L’égalité Définitions de la notion





télécharger 150.53 Kb.
titreL’égalité Définitions de la notion
page1/6
date de publication08.10.2017
taille150.53 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6

Enseigner les valeurs de la République au lycée professionnel

L’égalité

Définitions de la notion


EGALITE. n.f formé (1ère moitié XVème siècle) d’après égal

  • Égalité reprend le sens du mot latin, d’abord dans l’expression en l’égalité de « au niveau de » puis (1503) en emploi libre (esgalité). Le mot s’emploie par extension pour désigner le fait, pour les humains d’avoir les mêmes droits, d’être de conditions égales (1647) ; on parle au XVIIIe siècle (1744) de l’égalité, loi de nature et la notion est souvent évoquée au côté de celle de liberté, avant et pendant la Révolution. Par ailleurs le mot entre dans le vocabulaire des mathématiques (1687 proportion d’Equalité). C’est également au XVIIe siècle que égalité désigne la qualité de ce qui est constant, régulier (1639), d’où le sens de « développement régulier » (1690, égalité de style). Égalité s’est employé par métonymie pendant la Révolution française (1789) pour remplacer, dans les jeux de cartes, le nom de valet ; cette appellation n’a pas survécu à la période.

Le Robert Dictionnaire historique de la langue française, sous la direction de Alain Rey


Étymologie : du latin "aequalis", de "aequus", uni, juste.
L'égalité est l'état, la qualité de deux choses égales ou ayant une caractéristique identique (égalité d'âge de taille ...).
Pour les êtres humains, l'égalité est le principe qui fait que tous doivent être traités de la même manière, avec la même dignité, qu'ils disposent des mêmes droits et sont soumis aux mêmes devoirs.

On peut distinguer diverses formes d'égalité :


  • L'égalité morale portant sur la dignité, le respect, la liberté. Elle considérée comme étant au-dessus de toutes les autres formes d'égalité.

  • L'égalité civique, c'est-à-dire devant la loi, par opposition aux régimes des privilèges.

  • L'égalité sociale qui cherche à égaliser les moyens ou les conditions d'existence.

  • L'égalité politique (par rapport au gouvernement de la cité).

  • L'égalité des chances mise en avant par le libéralisme.


On peut définir l'égalité de plusieurs manières, notamment pour la répartition des biens matériels ou des ressources financières.

  • chacun a la même chose ("justice commutative") ;

  • chacun a selon ses besoins (Aristote) ;

  • chacun a selon son mérite ;


Il convient de ne pas confondre égalité et identité, les hommes n'étant semblables que par leur nature (appartenance à la même espèce) et leur dignité (égalité morale), mais peuvent être différents sur tous les autres plans.
On distingue aussi égalité et justice. L'inégalité sociale peut exister dans la mesure où elle est compatible avec la justice. Cette conception se fonde plutôt sur l'équité que sur l'égalité.


http://www.toupie.org/Dictionnaire/Egalite.htm

Dimension juridique


Le principe de l'égalité affirmé dans la devise de la République française, revêt deux aspects majeurs : L'égalité devant la loi et l'égalité sociale.

L'égalité devant la loi est un principe central de la démocratie. L'individu doit être traité de la même manière. Pour cela :

  • La loi doit régir les rapports entre les citoyens, égaux en droit et soumis aux mêmes obligations civiques, politiques et sociales.

  • Le principe d'égalité doit être respecté par le législateur lors de la production des lois.

  • Son application en France est vérifiée par le Conseil constitutionnel. « en admettant des modulations lorsque celles-ci reposent sur des critères objectifs et rationnels au regard de l'objectif recherché par le législateur et que cet objectif n'est lui-même ni contraire à la Constitution, ni entaché d'une erreur manifeste d'appréciation » et, depuis une décision du 9 avril 1996, le Conseil constitutionnel juge que « le principe d'égalité ne s'oppose ni à ce que le législateur règle de façon différente des situations différentes ni à ce qu'il déroge à l'égalité pour des raisons d'intérêt général pourvu que, dans l'un et l'autre cas, la différence de traitement qui en résulte soit en rapport direct avec l'objet de la loi qui l'établit »

  • Le Code de procédure pénale garantit cependant l'égalité des justiciables devant l'application de la loi en édictant dans son article préliminaire que « les personnes se trouvant dans des conditions semblables et poursuivies pour les mêmes infractions doivent être jugées selon les mêmes règles »

L'égalité sociale est un concept complexe souvent assimilé à la justice sociale puisqu'il englobe de nombreux domaines dans la recherche de l'égalité des droits sociaux que Platon dans les Lois résume par palier les imperfections dans l'organisation sociale.

  • l'égalité sociale en démocratie suppose le droit de vote, la liberté d'expression, mais aussi la possibilité effective de disposer de l'information et le libre exercice de ces droits l'accès à l'éducation, aux soins, à la culture.

  • l'égalité sociale est-elle concevable sans référence à un territoire, à une société humaine, à l'existence de liens de solidarité ou de responsabilité ?

  • l'égalité sociale renvoie au concept d'égalité intergénérationnelle et aux principes du développement durable.

  • l'égalité sociale, fondée par les principes nécessaires et formels du Droit, ne conduit-elle pas rapidement à les prolonger et les dépasser au profit de l'examen de la garantie et de l'exercice des droits réels ?

  • l'égalité de ressources, l'égalité des conditions, l'égalité des chances.



  1   2   3   4   5   6

similaire:

L’égalité Définitions de la notion iconParcours 1 Magistral -épreuves Bac
«L'égalité de quoi ?». On distinguera égalité des droits, égalité des situations et égalité des chances

L’égalité Définitions de la notion iconRegards croisés Thème 1 – Justice sociale et Inégalités Questionnement...
«L'égalité de quoi ?». On distinguera égalité des droits, égalité des situations et égalité des chances

L’égalité Définitions de la notion iconQuelques citations importantes à propos de l’égalité et de l’équité
«il est absurde de dire, comme le claironne le rapport Minc, que l'on doit remplacer l'égalité par l'équité. L'équité est la forme...

L’égalité Définitions de la notion iconLa discrimination : un phénomène remarquable
«mauvais traitements» sans raison légitime. Notion qui apparait avec le développement de l’idée de l’égalité entre les hommes des...

L’égalité Définitions de la notion icon1. Les différentes dimensions de l’égalité qui permettent de favoriser la justice sociale
«Loi Roudy» portant réforme code pénal en ce qui concerne l'égalité professionnelle femmes

L’égalité Définitions de la notion iconÉtant donné le pluralisme
«discrimination positive» semblent toujours plus guidées par le souci de rendre effective cette égalité, pour la réalisation de laquelle...

L’égalité Définitions de la notion iconNotion: N0266 Notion originale: minoría lingüística

L’égalité Définitions de la notion iconLe micro crédit est-il un moyen de lutte contre la pauvreté ou une...
«De l’égalité juridique à l’égalité sociale : vers une stratégie nationale de lutte à l’homophobie.» Présentation de la stratégie...

L’égalité Définitions de la notion iconBibliographie p. 22 Selon Yvonne Giordano 1, le postmodernisme est...
«concept difficile à cerner»2, de donner quelques définitions, qui nous permettrons ensuite de poser les principales questions et...

L’égalité Définitions de la notion iconPartie : la notion de service publique
«bien commun»ne st pas absents dans la notion ancienne mais cet objectif n’est pas essentiel






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com