Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme»





télécharger 125.56 Kb.
titreRecherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme»
page3/3
date de publication09.12.2016
taille125.56 Kb.
typeRecherche
e.20-bal.com > économie > Recherche
1   2   3

Chapitre 5 : Croissance économique, équilibre sociaux et environnementaux
RSE (Corporate social responsibility) triple P :

  1. Profit

  2. Planet

  3. People


Deux thèses économiques :

  • Thèse productiviste

  • Thèse écologiste

  • Vers une croissance comptable avec l’environnement


Ce que disent les experts :

  • Rapport du Club de Rome en 1972 : halte à la croissance (dangers et limites de la croissance) ; croissance zéro.

  • Protocole de Kyoto (1007), Cf document


Mesure des risques environnementaux

  • Norme : Fixer au niveau maximum de pollution tolérable.

  • L’écotaxe : taxe imposée au pollueur et versée à la collectivité dont le prix est généralement proportionnel à l’importance de la pollution.

  • Permis à polluer : plafond de pollution ; droits ou permis de polluer négociables (ventes)


Leçon 15 : Section 1 et 2
Test : Buy our stuff, save the planet

Summaries + WHO WHAT WHERE WHEN HOW
Who ? data center

What ?

Where ? USA, in Internet word

When it is about? Quand ? now days

How ? to packtises
À revoir

Leçon 16

Chapitre 6 : Marché et économie non marchande
Defourny et Marée (2001), 3 approches :

  • L’approche comptable

  • L’approche par les finalités

  • L’approche par les activités


a- L’approche comptable

Elle vise à mesurer la création de richesse à partir d’hyp théorique et de conventions de calculs :
Activité marchande :

  • Elle qualifie de marchande une activité dont le prix de l’output est déterminé sur un marché. Ce prix s’impose au producteur et doit lui permettre de couvrir au minimum son coût de revient.

  • D’après la comptabilité nationale française, la production marchande (PM) est « la production écoulée ou à être écoulée sur un marché ».

Et concerne les produits vendus à un « prix économiquement significatif » supérieur à la moitié de leur coût de production.

  • Pour calculer le PIB, la comptabilité nationale agrége les valeurs ajoutées des organisations marchandes (Production-consommation intermédiaire)

Comme il n’existe pas de prix de marché pour les organisations non-marchandises, on mesure leurs contributions au PIB par la somme des coûts de production.

Problème d’évaluation du travail des bénévolats, de l’économie souterraine.
Expl de sujet : Economie marchande et non-marchande : que savez-vous de la production marchande.
Activité non-marchande :

À l’inverse, est considérée comme non-marchande une activité dont la couverture du coût de revient s’effectue par d’autres moyens : impôts, taxes, cotisations, don, …Les organisations du secteur proposent des biens et services gratuits ou fixent les tarifs à partir de critères politiques ou sociaux.


  • D’après la comptabilité française, la production non-marchande fait suite à une production pour emploi final propre (PEFP) qui n’est pas échangée sur un marché ou une autre production non marchande (APNM) « fournie à d’autres unités, soit gratuitement, soit à un prix économiquement non significatifs, i.e. <1/2 de son CR=coût de revient.


b- L’approche par les finalités
1ère finalité : Profitabilité ne doit pas être confondue avec l’excédent des recettes sur des dépenses consécutives au coût de revient, qui est un critère comptable permettant d’apprécier l’efficacité économique.

2e finalité : Non lucrative dans un échange non monétaire.


  • Maximisation du profit : On parle d’activité lucrative. Dans la sphère marchande, le profit rémunère le capital et revient à son propriétaire.

  • Le secteur non-marchand p-t défini par le négative : est non marchande une organisation qui ne recherche pas le profit. Il est impropre de parler de profit pour qualifier l’excédent comptable d’une organisation fournissant un service d’intérêt général ou poursuivant un but.


2e finalité : Le service public et l’intérêt général

Les services publics ou encore services d’intérêt général ont été créés dans chaque pays et ont pour objectif :

  • L’exercice des fonctions régaliennes (police, justice, défense) ;

  • La protection sociale

  • La prise en charge des activités de production de transport, d’énergie …




      • La régularité de l’activité économique (emploi, investissement, commerce extérieur, …)

      • L’intérêt général implique la recherche du bien être de la collectivité. Le simple jeu des préférences individuelles ne permet pas d’atteindre l’optimum social.

      • Dès lors, la puissance publique intervient pour imposer des choix collectifs. Il y a un compromis entre le politique et le social, partage entre activités marchandes et non-marchandes.


3e finalité : La finalité sociale

  • Certaines organisations ont pour objectif la satisfaction des besoins de socialisation de leurs membres ou la réalisation d’objectifs sociaux ou philosophiques.

  • Elles sont repérables par leurs statuts juridiques spécifiques.




  • La finalité sociale est aussi présente dans l’économie informelle et monétaire.

  • Rappelons que la finalité réelle peut-être marquée et que le statut associatif peut parfois être adopté pour des raisons essentiellement fiscales ou autres.


Cf : Scandale de l’Arche de Zoé

c- L’approche par les activités


  • La mise en concurrence de certains biens et services peut donner les résultats aberrants selon les critères économiques ou inacceptables pour les raisons politiques ou éthiques.

  • Ce qui peut conduire l’Etat à édicter des interdictions, subventionner ou taxer. L’Etat peut aussi décider de classer l’activité hors marché pour mieux la contrôler par le biais d’une étatisation.


C’est le cas des biens collectifs ou public impropres à l’appropriation individuelle en raison de leur caractère de :

  • Non-rivalité : Un bien dont la consommation par plusieurs individus en même temps est possible.

  • Ou de non-rivalité : Il est impossible d’exclure un individu de sa consommation ou des biens quasi-collectifs qui pourraient être soumis aux lois du marché, ce que la collectivité ne souhaite pas.


Rq : Nos biens personnels peuvent faire l’objet à contrario d’une exclusivité.

Test : Another day, another $1.08
Utiliser ce plan dans l’examen :

Who ?

What ? poverty

Where ? in india, …

When it is about? Quand ? 1990 =début de l’étude

How ?
Leçon 17
Leçon 18

Examen d’économie :

7 groupes de 5 personnes (Un groupe de 4) et 7 sujets différents.

≈2 groupes par demi-groupe.
Examen le 3 et 4 juin.

1h de préparation.

15 min par personnes, 20 min maxi

Pour la dernière personne à passer
Mon GROUPE : 6 (six) - > 4 juin 10h
Textes : 7 chapitres -> 3 textes par chapitre en aléatoire.

Total : 21 textes à révisé – 2 textes d’anglais (total=14) + 1 texte éco (total=7)


    1. Macro crédit,

    2. Online paiement,

    3. The future on europe economy,

    4. Trade before tarif

    5. Another day, another 1,08

    6. Natural choice 

(by …save the planet NON)

Idem : battle at chekout, the squeze on
En fin de compte que 6 textes pour l’éco.
Horaire :

8h-10H -> 10H30- 13h
Déroulement de l’examen :

Résumé du texte en identifiant la problématique, exposé sur le texte 5min avec pb-> Présentation

+ Questions en anglais de réflexion

+ 2 questions précises en français sur la connaissance du cours (10 à 20% de la notation)

-> ces deux questions ne porte que sur le résumé des chapitres.

Pour le chapitre 7, se pencher surtout sur les 3 auteurs entourées.






1   2   3

similaire:

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconÉtat : fonctions régaliennes (ou État-gendarme)
«État doit s’occuper de l’édification et de l’entretien des ouvrages d’art», c’est-à-dire des actions qui ne peuvent être entreprises...

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconAccumulation de capital K, niveau de revenu et inflation

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconBibliographie : F. Duboeuf «Introduction aux théories économiques»
«chrématistique», c’est l’accumulation de richesses, la recherche sans fin de l’accumulation de richesses

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconPremière partie : Accumulation du capital, organisation du travail et croissance économique

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconChapitre I : theorie de la valeur, accumulation du capital et croissance chez adam smith

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconPremière partie : Accumulation du capital, organisation du travail et croissance économique
«le taux de croissance de la frustration excède largement celui de la production» ( Illich )

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconTheme n croissance, fluctuations et crises
«fondamentales» de l'offre : productivité des facteurs, accumulation de capital, disponibilité des facteurs de production, et en...

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconRecherche cdi / cdd
«Tests raquettes» pour présenter la nouvelle gamme 2012 dans les clubs (Déplacements fréquents à travers la France) – Etat des lieux...

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» iconDossier 1 : diagnostic strategique et organisationnel
«force» l’influence de l’Etat et des autorités de régulation sur le profit de l’entreprise- sera ajoutée plus tard par Porter

Recherche de profit au travers de l’accumulation du capital. Etat : «gendarme» icon1. L’Etat a annoncé son intention de procéder à la cession de sa...
«Participation») au capital de la société Aéroports de Lyon (la «Société»). 3






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com