L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société





télécharger 67.07 Kb.
titreL’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société
date de publication21.05.2017
taille67.07 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos

logocgquadrigif

Opération départementale de « Sensibilisation au Développement Durable » auprès des collèges seinomarins
Dossier de présentation pour l’année scolaire 2011/2012
Dans son Projet Départemental de Développement Durable (PDDD) adopté en 2005, le Département s’est engagé à mieux prendre en compte le Développement Durable (DD) dans l’ensemble de ses politiques publiques et à renforcer son appropriation en interne.

L’un des axes prioritaires du PDDD concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société.

Dans ce cadre, le Département lance pour l’année scolaire 2011/2012 une opération de sensibilisation au développement durable.
Le Département se propose d’accompagner la mise en place, avec les élèves, d’un projet de « développement durable » au sein des collèges intégrant ses piliers fondamentaux : équité sociale, préservation de l’environnement, développement économique et participation avec les acteurs.
Pour participer à l’opération, un dossier de candidature situé en fin du dossier est à remplir et à retourner à la Direction de l’Environnement du Département de Seine-Maritime.
Les 20 projets sélectionnés seront accompagnés pendant l’année scolaire par un soutien méthodologique auprès des professeurs et la réalisation d’animations dans les classes.
Les élèves présenteront l’opération réalisée au cours d’une journée de restitution.

Objectifs Départementaux de l’opération de sensibilisation

Sensibiliser aux enjeux du Développement Durable dans le cadre d’un projet transdisciplinaire.

Soutenir techniquement et méthodologiquement les élèves et les professeurs.
Objectifs au regard du développement durable

Fédérer les professeurs, la communauté éducative et les élèves autour de projets sur le développement durable

Sensibiliser les scolaires en travaillant sur une opération transdisciplinaire

Donner aux collégiens les outils techniques pour comprendre la démarche de développement durable dans leur environnement (scolaire, familiales, loisirs, etc.) et pour acquérir une attitude éco-citoyenne durable

Développer leur sens de jugement critique des problématiques rencontrées dans la société : économiques sociales/ sociétales, citoyennes, environnementales, etc.

Comment participer ?
Constituer les équipes participant à l’opération

 Recenser les professeurs et le personnel administratif et technique, intéressés par l’opération et qui constitueront « l’équipe projet ».

 Choisir la/les classes ou groupes d’élèves qui participeront à l’opération 

 Le groupe pourra être constitué d’élèves de classes de même niveau scolaire ou de niveaux différents (30 élèves maximum)
Définir le/les projets développement durable du collège :

 La/les thématique(s) et problématiques que vous souhaitez aborder (Cf. exemples ci-joints)

 Plusieurs projets peuvent être présentés par collège

 Un projet par classe/groupe d’élèves doit être réalisé
N.B. : chaque collège peut inscrire plusieurs classes ou groupes d’élèves, mais un seul projet devra être suivi par classe/groupe
Remplir le/les dossier(s) de candidature 
Retourner le/les dossier(s) de candidature à la Direction de l’Environnement du Département de Seine-Maritime 


IMPORTANT : Le (les) dossier(s) de candidature est à retourner dûment rempli

pour le vendredi 21 octobre 2011 à l’adresse suivante :
Département de Seine-Maritime - Direction de l’Environnement

Hôtel du Département Quai Jean Moulin - 76100 Rouen Cedex


Déroulé de l’opération

Novembre  sélection des 20 classes/groupes d’élèves par un jury constitué des représentants du Département, de l’Inspection Académique, du Rectorat et de représentants du monde éducatif.

De novembre à mai

Accompagnement1 technique et méthodologique financé par le Département (mallettes, ouvrages, expositions, débats-échanges, etc.) via un prestataire sélectionné par le Département et spécialisé dans la sensibilisation au développement durable :

Réunion de lancement2 avec tous les responsables des projets des collèges.

Réunions individuelles pour accompagner et affiner le projet avec les équipes encadrant sa réalisation.
1. Il est rappelé que l’accompagnement n’a pas vocation à soutenir financièrement les projets dans les établissements mais de les soutenir techniquement et de réaliser des animations dans les classes.

2. Ces réunions se dérouleront le mercredi après-midi.

Animations auprès des classes / groupes d’élèves en présence des professeurs. Deux à quatre animations sont prévues par classes ou groupes d’élèves 2 et se dérouleront pendant les heures de cours.

2 Le contenu et le nombre des animations auprès des scolaires seront adaptés en fonction de la complexité du projet, du niveau de sensibilisation des élèves, etc. en concertation avec les enseignants et le Département de Seine-Maritime.
Critères d’appréciation des dossiers :

La désignation des projets sera réalisée en fonction des critères de sélection suivants :

 Justification de l’intérêt du projet, respect/motivation à intégrer les piliers du développement durable dans le projet du collège,

Ambition du collège concernant le projet (ateliers mis en œuvre, rendu envisagé, valorisation au sein du collège, attente vis-à-vis du dispositif, suite données au projet…).

Originalité du projet et/ou aspect innovant pour les collégiens et l’établissement (thématique, méthode de conduite de projet, partenariat local…),

Intégration de l’opération au niveau local pour fédérer les élèves/l’établissement au territoire (partenariats locaux, contacts avec des structures spécialisées, réalisés ou envisagés, etc.),

Transversalité de l’équipe projet (personnel technique, administratif, encadrant, parents d’élèves, collectivité….).
Au-delà de ces critères, il sera recherché une certaine représentativité de la diversité des établissements seinomarins concernant la répartition géographique, la taille d’établissement concerné, l’intérêt de l’opération au niveau local et départemental ainsi que la diversité des thématiques étudiées dans les projets de manière à couvrir l’ensemble des thèmes explorables en lien avec le développement durable (notamment les questions de solidarité, éco citoyenneté, culture, etc.).
Le collège répondra à ces éléments en remplissant le dossier de candidatures situé en fin de dossier.
Contacts complémentaires :

Le prestataire mettra en relation le cas échéant les enseignants avec des « structures ressources » afin d’illustrer les thématiques étudiées (sorties, visites, etc.) et/ou développer des partenariats locaux. Ces sorties organisées à l’extérieur avec les élèves seront à la charge des collèges (transport, repas...). Ces dépenses pourront faire l'objet d'une dotation par le biais du dispositif Contrat de Réussite Educative Départemental, à la demande des établissements.
Début juin

Restitution des projets : une journée d’échange sera organisée afin que les élèves puissent découvrir les projets des autres collèges participants. Des stands seront mis à disposition des élèves sur lesquels ils devront présenter et animer leur projet pour l’expliquer aux élèves et adultes présents.

L’organisation sera assurée par le Département (transport, lieu, invitation, animation, etc.).
Base de travail pour établir

le projet de « développement durable » présenté par le collège dans le cadre de l’appel à projets
Annexe

1- Le Développement durable

Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. » *

* Issu du Rapport Brundtland

Le développement durable repose sur quatre piliers fondamentaux :

- Le pilier économique : le développement durable ne doit pas compromettre le progrès économique en limitant l’initiative et l’innovation, qu’elle soit publique ou privée.

- Le pilier social : de même, il doit accompagner et renforcer le progrès social pour une meilleure satisfaction des besoins de tous, que ce soit au niveau de la santé, du logement, de l’éducation, etc.

- Le pilier environnemental : avec 6,2 milliards d’êtres humains sur la terre, et bientôt 10 milliards au milieu de ce siècle, la préservation, la valorisation, voire l’amélioration de l’environnement et des ressources naturelles, deviennent une nécessité impérieuse pour l’avenir.

- La démocratie participative (ou gouvernance) : le respect de l'environnement, un développement économique respectueux et la mise en place d'une justice sociale ne peuvent être atteints qu'avec la participation de tous les citoyens. Le Développement Durable exige la démocratie et la participation effective à cette démocratie : c'est ce qu'on appelle la démocratie participative.

schemadd

Les piliers transversaux du Développement Durable

2 - Présentation des thématiques et d’exemples de projets à développer avec les élèves
Vous trouverez ci-dessous une présentation non exhaustive, du contexte et des enjeux liés à différentes thématiques en lien avec le « développement durable », elle vous sera utile pour orienter et définir les objectifs de votre projet.
Les exemples de réflexions illustrant chaque thématique peuvent vous aider à définir votre projet, à adapter à vos objectifs et à vos moyens (niveau des élèves, nombre d’élèves, temps à consacrer pendant l’année scolaire, etc.)
Le soutien technique apporté au cours de l’opération vous permettra d’approfondir de manière transversale les différentes dimensions du développement durable au travers de portes d’entrées thématiques abordées dans votre projet et donnera les moyens aux élèves d’appréhender tous les enjeux afférents.
Coopération décentralisée
Dans le cadre d’un projet de solidarité internationale, une démarche de développement durable vise à concrétiser les engagements et plans d’actions adoptés par la communauté internationale, (Rio en 1992, Johannesburg en 2002, Objectifs du Millénaire pour le Développement* en 2000) en adaptant ces engagements aux besoins et aux choix locaux, en concertation avec les parties prenantes (institutionnels, collectivités, acteurs économiques, sociaux, associatifs…).

C’est une approche qui enrichit les partenariats et renforce l’efficacité et la crédibilité des actions. Elle considère certains leviers comme essentiels :

- la participation des acteurs et l’interaction entre les acteurs institutionnels, économiques et de la société civile ;

- le renforcement des droits humains et l’égalité hommes / femmes ;

- la préservation du capital naturel et l’anticipation des risques, en particulier ceux liés aux effets combinés du dérèglement climatique, de la désertification, de la déforestation et de l’érosion de la biodiversité ;

- l’éducation en général et en particulier celle à la solidarité internationale, à la citoyenneté, à l’environnement et aux comportements durables au Nord comme au Sud.
Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

  • Etude des sociétés des pays en voie de développement et de leurs besoins

  • Réfléchir sur l’intérêt du don auprès des pays en voie de développement

  • Participer à la construction et à l’équipement d’une bibliothèque dans un pays en voie de développement

  • Participer à la construction et à l’équipement d’une case de santé dans un pays en voie de développement.

  • Rencontre avec des associations spécialisées dans le domaine pour recueillir des expériences


sca0150

www.comps.fotosearch.com


* Les Objectifs du Millénaire pour le Développement : En 2000, les 198 États membres représentés à l’AG des Nations Unies ont adopté la déclaration du Millénaire. Les OMD, en fixant à la communauté internationale 8 objectifs quantitatifs, 18 cibles, 48 indicateurs du suivi, sont devenus un cadre de référence pour les stratégies d’aide au Développement.
Citoyenneté
La citoyenneté est le lien social qui réunit une personne et l’État, et qui permet à cette personne de bénéficier de ses droits et d’accomplir ses devoirs civiques et politiques. Adopter un comportement citoyen, c’est aller au-delà de ses droits et devoirs civiques : c’est être responsable et autonome, individuellement et collectivement. Le citoyen contribue à donner un sens à la société dans laquelle il vit. (Source : vedura)

Dans le cadre d’une démarche de développement durable, il s’agit de rendre les populations actrices et responsables :

- par l’acquisition des gestes qui leur permettront de préserver leur environnement,

- en promouvant les comportements citoyens engendrant le respect des autres, de leur mode de vie et de leur travail,

- en les incitant à participer à la vie associative et politique pour préserver son environnement.
Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

  • Origine de la démocratie participative et ses enjeux pour notre société

  • La démocratie à l’échelon mondial et ses enjeux

  • La sensibilisation des jeunes générations au vote

  • Organiser des événements solidaires : rencontres intergénérationnelles, etc.

  • Organiser l’accueil de nouveaux élèves

  • Instituer un parrainage des élèves en difficultés


ronde_clr

Service national du RÉCIT à l'éducation préscolaire (http://recitpresco.qc.ca/)

Energie

L’énergie est au cœur de nombreuses préoccupations environnementales, économiques et sociales. Environnementales parce que la grande majorité de l’énergie consommée dégage des gaz à effet de serre qui modifient le climat. Economiques car l’épuisement des ressources énergétiques fossiles est inévitable et entraîne une augmentation du prix des énergies. Sociales parce que l’accès à l’énergie n’est pas équitable à l’échelle planétaire et que la précarité énergétique en France augmente. Les problématiques énergétiques marqueront profondément les générations futures et changeront probablement leur manière de vivre et de consommer. 

Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

      • Etude des sources d’énergie dites « renouvelables »

      • Identifier les différentes utilisations possibles

      • Estimation des émissions de carbone évitées et la rentabilité économique des installations

      • Mettre en place des petites expérimentations démonstratrices utilisant des énergies renouvelables (petites éoliennes, petits panneaux solaires)

    • Mettre en place un éco-code pour limiter le gaspillage

      • Identifier les différents postes consommateurs d’énergie dans les collèges et/ou à la maison (appareils électriques, ampoules, chauffage à l’eau chaude, etc.)

      • Quantifier les consommations énergétiques et les économies possibles en proposant des actions économes

      • Visite d’un champ d’éoliennes

rbe0002 www.comps.fotosearch.com

Transport :
L’impact de nos comportements sur les transports concerne à la fois nos propres déplacements mais aussi nos habitudes de consommation. Avec la raréfaction du pétrole, on parle de plus en plus de « transports alternatifs » pour nos déplacements individuels. Il s’agit notamment du vélo, de la marche, des transports en commun, du covoiturage... qui se substituent à l’utilisation de la voiture individuelle. Ils ont l’avantage de moins polluer, d’être moins onéreux, d’éviter l’isolement géographique et social des personnes sans voiture ou encore d’exercer une activité physique bénéfique pour la santé...
Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

    • Etudier les enjeux et impacts sur l’environnement des différents modes/types de déplacements dans la société (déplacement personnels, covoiturage, transport des marchandises, etc.)

    • Enquêter sur les déplacements des élèves et personnel technique, administratif au sein de l’établissement

    • Evaluer les impacts sur l’environnement et la santé des différents modes de déplacement

    • Diminuer ses émissions de carbone sur le trajet domicile-école ou au quotidien : développer les filières de déplacements doux et accessibles à tous pour aller à l’école

    • Mettre en place un plan de déplacement des écoles

    • Sensibiliser aux méthodes alternatives de déplacements

transport-transport-industry_~u28479035

www.fotosearch.com
Eau
L’eau est un élément essentiel au fonctionnement des écosystèmes, des activités humaines (agriculture, industrie) et de quotidien (usage domestique, de loisirs, etc.). Notre bien-être social et économique dépend d’un approvisionnement suffisant en eau de qualité. Cependant, sa répartition est souvent inégale selon les régions du monde et lorsqu’elle ne manque pas, elle est souvent polluée, ce qui rend impropre à la consommation et perturbe le fonctionnement des écosystèmes. Préserver l’eau est un enjeu majeur des prochaines décennies pour éviter le gaspillage, limiter la pollution de la ressource et donner à tous l’accès à l’eau potable.

(Source : developpementdurable.fr)

Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

        • L’utilisation de l’eau dans notre société (alimentaire, agriculture, industrie, etc.)

        • La perturbation du cycle de l’eau par nos activités humaines (irrigation, drainage, barrage, endiguement, etc.)

        • Les milieux aquatiques (zones humiques, rivières, mares, etc.) et la biodiversité

    • Les conflits mondiaux liés à la consommation de l’eau (l’approvisionnement en eau, les conflits, les pollutions, etc.) et leurs évolutions

    • Les risques liés à l’eau (sécheresse, inondation, submersion, pollution)

      • Mettre en place des systèmes de récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des espaces verts, des sanitaires, etc.

    • Quantifier les usages de l’eau et les pertes (les fuites, etc.) au sein de l’établissement et proposer des mesures d’actions

    • Visite des unités de production d’eau potable ou d’assainissement

. riviere

Déchets :
Notre société produit des déchets d’une grande diversité et de manière croissante. Leur traitement et leur valorisation est l’un des problèmes clés de notre époque. La prise en compte globale des déchets en termes de ressources planétaires, de nuisances et de richesses, soulève la question plus générale de la gestion de notre environnement naturel et humain. Au-delà de l’aspect technique, une modification de nos mentalités et comportements individuels et collectifs est nécessaire pour répondre à cet enjeu. L’étude de nos habitudes de consommation et des déchets présente un grand intérêt, car elle permet :

    • d’aborder le thème de l’environnement sous un angle concret et quotidien

    • de comprendre l’histoire de la matière et des ressources planétaires

    • de découvrir le fonctionnement de la filière déchet

    • de préparer l’éco-civisme


Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

      • Etude des enjeux liés à la production de déchets par notre société et des mesures engagées par les acteurs locaux pour les réduire, les recycler ou les traiter.

      • Réalisation de bilans individuels ou collectifs des déchets produits ou des produits consommés, collecte ponctuelle de déchets, pesées, comptages, etc.

      • Mettre en place une démarche de réduction des emballages, de promotion de fournitures scolaires produisant moins de déchets ou issues des filières de recyclage, de réduction de la nocivité des produits utilisés, de réduction de la consommation de papier, etc.

      • Mettre en place une démarche de compostage des déchets verts ou de cantine de l’établissement, de lutte contre le gaspillage alimentaire, etc.

      • Mettre en place une démarche de tri sélectif des déchets recyclables dans l’établissement et sensibiliser l’ensemble de la communauté éducative

      • Visites de centre de tri, d’enfouissement des déchets, unité de valorisation énergétique


battery_01

http://www.clker.com

Alimentation/achats/ santé
La question de l’alimentation présente un lien étroit avec les différentes dimensions du Développement Durable. Ainsi, le choix d’un mode d’agriculture conventionnelle ou biologique, les habitudes de consommation (produits locaux, de saison, en circuit court et/ou du commerce équitable) auront un impact direct non négligeable sur les émissions de gaz à effet de serre, le développement économique des producteurs (exploitants locaux et/ou des pays en voie de développement) ainsi que sur la santé de chacun.

Le « consom’acteur » par des achats responsables, en privilégiant des produits sans suremballages, en grandes quantités, non nocifs contribue par ailleurs à la maîtrise de la production quantitative et qualitative des déchets.

La santé et notamment la prévention/ la lutte contre l’obésité, la (ma)lnutrition constituent également des enjeux importants impactés par la question de l’alimentation.
Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

  • Etudier l’impact de notre consommation alimentaire sur l’environnement et la santé (produits hors saison, produits sur emballés, consommation d’énergie…)

  • Identifier les filières de productions alimentaires et leurs problématiques (consommation d’énergie, pollution, production de masse, transport)

  • Promouvoir l’achat de fruits et légumes de saison

  • Réaliser une liste de course « type » pour un éco-caddie (en comparaison avec un caddie classique)

  • Réduire la nocivité des produits utilisés dans l’établissement (produits de nettoyage des locaux, ...)

  • Promouvoir les filières biologique et équitable au sein de l’établissement (repas à la cantine, distributeurs, etc.)

  • Visite de fermes biologiques pour découvrir différentes méthodes de gestion des cultures (compostage, lutte biologique, engrais organique, etc.)

  • Réalisation d’ateliers cuisine avec les élèves de l’établissement (recettes simples et équilibrées)


menu_example3

www.loisirsfr.com

Biodiversité
Dans la nature, tous les êtres vivants habitant un même milieu sont liés entre eux, ils forment un ensemble : l’écosystème. La richesse de cet écosystème est la biodiversité. La biodiversité est exploitée massivement par les hommes, et bien souvent sans préoccupation de leur renouvellement.

Cette exploitation aboutit à l’extinction et la menace de survie de nombreuses espèces, de par la destruction et la pollution de leurs habitats naturels, l’introduction d’espèces invasives, la surpêche, l’urbanisation croissante, les infrastructures

L’homme peut agir à plusieurs échelles pour préserver la biodiversité : restaurer les milieux naturels, mettre en place une gestion écologique des espaces en diminuant l’emploi de produits chimiques, créer des refuges pour la faune, restaurer les zones humides... aujourd’hui, il appartient à tous de s’impliquer pour préserver la biodiversité.

Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

  • La protection des espaces naturels et les objectifs nationaux (lutte contre l’érosion de la biodiversité, trames vertes et bleues)

  • L’impact des activités de l’homme sur la biodiversité (agriculture, aménagement du territoire, urbanisation, industrie, etc.)

  • Etude des actions pour limiter l’érosion de la biodiversité (gestion écologique, le génie écologique, etc.)

  • Recenser la biodiversité au sein de l’établissement scolaire et définir des actions pour enrichir les milieux naturels (renaturation des espaces)

  • Etudier les relations entre le paysage et la biodiversité et leurs rôles au sein de la société

  • Identifier des espèces invasives, étudier leurs impacts sur la biodiversité et rechercher des moyens de lutte naturels

  • Créer un potager biologique avec des espèces locales et rustiques

  • Mettre en place une gestion écologique des espaces verts

  • Visite sur les espaces naturels sensibles du Département pour découvrir la gestion écologique d’un espace naturel


2382136

www.dinosoria.com

La culture :

La culture est l'ensemble des mœurs, des traditions, des croyances, des valeurs intellectuelles, spirituelles et affectives, des normes formelles et informelles influençant la façon de percevoir et d’agir sur le monde, caractérisant un groupe particulier de personne et souvent lié à une région géographique ou un groupe social. La culture offre donc une dimension éthique au développement humain
Selon la convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l’UNESCO, la diversité culturelle « constitue le patrimoine commun de l’humanité » et crée un monde riche et varié qui élargit les choix possibles, nourrit les capacités et les valeurs humaines, et est donc un ressort fondamental du développement durable des communautés, des peuples et des nations". (UNESCO)
La diversité culturelle est une grande richesse pour les individus et les sociétés. La protection, la promotion et le maintien de la diversité culturelle sont une condition essentielle pour un développement durable au bénéfice des générations présentes et futures.
La culture fait partie du développement durable, au point que la Commission Française du Développement Durable (CFDD) propose de faire de la culture le quatrième pilier du développement durable aux côtés de l'économie, du social et de l'environnement.

(Source : www.vedura.fr/social/culture et « Tourisme, culture et développement durable » 2006 UNESCO)

Exemples de réflexions et d’actions à engager avec les élèves

  • Réflexion sur le rôle de la culture dans le cadre du développement durable.

  • La création de pièces de théâtre/ de contes abordant des thématiques actuelles telles que la citoyenneté, les coutumes, la solidarité, l’environnement, la coopération décentralisée, la société de consommation, etc.

  • La réalisation d’instruments/objets avec de matériaux recyclés.

  • L’organisation d’éco-manifestation telle qu’une course contre la faim avec la mise en place du tri des déchets, des transports en commun, de la sensibilisation du public, etc.


Autres thématiques envisageables : le paysage, le réchauffement climatique, le littoral, etc.


------------------------------------------

Opération de sensibilisation au développement durable – dossier de présentation

/


similaire:

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconProgramme 177 «Prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables»
«Jeunesse et vie associative», en raison du transfert vers ce programme des subventions fonjep qui relevaient jusque-là du programme...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconForum asiatique des parlementaires sur la population et le développement (afppd)
«une société où brillent les femmes», dans le but d’intensifier les efforts de tous les pays pour pendre des mesures visant à éliminer...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconRapports entre les différents groupes sociaux, y compris inter-générationnel
«éducation relative à l’environnement», éducation «au», «pour le» développement durable, sont des appellations non neutres. Le choix...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconReprésentations, émotions, pratiques
«très sensibles» est constatée, notamment auprès des jeunes. IL faut donc s’en préoccuper. Cependant, la sensibilité à l’environnement...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconRésolution du Parlement européen du 29 septembre 2011 sur l'élaboration...
«l'économie verte dans le cadre du développement durable et de l'élimination de la pauvreté» et «le cadre institutionnel du développement...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconDeveloppement durable
«De l'écodéveloppement au développement durable» de la semaine 1 du mooc «Environnement et développement durable». Ce n’est donc...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconDeveloppement durable
«De l'écodéveloppement au développement durable» de la semaine 1 du mooc «Environnement et développement durable». Ce n’est donc...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconBilan des rar / janvier 2010
«vie scolaire», dans les écoles et les collèges ? (climat scolaire, décrochage, absentéisme, relations avec les familles, engagement...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconEthique, responsabilite sociale, audit social et developpement durable…...
«Il y a quelques années encore, IL était habituel de dire que le monde de la finance n’était pas concerné par le développement durable,...

L’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation au développement durable des jeunes et notamment auprès des collèges, en tant que lieux de vie et d’apprentissage ouverts sur la société iconCompte rendu du travail de groupe : proposer des illustrations de...
«S’impliquer dans un projet d’action individuelle ou collective en lien avec le développement durable, la vie professionnelle, la...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com