Ecrite et mise en scène par Audrey jacob





télécharger 283.45 Kb.
titreEcrite et mise en scène par Audrey jacob
page1/4
date de publication09.10.2017
taille283.45 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4
CHŒUR

ENTRE 2 MONDES


Comédie musicale


Ecrite et mise en scène par Audrey JACOB
avec les professeurs et les élèves de 3ème
de la Maison Familiale et Rurale du Blayais


Octobre 2008 à Juin 2009

Ce projet a été réalisé à la Maison Familiale Rurale du Blayais avec trois classes de 3ème de l’enseignement agricole (67 élèves en formation en alternance) et les professeurs Sandrine GUIBERT (Histoire–Géographie), Véronique BIROT, Valérie CHAUBENIT (Français), Stéphanie GOYON (Physique, Chimie, Economie sociale et familiale), Dominique PIGEAU (Biologie, Economie sociale et familiale), Monique TAURINE (Education socioculturelle), Jean-François TECHER (pour la création de la bande son à l’informatique), et Annick FERCHAUD (pour la création des affiches à l’informatique), avec l’accompagnement de la comédienne Audrey JACOB.
Ce travail représente 77 heures de cours avec les élèves (ces derniers sont présents seulement 16 semaines à l’école, et partent en stage le reste du temps), auxquelles s’ajoutent quelques soirées en veillée pour les élèves internes. Il a été crée dans le cadre du module « Découverte professionnelle sur le thème des activités de loisirs », dont l’objectif principal est de faire découvrir aux élèves des métiers liés aux activités d’animation et de loisirs.
Ainsi, ce projet de comédie musicale leur permet, d’une part, d’exploiter leur créativité et leur expression artistique (création d’une histoire, écriture du scénario et des chansons, création de décors et accessoires, maquillage, création d’une affiche, d’une bande son, jeu d’acteur, chant, danse et création de chorégraphies). Il leur permet d’autre part de développer certaines compétences techniques et manuelles (bricolage, peinture, dessin, utilisation de l’outil informatique pour la création d’une bande son et de l’affiche, utilisation d’une table de mixage).

Enfin, ils apprennent surtout le travail en groupe, l’écoute et le respect de l’autre, la gestion des responsabilités, l’expression et le dépassement de soi, avec au final la présentation de leur spectacle devant un public, dans une salle municipale adaptée.
Par ailleurs, dans le but de mieux connaître le monde professionnel en rapport avec leur projet, les élèves ont pu rencontrer des danseurs de hip-hop, des techniciens de la régie son et lumières, ainsi qu’une troupe de spectacles musicaux. Ils ont pu ainsi estimer l’intérêt et les contraintes de ces métiers.
L’organisation du projet a été la suivante.

Les élèves ont d’abord travaillé en grand groupe, les 3 classes de 3èmes réunies. Ils ont ainsi appris à mieux se connaître autour d’un projet commun (sortie « acrobranche », visualisation de films de comédie musicale, réflexion autour des personnages et de l’histoire). Par la suite, ils ont été séparés en petits groupes pour écrire le scénario (1 groupe par scène) et les chansons. A la fin de ces cours, tous les groupes se retrouvaient pour des réajustements et des bilans.

Puis, une fois que l’écriture de l’histoire fut achevée, chaque élève s’est inscrit dans un des 3 groupes suivants :

  • les acteurs, les chanteurs, les danseurs

  • les décors, costumes et accessoires

  • le son et lumières


Pour la distribution des rôles, une audition a été organisée par les professeurs et Audrey JACOB : les élèves intéressés ont présenté à tour de rôle un extrait joué du scénario, et pour certains une chanson et/ou une danse de leur choix.

Les groupes ont fonctionné sous formes d’ateliers, sous la direction des professeurs et d’Audrey JACOB, cela jusqu’au spectacle du 5 juin 2009.


Coordonnées :

Maison Familiale Rurale du Blayais, 4 impasse du merle « Frédignac » 33390 Saint-Martin-Lacaussade

Tél. : 05.57.42.65.15 / Mail : mfr.blaye@mfr.asso.fr

AUDREY JACOB

Tél. : 06.16.64.10.50 / Mail : audreyjacob10@hotmail.com
Scénario :

Ecrit avec la participation de 67élèves de 3ème et certains professeurs, finalisé par Audrey JACOB.


Mise en scène :

Créée par Audrey JACOB avec la participation de certains élèves et professeurs pour la scénographie.


Décors et accessoires :

Créés par les élèves* du groupe « Décors, costumes et accessoires » sous la direction des professeurs Stéphanie GOYON, Dominique PIGEAU et Monique TAURINE.

*(Jessica Bessieres, Aurélie Bourget, Barbara Cerqueira, Laëtitia De La Torre, Eva DEYRES, Anaïs Dupau, Laëtitia Dzimban, Céline Eynard, Nadia Gilles, Malaurie Herranz, Charlotte Hydié, Lydia Jarry, Kévin Joseph-Bost, Eddy Leopold, Claire Maisonneuve, Elodie Marme, Sabrina Miremont, Gabin Montels, Loïc Pariente, Géranie Paul, Anaïs REAL, Fabien Ruviella, Christopher Sauton, Cindy Soares, Elisabeth Taine).


Son et Lumières :

Bande son créée par les élèves du groupe « son et lumières » (Gilles Bardeau, Jonathan Florentin, Nolan Massellamany Sornom) sous la direction des professeurs Véronique BIROT et Jean-François TECHER.

Lumières : Grégory Soucin et Jonathan Tampié.


Chorégraphies et danseurs :

Créées par les élèves Charline Chauveau, Anaïs Fenoy, Julia M’Bongompasi, Lucille Namur, Christopher Perret, Amandine Renaud, avec la participation de Mme GUIBERT et François QUINONES (pour les chansons « Rhapsody » et « I believe »).


Chansons :

- « La chanson de la fête foraine » : (musique de la version instrumentale de «Bout it » tirée du film Sexy Dance de Anne Fletcher) paroles écrites par Audrey JACOB, chantée par les chœurs, les 3 filles et les 3 garçons, et figurants.

- « Mon manège à moi » (N.Glanzberg/J.Constantin), « La foule » (A.Cabral/M.Rivgauche), « La valse des monstres » (Y.Tiersen), « La valse d’Amélie Poulain » (Y.Tiersen), « La vie en rose » (Louiguy), « L’autre valse d’Amélie Poulain » (Y.Tiersen), « La noyée » (Y.Tiersen) : musiques jouées en direct à l’accordéon par l’élève Sandy Labrouste.

- « La chanson sur les bourgeois » rap écrit par les élèves Marjorie Barateau et Justine Romera, corrigé par Anthony Pages et Alexis Hoolemaert, chantée en beat box par les copains de la cité et les 3 garçons.

- « Rhapsody » (Warren G and Sissel du film “Prince Igor”).

- « Le rap d’Hakim » : (musique de la version instrumentale de « I can » de Nas) paroles écrites par l’élève Matthieu Bouffies, chanté par Hakim.

- « La vie en rose » version chantée par Louis Armstrong.

- « Les doutes de Rose » : (musique instrumentale de « Gotta Go My Own Way » du film Hight School Musical) jouée en direct au piano par le professeur Jean-François TECHER , paroles écrites par Audrey JACOB avec la participation des élèves Angélique Bertrand et Laëtitia Berson, chanté par Rose.

- « La déclaration d’Hakim » (musique des versions instrumentales de « La boulette » et Diam’s et de « La vie en rose ») : musique mixée par le professeur Jean-François TECHER, paroles écrites par les élèves Marjorie Barateau et Maxime Hazera, chanté par Hakim.

- « I believe » (musique de la Bande Originale du film « Honey »)

Acteurs :

Rose…………………….. Camille KOURDES (doublure : Laëtitia BERSON)

Hakim……………………Maxime HAZERA (doublure : Alexis HOLLEMAERT)

Marie-Charlotte………….Laëtitia BERSON (doublure : Angélique BERTRAND)

Victoire…………………. Angélique BERTRAND (doublure : Siréna CARRADORE)

Manu……………………. Anthony PAGES (doublure : Romain PELLETIER)

Micka…………………… Alexis HOLLEMAERT (doublure :

Louise…………………... Laura AMIAULT (doublure : Aurélie CHENE)

Jean-Charles……………. Romain PELLETIER (doublure : Ludovic DELAVEAU)

Fatima…………………... Aurélie GISCHLER (doublure :

Mohamed……………….. Simon BERLAND (doublure :

Soraya………………....... Mélanie TIRE (doublure : Charline CHAUVEAU)

Benji……………………. Jordan LAXALDE (doublure :

L’accordéoniste………… Sandy LABROUSTE

L’animatrice de la fête foraine…………...…Marjorie BARATEAU

Les chœurs de la fête foraine……………… Siréna CARRADORE, Julia M’BONGOMPASI, Anaïs REAL

La vendeuse de pommes d’amour …………Sabrina THILL

La mère de la petite fille……………………Christie BOUTIER

La petite fille………………………………. Elisa BUINIER

Le couple d’amoureux de la fête foraine….. Dimitri ROUMEGOU et Aurélie CHENE

Le père à la poussette……………………… Simon BERLAND

Clown……………………………………… Matthieu BOUFFIES

Jeunes dans les auto-tamponneuses……….. Rémi BORDINA et Guillaume GARCIA

Foule de la fête foraine……………………. Alexandre BARBUT, Siréna CARRADORRE, Charline CHAUVEAU, Anaïs FENOY, Jordan LAXALDE, Corentin LORTEAU, Julia M’BONGOMPASI, Lucille NAMUR, Christopher PERRET, Amandine RENAUD

Voleur………………………………………Nolan MASSELLAMANY SORNOM

Copains de la cité………………………….. Matthieu BOUFFIES, Charline CHAUVEAU, Aurélie CHENE, Ludovic DELAVEAU, Anaïs FENOY, Julia M’BONGOMPASI, Lucille NAMUR, Christopher PERRET, Amandine RENAUD, Dimitri ROUMEGOU

Passants de la cité…………………………. Alexandre BARBUT, Simon BERLAND, Camille BERTRAND, Rémi BORDINA, Christie BOUTIER, Elisa BUINIER, Guillaume GARCIA, Corentin LORTEAU, Anaïs REAL, Sabrina THILL

Les danseurs de l’Ecole des Arts………….. Charline CHAUVEAU, Anaïs FENOY, Julia M’BONGOMPASI, Lucille NAMUR, Christopher PERRET, Amandine RENAUD

Le musicien de l’Ecole des Arts…………... Rémi BORDINA

La chanteuse Lyrique……………………… Siréna CARRADORE

Les serveuses……………………………… Camille BERTRAND et Anaïs REAL

Les clients…………………………………. Alexandre BARBUT

Le couple de clients guindés………………. Christie BOUTIER ET Corentin LORTEAU

Le pianiste…………………………………. Jean-François TECHER
SCENE 1 : LA FETE FORAINE

La rencontre

Animatrice de manège, vendeur, petite fille et sa mère, couple d’amoureux,

Rose, Marie-charlotte, Victoire, Hakim, Micka, Manu, le voleur, les parents de Rose


SCRIPT

SONS ET MUSIQUES

LUMIERES

Décor de fête foraine (milieu de scène côté jardin: peinture de grande roue avec nacelle surélevée ; fond de scène : peinture de carrousel, et auto-tamponneuses côté cour)


La foule entre en scène : clown qui vend des ballons, couple avec une poussette, passant et son chien, personnes tenant des ballons ou peluches, petite fille et sa mère,couple d’amoureux,...).
Parlé

L’animatrice de manège :

- Bienvenue à la fête foraine ! Approchez, approchez ! Tout le monde en voiture ! Sensations garanties ! Préparez-vous pour le grand frisson…

Chœurs : (Refrain)

- C’est ici qu’on peut croiser, ceux qui nous sont étrangers,

qu’on peut partager le même plaisir de s’évader.

Les différences ne sont toutes que des apparences,

Si on sait les dépasser… qui sait où çà peut nous mener ?

Parlé

Un vendeur de pommes d’amour, arrivant de la salle :

- Pommes d’amour ! Qui veut des pommes d’amour ?

Une petite fille : - Maman je voudrais une pomme d’amour !

La mère : - Je t’ai dit non, Lily ! J’ai assez dépensé d’argent comme çà !

La petite fille : - Maman ! S’il te plaîîîît !

La mère : - …Bon, d’accord ! Mais après on s’en va !

La petite fille : - Merci maman !!

Un garçon, enlacé avec sa petite amie : -Alors, çà t’a plu la grande roue ?

La petite amie : - Oh oui, mon amour, c’était géniaaaal !

Trois jeunes filles, apparemment issues du milieu bourgeois, entrent côté cour.

Rose (montrant la grande roue) : - Regardez les filles ! Elle est immense ! on doit voir toute la ville d’en haut ! Venez, on y va !

Marie-Charlotte : - Oh non ! Rose… tu sais bien que j’ai le vertige ! Si on rentrait plutôt… Je ne me sens pas très bien là… Rose… s’il te plaît ?!

Victoire (s’approchant discrètement pour se placer derrière Marie-Charlotte) :

- Bouh ! (rires) Oh là là ! Quelle trouillarde cette Marie-Charlotte !

Rose : - Oh ! Tu vas pas commencer Victoire ! Laisse-la tranquille ! Sinon la prochaine fois… je te laisse galérer à la maison avec papa et maman !

Victoire : - Oh çà va ! Si on peut plus rigoler !

Trois garçons de la cité entrent côté jardin, l’un d’eux avec un poste sur l’épaule.

Victoire : - Eh ! Regardez là-bas !

Les garçons se placent sur l’avancée en rapant. La foule se place autour d’eux, les filles font de même.

Hakim (rap) :

- J’suis là pour mettre l’ambiance, peace, avec du style,

J’éclate mon beat en enchaînant les rimes,

Je dis pas que j’ai un passé, mais j’existe !

Rapide avec un flow pas parfait, mais quand même exquis !

Je veux entendre du bruit… pleeeeeease !

J’représente …

Pour tous les frères, les sœurs qui dépriment !

Applaudissez ! Vous allez en baver ! … Cheeeeeese !

Chœurs : (Refrain)

- C’est ici qu’on peut croiser, ceux qui nous sont étrangers,

qu’on peut partager le même plaisir de s’évader.

Les différences ne sont toutes que des apparences,

Si on sait les dépasser… qui sait où çà peut nous mener ?

- C’est ici qu’on peut croiser, ceux qui nous sont étrangers,

qu’on peut partager le même plaisir de s’évader.

Les différences ne sont toutes que des apparences,

Si on sait les dépasser… qui sait où çà peut nous mener ? (bis)
A la fin de la musique, les filles repartent voir les auto-tamponneuses.

Lancer

« La chanson de la fête foraine » (sur la version instrumentale de «Bout it » dans Sexy Dance)
(bruit de foule)

(ralentissement du rythme)

(Applaudissements)

Les lumières des manèges s’allument sur les battements lents de la musique

 Ambiance fête foraine :

- lumières clignotantes

multicolores

- guirlandes sur l’espace des

auto-tamponneuses

- girophares sur les auto-

tamponneuses

 Sur l’avancée :

Lumières avec ronds

de couleurs









SCRIPT

SONS ET MUSIQUES

LUMIERES

Hakim, se dirigeant vers le vendeur : - Venez les mecs, on va boire un coup.

Micka : - Ouais bonne idée ! Moi, çà me donne soif de draguer les meufs !

Manu : - Arrête de kiffer Micka, t’en as pas accroché une seule !

Micka : - Pas « encore » Manu, pas « encore »…!

Le vendeur : - Et pour vous, ce sera quoi ?

Hakim : - 3 coca, s’il vous plaît ! Merci.

Les 3 filles s’approchent de l’avant-scène..

Mi  : - Oh les mecs, vous avez vu les belles meufs là-bas ? (il siffle les filles)

Ma  : - Oh ! Retournez vous, elles arrivent !

H  : - Elle est mignonne celle du milieu !
Les filles ne font pas attention à eux, sauf Marie-Charlotte (M-C) qui montre un peu d’inquiétude.

Rose  : - Vous avez vu le dernier clip des pussycat dolls ?

M-C, se reprenant : - Ah oui ! Je l‘ai vu… J’adore !

Victoire : - C’est vraiment génial !

Rose : - Attendez, je vais vous la mettre avec mon mp3 pour qu’on s’éclate un p…

Un individu la bouscule en lui arrachant son sac et se sauve en courant.

Rose : - Eh ! Arrêtez-le ! Au voleur !

Le voleur percute les garçons. Manu lui saute dessus et Hakim en profite pour récupérer le sac. Le voleur repart en courant.

bruitages de foule, manèges, musique…


 Retour ambiance fête foraine

 Poursuite sur voleur




SCRIPT

SONS ET MUSIQUES

LUMIERES

Rose semble méfiante et suspicieuse en voyant son sac dans les mains d’Hakim.

H, s’avançant vers Rose: - Tenez, jeune fille, votre sac !

R, surprise et gênée : - …Merci.

Elle s’isole du groupe et, à l’abri des regards, ouvre son sac avec compulsion. Elle en sort discrètement un pendentif qu’elle admire.

Elle l’ouvre avec délicatesse : une petite musique s’en échappe (« la vie en rose »).

Rose observe l’objet avec une grande émotion…


Puis, elle reprend ses esprits en refermant le pendentif et le replace dans son sac. Soulagée et pleine d’enthousiasme, elle revient vers Hakim en l’attrapant chaleureusement par les bras :

R : - Merci, merci beaucoup ! Ce qu’il y a dans mon sac est pour moi d’une très grande valeur ! Comment te remercier ? (apercevant le stand de pomme d’amour) Je sais… Viens avec moi ! (Elle entraîne Hakim avec elle) S’il vous plaît, Monsieur, une pomme d’amour pour ce jeune homme. Merci. (Elle tend la pomme à Hakim, qui la saisit, un peu surpris par ce geste spontané) Tiens ! Je te l’offre !

H, touché : - Merci. (échange de regards langoureux…Puis, il se reprend) Au fait, comment t’appelles-tu ?

R : - Oh ! Pardon, je ne me suis pas présentée. Moi c’est Rose, et voici mon amie Marie-Charlotte et ma sœur Victoire. (Rapide geste de salut d’Hakim, qui se recentre sur Rose. Victoire ne semble pas indifférente au charme d’Hakim. Micka, un peu jaloux, en profite)

Mi : - Salut ma jolie !

Victoire le prend de haut.

Mais Micka n’a pas le temps de réagir, surpris d’entendre Hakim dire à Rose :

H : - Dis, çà te dirait un tour de manège avec moi ?

Regards désapprobateurs des 2 autres filles. Les garçons sont étonnés eux aussi.

R, les ignorant : - Euh…moi ? Oui, pourquoi pas… je te dois bien çà ! Allons dans la grande roue, nous aurons une vue magnifique sur la ville !



Baisser bruitages

+ Lancer « La vie en Rose » s’échappant de la boîte à musique

Stop boîte à musique

+ Remettre bruitages de la

fête foraine



 Baisser ambiance

+ douche sur Rose

(ou découpe ?)
 Retour ambiance

  1   2   3   4

similaire:

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconLe plan media doit constituer la meilleure mise en scène de la stratégie de communication

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconCours Nos Racines
«Les lettres d'Ignace d'Antioche, ou la mise en scène de l'imitation du Christ», Connaissance des Pères de l'Église 105, 2007, p....

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconSites relatifs à la presse écrite
«Qui a tué la presse écrite ?» Eléments de réponse dans «Le grand bain», de Sonia Devillers

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconRésumé de la Séance n°4 de td de dip (2) «Le for du contrat»
«Kalfélis» et 1992, «Jacob Handte», confirmés par cjce, 1998, «La Réunion Européenne»

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob icon* Rechercher les effets attendus grâce aux soins esthétiques
«Soin contour des yeux ridés» Mise en commun des pré-requis, et construction de la trace écrite

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconImage et son numérique
«Ecrire un scénario», Michel Chion, Cahier du Cinéma/ina, 1985. Les questions suivantes portent sur ce scénario. Le scénario est...

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconLes Etats généraux au secours de la presse quotidienne. D’ici à la...
«25 ans du Top 50». Celle-ci sera présentée par Audrey Chauveau, ex-animatrice du M6 Music Live et de la météo sur M6

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob icon1. Le premier visage du cinéma algérien : «Yasmina» de Lakhdar Amina....
«Yasmina». Gros plan sur le visage de l’enfant. Mise en scène efficace, le jeune réalisateur est frais émoulu d’une école d’un pays...

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconRapporteurs : Yann genies, Jean Jacob bicep

Ecrite et mise en scène par Audrey jacob iconCanet, le 02 juillet 2007
«Maman, chevaux et bébé cheval», et elle joue la douleur comme si l’enfant prenait conscience que par rapport à son état antérieur,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com