Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre





télécharger 19.51 Kb.
titreNous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre
date de publication26.01.2018
taille19.51 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > histoire > Documentos





Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito VALETUDI, Président de l’URSIAE-Guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre dernier, afin de jeter les bases d’une coopération plus large et qui nous fait l’amitié de venir spécialement pour la journée, partager notre présentation des vœux.
Monsieur le Président de l’URSIAE-Guadeloupe

Monsieur le Président du Conseil Régional ou son représentant

Madame la Présidente du Conseil Général ou son représentant

Madame la représentante du Sous-préfet à la Cohésion Sociale

Monsieur le Président de la CACEM ou son représentant

Monsieur le Président de la CAESM ou son représentant

Monsieur le Président de Cap Nord Martinique ou son représentant

Mesdames, les représentantes de la DIECCTE

Monsieur le représentant de la DJSCS

Mesdames les représentantes de l’AGEFMA

Messieurs les représentants du RSMA
Messieurs nos partenaires de l’Economie Sociale et Solidaire :

Monsieur le Président de la CRESS

Monsieur le Président de l’URASS

Monsieur le Président du Centre de Ressources Ville Caraibes

Madame la Représentante de l’ADEPAS
Mesdames, Messieurs les responsables des structures adhérentes

Mesdames, Messieurs les anciens administrateurs de l’URSIAE-Martinique

Messieurs les anciens Présidents de l’URSIAE-Martinique

Mesdames, Messieurs les salariés de l’URSIAE-Martinique

Mesdames, Messieurs, en vos titres et qualités  !!!


A l’occasion de notre cérémonie officielle de présentation des vœux, j’ai envie de partager avec vous une histoire, qui mieux que tout, vous illustrera ma pensée et notamment la « Pépite attitude » qui m'est si chère ...

"Un écolier vint trouver son professeur pour lui parler d'un problème.
- Je viens vous voir, car je n'ai pas la force d'affronter mon problème.
Ils disent que je ne sers à rien, que je ne fais rien de bien, que je suis bête et idiot.

Comment puis-je devenir meilleur ? Que puis-je faire pour qu'on m'apprécie?

Le professeur, sans lui jeter un regard, lui dit :
Je suis vraiment désolé mon garçon. Pour l'instant, je dois résoudre mon propre problème. Ensuite, peut-être...

Faisant une pause, il dit :
- Si tu m'aides à résoudre mon problème rapidement, je pourrai peut-être ensuite t'aider à résoudre le tien.


- Bien sûr, professeur, dit le garçon.

Mais il se sentit aussitôt dévalorisé.
Le professeur ôta un anneau de son petit doigt et lui dit :
- Prends ton cheval et va sur le marché. Tu devras vendre cet anneau pour moi car je dois rembourser une dette. Evidemment, tu devras en obtenir le maximum, mais ne le vends surtout pas en dessous d'une pièce d'or.
Va et reviens avec l'argent le plus rapidement possible.

Le garçon prit l'anneau et s'en alla.
Quand il arriva sur le marché, il commença à le proposer aux marchands.
Ils paraissaient très intéressés et attendaient de savoir combien le jeune garçon en demandait.

Dès qu'il parlait de la pièce d'or, certains éclataient de rire, d'autres partaient sans même le regarder.

Seul un vieillard fut assez aimable pour lui expliquer qu'une pièce d'or avait beaucoup trop de valeur pour acheter une bague.

Voulant aider le jeune garçon, on lui proposa une pièce de bronze, puis une pièce d'argent.

Mais le garçon suivait les instructions de son professeur de ne rien accepter en dessous d'une pièce d'or et déclina toutes les offres.

Après avoir proposé le bijou à tous les passants du marché, et abattu par son échec cuisant, il remonta sur son cheval et rentra.

Le jeune garçon aurait voulu avoir une pièce d'or pour acheter lui-même cet anneau, libérant ainsi son professeur afin qu'il puisse ainsi lui venir en aide à son tour avec ses conseils.

Il arriva vers le professeur et lui dit :
Professeur, je suis désolé, mais je n'ai pas réussi à obtenir ce que vous m'aviez demandé.

J'aurais pu récupérer 2 ou 3 pièces d'argent, mais je crois que l'on ne peut pas tromper quelqu'un sur la valeur de cette bague.

C'est très important ce que tu me dis, mon garçon, rétorqua le professeur en souriant.
Tout d'abord, nous devons connaître la vraie valeur de cet anneau. Remonte à cheval et va chez le joailler.

Qui mieux que lui connaitra sa vraie valeur?

Mais peu importe ce qu'il t'en offrira, ne le vends pas. Reviens ici avec mon anneau.

Le garçon alla trouver le joailler et lui tendit l'anneau pour qu'il l'examine.
Le joailler le scruta à la loupe, le pesa et lui dit:
- Dis à ton professeur, que s'il veut le vendre, aujourd'hui, je ne peux lui donner que 58 pièces d'or.
- 58 pièces d'or!! S'exclama le jeune garçon.
- Oui, répondit le joailler, et je crois que dans quelque temps, je pourrai lui en offrir 70. Mais si la vente est urgente...

Le garçon courut tout excité chez le professeur pour lui raconter ce qui s'était passé.
- Assieds toi, dis le professeur, et après avoir écouté l'enfant, il lui dit :
- Tu es comme cet anneau d'or, un joyau de grande valeur et unique. Seulement, sa valeur ne peut être reconnue que par un spécialiste.
- Tu pensais que n'importe qui pouvait découvrir sa vraie valeur?

Tout en parlant, il remit son anneau à son doigt.


Morale de cette histoire…..
Nous sommes tous comme ce bijou. D'une très grande valeur et unique et nous allons sur tous les marchés de la vie en espérant que des personnes inexpérimentées reconnaissent notre valeur.

Telle est la mission et la pédagogie de l'IAE, dans la "Pépite attitude ".
Mettre une compétence , une expérience au service de la reconnaissance  de la valeur authentique des personnes abandonnées au bord de la route de la vie.

Ainsi que je l'ai indiqué dans les vœux qui vous ont été transmis en ce début d’année, je porte le rêve que , justement grâce à la solidarité , la route paraisse moins longue , que nous allions encore plus loin...Ensemble !!!!!


Je formule le vœux que pour 2015, nous ayons la force de croire en nos rêves, en nos envies et  que nous donnions  à nos projets un peu plus de nous-mêmes pour construire un avenir meilleur, parce que l'espérance est un combat qui exige du cœur et de l'imagination...

Je formule le vœux que nous osions l'espérance, que nous osions croire en demain
Car, oser l'espérance, c'est se donner la main, dans la pépite attitude


je formule le vœux qu'au moment où nous nous réjouissons du rapprochement entre nos têtes de réseaux locaux de ESS ( CRESS/ URASS / URSIAE ), pour parler d'une même voix,
Qu'au moment où nous nous réjouissons du rapprochement entre les ennemis historiques que sont les États Unis et Cuba...

Qu'au moment où nous nous réjouissons de la levée de l'embargo Economique sur Cuba,

Que nous puissions espérer enfin que soit levé cet embargo qui pèse sur notre tête de réseau depuis le 12 Octobre 2012...

Que l'asphyxie insidieuse qui nous est imposée soit reconsidérée, afin de permettre à l’URSIAE-Martinique de continuer à remplir sa mission d’accompagnement sur notre territoire.
Et cela, parce que « la Pépite attitude », c'est tout simplement, redonner toute son énergie au sacré qui nous habite; 
C'est redonner au sacré sa dimension révolutionnaire…. au sens le plus noble de la transcendance……
Que 2015 soit pour chacun de nous, une année particulière d'éveil de conscience, de notre double conscience individuelle et collective………
Que l’année 2015 nous engage encore plus dans notre quête partagée de la conscience de nous-mêmes, pour les années à venir, prenant de plus en plus conscience que chacune de nos existences prend la suite d’autres ; que chacun de nos actes s’inscrit dans la longue histoire humaine dans laquelle nous sommes un maillon unique et essentiel.
En 2015, acceptons de contempler notre histoire individuelle à la lumière et la perspective de la grande histoire de l’humanité, dans laquelle nous sommes tous invités à prendre toute notre place…..Mais pas toute la place !!!
C’est dans cette espérance que le Conseil d'Administration et l'Equipe Technique de l'Ursiae-Martinique vous souhaitent une Bonne , solidaire , respectueuse et féconde année 2015, toujours dans la « Pépite attitude »
Le Président
Jean-Claude DOLMEN




similaire:

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconLa vulgate sécuritaire et la construction du bouc-émissaire jeune immigré
«En avons-nous trop parlé ?», mais autant sinon plus : «Comment en avons-nous parlé ? Avons-nous permis de comprendre ? Avons-nous...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconNous avons choisi de présenter la Corse parce que nous ne l’avons...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconConcours de management 2014/2015
...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconEn ce jour, nous accueillons la cinquième année de la Révolution....

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconEn collaboration avec le caue de Guadeloupe, dans le cadre du Réseau...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconChapitre premier : La Révélation elle-même
«Nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous est apparue : ce que nous avons vu et entendu, nous vous...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconAttention : Suite à la réglementation applicable en France nous avons...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconPalacky, chef du parti national tchèque
«Nous Slaves, nous accueillerons le dualisme avec une douleur sincère, mais sans crainte. Nous avons existé avant l’Autriche, nous...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconBoudjemai Miloud Conférence d’Histoire 30 avril 04
«Nous Slaves, nous accueillerons le dualisme avec une douleur sincère, mais sans crainte. Nous avons existé avant l’Autriche, nous...

Nous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président de l’ursiae-guadeloupe, qui nous a accueilli en Guadeloupe les 12 et 13 Décembre iconLes réponses, s’agissant de la France, notamment en matière d’innovation
«pourquoi voudriez-vous que nous achetions ce que nous possédons, virtuellement, déjà ? Nous avons la moitié des Masters of Science...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com