Seance 3 : les cycles economiques





télécharger 12.19 Kb.
titreSeance 3 : les cycles economiques
date de publication16.02.2017
taille12.19 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos



Séance 3

SEANCE 3 : LES CYCLES ECONOMIQUES.

Selon Joseph Schumpeter, la croissance économique n’est pas un phénomène linéaire. Sur une longue période, des cycles d’apparition, de généralisation puis d’épuisement de quelques industries motrices se succèdent.

Pour Schumpeter, l’origine du cycle est une innovation, elle relance le cycle économique.
Cinq catégories d’innovation sont distinguées par Schumpeter :

  • La fabrication d’un nouveau produit (il parle de « grappe de production »).

  • L’introduction d’une technique de production nouvelle.

  • L’ouverture d’un nouveau débouché (ex : croissance de la Chine).

  • La conquête d’une nouvelle source de matière première.

  • La mise en œuvre de nouvelles méthodes d’organisation de la production.


Selon Schumpeter, les innovations génèrent un processus de destruction créatrice : les innovations font apparaître de nouvelles structures productives, il y a création. Puis ces structures vieillissent et la phase la plus délicate va être celle de remplacement des anciennes structures par des nouvelles.

Il y a donc un double coût : destruction / création, c’est la période de dépression économique.

Donc au moment où apparaît une innovation, il y a un ralentissement économique.
Une économie est en permanence affectée par des chocs sur l’offre globale ou sur la demande globale.

Les principaux chocs que peuvent subir une économie :

  • Choc sur la demande des biens de consommation.

  • Choc boursier (pas seulement dû à la santé des sociétés en bourse, mais aussi à la démographie).

  • Choc de productivité (ex : Internet qui change tout).

  • Choc politique (ex : Twin Tower = croissance stoppée).

  • Choc monétaire.

  • Catastrophe naturelle (tsunami, Nouvelle Orléans = a retardé de 20 ans son développement).

Chaque choc a son propre mécanisme de propagation et affecte plus ou moins rapidement et avec plus ou moins d’intensité le niveau de la production, lequel est amené à fluctuer.



Expansion, retournement, récession, dépression => ces phases sont toujours les mêmes. Phase descendante puis une phase de destruction/création.
La littérature économique distingue, selon leur durée, 4 catégories de cycle :

  • Les cycles Kondratiev (45 à 50 ans).

John Hicks (1981) :

  • 1780 – 1840 : développement de l’industrie du textile, de l’usage du fer, …

  • 1840 – 1896 : développement de la machine à vapeur, de la métallurgie, …

  • 1896 – 1945 : diffusion de l’électricité, de l’usage de l’acier, du moteur à explosion, développement de la chimie, …

  • 1945 – 1995 : diffusion des méthodes de production de masse, de l’électronique, de l’usage du pétrole, des fibres synthétiques, du plastique, …

  • « 1995 » (vision du prof) : émergence d’une nouvelle économie de la connaissance (mise en réseau des systèmes de production industriels).



Ici, cycles long de 45 à 50 ans. Mais il existe des cycles plus courts.

A : assimilation, diffusion et amortissement des nouvelles innovations.

B : point de retournement, baisse de la demande, concurrence.

C : élimination des stocks, dettes, préparation d’une nouvelle vague d’innovation.


  • Les cycles Kuznets (15 à 20 ans), cycles liés à l’investissement dans l’immobilier et le logement.





  • Les cycles Juglar (5 à 10 ans), cycles liés à des acquisitions de biens de production.




  • Les cycles Kitchin (3 à 5 ans), cycles souvent associés à des variations de stocks.


Dans les années 80, la macroéconomie a été marquée par le développement de la théorie du cycle réel (Real Business Cycles ou RBC). Cette théorie considère les changements de la productivité comme les facteurs déterminant des fluctuations de l’économie.

Edward Prescott (1986) a soutenu que les cycles économiques d’après guerre aux Etats-Unis résultaient principalement des changements aléatoires du taux de croissance de la productivité des entreprises.

La théorie du cycle réel est une remise en cause de l’origine monétaire et financière des cycles. De plus, elle n’accorde aucune importance aux politiques de stabilisation existantes.

  • il faut libéraliser l’économie.



(Exemple dissertation : Identifier les différents cycles de l’histoire.)

similaire:

Seance 3 : les cycles economiques iconA. La nature des fluctuations économiques Comment repérer les cycles ?
«Les cycles ne sont pas comme les amygdales, que l’on peut traiter séparément, mais ils sont comme les battements du cœur, l’essence...

Seance 3 : les cycles economiques iconC’est l’économiste J. A. Schumpetr qui dans «Business cycles», (Les...
Désigne le point de retournement à la baisse de l’activité économique; au sens large, IL désigne l’ensemble de la période au cours...

Seance 3 : les cycles economiques iconLes cycles économiques et leurs interprétations dans le capitalisme libéral

Seance 3 : les cycles economiques iconCycles longs, cycles courts et déterminants
«événements» : la démonstration marxienne de la nécessité des crises dans le capitalisme et l’observation de la récurrence de périodes...

Seance 3 : les cycles economiques iconEntretiens Enseignants Entreprises 2014 : La croissance en question(s)
«grande modération» : la croissance économique est stable, les prix sont stables sans forte variabilité des taux d’intérêt, sans...

Seance 3 : les cycles economiques iconPrévision de l'inflation et analyse des cycles économiques dans un...

Seance 3 : les cycles economiques iconDroit des societes séance n°1 – Présentation de la société Séance n°2 – Les apports

Seance 3 : les cycles economiques iconThèse pour le Doctorat d'Etat ès Sciences Economiques (Direction: M. le Pr. J. Mazier)
«Processus d’Intégration et Coordination des Politiques Macroéconomiques dans le Mercosur : une Approche en terme de Cycles», l’Actualité...

Seance 3 : les cycles economiques iconThèse pour le Doctorat d'Etat ès Sciences Economiques (Direction: M. le Pr. J. Mazier)
«Processus d’Intégration et Coordination des Politiques Macroéconomiques dans le Mercosur : une Approche en terme de Cycles», l’Actualité...

Seance 3 : les cycles economiques iconCrise agricole et crise industrielle : analyse et interprétation
«taches solaires», je vous renvoie à la fiche d’Estelle. La première analyse des cycles généraux de l’économie est donc fondée sur...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com