Un programme dans la continuité





télécharger 185.13 Kb.
titreUn programme dans la continuité
page2/5
date de publication07.10.2017
taille185.13 Kb.
typeProgramme
e.20-bal.com > loi > Programme
1   2   3   4   5

I Approche pédagogique


L’approche pédagogique de l’enseignement du management des organisations repose sur une démarche technologique qui suppose une phase d’observation puis d’analyse pour aboutir à la conceptualisation. Une fois la conceptualisation réalisée, l’élève doit être capable de remobiliser les notions et capacités acquises dans des contextes différents.

Bien que le volume horaire de cet enseignement ait été renforcé (2 h 30 en classe de 1ère STMG contre 2 h en STG), le nouveau programme ne se traduit pas par une augmentation des thèmes étudiés ou notions à construire. Ce temps supplémentaire laissé aux enseignants doit être utilisé pour soigner la construction des notions et vérifier que les capacités attendues sont acquises par les élèves.

2.1 La démarche technologique en management

Dans une démarche technologique, l’enseignement du management doit privilégier l’étude de cas d’organisations les plus diverses. Il s’agit de partir de l’observation de situations contextualisées réelles ou simulées pour construire les notions et susciter l’intérêt des élèves. Pour les entreprises, il est nécessaire d’organiser la réflexion à partir de PME qui offrent des contextes plus accessibles à ce niveau d’étude.

Bien que l’observation puisse être réalisée en classe, les élèves doivent être incités à faire une recherche préalable, en mobilisant leur environnement, notamment en constituant un dossier sur différentes organisations. Dès le premier thème, il peut en effet être utile de faire réaliser par les élèves une recherche documentaire sur une ou plusieurs organisations réelles pour en établir des fiches d’identité présentant leurs principales caractéristiques (finalités, types d’entreprises, d’associations, mission, ressources…). Ces fiches seront enrichies au fur et à mesure de la formation et de la découverte des nouvelles notions (objectifs et décisions stratégiques, mode de production… types de stratégies etc.) pour constituer un dossier sur ces organisations.

Les visites d’organisations, notamment à l’occasion de l’étude du thème portant sur l’organisation de la production, permettront, elles aussi, d’ancrer cet enseignement dans la réalité proche des élèves. Il ne faut pas hésiter à prendre contact avec les collectivités territoriales, les associations et les PME qui constituent le tissu local pour organiser des visites collectives de la classe, d’un groupe d’élèves ou individuelles. Chaque visite doit faire l’objet d’une préparation qui puisse déboucher sur une exploitation (objectifs, thèmes étudiés, démarche...).

Afin d’ancrer cet enseignement dans la réalité de la vie des organisations, on pourra également faire intervenir les décideurs et acteurs des organisations dans le cadre d’interviews ou de conférences.

En lien avec les sciences de gestion, l’enseignement du management est aussi l’occasion de recourir aux jeux sérieux. Ces jeux pourront notamment être utilisés pour la découverte du contexte des organisations et à l’occasion de l’étude du pilotage des organisations pour faire comprendre aux élèves les aspects managériaux liés à la prise de décision ainsi que l’impact de ces décisions (choix de financement, recrutement, campagne publicitaire…).

Compte tenu de leur dimension très opérationnelle, les jeux sérieux peuvent être exploités parallèlement en Sciences de Gestion (analyses des différentes charges, du compte de résultat…) illustrant ainsi les liens entre les deux enseignements.

Le développement de ces outils, notamment dans le domaine du logiciel libre, constitue un moyen intéressant de diversifier les méthodes pédagogiques.

L’enseignement du management, faisant référence à des exemples tirés de la réalité récente, devra recourir à l’exploitation pédagogique des sites internet de diverses organisations. L’élève doit être capable de rechercher, sélectionner et exploiter des informations permettant de caractériser des organisations, de les comparer et de décrire leur fonctionnement, d’analyser leur stratégie.

Le CRCOM constitue ainsi une source de productions pédagogiques présentant des situations d’organisations que le professeur pourra utiliser dans le cadre de son enseignement pour illustrer son cours en faisant précisément référence à certaines parties du programme.

La revue « Économie et management », pilotée par l’inspection générale et publiée par le CNDP est également un outil indispensable pour suivre les évolutions scientifiques de nos enseignements.

2.2 Un enseignement problématisé

Les différents sous-thèmes du programme sont présentés sous forme de questions qui visent à problématiser l’enseignement. Cette présentation doit favoriser la réflexion des élèves, mobiliser leurs capacités d’analyse ainsi que leur sens critique vis-à-vis des pratiques et des méthodes de management. On veillera à ce qu’à l’issue d’une séquence d’enseignement, l’élève soit capable de répondre à la question posée dans le titre du sous-thème étudié.

La formulation des objectifs pédagogiques sous forme de « capacités attendues » constitue également une nouveauté du programme : il s’agit d’insister sur la nécessité de contextualiser les notions de management.

En effet, l’élève doit pouvoir, à travers une situation d’organisation faisant émerger de véritables questions de management, en comprendre le sens et la problématique pour proposer des solutions.

Bien que l’enseignement de management repose sur de solides fondements scientifiques, la construction des notions prévues au programme et l’étude des pratiques managériales ne peuvent se concevoir de façon théorique. Toute approche théorique, ainsi que toute référence à des auteurs est proscrite. L’enseignement du management des organisations en STMG pose les bases d'une poursuite d'études dans l'enseignement supérieur en fournissant uniquement aux élèves des connaissances basées sur le management stratégique des organisations à travers des situations réelles. C’est uniquement lors de leurs études supérieures que les élèves seront confrontés à l’analyse des différents courants et auteurs en management.
1   2   3   4   5

similaire:

Un programme dans la continuité iconLe nouveau capitalisme : rupture ou continuité ?
«Nouveau» et «néo» implique la continuité mais en même temps le changement, seulement dans quelles proportions ?

Un programme dans la continuité iconSéminaire cria-paris – 16. 02. 2018 Quelques aspects du programme Rétraction
«rétraction» est mobilisée pour tenter de rendre compte de la complexité des modalités de ce processus, correspondant non pas à une...

Un programme dans la continuité iconUn grand nombre de nos concitoyens ne perçoit dans la revendication...

Un programme dans la continuité iconLe projet se situe est dans la continuité de l’étude de gestion réalisée en classe de 1
«Ensemble d’activités coordonnées et maîtrisées comportant des dates de début et de fin, entrepris dans le but d’atteindre un objectif...

Un programme dans la continuité iconDans la continuité des cycles précédents, le cycle 3 assure la poursuite...

Un programme dans la continuité iconPropositions pour une continuité en orthographe lexicale

Un programme dans la continuité iconLa continuité des parcours, une démarche nécessaire

Un programme dans la continuité iconKameugne kuatse bertin
«répondre à un besoin technique dans le but, d’une part assurer la continuité et la fiabilité des activités du client et d’autre...

Un programme dans la continuité iconRésumé Dans la continuité de l’adoption d’une constitution et de...
«des anciennes zones blanches» qui regroupaient de grandes exploitations agricoles de type patronal, fortement capitalisée et à but...

Un programme dans la continuité iconLe programme (B. O. spécial n°8 du 13 octobre 2011) La question s’insère...
«Proche et Moyen-Orient contemporain» (rédigé par Nadine Picaudou et Aude Signoles), in Encyclopédie Universalis






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com