Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile





télécharger 48.13 Kb.
titreChargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile
date de publication05.10.2017
taille48.13 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos



Ministère de l'économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social



INTITULE DU POSTE (1)


Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile





A partir du 1er Janvier 2012, les fiches de poste doivent être rattachées à un emploi-type du répertoire ministériel. Lorsqu’aucun emploi-type ne correspond, il convient de prendre la référence RIME.





Référence à prendre dans : le Répertoire des emplois-types des Administrations sanitaire, sociale, des sports, de la jeunesse et de la vie associative : (2)
Famille professionnelle (3) : Observation, inspection, contrôle, audit et évaluation

Emploi-type(4) n°1 : OBS-40-A - Chargé·e d’opérations statistiques

Emploi-type(4) n°2 : OBS-20-A – Chargé·e d’études statistiques






FICHE DESCRIPTIVE D’EMPLOI




Fiche N° 3619





Catégorie : Encadrement supérieur  A  B  C 




Cotation, s’il y a lieu (5) :



Corps et grade : Attaché ou contractuel de niveau équivalent

Poste vacant : Oui  Susceptible d’être vacant 



Date de mise à jour :

(jj/mm/aaaa)


Date de prise de poste souhaitée : 1er mars 2017


Lettre de motivation et CV à communiquer impérativement à :

Isabelle Leroux, cheffe du bureau Collectivités locales : isabelle.leroux@sante.gouv.fr (01 40 56 82 05)

Élise Amar, responsable du pôle « Aide sociale des départements » : elise.amar@sante.gouv.fr (01 40 56 88 18)



LOCALISATION ADMINISTRATIVE ET GEOGRAPHIQUE


Direction : Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)
Sous-direction : Observation de la solidarité (OSOL)
Bureau : Bureau des collectivités locales (BCL)
Sites :  Duquesne (14 avenue Duquesne - PARIS 7ème - Métro : Ecole Militaire – St-François Xavier)

 Montparnasse (place des cinq Martyrs du Lycée Buffon - PARIS 14èmeMétro : Gaîté – Montparnasse - Pasteur)

 Avenue de France (95 avenue de France – PARIS 13èmeMétro ou RER C : Bibliothèque François Mitterrand)

 Javel (39-43, quai André Citroën – PARIS 15èmeMétro : Javel-André Citroën (ligne 10) ou RER C : Javel
Autres (adresse précise du site) :


DESCRIPTION DU BUREAU OU DE LA STRUCTURE


Missions de la structure (sous-direction, département, mission…) (6) :
Ce poste est proposé par le bureau « Collectivités locales » (BCL) de la sous-direction « Observation de la solidarité » à la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees).

La Drees est compétente pour toutes les informations concernant la santé, la protection sociale, la lutte contre l’exclusion. Elle a pour mission prioritaire de doter les ministères chargés de l’action sociale et de la santé, leurs services déconcentrés ainsi que les établissements, organismes, agences sous leur tutelle, d’une meilleure capacité d’observation, d’expertise et de prospective.

Au sein de la Drees, la sous-direction « Observation de la solidarité » réalise des enquêtes, produit des statistiques et conduit des études relatives à la protection et à l’action sociales. Elle élabore les statistiques et analyses relatives aux établissements sociaux et médico-sociaux, aux professions sociales et à l’action sociale locale. Elle collecte et analyse les informations sur la situation des populations, leurs besoins, et leurs modes de prise en charge dans les domaines de la vieillesse, de la jeunesse et de la famille, du handicap, de la pauvreté et de l’exclusion.
Missions du bureau (6) :
Le bureau « Collectivités locales » (BCL) est en charge de la production de statistiques et d’études sur les politiques sociales des collectivités locales et sur les professions sociales.

Afin de réaliser un état des lieux annuel de l’aide sociale des départements dans les domaines du handicap, de la dépendance, de la protection de l’enfance et de l’insertion, le BCL mène chaque année l’enquête « Aide sociale des départements », qui comprend différentes parties, relatives aux bénéficiaires de l’aide sociale, aux dépenses et aux personnels associés. Un volet de l’enquête Aide sociale est également consacré à l’activité et au personnel des services de protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux. Les données collectées font l’objet de publications et de mises à disposition de données à un rythme annuel.

Le BCL mène également des enquêtes ponctuelles et réalise des études sur l’action sociale des communes et des départements.

Ces différents travaux contribuent largement à la réalisation d’un ouvrage annuel sur l’aide et l’action sociales en France (première édition en mai 2017).

Le BCL est en charge, en collaboration avec l’Insee de la production des indicateurs sociaux départementaux (ISD) : indicateurs de contexte (répartition de la population par âge, taux de mortalité…), indicateurs relatifs aux mesures d’aide sociale (aux personnes handicapées, âgées, à l’enfance…), indicateurs financiers. Plus largement, le bureau co-anime, avec l’assemblée des départements de France, un réseau de partenaires autour de ces indicateurs et de leurs utilisations.

Enfin, concernant le domaine des professions sociales, le BCL réalise annuellement un recensement et une description des établissements de formation aux professions du travail social et de leurs étudiants. En réalisant d’autres enquêtes ponctuelles ou en mobilisant les différentes sources statistiques disponibles dans ce domaine, il publie des études sur le nombre de travailleurs sociaux, leur insertion professionnelle et leurs conditions d’exercice.
Effectif du bureau (répartition par catégorie) :
7 personnes, dont 6 cadres A, soit : un·e chef·fe de bureau, un·e adjoint·e au chef de bureau, quatre chargé·e·s d’études et d’enquêtes et un·e secrétaire.


DESCRIPTION DU POSTE


Encadrement : Oui  Non 
Nombre de personnes à encadrer (répartition par catégorie) : sans objet.
Activités principales (7) :
La·e titulaire du poste est responsable de deux volets de l’enquête  « Aide sociale » décrite ci-avant : celui portant sur les bénéficiaires de l’aide sociale à l’enfance et celui portant sur la protection maternelle et infantile (activité et personnel, agrément et suivi des modes d’accueil du jeune enfant).

Elle·Il doit donc assurer une veille sur ces domaines afin de faire évoluer les questionnaires si nécessaire, et de l’articuler avec les autres sources existantes. Elle·Il contribue ainsi plus largement aux systèmes d’information sur ces sujets, en liaison avec le bureau Jeunesse-Famille de la Drees.

La·e titulaire est chargé·e de la mise en place et du suivi de la collecte : développement de gestion de l’outil « internet » de saisie des données (en partenariat avec le département informatique de la Drees), contacts avec les conseils départementaux pour relances et demandes de précisions, contrôles de la qualité des réponses et redressements des données.

La·e titulaire du poste réalise l’exploitation et la mise à disposition des données. Elle·il en commente les principaux résultats dans au moins deux publications annuelles pour chaque thème : au niveau national dans la série « Études et Résultats », et au niveau départemental dans un document de travail « Série statistique » ou encore dans l’ouvrage annuel sur l’aide et l‘action sociales en France dans la collection « Panorama de la Drees ».
Selon le programme de travail du bureau, la·e titulaire du poste est amené·e à mobiliser ces données, et éventuellement d’autres, afin de réaliser des études dans ces deux domaines. Elle·il pourra également être amené·e à réaliser des travaux d’expertise de données externes sur le champ de l’aide sociale à l’enfance ou de la protection maternelle et infantile (notamment des données produites par l’observation nationale de la protection de l’enfance –ONPE–), afin d’apprécier leur possibilité d’utilisation pour les travaux réguliers du bureau.

La·e titulaire du poste est régulièrement sollicité·e pour répondre à des demandes de données, précisions ou courtes analyses, de la part d’autres bureaux de la Drees, des cabinets ministériels ou de partenaires extérieurs, pouvant occasionnellement aller jusqu’à la rédaction d’une note.
En outre, en fonction des besoins, la·e titulaire du poste est amené·e à organiser ou suivre d’autres enquêtes, qualitatives ou quantitatives, afin d’apporter des éclairages ponctuels sur les thèmes qu’il suit.
Activités annexes (7) :
La·e titulaire du poste est occasionnellement amené·e à présenter les données qu’elle·il produit et les études qu’elle·il réalise, dans des séminaires, colloques, ou réunions.
Elle·il participe également à des groupes de travail associant des services du Ministère (autres bureaux de la Drees, Direction générale de la cohésion sociale - DGCS, autres directions) et des partenaires ou des acteurs intervenant dans le champ de l’aide sociale à l’enfance ou de l’accueil du jeune enfant (Caisse nationale d’allocations familiales - Cnaf, Observatoire national de la protection de l’enfance-ONPE, Direction de la protection judiciaire de la jeunesse - DPJJ, …).
Partenaires institutionnels (8) :

Les partenariats du bureau sont très nombreux. Sur ce poste, ils sont particulièrement fréquents avec les conseils départementaux, les directions des ministères (DGCS, DSS,…), la Cnaf, l’Insee ou d’autres services statistiques ministériels (justice, éducation nationale), l’observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE), l’observatoire national de l’action sociale décentralisée (Odas)...
Spécificités du poste / Contraintes (9) :
Le poste requiert un goût prononcé pour la collecte et l’exploitation statistique de données. Un fort intérêt pour les questions sociales est également attendu.

Le poste nécessite des capacités d’analyse et de synthèse pour traiter et combiner des informations d’origines variées, ainsi qu’une solide formation en statistique. Le titulaire devra aussi être en mesure de concevoir et de mettre en place de nouveaux dispositifs de production de données statistiques, d’origine administrative notamment.

Le titulaire devra avoir le sens de l’organisation, être rigoureux, et avoir de bonnes qualités rédactionnelles. Par ailleurs, le titulaire devra disposer d’un très bon sens du dialogue et de capacités de persuasion, notamment pour ses nombreux contacts avec les conseils départementaux.


PROFIL SOUHAITE

Compétences requises sur le poste (10): On se reportera aux compétences attendues dans les fiches des emplois types du répertoire ministériel (à défaut RIME)

Connaissances (10)

Conception d’enquête

Techniques statistiques

Appétence pour les questions sociales










Niveau de mise en œuvre

Savoir-faire(10) E : expert (niveau 4) / M : maitrise (niveau 3) / A : application (niveau 2) / N : notions (niveau1)


E
(4)

M
(3)

A
(2)

N
(1)

Savoir mettre en œuvre et programmer les techniques quantitatives adaptées à l’objet de l’étude




X







Analyse et synthèse




X







Qualités rédactionnelles




X







Utiliser le logiciel SAS et les outils informatiques courants




X







E - L’agent doit savoir agir dans un contexte complexe, faire preuve de créativité, trouver de nouvelles fonctions, former d’autres agents et être référent dans le domaine (niveau 4 du dictionnaire des compétences)

M - L’agent met en œuvre la compétence de manière régulière, peut corriger et améliorer le processus, conseiller les autres agents, optimiser le résultat (niveau 3 du dictionnaire des compétences)

A - L’agent doit savoir effectuer, de manière occasionnelle ou régulière, correctement les activités, sous le contrôle d’un autre agent, et savoir repérer les dysfonctionnements (niveau 2 du dictionnaire des compétences)

N - L’agent doit disposer de notions de base, de repères généraux sur l’activité ou le processus (vocabulaire de base, principales tâches, connaissance du processus, global…) (niveau 1 du dictionnaire des compétences)
Savoir être (10) Il est recommandé d’indiquer au moyen de *** les savoir-être structurants attendus


Savoir travailler en équipe ***

Faire preuve de rigueur, d’organisation, de méthode ***

Avoir le sens de l’écoute et du dialogue ***

Capacité d’initiative et d’autonomie

Faire preuve de réactivité










Expérience professionnelle (11)
 le poste peut convenir à un premier poste dans le domaine ou à une nouvelle orientation professionnelle

 ou expérience professionnelle souhaitée dans le domaine :





Durée d’affectation souhaitée sur le poste (13): Au moins 3 ans





FORMATION (12)




Formations prévues dans le cadre de l’adaptation au poste de travail (T1)

1

2

3




Autres formations utiles au poste

1

2





Les numérotations renvoient au « guide de la rédaction de la fiche de poste » que vous trouverez sur l’intranet de la DRH dans la rubrique BIEAC

similaire:

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconRésumé Cet article propose une analyse méthodologique et thématique...

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile icon1–1 acces a la formation
«Petite Enfance», du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique ou du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale...

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconLe volet «aide sociale» du cahier des charges d’un cpom ehpad
«aide sociale» en «tarifs nets» et non plus en «tarifs bruts» (le tarif net est le tarif brut diminué de la participation des résidents...

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconProjet humanitaire au Pérou Août 2013
«Munay» soutient des projets de développement rural dans le domaine de la nutrition, de l’éducation, de la santé et de la protection...

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconEnquête sur la santé et la protection sociale (esps) alcool Organisation et financement

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconSynthèse du rapport naves cathala
«Accueils provisoires et placements d'enfants et d'adolescents : des décisions qui mettent à l'épreuve le système français de protection...

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconChargé(e) d’études statistiques sur les métiers et les qualifications (F/H)

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile icon235 – D62 – 15 : chambre regionale des comptes – rapport d’observations...
...

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconDispositif d’aide à la décision, l’ademe soutient financièrement...
«le prestataire conseil» ou «Bureau d’études», pour un client ci-après dénommé «le bénéficiaire» ou le «Maître d’ouvrage»

Chargé·e d’enquêtes et d’études sur l’aide sociale à l’enfance et la protection maternelle et infantile iconDésignation d’un Délégué à la Protection des Données (Data Protection Officer D. P. O.)
«Informatique & Libertés» et au Règlement Général sur la Protection des Données






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com