Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres





télécharger 41.24 Kb.
titreAu cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres
date de publication14.12.2016
taille41.24 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > économie > Cours

Guide pratique de rédaction d’un TFC



République Démocratique du Congo

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE

INSTITUT SUPERIEUR DE DEVELOPPEMENT RURAL

ISDR-KITSOMBIRO

BP. 43 LUBERO


GUIDE pratique DE REDACTION D’UN TRAVAIL DE FIN DE CYCLE




Par
Ladislas Katsuba Kinyali, Chef de Travaux

www.ladislaskinyali.over-blog.net
Préface
Ce guide pratique de rédaction d’un Travail de Fin de Cycle a été réalisé dans le but d’améliorer la qualité de l’écriture des travaux de recherche scientifique et leur lisibilité par la définition de règles simples de présentation et de rédaction.

Il est le fruit d’un temps suffisamment long de direction des Travaux de Fin de Cycle mais aussi de leur évaluation.

Excusez-nous de ne trouver aucune définition (c’est quoi une problématique, une hypothèse, une méthode, une variable,…) dans ce guide. Vous en avez eu connaissance dans les cours d’Initiation à la recherche scientifique, de méthodes de recherche en sciences sociales,… Il s’agit plutôt de vous indiquer où vous devez placer quoi.
Ce guide s’inspire d’un exemple banal de recherche : « Impact de l’élevage des cobayes sur la vie socio-économique de la population de Lukanga »

Conseils


  • Toute recherche part toujours d’une question de curiosité. Exemple 1, dans une situation jugée normale, les gens marchent à pied. Pour ça, il n’y a, en principe, aucune curiosité. Mais, s’il arriverait que certaines gens marchent avec les mains et les jambes à l’air, alors on s’arrêterait un instant et se poser la question de savoir qu’est-ce qui motive cette façon de marcher.

Exemple 2, parlant des élections en Afrique, on peut se poser la question de savoir pourquoi le verdict des urnes n’est pas toujours accepté.

  • Un travail de Fin de Cycle (TFC) peut être divisé en parties et ces dernières subdivisées en chapitres ;

  • Chaque chapitre doit avoir une introduction (de quoi sera-t-il question dans ce chapitre ?), un corps ou développement (matière constituant le chapitre) et une conclusion (que retenir globalement de ce chapitre ?) ;

  • Il faut veiller à l’équilibre des chapitres (pas plus de 3 pages de différence) ;

  • En Sciences ou techniques de Développement, le travail compte deux partie dont la deuxième est celle du Projet (premier cycle) ou des Stratégies (deuxième cycle) ;

  • Pour ne pas se perdre dans le bavardage inutile, ne partez que d’une seule question ; et, par conséquent, ne vérifiez qu’une seule hypothèse ;

  • Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres ;

  • Le TFC doit être clair et facile à lire : il faut donc adopter la même disposition et utiliser les mêmes règles typographiques pour toutes les pages ;

  • Couleur : à utiliser avec modération et à bon escient. Attention ! Les versions noir et blanc du TFC doivent être aussi lisibles que la version en couleurs ;

  • Figures (images, schémas, courbes, diagrammes, etc.) : numérotées et suivies d’une légende ;

  • Tableaux : numérotés et précédés d’une légende.


Préliminaires

Il s’agit ici des parties qui précèdent le travail proprement dit.

  1. Epigraphe

Il s’agit d’une Courte citation qu'un auteur met en tête d'un livre, des chapitres de ce livre, pour en indiquer l'esprit.

Après cette citation, qui donne presqu’une idée globale sur le travail, il faut marquer l’auteur entre parenthèses. Exemple : «  La vérité, l'âpre vérité  » (Danton).

  1. Dédicace ou In memoriam

  • Dédicace : hommage qu'un auteur fait de son œuvre à quelqu’un, par une inscription imprimée en tête de l'ouvrage.

  • In memoriam : Hommage qu’un auteur fait de son œuvre à une personne déjà décédée.

  1. Remerciements

Il s’agit ici des témoignages de reconnaissance. Les remerciements sont optionnels mais fortement conseillés. Le contenu de cette page est libre. Attention ! Chaque remerciement doit être accompagné d’une justification (le pourquoi de cette reconnaissance).

Pour un travail scientifique, il faut remercier en premier lieu ceux qui ont guidé vos balbutiements scientifiques, le Directeur ainsi que le co-directeur.

  1. Liste d’acronymes

C’est dans cette liste que nous mettons les abréviations (Ed. pour Edition, prof. pour professeur,…), les sigles (ESU pour Enseignement Supérieur et Universitaire, Unicef pour…), les différents symboles (% pour pourcentage, $ pour dollar,…), les mots anglais utilisés en français [Algol pour algo(rithmic) l(anguage)]

Travail proprement dit

  1. INTRODUCTION GENERALE

Attention ! Cette partie peut être écrite avec des sous-titres (problématique, hypothèse,…) tout comme on peut les omettre. Dans le deuxième cas, le lecteur les constaterait dans des paragraphes par des mots de transition intelligemment choisis.

    1. Problématique

Présentation du problème faisant objet de la recherche. Cette présentation doit se dénouer par une question devant guider la recherche.

    1. Hypothèse

Il s’agit ici de la réponse anticipative (qui attend d’être vérifiée au cours de la recherche) à la question posée dans la problématique. Pour notre exemple, on dirait (en essayant d’identifier la variable indépendante et la variable dépendante dans ce sujet): « la vie socio-économique de la population de Lukanga dépendrait de l’élevage des cobayes ».

Et là, il y a déjà un problème sérieux : qu’entend-on par élevage des cobayes (autrement, qu’est-ce qu’un éleveur ?), qu’entend-on par vie socio-économique ? (cfr chapitre troisième : conceptualisation).


    1. Objectifs du travail

  • Objectif principal ou global

  • Objectifs spécifiques

Il est tout simplement question de dire pour quel but l’étude est faite.

    1. Choix du sujet

Il s’agit de dire pourquoi on a choisi de travailler sur tel thème plutôt que tel autre, tel milieu plutôt que tel autre.

Pour notre cas, il s’agit de dire pourquoi on a choisi de traiter de l’élevage des cobayes plutôt que celui des poules, canards, moutons, chèvres,…et cela à Lukanga et non à Masereka, Mulo,…

    1. Intérêt du travail

Il s’agit de dire, par exemple, quel intérêt un vétérinaire, un sociologue, un technicien de développement rural,… aurait dans un tel travail.

    1. Méthode et techniques

Quelle méthode, quelles techniques vous ont permises de faire votre étude ? Attention ! Une seule méthode peut être accompagnée de plusieurs techniques. Exemple, méthode analytique, comparative, compréhensive, dialectique, analytico-comparative,… Techniques d’observation, questionnaire, interview,…

Il est important de dire ce que c’est cette méthode ou technique (d’après des sources documentaires) avant de dire comment vous en avez fait usage.

    1. Délimitation du sujet

Dites dans quel espace et pour quelle période se déroule votre étude.

    1. Division du travail

Il s’agit d’énoncer l’ossature du travail (parties ou chapitres) tout en prenant soin de dire de manière succincte de quoi il sera question dans chaque partie ou chapitre.

    1. Difficultés rencontrées

Ici, il s’agit d’énumérer les difficultés auxquelles on s’est buté lors de la recherche ; tout en indiquant comment on les a surmontées. Attention ! Les difficultés du genre « n’avoir pas accédé aux données fiables,… » pourraient compromettre votre travail !

  1. CHAPITRE PREMIER : ETAT DES LIEUX

Ce chapitre est très important car il permet de faire la photographie du problème à étudier. Il indique que le phénomène existe et qu’il peut être étudié. Si le phénomène n’est pas là, alors il faut changer de sujet de recherche. C’est justement pour cela qu’on fait la pré-enquête.

C’est dans ce chapitre qu’on présente le milieu d’étude et on chute par la présentation du phénomène. C’est au bout de ce chapitre que la problématique est tirée au clair !

Pour notre cas, il s’agirait de présenter la situation géographique de Lukanga, la situation socio-professionnel,… avant de monter qu’il existe réellement des éleveurs des cobayes à Lukanga (combien de personnes les élèvent et surtout quelle quantité par éleveur pour que la vie socio-économique de la population en dépende).

  1. CHAPITRE DEUXIEME : UNE REVUE DE LA LITTERATURE

Il s’agit, dans ce chapitre, de ce que l’on appelle communément Etat de la question. Ce chapitre est très important en ce sens qu’il nous permet de nous démarquer des travaux antérieurs. C’est ici que se situe l’originalité du travail parce qu’on y énonce son hypothèse (différente de ce qu’ont fait les autres).

  1. CHAPITRE TROISIEME : CADRE METHODOLOGIQUE

    1. Conceptualisation

Il s’agit d’élucider les concepts constitutifs du sujet en vue d’une compréhension claire de l’intitulé. Attention ! Il ne s’agit pas de définir n’importe quel concept du sujet. Pour notre petit sujet, il ne s’agit pas de définir Impact, élevage, cobaye, vie, social, économie, population et lukanga. Il faut plutôt définir des groupes de mots (conformément aux variables). Ainsi, les groupes de mots à définir sont : élevage des poules et vie socio-économique.

Il faut les définir d’après les auteurs et d’après vous-même. Quelle définition les auteurs donnent au groupe de mots élevage des cobayes ? Et pour vous, élevage des cobayes, quid ? Quelle définition, d’après les auteurs, pour le groupe de mots vie socio-économique ? Et pour vous, comment comprendre ce groupe de mots ?

    1. Enonciation et opérationnalisation des variables

Il s’agit d’énoncer les variables (Variable Indépendante et Variable dépendante) et dire, dans un tableau, comment on peut les comprendre tout en indiquant les sources d’information. Attention ! Nous taisons sciemment les variables de contrôle ainsi que les variables intermédiaires car nous sommes à un niveau plus ou moins élémentaire. Pour notre cas, il s’agirait du tableau ci-après :

Variables

Indicateurs

Source

Outil

VI: élevage des cobayes

  • …….

  • …….

  • ……..

Ex: Memento de l’agronome

Documentaire

VD: vie socio-économique

Ex:

-Construire à dur

-S’habiller décemment

-Faire étudier les enfants

-Manger trois fois par jour

Un ouvrage donné !

Documentaire ou

autre

Mais, alors, continuerions-nous à soutenir l’hypothèse selon laquelle la vie socio-économique de la population de Lukanga dépendrait de l’élevage des cobayes ?

    1. Cadre théorique de référence

Il s’agit de dire a quelles théories scientifiques se relient les variables ; comment ces théories sont comprises,…pourquoi on pense que c’est telle théorie qui doit être liée à telle variable plutôt qu’à telle autre?

Pour notre cas, s’agit-il du capitalisme et pourquoi ?...

    1. Méthodes utilisées pour tester l’hypothèse

      1. Méthodes et techniques utilisées

----------------------------------------------------------------------------

      1. Présentation de la population d’étude et de l’échantillon

----------------------------------------------------------------------------

      1. Mode de dépouillement et de traitement des données



  1. CHAPITRE QUATRIEME : PRESENTATION DES DONNEES, ANALYSE ET INTERPRETATION DES RESULTATS


Sans faire allusion au croisement de nos éléments de définition de nos variables, disons tout simplement qu’il s’agit ici de ce que nous faisons ordinairement : présentation des données d’enquête dans des tableaux pour lesquels il faut ajouter des sources et des commentaires.

  1. CHAPITRE CINQUIEME : DISCUSSION DES RESULTATS

Travail de bibliothèque, ce chapitre confronte les résultats de terrain à ce qui a déjà été découvert / constaté ailleurs (soit dans un même angle soit dans l’angle contraire).

Ce chapitre est très important et ne doit jamais manquer dans un travail. Allez à la bibliothèque, à l’internet,…pour étoffer cette partie.

  1. CONCLUSION GENERALE

Il s’agit de répondre à la question de savoir : que retenir globalement de ce travail ? Il faut, dans cette partie, rappeler le problème, l’hypothèse, la motivation du choix du sujet,… et surtout les résultats auxquels on a abouti.

  1. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Présentation des ouvrages, revues,… réellement lus et non ceux se rapportant à l’étude alors qu’ils ne figurent nulle part dans le travail.

La bibliographie peut être présentée avec des sous-titres (ouvrages, revues, thèses, dictionnaires,…) ou globalement (tout étant source d’information : ouvrage, revue, interview, film,…). L’essentiel est de la (bibliographie) présenter suivant l’ordre alphabétique.
Chers étudiants,

bonne application et bonne chance.


similaire:

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconNote minimale : 4,5
«test des trois phrases» ne semble cependant pas systématiquement fait (lire la phrase de problématique et la ou les phrases de plan,...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconCdi lycée Queneau Mai 2015
«Savoir repérer les idées de l’auteur, faire un résumé ou une synthèse. Savoir citer les sources dans le respect de la propriété...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconA du être actualisée dans les 80’ pour tenir compte d’un certain...
«droits voisins du dt d’auteur» qui protège certains auxiliaires : Les interprètes, les producteurs audiovisuels…mais pas pour les...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconTraduire l’interface en français
«ouvertes» : les réponses ne sont pas proposées à l’élève, c’est lui qui doit les saisir dans un champ de texte. IL faut donc être...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconQuestion : de qui et de quoi s’agit-il ? Sont-ils vraiment différents...
«neutres» qui réduisent te risque de marché en prenant simultanément des positions courtes et longues qui se compensent

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconTranscription intégrale du texte et des notes de l’édition originale arial 16
«je ne peux pas. Les phrases se dérobent, le "je" sonne faux. J'ai donc décidé de mettre de côté ce travail qui n'est pas mûr.» écrit-il...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconSemaine 4 : les clÉs d'entrÉe pour comprendre le dÉveloppement durable
«L'analyse systémique» de la semaine 2 du mooc «Environnement et développement durable». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconSemaine 4 : les clÉs d'entrÉe pour comprendre le dÉveloppement durable
«L'analyse systémique» de la semaine 2 du mooc «Environnement et développement durable». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconQuelles compétences pour quel développement durable ? Didier mulnet...
«Les compétences» de la semaine 8 du mooc «Environnement et Développement durable». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens propre...

Au cours de la rédaction, ne faites usage que de courtes phrases et indiquez des sources pour les idées qui ne sont pas vôtres iconLa finitude des ressources : les énergies fossiles et les métaux
«La finitude des ressources» de la semaine 1 du mooc «Économie circulaire et innovation». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com