Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales





télécharger 42.97 Kb.
titreEnseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales
date de publication30.09.2017
taille42.97 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
  1. Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales

    1. Thème I : Ménages et consommation



Question 1 : La consommation : un marqueur social ?

Séance de sensibilisation

Durée 1h30 (+ prolongement possible 30mn)




Objectifs : A travers la chanson, montrer les déterminants sociaux de la consommation.

« La consommation comme marqueur social »


Chansons exploitées :

- Auteuil, Neuilly, Passy, Les Inconnus

  • La mère à Titi Renaud

  • Tes parents V. Delerm

  • Les bobos Renaud

  • Les vacances au bord de mer M. Jonasz



Déroulement :
En classe entière, introduction à la séance 10mn

A partir du clip « Auteuil, Neuilly, Passy » des Inconnus,
Questions :

  • Identifiez le milieu social des individus présentés dans la chanson ? Quels sont les indices qui vous ont permis de les reconnaître ?

  • Le style musical choisi reflète-t-il selon vous le groupe étudié ?



En groupe :

Distribuer les textes des 4 chansons (groupes de 3 élèves, plusieurs groupes peuvent travailler sur le même texte) 30mn

Rq : vous pouvez retrouver les clips en ligne pour les exploiter en classe

  • Soulignez dans votre texte les éléments faisant référence à la consommation.

  • En fonction de votre chanson, remplissez le tableau suivant, déduisez-en la dernière ligne.







La mère à Titi

Tes parents

Les Bobos

Les vacances au bord de la mer

Alimentation














Vêtements














Loisirs/vacances














Habitat (type de logement et équipement de la maison)













Etudes














Consommation culturelle (livres, films…)













Autres













Appartenance sociale probable













Mutualisation : 20 mn


Mise en commun du tableau (chaque groupe présente les résultats de son travail à l’oral).

Synthèse : 15 mn

Quels sont les déterminants de la consommation que vous connaissez ? (référence à la question 1 du thème 1). A l’issue de ce travail, quels sont les nouveaux déterminants qui apparaissent ?

Rédigez la réponse en quelques lignes.



Prolongement possible 30mn (ou travail maison)
A partir de l’affiche publicitaire de Carrefour :

  • quelles sont les caractéristiques des personnages présentés ?

  • quel(s) message (s) véhicule l’affiche publicitaire ?

  • quels sont les nouveaux déterminants de la consommation mis en avant ?

Autre sensibilisation possible, l’approche par la société de consommation

Groupes « La société de consommation »





  • Les choses Goldman

  • Foule sentimentale Souchon

  • Complainte du progrès B. Vian


Partie analyse :

La sensibilisation a permis de mettre en évidence l’existence de déterminants sociaux en balayant les différents items du programme. Il s’agit maintenant de montrer par quels mécanismes ils agissent sur les choix de consommation.

Proposition de plan :

I.Consommons-nous tous de la même façon ?


    1. En quoi la consommation est-elle influencée par l’âge et le genre ?

    2. Quel rôle joue la situation géographique ?

    3. Quelle est l’influence du diplôme et de la profession ?




  1. Quelle est l’influence de la mode et de la publicité sur notre consommation ?

    1. Consommer pour se distinguer ?

    2. Ou consommer pour ressembler aux autres ?


AUTEUIL NEUILLY PASSY

LES INCONNUS

http://www.youtube.com/watch?v=0uHikQqc4ik
Hé mec
Je me présente
Je m'appelle Charles-Henri Du Pré
J'habite à Neuilly
Dans un quartier mal paumé
Je suis fils unique
Dans un hôtel particulier
C'est la croix, la bannière
Pour me sustenter.
Pas un Arabe du coin
Ni un Euromarché.

Auteuil, Neuilly, Passy: Tel est notre ghetto

Hé mec, mon nom à moi
C'est Hubert Valéry
Patrick Stanislas
Duc de Montmorency
A 5 ans et demi
J'avais déjà ma Ferrari.
J'pouvais pas la conduire,
Bien sûr, j'étais trop p'tit!

As-tu saisi mon pote
Notre envie de révolte?
J'ai envie de crier
"Zut, flûte, crotte, chier... "

[Répétition] :
Auteuil, Neuilly, Passy: C'est pas du gâteau
Auteuil, Neuilly, Passy: Tel est notre ghetto.

Salut, tu - vas - bien ? x2

Y en a marre du Fauchon,
Du Hédiard, du saumon, du caviar

Salut, c'est Patrick,
A l'appareil
Ouais, c'est Pat',
Tu vas bien?

Et moi? Et moi?
Tu ne sais pas quelle est ma vie?
A côtoyer Chantal
Ou bien Marie-Sophie
A faire le baise-main
A des pétasses mal baisées
Enfin, j'ai voulu dire
A des filles un peu coincées...

Je veux être un voyou,
Vrai de vrai hors la loi.
Mais quand t'es né ici mon frère,
Vous n'avez pas le choix.
Y en a marre des Sylvie, des Mylène
Ségolène, Gwendoline, Eglantine,
Marie-Chantal...

Y en a marre, mon frère,
On a de gros problèmes.
Y en a marre, mon frère,
De subir le système.

Mon avenir à moi est déjà tout tracé :
Boîtes privées, Science PO, l'ENA ou H.E.C.
Et dans le pire des cas
Si je ne travaille pas,
Faudra que je reprenne
La boîte de papa.

[Répétition]

Salut, tu vas bien?

Nous sommes tous les produits
D'une société économique dépendante
Des fluctuations boursières
Qui déstabilisent le marché.
Oui mec!
Et pour sortir de ce carcan
Educatif, capitaliste
Il faut savoir dire non, non, non, mec!

[Répétition]

Salut, tu vas bien?

Nous sommes issus d'une famille
Qui n'a jamais souffert
Nous sommes issus d'une famille
Qu'on ne peut plus souffrir...


LA MERE A TITI

RENAUD

Sur la tabl' du salon
Qui brille comme un soulier
Y a un joli napp'ron
Et une huitr'-cendrier

Y a des fruits en plastique
Vach'ment bien imités
Dans une coupe en cristal
Vach'ment bien ébréchée

Sur le mur, dans l'entrée
Y a les cornes de chamois
Pour accrocher les clés
D' la cave où on va pas

Les statuettes africaines
Côtoient sur l'étagère
Les p'tites bestioles en verre
Saloperies vénitiennes

C'est tout p'tit, chez la mère à Titi
C'est un peu l'Italie
C'est l' bonheur, la misère et l'ennui
C'est la mort, c'est la vie

Y a une belle corrida
Sur un moche éventail
Posé au d'ssus du sofa
Comme un épouvantail

Sur la dentelle noire
Y a la mort d'un taureau
Qui a du mal à croire
Qu'il est plus sous Franco

Y a une pauvre vierge
Les deux pieds dans la flotte
Qui se couvre de neige
Lorsque tu la gigotes

Le baromètr' crétin
Dans l'ancre de marine
Et la photo du chien
Tirée d'un magazine

C'est tout p'tit, chez la mère à Titi
Mais y a tout c' que j' te dis
C'te femme là, si tu la connais pas
T'y crois pas, t'y crois pas

Sur la télé qui trône
Un jour j'ai vu un livre
J' crois qu' c'était Le Grand Meaulnes
Près d' la marmite en cuivre

Dans le porte-journeaux
En rotin tu t'en doutes
Y a Nous-Deux, l' Figaro
L' Catalogue d' la Redoute

Pi au bout du couloir
Y a la piaule à mon pote
Où vivent ses guitares
Son blouson et ses bottes

Sa collec' de B.D.
Et au milieu du souk
Le mégot d'un tarpé
Et un vieux New Look

C'est tout p'tit, chez la mère à Titi
Le Titi y s'en fout
Y m' dit qu' sa vie est toute petite aussi
Et qu' chez lui, c'est partout

Quand y parle de s' barrer
Sa mère lui dit qu'il est louf'
Qu'il est même pas marié
Qu' ses gonzesses sont des pouffes

Et qu' si y s'en allait
Pas question qu'y revienne
Avec son linge sale à laver
A la fin d' chaque semaine

Alors y reste là
Ettouffé mais aimé
S'occupe un peu des chats
En attendant d' bosser

Y voudrait faire chanteur
Sa mère y croit d'ailleurs
Vu qu'il a une belle voix
Comme avait son papa

C'est tout p'tit, chez la mère à Titi
C'est un peu l'Italie
C'est l' bonheur, la misère et l'ennui
C'est la mort, c'est la vie


TES PARENTS

VINCENT DELERM

Tes parents ce sera peut-être
Des professeurs de lettres
Branchés sur France Inter
Et qui votent pour les Verts
Chez tes parents dans ce cas là
Y aura Télérama
Un album sur Colette
Et le chauffage à dix-sept

Mais tes parents si ça tombe
Aiment bien faire le tour du monde
Aller dans les pays chauds
Et ramener des diapos
Pour Noël si ça se trouve
J'aurais un bouquin sur le Louvre
Si ça se trouve tes parents
Sont un tout petit peu chiants

Je suis prêt à tout accepter
Figaro Madame ou Libé
Je suis prêt à faire des concessions
Manger de la cervelle de mouton
Je suis prêt à tout pour que ça passe
Caresser leur chien dégueulasse
Supporter toute la Traviata
Et même regarder Thalassa

Mais tes parents pourquoi pas
Font du ski dans le Jura
Cinquantaine ils s'éclatent
A l'avant du quatre-quatre
Si tes parents nous traînaient
Faire du golf au Touquet
Peut-être que tes parents
On les verrait pas souvent

Mais tes parents c'est probable
Le samedi jouent au scrabble
Ils viennent juste de s'inscrire
Dans la chorale de Riquewihr
Tes parents au café
Commandent un quart Perrier
Tes parents c'est peut-être
Des gens à la retraite

Je suis prêt à tout accepter
Figaro Madame ou Libé
Prêt à trahir mes convictions
Manger des huîtres au réveillon
Je suis prêt à tout pour que ça passe
Dire du mal du voisin d'en face
Supporter les Opel Vectra
Et même regarder Thalassa

Je suis prêt à tout pour que ça passe
Caresser leur chien dégueulasse
Ouvrir les boites de Canigou
Chloé m'a tellement parlé de vous

Chloé m'a tellement parlé de vous

LES BOBOS

RENAUD
On les appelle bourgeois bohêmes
Ou bien bobos pour les intimes
Dans les chanson d'Vincent Delerm
On les retrouve à chaque rime
Ils sont une nouvelle classe
Après les bourges et les prolos
Pas loin des beaufs, quoique plus classe
Je vais vous en dresser le tableau
Sont un peu artistes c’est déjà ça
Mais leur passion c'est leur boulot
Dans l’informatique, les médias
Sont fier d'payer beaucoup d'impôts

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

Ils vivent dans les beaux quartiers
ou en banlieue mais dans un loft
Ateliers d’artistes branchés,
Bien plus tendance que l'avenue Foch
ont des enfants bien élevés,
qui ont lu le Petit Prince à 6 ans
Qui vont dans des écoles privées
Privées de racaille, je me comprends

ils fument un joint de temps en temps,
font leurs courses dans les marchés bios
Roulent en 4x4, mais l’plus souvent,
préfèrent s’déplacer à vélo

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

Ils lisent Houellebecq ou philippe Djian,les Inrocks et Télérama,
Leur livre de chevet c’est surand
Près du catalogue Ikea.
Ils aiment les restos japonais et le cinéma coréen
passent leurs vacances au cap Ferret
La côte d'azur, franchement ça craint
Ils regardent surtout ARTE
Canal plus, c’est pour les blaireaux
Sauf pour les matchs du PSG
et d’temps en temps un p'tit porno

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

Ils écoutent sur leur chaîne hi fi
France-info toute la journée
Alain Bashung Françoise Hardy
Et forcement Gérard Manset
Ils aiment Desproges sans même savoir
que Desproges les détestait
Bedos et Jean Marie Bigard,
même s’ils ont honte de l’avouer
Ils aiment Jack Lang et Sarkozy
Mais votent toujours Ecolo
Ils adorent le Maire de Paris,
Ardisson et son pote Marco

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

La femme se fringue chez Diesel
Et l'homme a des prix chez Kenzo
Pour leur cachemire toujours nickel
Zadig & Voltaire je dis bravo
Ils fréquentent beaucoup les musées,
les galeries d'art, les vieux bistrots
boivent de la manzana glacée en écoutant Manu chao
Ma plume est un peu assassine
Pour ces gens que je n'aime pas trop
par certains côtés, j'imagine…
Que j'fais aussi partie du lot

Les bobos, les bobos
Les bobos, les bobos

LES VACANCES AU BORD DE LA MER

MICHEL JONASZ

On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère
On regardait les autres gens
Comme ils dépensaient leur argent.
Nous il fallait faire attention
Quand on avait payé
Le prix d'une location
Il ne nous restait pas grand-chose.
Alors on regardait les bateaux
On suçait des glaces à l'eau
Les palaces, les restaurants
On n'faisait que passer d'vant
Et on regardait les bateaux
Le matin on s'réveillait tôt
Sur la plage pendant des heures
On prenait de belles couleurs.

On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère
Et quand les vagues étaient tranquilles
On passait la journée aux îles
... Sauf quand on pouvait déjà plus.
Alors on regardait les bateaux
On suçait des glaces à l'eau
On avait l'cœur un peu gros
Mais c'était quand même beau. ....



www.carrefour.fr

similaire:

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconEpreuve orale de Sciences économiques et sociales (Enseignement de...

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconEpreuve orale de Sciences économiques et sociales (Enseignement de...

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconEpreuve orale de Sciences économiques et sociales Enseignement de...

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconSciences economiques et sociales seconde 12

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconEnseignement d’exploration de seconde

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconA : Enseignements d’exploration «principes fondamentaux de l’économie...
«principes fondamentaux de l’économie et de la gestion» ou «sciences économiques et sociales»

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconPublication de l’Académie de Strasbourg
«Connaissance du Monde Economique» (réunion expérimentale des 2 enseignements d’exploration Sciences Economiques et Sociales/Principes...

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconProgrammes de l'enseignement spécifique de sciences économiques et sociales

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconEpreuve orale de Sciences économiques et sociales Enseignement spécifique

Enseignement d’exploration de seconde de Sciences Economiques et Sociales iconEpreuve orale de Sciences économiques et sociales Enseignement spécifique






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com