L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001





télécharger 0.65 Mb.
titreL’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001
page9/9
date de publication21.10.2017
taille0.65 Mb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

Estimation semi paramétrique en DDD de l’impact de l’ARTT sur les « conditions de travail »


 

ensemble

cadres

non cadres

industrie

services

<50 salariés

50 salariés et plus

 

travail le soir (20h à 0h)

2,9

1,5

3,8

1,8

3,7

-1,0

4,0

 

(2,4)

(5,2)

(2,0)

(3,5)

(2,5)

(2,6)

(2,4)

travail la nuit (0h à 5h)

2,3

3,4

2,5

1,2

3,1

1,7

2,5

 

(1,5)

(2,7)

(1,8)

(2,6)

(1,7)

(1,7)

(1,8)

travail le samedi

4,6

-1,3

6,4

1,1

7,0

0,5

5,7

 

(2,3)

(5,9)

(2,1)

(3,9)

(2,7)

(2,7)

(2,5)

travail le dimanche

1,8

-2,2

2,9

2,1

1,6

-1,3

2,6

 

(1,5)

(4,0)

(1,8)

(2,3)

(2,0)

(1,9)

(1,8)

modulation / annualisation

11,5

3,1

12,5

13,9

9,9

10,0

11,9

 

(0,8)

(3,5)

(0,9)

(1,8)

(1,0)

(1,3)

(1,3)

contrôle des horaires

7,1

4,4

7,8

6,0

7,9

8,4

6,7

 

(2,2)

(4,7)

(2,3)

(3,1)

(3,2)

(2,5)

(2,5)

heures supplémentaires (12 derniers mois)

2,9

3,8

3,1

0,8

4,6

1,6

3,3

 

(2,1)

(6,6)

(1,8)

(2,8)

(3,0)

(2,8)

(2,8)

travail à temps partiel

-0,2

-2,2

-0,1

-2,0

1,0

-2,6

0,4

 

(1,2)

(3,6)

(1,4)

(1,5)

(2,3)

(2,4)

(1,6)

 

 

 

 

 

 

 

 

journée de référence:

 

 

 

 

 

 

 

durée travaillée

-0,28

-0,48

-0,28

-0,35

-0,22

-0,55

-0,21

 

(0,2)

(0,5)

(0,2)

(0,3)

(0,2)

(0,2)

(0,2)

 

 

 

 

 

 

 

 

rythmes réguliers :

 

 

 

 

 

 

 

durée hebdomadaire habituelle

-0,82

0,53

-0,94

-0,72

-0,91

-1,52

-0,62

 

(0,3)

(0,8)

(0,3)

(0,4)

(0,4)

(0,4)

(0,3)

(écart-types entre parenthèses)

1 Une partie de ces travaux sont repris dans son ouvrage : Les désordres du travail, Le seuil, Paris, 2004.

2 Plus exactement, l’échantillon de l’enquête « PASSAGES » contient une petite partie, non représentative, de l’ensemble des établissements non passés aux 35 heures.

3 La comparaison de la nouvelle enquête sur les conditions de travail en 2005 avec son analogue de 1998 permettra de combler cette lacune.

4 Si on additionne les impacts sur les rythmes cycliques et sur les rythmes irréguliers, on obtient 7,0 %, soit un pourcentage (nettement) supérieur à 4,7 %. Cela s’explique. Les trois pourcentages ne sont pas calculés sur la même population. Par exemple, les 3,4 % (rythmes cycliques) sont obtenus en comparant les évolutions relatives des salariés ayant des rythmes cycliques et des salariés ayant un rythme régulier hebdomadaire, à l’exclusion de ceux ayant des rythmes irréguliers.

5 Dans ce qui suit, on se réfère à l’estimateur paramétrique en différences. L’estimateur semi-paramétrique est ici très imprécis, de façon particulièrement frappante pour les variables de durée travaillée.


6 Un problème ici est que le choix, par l’enquêteur, de la journée de référence sur laquelle interroger le salarié n’a pas été effectué dans les mêmes conditions en 1995 et en 2001. Ceci risque de peser sur les résultats.



1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 iconLes rythmes de l’innovation expliquent-ils fondamentalement les rythmes...
«paradoxe de Solow». Depuis 1995, on décèle certes une accélération de la croissance américaine, mais celle-ci ne se diffuse pas...

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 iconGabas
«Economie agricole internationale» sur la sécurité alimentaire au niveau des ménages(2001-2003), et dans le Master «Gestion de projets...

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 icon“ Travail et mondialisation : le choc des cultures ? ” Conférence du jeudi 19 avril 2001

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 iconNe peut-on pas avec ici évoquer une nouvelle forme de souveraineté...
«trois glorieuses» [Colard, 1995 : 76]: la fin de la bipolarité et les ébranlements qui se produisent sur le continent européen en...

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 iconPrincipales definitions chapitre 4
«réseaux, normes et à la confiance, qui facilitent la coordination et la coopération» (Robert Putnam, 1995) entre les individus

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 iconI – Evolution récente des échanges agricoles et de la pêche entre l'ue et le Canada

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 iconUniversité de la Méditerranée
«Théorie de l’organisation industrielle» publié en deux volumes chez Economica (Paris, 1995). Certaines sections s’inspirent également...

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 icon«Entre prédation et production : l’économie du conflit bosniaque»,...

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 iconManuel magnard : Doc 1 p. 114 : L’évolution des populations européennes entre 1850 et 1970

L’évolution des rythmes de travail entre 1995 et 2001 icon3. 2 evolution de la duree du travail






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com