Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré.





télécharger 331.59 Kb.
titreRésumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré.
page1/9
date de publication30.09.2017
taille331.59 Kb.
typeRésumé
e.20-bal.com > loi > Résumé
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

Association Francophone de Comptabilité Tunis 2006

La communication financière et la structure de propriété :

Le cas français
Chiraz Ben Ali

ATER

Centre de REcherche en FInance et Gestion

Université Paris Dauphine 75016 Paris,

Place Maréchal de Lattre de Tassigny

75775 PARIS cedex 16

benalichiraz@yahoo.fr
Mireille Gettler Summa

Maître de conférences

CEntre de REcherche en MAthématiques de la DEcision

CNRS - Université Paris Dauphine 75016 Paris France

Place Maréchal de Lattre de Tassigny

75775 PARIS cedex 16

+33 1 44 05 47 14

summa@ceremade.dauphine.fr

Résumé :


Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. La théorie d’agence propose un cadre de recherche intéressant liant la décision de publication à la structure de propriété.

Les résultats de l’étude montrent que les entreprises ayant une bonne communication financière sont plus amenées à avoir des structures d’actionnariat peu concentrées, proposent des plans de stock-options à leurs dirigeants, n’ont pas de droits de vote double, font partie de l’indice CAC40 et sont cotées sur le marché américain.
Mots-clés : communication financière – structure de propriété – gouvernement d’entreprise

Abstract:


This paper examines the ownership features that influence disclosure quality in a context of capital concentration. Agency theory presents a theoretical framework linking disclosure decision to ownership structure.

The study results confirm that firms with good disclosure quality are likely to have well dispersed capital, executive stock-options plans, no double vote shares, are listed on American stock exchange and are part of CAC40 index.
Keywords: Financial disclosure – ownership structure – corporate governance
La communication financière et la structure de propriété :

Le cas français

1.Introduction et motivations


L’intérêt croissant qu’a connu la communication financière au cours de ces dernières années est certainement du à la volonté de rassurer les actionnaires et autres parties prenantes et de restaurer une confiance vis-à-vis des sociétés cotées et de leurs dirigeants. Cette confiance a été branlée suite à de nombreux scandales financiers : Enron, Worldcom, Parmalat…Depuis, plusieurs propositions relatives aux pratiques de gouvernement d’entreprise et d’information financière ont vu le jour, avec la promulgation de la Loi sur les Nouvelles Régulations Economiques (NRE), la Loi sur la Sécurité Financière (LSF) et la publication du rapport Bouton. Ce dernier met l’accent sur « la qualité de l’information et de la communication financière » (Bouton 2002, p3).

La communication financière est définie «  comme un processus stratégique de transmission d’une représentation de la réalité économique destinée à influencer les anticipations de ses bailleurs de fonds » (Bertrand F. (2000)). Nous nous intéressons dans la suite uniquement à l’aspect publication d’information qui est un volet très important de la communication financière. Cette dernière repose sur deux composantes principales, la première comprend toutes les publications obligatoires que les sociétés cotées doivent divulguer alors que la seconde correspond aux publications volontaires laissées à la discrétion des dirigeants qui peuvent choisir de l’exploiter ou pas. Cette dernière est définie par Meek, Robert et Gray (1995, p555) comme étant « toute publication facultative qui représente les choix délibérés des dirigeants de fournir aux utilisateurs des rapports annuels des informations financières ou autres qui semblent pertinentes à la prise de décision.»1

Dans cette étude, nous nous intéressons à la qualité de la communication financière et nous essayons de mettre en évidence une relation négative entre la concentration du capital et la qualité de la communication financière.

Dans son rapport de 1999, la COB (Commission des Opérations de Bourse) a constaté des améliorations dans les stratégies de communication financière des entreprises françaises cotées au cours des dernières années. Il s’avère par contre que toutes les entreprises n’ont pas la même stratégie de communication. En effet, certains dirigeants sont encore réticents quant à divulguer aux investisseurs toute l’information leur permettant d’évaluer la performance de la direction, d’éclairer leur perception de l’entreprise et d’évaluer la rentabilité future de leur investissement. Cet article vise à expliquer les différences constatées dans la qualité de la communication financière en France en fonction de la structure de propriété.

La structure de propriété en France est caractérisée par :

  • une forte concentration de l’actionnariat (La porta et al (1999)), Faccio et al. (2002)),

  • la présence d’une famille ou d’un individu qui contrôle l’entreprise (Laporta et al (1999)),

  • un développement récent du nombre d’investisseurs institutionnels (Marois et Bonpoint (2003))

  • et enfin la présence de plus en plus croissante des plans de stock-options.

Très peu d’études portant sur la communication financière ont examiné l’effet de plusieurs aspects de la structure de propriété à la fois. Ces différents aspects portent sur la concentration de l’actionnariat (Gelb (2000), Chau et Gray (2002)), Labelle et Schatt (2003)), la propriété des investisseurs institutionnels (Bushee et Noe (2000), Elgazzar (1998)), les plans de stock-options (Klassen et Mawani (2000)), Nagar et al (2003)).

La communication financière a suscité un intérêt croissant des chercheurs au cours de ces dernières années (Nagar et al (2003), Healy et al (1999), Gelb (2000), Barth (2003)...). Par ailleurs, la plupart de ces études ont été menées dans un contexte US, UK caractérisé par un actionnariat dilué et une forte protection des investisseurs. En revanche, peu de recherches se sont intéressées au contexte français (Depoers (1998), Labelle et Schatt (2005)).

L’objet de la présente recherche est de vérifier s’il existe une relation entre la qualité de la communication financière des sociétés françaises et la structure de propriété. Ce papier est structuré de la façon suivante, nous présentons dans la deuxième section notre cadre de recherche et développons nos hypothèses. Dans la troisième section, nous exposons notre méthodologie et présentons nos résultats dans une quatrième section. Enfin, nous proposons nos conclusions et commentaires.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconInter-branche et division internationale du travail «originelle et traditionnelle»
«demande de différence» (c’est la demande qui désormais tire l’offre et sa structure): les produits du marché mondial ne sont pas...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconRésumé La littérature sur le double dividende étudie la poursuite...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconRésumé Le propos de ce papier est de présenter quelques résultats...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconFiche technique : Nationalisation / privatisation
«Une entreprise publique est toute entreprise sur laquelle les pouvoirs publics peuvent exercer directement ou indirectement une...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconJournée «Ensemble pour l’Europe 2012»
«Ensemble» : ce n’est sûrement pas le fruit d’un travail théorique sur le papier ou réalisé par un groupe organisé; ni même d’une...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconDossier de demande
«création de la structure» : c’est la première étape dans la réalisation d’un projet. Le groupe de porteurs de projet travaille le...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconDossier de candidature
«création de la structure» : c’est la première étape dans la réalisation d’un projet. Le groupe de porteurs de projet travaille le...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconRésumé Dans ce papier on tente de mettre en évidence les effets de...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. iconRésumé Cette communication étudie la performance sociale, sous l’angle...

Résumé : Ce papier étudie les aspects de la structure de propriété qui influent la qualité de la communication financière sur un marché où l’actionnariat est concentré. icon1 – Expliquez les aspects objectif et subjectif d’un prix. 2
«Cependant, l'efficacité du système réclame que les prix soient fiables», «C'est la raison pour laquelle IL est si important que...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com