Consultation sur les projets de programme de la série stmg





télécharger 14.41 Kb.
titreConsultation sur les projets de programme de la série stmg
date de publication15.11.2017
taille14.41 Kb.
typeProgramme
e.20-bal.com > loi > Programme
CONSULTATION SUR LES PROJETS DE PROGRAMME DE LA SÉRIE STMG

SEPTEMBRE 2011

Afin de faciliter la réflexion des enseignants sur les programmes, il convient de rappeler les objectifs de la rénovation STMG, les grands principes régissant l’organisation de cette nouvelle série ainsi que les modalités d’écriture des programmes, auxquelles se sont astreints les huit groupes de travail disciplinaires.


Les objectifs de la rénovation STMG



Tout en s'appuyant sur les acquis de la réforme STG, le projet STMG poursuit plusieurs objectifs :


  • favoriser la construction du projet de l’élève par la mise en place d’une spécialisation progressive, avec une classe de première commune ayant pour finalité la découverte et la maîtrise des principes fondamentaux des sciences de gestion et qui ouvre sur des spécialités de terminale adaptées aux besoins et à la diversité de la poursuite d’études ;




  • se fixer comme horizon exclusif, à l'image des autres séries, des poursuites d'études réussies et des parcours d’excellence : à titre principal en STS et en IUT, avec comme perspective le niveau L3, grâce à la licence professionnelle notamment, mais également en classes préparatoires (ECT et DCG - DSCG), voire à l’université (gestion, économie, droit, LEA...). Le taux d'inscription des bacheliers STG dans l'enseignement supérieur, même s'il augmente régulièrement (83% en 2009 contre 77% en 2007, hors alternance), reste très inférieur à celui des bacheliers généraux (99%) et des bacheliers STI (91,6%).




  • tirer le meilleur parti de l’intégration de l’accompagnement personnalisé en renforçant l'efficacité de certaines modalités introduites lors de la création de STG en 2005 (étude et projet par exemple) ;


- assurer un rééquilibrage des flux vers chacune des spécialités de terminale. Actuellement les élèves de seconde qui se dirigent vers la série STG, choisissent entre une classe de première « gestion » (32,63% des élèves de 1ère STG en 2009-2010) ou une classe de première « communication » (63,46% des élèves de 1ère STG en 2009-2010). La poursuite d’études est fortement dépendante de ce premier choix sans réelle possibilité pour l’élève de changer d’orientation. La répartition des ces spécialités en terminale ne correspond pas aux attentes du supérieur. Le nombre des bacheliers des spécialités CFE et GSI reste insuffisant. La classe de première unique, qui fixe le palier d’orientation à la fin de cette classe, devrait permettre à l’élève de s’approprier l’ensemble du spectre de l’enseignement de gestion et de choisir en connaissance de cause la spécialité de terminale. L’orientation sera donc plus progressive et plus éclairée
- offrir des formations adaptées à notre époque, favorisant toutes les mobilités (scolaire, universitaire, professionnelle, culturelle...), par le renforcement de notions communes et indispensables, issues notamment des évolutions les plus récentes des sciences de gestion, qu’elles proviennent des pratiques du monde des organisations ou des travaux de recherche de type universitaire ; 
- réduire les sorties prématurées pré et post-baccalauréat en assurant une plus grande porosité entre les spécialités et les poursuites d'études ; ce « droit à l'erreur », inscrit dans les objectifs de la réforme du lycée sera favorisé par un meilleur équilibre horaire entre « enseignements généraux et technologiques communs » et « enseignements technologiques de spécialité ».

2. L'organisation STMG fondée sur un nouvel équilibre disciplinaire
- Le cycle terminal (première / terminale) est fondé sur un nouvel équilibre entre les disciplines (entre les heures d'économie, de droit et de management et les heures de sciences de gestion) et une nouvelle articulation entre première et terminale. La première « socle » et une terminale qui aide à construire le parcours dans l’enseignement supérieur.
- Les enseignements généraux se situent dans la poursuite des principes du socle commun
- Un axe principal : management et sciences de gestion, tant en première qu’en terminale


  • L’économie et le droit, une place spécifique redéfinie




  • l'économie ou l'impérative compréhension d'un environnement complexe, mondialisé, et fonctionnant selon des principes qui influencent en permanence les organisations ;

  • le droit national ou international, qui oriente et encadre en permanence les actes de gestion




  • Un centrage sur les concepts fondamentaux afin d’en approfondir la maîtrise, dans une perspective de poursuite d’études : éviter d’aborder les questions qui seront systématiquement reprises dans les études supérieures, se centrer sur les démarches intellectuelles, les méthodologies d’apprentissage et les raisonnements , y compris dans leur dimension critique.




  • Mieux mettre en évidence les interactions (les relations) entre les différentes disciplines : économie, droit, management, sciences de gestion, grâce notamment à une systématisation de la démarche technologique.


3. Les principes d'écriture des programmes
Les programmes sont présentés sous la forme d’un tableau à trois colonnes. Dans la première, des questions sont formulées. Elles visent à orienter le travail conduit autour des notions. Elles font référence à la fois à des débats scientifiques, sociaux ou à plus simplement à situations concrètes liées au fonctionnement des organisations. Leur exploitation permet de cerner le champ de l’étude, d’éviter un traitement exhaustif, encyclopédique pour privilégier une approche problèmatisée. Il est donc essentiel, que lors de la phase de préparation de la séquence, le professeur s’en saisisse afin de déterminer les orientations à donner à son enseignement. Les notions à aborder, à mobiliser, à construire sont référencées dans la deuxième colonne. Enfin, la troisième colonne, permet de cerner les contextes de travail, les situations de travail pertinentes au regard des objectifs de l’enseignement, ainsi que les intentions pour les élèves, c'est-à-dire les attitudes, compétences que l’élève doit maîtriser.





similaire:

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconSérie stmg (sciences et technologies du management et de la gestion)

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconAnnexe 1 Série stmg, épreuve de spécialité, partie pratique

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconBaccalauréat technologique, série stmg organisation et horaires des...

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconLa liste des épreuves de la série stmg, leurs coefficient, nature...

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconProgramme-seminaire-national Atelier orienté «programmes : de stg à stmg, quelles évolutions ?»
«Il s’agit de mobiliser les concepts pour qualifier des situations, déterminer les règles applicables et proposer leur mise en œuvre...

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconProgramme Classe première stmg sciences de gestion

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconProgramme de la serie s

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconProgramme de mercatique et rpf en un seul document
«mercatique» de la classe de terminale stmg étudie les principaux concepts de la mercatique à travers trois grands thèmes

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconLsa hors-série de février 2013 p. 98-11 (L’analyse) : «Les boissons...
«La France ne récolte pas assez de bois pour ses projets de centrales à biomasse»

Consultation sur les projets de programme de la série stmg iconLes autres sujets Information et Consultation sur le projet de Cycle de ventes
«cool», ce qui nous a valu un joli speech de Dion sur le renouveau des produits. Les questions d’organisation n’ont été traitées...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com