'on la vit de la façon la plus juste. Bertrand Vergely tente de raconter en philosophe comment il a été amené à rencontrer les questions de la fin de vie, de l'euthanasie et du suicide. C'est en quelque sorte le récit d'une réconcialiation entre pensée et mort. Dans ce nouveau livre, Bertrand Vergely a voulu rassembler les expériences auxquelles il a été confronté ces dix dernières années à partir de rencontres, de témoignages et d'expériences qui lui permettent de transmettre une réelle approche de ce que l'on pourrait appeler le savoir mourir.
 

Vivre après un cancer, Jean-Christophe Minot, Céline Lefève, Dunod, 2016

Le cancer se soigne de mieux en mieux. On n’en sort toutefois jamais indemne. Comme pour toute maladie grave ou pour toute maladie chronique, la vie pendant et après apparaît comme une « épreuve de soi », qui transforme notre rapport à l’existence et oblige la personne à redéfinir pour elle-même un nouvel état « normal » de santé. En s’appuyant sur le témoignage de femmes ayant traversé l’épreuve du cancer du sein, les auteurs proposent une approche dynamique et compréhensive de la maladie et de ses conséquences pour faciliter et soutenir, après traitement, « un soin de soi » auprès des patients, de leur entourage et des professionnels de la santé.

Petit guide pour lutter contre les préjugés sur les migrants édité par la Cimade

Nous entendons souvent ces idées préconçues sur les migrants. Ce guide, par une argumentation brève et des chiffres précis , tente d’apporter quelques éléments de réponse.
> A télécharger
 
















Copyright ©Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France











similaire:

L\Et psycho-sectarisme Ce document a été supervisé par le Dr Gérard...
«Santé, Ethique, Idéologies» de la fecris (fecris org) et de l’Espace Ethique Méditerranéen (medethique org)

L\Pac type groupe regional sage ile de france v4 nov 2010 porter a...

L\La Cress Ile de France recrute un(e) Chargé(e) en charge de : L’animation...

L\2. Articles publiés dans des actes de colloques / congrès
«Mon corps a-t-il un sexe ?» et «Qu’est-ce que le genre ?». Ouverture par Isabelle This Saint-Jean, Présidente du Conseil régional...

L\2. Articles publiés dans des actes de colloques / congrès
«Mon corps a-t-il un sexe ?» et «Qu’est-ce que le genre ?». Ouverture par Isabelle This Saint-Jean, Présidente du Conseil régional...

L\Travailler en synergie avec la personne en charge de l’accompagnement...
«développement économique» du plan d’actions 2017 de la Cress. Sous l’autorité de la direction, le /la chargé(e) de mission interviendra...

L\17. 03. 2016 : 440. La puissance de l'intention
«Oui, bien sûr, quelque chose m’avait bien prévenu. C’était comme une voix en moi, mais si faible, si faible !…» Et vous n’avez pas...

L\Le Comité consultatif national d'éthique publie un avis sur les enjeux...
«Jusqu'où a-t-on le droit d'aller ?», traduit le Comité consultatif national d'éthique (ccne), qui présentait vendredi son dernier...

L\L’île de la Réunion, située à 800 km de Madagascar et à 200km de...

L\D’une île à l’autre. Alfred Métraux en Haïti
«tiennent au fait que des réalités visibles, observables, ont été entourées d’une telle atmosphère de crainte et d’horreur, que la...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com