Les métiers de la croissance verte 20/11/2009





télécharger 14.03 Kb.
titreLes métiers de la croissance verte 20/11/2009
date de publication03.10.2017
taille14.03 Kb.
typeNote
e.20-bal.com > loi > Note
Les métiers de la croissance verte 20/11/2009


comité de filière « Agriculture-sylviculture»
Pour cette note, le terme de développement durable (DD) est employé quand il s'agit d'un secteur d'activités se développant suite à une demande de la croissance verte, sans que pour autant, les métiers ou les process nouveaux ou existants soient « verts ». Le terme de verdissement ou de métiers verts est employé quand le métier et l'activité verdies sont verts.
Note de synthèse : «Agriculture-sylviculture  »

(MAAP/DGPAAT/SDOEIAE/BEDA)
Parce que ceux-ci sont habituellement questionnés sur l'économie de leur secteur, l'interrogation des bureaux de la DGPAAT, en particulier les bureaux de production, avec une entrée « emploi » et « métiers » a posé quelques difficultés,. Les réponses ont été parfois celle d'une croissance de l'activité ou de la production d'un secteur particulier pour le DD (ex : le besoin de 300 000 ha de chanvre comme bio-matériau de construction), sur des productions qui concourent au développement durable par définition (ex : valorisation énergétique d'un sous-produit), ou des productions qui se verdissent partiellement (ex : agriculteur--> agriculteur bio).

Cette entrée par l'emploi, en volumétrie et profil, est pourtant nécessaire si nous voulons déterminer l'effort de formation. Mais elle est rendue difficile par de nombreux facteurs externes à la dynamique de la croissance verte : prix des hydrocarbures, volonté des pouvoirs publics (réglementation, aides) choix des entreprises ou d'organismes.

Il subsiste également une question, clairement soulevée par le bureau de la biomasse et de l'énergie,celle que la croissance verte, pour laquelle le secteur agriculture-sylviculture est fortement sollicitée, lui profite effectivement ainsi qu'au monde rural.
DD : Grandes cultures : trois possibilités de développement liées à la croissance verte 1) chimie du végétal intimement liée au prix du baril de pétrole et à ceux des produits agricoles 2) fibres végétales (lin, chanvre) en remplacement de la fibre de verre, investissements importants 3) biomatériaux de construction encore à base de lin et chanvre
DD :Vin : Aides à la distillation pour des raisons environnementales (interdiction de se débarrasser des mouts et lies)qui donne deux produits, de l'alcool comme source de biocarburants et un déchet organique compostable (amendement humique)ou méthanisable.

A noter également des valorisations de niche en chimie verte (acide tartrique, polyphénols, pulpes, huile de pépins.)

A noter également un gros travail de R&D en matière d'adaptation au changement climatique (cepage, itinéraires techniques, process)
DD : Viandes et productions animales spécialisées : méthanisation, amélioration des dépenses énergétiques des bâtiments d'élevage


DD : Fruits et légumes, de l'horticulture et des productions végétales spécialisées

Il est attendu un gros développement de la filière horticole et du paysagisme si se confirme la tendance à développer la végétalisation urbaine.( Voir fiche paysagisme et emplois jointe).
Verdissement de métiers: ensemble des métiers pour la Filière « bio »

Agriculteur bio, transformateur/préparateur de produits bio, distributeur de produits bio, importateur de produits bio.
Industries agroalimentaires

DD : Comme toutes les industries, effort sur les process : pourrationaliser toutes les sources d'énergies disponibles participant à la chaîne de production, de l'amont à l'aval, du distributeur au consommateur, et plus spécifiquement, les IAA étant fortement consommatrice d'eau et de matières premières, du recyclage de toutes natures (eau propre, déchets, CO2, )sans oublier la logistique (entrepôts,transports...). Verdissement : Enfin, une autre spécificité est la chaîne du froid avec de nouvelles contraintes environnementales, vont entraîner des mutations importantes et notamment par la suppression des HCFC (R22) à partir de 2015.  Donc des investissements très lourds vont être effectués dans les prochaines années. En conséquence, une demande importante de main d'œuvre qualifiée touchant aux métiers du froid .

Concernant les produits, évolution également : nouveaux emballages bio-dégradables plus intelligents par l'analyse du cycle de vie ou l'élaboration de nouveaux process ayant un lien très étroit avec l'amont agricole facilitant la création de circuits courts.
Sols et eau

Verdissement : Le verdissement des métiers est susceptible de concerner les trois grands types de thématiques traitées par le Bureau sans qu'il soit possible de le quantifier: sols, eau , notamment :

: - agriculteurs (pratiques favorables à la réduction des intrants, à la protection des sols)

  • - conseil agricole et formation sur ces sujets

  • - chercheurs sur ces sujets (notamment : systèmes de production innovants, réseaux de fermes expérimentales, ....)
    - métiers des services déconcentrés, des instituts techniques, des chambres, des coopératives sur ces sujets

  • - aménageurs (réorganisation parcellaire par exemple...)



Foncier et biodiversité

deux nouveaux métiers verts possibles :
-conseiller en gestion de la biodiversité liée à l'agriculture. il s'agit d'une variante mais une nouveauté, pas un verdissement du métier de conseiller agricole. Il conseille l'agriculture sur les pratiques agricoles favorables à la biodiversité. Il doit connaître les systèmes de production agricole, la gestion des habitats naturels, la biologie d'espèces sauvages.(2 à 5 emplois par département)
-gestionnaire de milieux naturels en lien avec l'agriculture. Employé par une association de protection de l'environnement ou un bureau d'étude, ou une entreprise de services à créer (existe aux Pays-Bas), chargé de mettre en oeuvre, en lien avec l'agriculture des programmes de restauration de la biodiversité, ou des compensations à des infrastructures. Il trouve et gère des financements et incite à passer des contrats de gestion. C'est un métier qui existe déjà, souvent exercé d'une manière peu professionnelle dans les associations. Sans doute quelques centaines d'emplois, devrait se développer avec la nécessité de compenser la perte de biodiversité liée aux infrastructures.
Biomasse et énergie

Verdissement des métiers d'ingénierie territoriales : Indépendamment du développement des différentes filières concernées, il y aurait une forte nécessité de promouvoir des capacités d'ingénierie territoriales ou inter-filière aptes à gérer les enjeux approvisionnement/logistique/destination de la biomasse (toutes source de biomasse confondues) devenus complexes et potentiellement sources de forte tensions.

L'interface entre agriculture/forêt et le reste de l'économie (transport, déchets, bâtiment, fournisseurs du bâti, chimie, ..) va aller en s'accroissant fortement. nous avons tout intérêt à ce que la création de valeur se fasse en emmenant nos secteurs vers le reste de l'économie, plutôt qu'en laissant l'économie, fusse-t-elle « verte », prendre toute la place, laissant l'agriculture/sylviculture dans un unique rôle de producteur de matière première, ce qui n'est pas le plus rémunérateur.

similaire:

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconPlan de mobilisation des métiers de la croissance verte

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconNote d’étape 12 novembre 2010
«Tourisme et métiers de l’économie verte» a remis un premier rapport le 23 décembre 2009

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconRésumé : Activité documentaire portant sur les douze principes de...
«La chimie verte», conférence du 25 mars 2009 de Margarida CostaGomes dans le cadre des «mercredis de la science», Pôle Audiovisuel...

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconDroit européen et croissance verte

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconLa loi intitulée «Transition énergétique et croissance verte» sera...
«Transition énergétique et croissance verte» sera examinée par le Sénat et soumise à votre vote

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconLa loi intitulée «Transition énergétique et croissance verte» sera...
«Transition énergétique et croissance verte» sera examinée par le Sénat et soumise à votre vote

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconL’entreprise verte et les boues rouges
«verte» en anticipant les éventuelles conséquences de cette décision. Pechiney entame ainsi un exercice de responsabilité sociétale...

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconRésumé (en 5 lignes au plus)
«Procédé innovant» lors du Salon de la croissance verte, en 2010, dont un des membres du jury est l’Agence de l’Environnement et...

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconAp- correction de l’épreuve composée 3
«monde») entre 1999 et 2008 grâce à un taux de croissance annuel moyen, et durant trois années : 2009, 2010 et 2011 (grâce à un taux...

Les métiers de la croissance verte 20/11/2009 iconInformations «ordures, micro-algues et bioethanol» (document 1)
«Procédé innovant» lors du Salon de la croissance verte, en 2010, dont un des membres du jury est l’Agence de l’Environnement et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com