Une économie moribonde Une économie en perte de vite





télécharger 6.82 Kb.
titreUne économie moribonde Une économie en perte de vite
date de publication04.07.2017
taille6.82 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos

Histoire des faits économiques
  1. La renaissance de l'économie



Le Moyen Âge s’étend du 5ème au 15ème siècle. Au cours de cette période, la société va connaitre différentes situations. Dans les grandes lignes, le Moyen Âge débute par une phase de récession puis de révolution économique et se termine par une crise.

    1. Une économie moribonde


 
      1. Une économie en perte de vite



L’économie de l'Antiquité était une économie dite « ouverte ». (-3000 av. JC – 5ème siècle) L’économie se traduisait par le commerce développé autour de la méditerranée. Le haut Moyen Âge se caractérise par une économie fermée. Les échanges étaient des plus réduits. On parle, en conséquence, d'une économie domaniale, donc essentiellement rurale.

Les raisons de ce passage ont divisé certains auteurs. Pour certains, comme l'allemand Dopsch, les invasions barbares en seraient la cause principale. Pour d'autres, comme Henri Pirenne, il faudrait lier la phase de dépression économique aux invasions arabes. Selon ce dernier, l'économie occidentale ne serait sclérosée qu'à partir du 18ème. Il donne comme signe la raréfaction puis la disparition de certains produits comme le papyrus par exemple.

 

Toutefois, il existe entre ces deux thèses une position médiante. Les vraies signes de cette asphyxie ont commencé bien avant le 11ème siècle et ne sont pas dû seulement aux barbares. Elle aurait commencé à partir du 7ème siècle. L’économie est privée de son principal partenaire : Byzance. Entre le 8ème et le 9ème siècle, on parlera de « réaction carolingienne ».

©Comptazine – Reproduction Interdite – Histoire des faits économiques /

similaire:

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconUne économie moribonde Une économie en perte de vite
«ouverte». (-3000 av. Jc – 5ème siècle) L’économie se traduisait par le commerce développé autour de la méditerranée. Le haut Moyen...

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconQuatre mesures du téléphone. L’invention d’une gestion téléphonique
«trafic» s’opère à travers quatre «configurations de mesure» : une «économie de la ligne», une «économie de l’opératrice», une «économie...

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconUne économie moribonde La Révolution carolingienne
«capitulaire de Soisson» (acte législatif) pour charger les évêques d'ouvrir un marché dans chaque cité

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconUne économie moribonde La Révolution carolingienne
«capitulaire de Soisson» (acte législatif) pour charger les évêques d'ouvrir un marché dans chaque cité

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconAfrique Economie
«pipe» constitue une perte d'environ 150 000 barils par jour au Nigeria, estime pour sa part l’opérateur l'américain Shell

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconCroissance et transformations sectorielles : d’une économie post-industrielle...
«sociologique», rôle accru de l’Etat, rôle moteur des services collectifs. Ce thème sera repris au tournant du xxème siècle à travers...

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconLe marché, une institution entre économie et histoire1 Introduction...

Une économie moribonde Une économie en perte de vite iconCours de M. Alcaras : Durée de l'épreuve : 1h30. Le candidat devra...
La communication ne se réduit pas au message verbal, car tout comportement social a

Une économie moribonde Une économie en perte de vite icon«L’économie, c’est l’art de faire au mieux avec ce dont on dispose»
«L’économie est, non pas une discipline achevée, mais une science elle-même toujours en voie de développement»

Une économie moribonde Une économie en perte de vite icon1. Définition 1Générale
«dispensation» comme une économie, une administration, une intendance ou une gérance de la propriété d’autrui, entraînant la responsabilité...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com