Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013





télécharger 117.45 Kb.
titreMaster gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013
page1/4
date de publication15.02.2017
taille117.45 Kb.
typeNote
e.20-bal.com > économie > Note
  1   2   3   4


MASTER GRI - Note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013

ASIE

Coopération économique
La Chine est devenue, en septembre, le premier importateur mondial de pétrole, juste devant les Etats-Unis. Les importations nettes chinoises de pétrole ont atteint 6,3 millions de barils par jour en septembre, contre 6,24 millions pour les Etats-Unis. Ce qui s'explique notamment par la "solide croissance" de la deuxième économie mondiale, toujours plus gourmande en énergie.
La Banque centrale européenne (BCE) et la banque centrale chinoise ont signé un accord de devises pour garantir aux banques l'accès à leurs monnaies respectives. L'accord, qualifié de « stratégique » hier à Bercy, est valable pour une durée de trois ans. Il est le plus important réalisé à ce jour sur le continent européen avec l'empire du Milieu.

Le montant de la ligne sur laquelle les banques de la zone euro pourront s'approvisionner porte sur un maximum de 350 milliards de renminbis (RMB), soit 42 milliards d'euros, et un maximum de 45 milliards d'euros pour les banques chinoises. Cet arrangement est, selon la BCE, le reflet de la croissance rapide des transactions commerciales comme des investissements entre la Chine et la zone euro. Les banques centrales en Europe se livrent une compétition pour établir de tels accords d'échange - swaps - de devises avec Pékin. La Banque d'Angleterre avait été la première à tirer cet été, en concluant une facilité de swap pour 200 milliards de RMB, ou 20 milliards de livres, soit un volume moindre que le présent accord conclu par la BCE. La Chine veut internationaliser le rôle de sa monnaie, laquelle n'intervient que pour 1 % des transactions financières dans le monde. Mais cette part est appelée à croître rapidement. Et Pékin a déjà signé d'autres accords avec des pays comme l'Australie, la Corée du Sud, la Malaisie et le Brésil.
Le Premier ministre chinois Li Keqiang est arrivé vendredi à Bangkok pour effectuer une visite officielle en Thaïlande, la deuxième étape de sa première tournée en Asie du Sud-Est depuis sa prise de fonction en mars dernier. La Chine et la Thaïlande se sont accordées sur quatre domaines de coopération importants, à savoir le secteur ferroviaire, la gestion de l'eau, l'énergie propre et l'éducation, et ont signé une série d'accords de coopération. Le renforcement de la coopération sur le chemin de fer entre la Chine et la Thaïlande soutiendra l'interconnexion régionale et bénéficiera aux deux nations et à la région dans son ensemble. Le chef du gouvernement chinois a expliqué qu'une coopération réciproque rapprochée améliorera l'infrastructure en Thaïlande, stimulera l'économie et le développement social, et fera progresser la coopération bilatérale gagnant-gagnant d'avantages mutuels.

Le Premier ministre chinois s’est également rendu au Vietnam pour signer plusieurs accords concernant une coopération terrestre, maritime et financière. Les dirigeants des deux pays ont convenu de traiter les différends de la Mer Méridionale de manière appropriée et de les empêcher de détourner les relations Chine-Vietnam du droit chemin. En visite à Brunei, lui et le sultan Hassanal Bolkiah sont mis d'accord vendredi pour promouvoir davantage les relations coopératives stratégiques entre les deux pays, notamment sur des positions internationales et sur une coopération bilatérale en matière de commerce, d’agriculture, de pêche, d’énergie et de construction d’infrastructure.

Sécurité
La Chine aimerait travailler de concert avec la Russie pour garantir la sécurité et la stabilité dans la région Asie-Pacifique, a fait savoir le président chinois Xi Jinping lundi. Durant un entretien avec son homologue russe Vladimir Poutine en marge du sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), M. Xi a indiqué que la Chine et la Russie partageaient une grande étendue d'intérêts communs dans la région, et que la Chine souhaite s'unir à la Russie pour améliorer leur coordination et pour promouvoir la prospérité. Le président chinois a également salué 2013 comme une année fructueuse des relations sino-russes, faisant remarquer qu'on était parvenu à de nombreuses réalisations dans des domaines tels que la coopération pratique, les échanges culturels et de peuple à peuple, ainsi que la gestion des affaires internationales. Il a exhorté les deux parties à optimiser la structure des échanges bilatéraux, à promouvoir la coopération énergétique et pour les ressources et hautes technologies, et à poursuivre leurs communication et coordination rapprochées sur les questions internationales. M. Poutine a, de son côté, affirmé que les relations sino-russes jouissaient d'une dynamique avec des visites fréquentes au plus haut niveau, d'une coopération commerciale ainsi que d'échanges culturels et interarmées toujours croissants. Les deux parties ont également maintenu une coordination efficace sur des questions internationales et régionales majeures.
La Marine américaine et les Forces japonaises d'autodéfense ont commencé mardi leurs exercices militaires conjoints en utilisant l'aéronef de transport MV-22 Osprey, dans la préfecture de Shiga, dans l'ouest du Japon, ont rapporté les médias locaux. Un total de 230 membres des deux forces armées devraient participer aux manoeuvres conjointes, menées sur un champ d'entraînement des forces japonaises d'autodéfense dans la préfecture. Les manoeuvres sont officiellement organisées dans le cadre des efforts des deux pays pour réduire le charge des bases militaires américaines sur l'île d'Okinawa ainsi que sur les habitants locaux, selon l'agence de presse Kyodo News. En plus des exercices à Shiga, les forces suivront une formation de secours en cas de catastrophe dans la préfecture de Kochi à la fin du mois d'octobre, et feront une simulation de vol au cours duquel un énorme séisme frappe la zone de Kochi et engendre un tsunami. 
Le Premier ministre indien Manmohan Singh a passé quatre jours à Brunei et en Indonésie dans le cadre de sa politique tournée vers l’Est, en vue d’impulser une coopération en matière de sécurité, d’anti-terrorisme, de gestion de crise et de lutte contre la corruption.
Tensions nationales
Le ministère de la Défense de la Corée du Sud a déclaré jeudi que ses forces navales ont lancé un exercice maritime conjoint avec les Etats-Unis et le Japon dans les eaux au large de la péninsule coréenne, au milieu de tensions croissantes avec la République populaire démocratique de Corée (RPDC). L'exercice, qui comprend un porte-avions américain, sera réalisé dans un but humanitaire, et non pas dans un but militaire, afin d'aider à rechercher efficacement des épaves.

L'exercice conjoint intervient au milieu des tensions croissantes dans la péninsule alors que Pyongyang a placé toutes ses forces militaires en état d'alerte en signe de protestation contre la manœuvre navale conjointe. La RPDC a également critiqué une stratégie conjointe signée entre Séoul et Washington la semaine dernière qui permettra aux alliés de prendre les devants contre les attaques nucléaires imminentes de Pyongyang.
La Chine a critiqué le secrétaire d'État John Kerry américain ce vendredi pour donner le soutien tacite de la position des Philippines dans un conflit maritime tendu, soulignant à nouveau qu'il rejette la tentative de Manille pour demander un arbitrage aux Nations-Unies concernant la contestation de la validité juridique des revendications radicales de Pékin sur la ressource riche en mer de Chine méridionale.
Les États-Unis s'est abstenu de prendre parti dans le conflit, l'un des plus grands soucis relatifs à la sécurité en Asie, mais a exprimé un intérêt national dans la liberté de navigation à travers l'une des voies de navigation les plus fréquentés au monde.
Sources

La Chine devient premier importateur de pétrole Le Monde | 10.10.2013

Devises : un accord stratégique entre la zone euro et la Chine Par Jean-Philippe Lacour | 11/10

Le Premier ministre chinois arrive en Thaïlande pour une visite officielle French.news.cn | 2013-10-11

Premier ministre chinois : la coopération sino-thaïlandaise sur le chemin de fer va stimuler l'interconnexion régionale French.news.cn | 2013-10-13

La Chine se joindra à la Russie pour maintenir la sécurité en Asie-Pacifique, selon le président Xi French.news.cn | 2013-10-08

Chine critique américaine pour donner le soutien tacite de Philippines en litige mer*

Début des exercices militaires conjoints entre le Japon et les Etats-Unis (Xinhua) 09.10.2013

La Corée du Sud lance des exercices maritimes conjoints avec les Etats-Unis et le Japon (Xinhua) 10.10.2013

Le PM chinois entame sa visite au Vietnam, French news, 13.10.2013

Le Premier ministre chinois appelle à davantage de coopération stratégique sino-brunéienne, French news, 11.10.2013

Manmohan Singh leaves for home after 4-day visit to Brunei, Indonesia, PTI, 12.10.2013
ASIE CENTRALE ET RUSSIE

Diplomatie multilatérale

Plus de quatre mille délégués des pays–membres de la Coopération Economique pour l’Asie-Pacifique (CEAP) ont participé au sommet de la CEAP à Bali.

Des experts estiment que le sommet de la CEAP peut être considéré comme «un remède» pour la rétablissement de l'économie mondiale. A ce forum, le Président russe Vladimir Poutine a mené une série de discussions: avec le Premier Ministre japonais il a abordé la question de la nécessité d'un traité de paix entre les deux pays, avec Xi Jinping, le Président de la Chine, V. Poutine a pointé la nécessité d’un travail conjoint au niveau international. Les dirigeants ont convenus qu'il était nécessaire de poursuivre les efforts diplomatiques pour résoudre la crise syrienne.

Le résultat principal du sommet des pays–membres de la CEAP est donc une déclaration sur l’amélioration des conditions d’investissements et des échanges internationaux.

Source :http://www.1tv.ru/newsvideoarchive/pd=07.10.2013

www.1tv.ru – le site officiel de la société publique «Première chaîne» ; une télévision russe
Le quatrième round des négociations dans le cadre des Accords de partenariat et de coopération (APC) qui s’est tenu à Astana a renforcé les relations entre l'Union européenne et le Kazakhstan.

Le Kazakhstan est le seul pays d'Asie Centrale avec lequel les négociations sur un accord de deuxième génération ont été lancées. Le nouveau APC va fournir un cadre général pour renforcer le dialogue politique, la coopération dans les affaires intérieures et la justice de promouvoir le commerce et les investissements mutuels et élargir des relations entre l'UE et le Kazakhstan.

Source :http://eeas.europa.eu/delegations/kazakhstan/press_corner/all_news/news/2013/10.10.2013_en.htm
Diplomatie bilatérale

Le 10 Octobre le ministre des Affaires Etrangères d’Ouzbékistan A. Kamilov a reçu le nouveau directeur du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF ), Robert Fuderich, rapporte le service de presse du ministère des Affaires étrangères.

Lors de la réunion les parties ont discuté de la mise en œuvre de projets communs dans les domaines de la santé, de l’éducation et d’autres domaines socialement importants.

Elles ont exprimé leur intérêt commun dans la réussite du programme du pays pour la période 2010 – 2015, un financement total de 42,2 millions de dollars et le développement du partenariat entre l’Ouzbékistan et l’UNICEF.

Source : 10.10.2013, le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères http://mfa.uz/rus/pressa_i_media_servis/news/2013.10.10.vstrecha_s_glavoy_predstavitelstva_yunisef.mgr
Le Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie a envoyé une note de protestation aux Pays-Bas dans le cadre de l'attaque d’un diplomate russe.

A la fin de la semaine passée un diplomate russe a été arrêté et maltraité par des policiers aux Pays-Bas. «Il s'agit d'une violation flagrante de la Convention de Vienne. Nous attendons des excuses et la punition des responsables», a commenté V. Poutine lors d'une conférence de la presse à l'issue du sommet de la CEAP en Indonésie.

Si la violation de la Convention de Vienne est reconnue, les Pays-Bas devront s’excuser.

Source :http://www.1tv.ru/newsvideoarchive/pd=08.10.2013

www.1tv.ru – le site officiel de la société publique «Première chaîne» ; une télévision russe
Le Président du Turkménistan G. Berdimukhamedov a signé un décret visant à ouvrir une ambassade à Séoul, a déclaré ce samedi le gouvernement turkmène.

Ces dernières années la coopération bilatérale entre ces deux pays a augmenté.

En janvier 2007, l’ambassade de la Corée du Sud a été ouverte au Turkménistan. Actuellement, plusieurs grandes entreprises sud-coréennes comme LG International et Hundai Engineering Co.LTD travaillent au Turkménistan et ont de grands projets dans le secteur du pétrole et du gaz.

Source : http://www.trend.az/regions/casia/turkmenistan/2200752.html

Site officiel de l’agence d’information de Trend News Agency
Elections présidentielles

La candidate O. Bobonazarova renonce aux élections.

Présenté par le Parti de la renaissance islamique du Tadjikistan, la candidate aux élections présidentielles, O. Bobonazarova n'a pas pu recueillir les 210.000 signatures de soutien nécessaires à sa candidature.

La clôture du dépôt des signatures par les candidats à l'élection présidentielle prévue pour 6 novembre, a eu lieu le 10 octobre à 18 heures. Six des sept candidats déclarés ont pu enregistrer leur candidature.

Source : http://news.tj/ru/node/173221 le site officiel de Internews Tadjikistan
Sécurité

Le 8 octobre au cours du Comité Exécutif de la Structure anti-terroriste régionale de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) a eu lieu à l’initiative de la partie palestinienne, une réunion entre le Directeur du Comité exécutif M. Zhang Xinfeng et l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Etat de Palestine, M. M. Tarshahani.

Lors de la réunion, qui s’est tenue dans une atmosphère amicale et pragmatique, les parties ont discuté de la situation militaro - politique qui prévaut dans la région d’Asie centrale et au-delà.

Les deux parties ont échangé leurs vues sur les perspectives d’évolution de la situation en Afghanistan dans le cadre du prochain retrait des forces de la coalition internationale, ainsi que sur la situation au Moyen – Orient. Une attention particulière a été accordée au dialogue israélo-palestinien sur le règlement pacifique dans la région.

La partie palestinienne a exprimé sa volonté de développer des contacts avec le RATS OCS pour la coopération internationale dans le domaine de la sécurité régionale et internationale.

Source : 08/10/2013, le site officiel de RATS OCS

http://www.ecrats.com/ru/news/2817
Le ministre kirghiz des Affaires Etrangères E. Abdyldaev a rencontré le chef adjoint de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), Nicholas Haysom.

Pendant la réunion, les parties ont échangé sur la situation actuelle en Afghanistan, en particulier, sur les prochaines élections présidentielles de 2014 dans le pays. Les deux parties ont également discuté des domaines prioritaires de la coopération entre le Kirghizistan et la MANUA.

Source : http://www.trend.az/regions/casia/kyrgyzstan/2200156.html

Economie

Le plus grand producteur d'Argent de Russie et l'un des premiers chercheurs d'or polymétalliques est en pourparlers pour acheter une mine d'or située dans le nord-est du Kazakhstan. Les réserves de la mine Bakyrchik sont estimés à 5.76 millions d'onces d'or avec une teneur en métal assez élevée - 8 onces par tonne de minerai. Il est à noter que Bakyrchik avec d'autres gisements aurifères du projet bolcheviks "Kyzyl Or", appartient à Altynalmas Gold Ltd

Source :http://tengrinews.kz/markets/kazahstanskoe-mestorojdenie-zolota-polmilliarda-dollarov-pokupaet-rossiyskaya-243305/
Sciences

Des astronomes Kazakhs prendront part à un projet international de l'Observatoire spatial mondial. Le Kazakhstan fera une contribution significative au projet en participant à la construction du télescope ultraviolet unique à Moscou. Son lancement dans l'orbite est prévue pour 2015.

L'importance de ce projet est égal au lancement de l'orbite télescope Hubble. Le télescope permettra d'observer les étoiles chaud et le processus de la naissance des étoiles dans le domaine de l'ultraviolet. Mais le plus important c’est qu'il permettra de résoudre les questions liées à l'énergie sombre et matière sombre, qui sont extrêmement importantes pour la science contemporaine.

Source http://tengrinews.kz/science/astronomyi-kazahstana-postroyat-unikalnyiy-teleskop-243068/
Société

Lon Snowden, père de l'ex-officier des service de renseignement Edward Snowden, s'est rendu à Moscou pour voir son fils. « En premier lieu je suis ici afin de voir mon fils et je suis reconnaissant au peuple russe, au président V. Poutine, à M. Kucheren (avocat de E. Snowden) et son équipe pour tout ce qu'ils font, je suis sûr que mon fils est en sécurité », a déclaré Lon Snowden.

Source :http://www.1tv.ru/newsvideoarchive/pd=10.10.2013

www.1tv.ru – site officiel de la société publique «Première chaîne» ; une télévision russe

PROCHE ET MOYEN-ORIENT

- Syrie

  • Destruction des armes chimiques syriennes

Les experts de l’OIAC, arrivés le 1er octobre en Syrie ont commencé dimanche 6 octobre la destruction des armes chimiques et le démantèlement des installations de production. Les opérations ont été réalisées par le personnel syrien et supervisées par les experts de l’OIAC, le but étant de rendre inutilisable tout les moyens de production de ces armes pour le 1er novembre. Rappelons que les autorités syriennes ont publié le 30 septembre une liste des lieux de production et de stockage d’armes chimiques, et prévoit par un accord russo-américain le désarmement de toutes les armes chimiques d’ici juin 2014.

Une deuxième équipe d’inspecteurs de l’OIAC sera envoyée en Syrie afin d’accélérer le rythme de destruction des armes chimiques. Aucun détail sur la composition de cette équipe ou la date de son départ vers la Syrie n’a été communiqué pour le moment. Ban Ki-Moon recommande quant à lui la mise en place d’une mission conjointe de l’ONU et de l’OIAC constituée d’une centaine d’hommes.

L’OIAC s’est par ailleurs vue décerner le prix Nobel de la paix vendredi 11 octobre.

Sources : France24 du 6 octobre, Le Monde des 7, 8 et 11 octobre, RFI moyen orient et Libération du 8 octobre.

  • Accusations de crime contre l’humanité

Dans son rapport publié vendredi 11 octobre, l’ONG Human Rights Watch (HRW) a fourni des preuves accablant des insurgés syriens de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Le 4 août dernier, lors d’attaques dans la province de Lattaquié, visant la communauté alaouite favorable au régime de Bachar Al Assad, plus de 190 civils ont été tués et 200 autres civils ont été pris en otage. L’HRW a pu identifier plusieurs groupes rebelles impliqués dans ces attaques, parmi lesquels : Jabhat Al-Nosra (JAN), l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL), le groupe islamique Ahrar Al-Cham ainsi que deux organisations liées à Al-Qaida. Ces groupes auraient notamment rendu publique des vidéos des attaques.

Sources : Le Monde et The Guardian du 11 octobre, rapport d’HRW « You can still see their blood » : http://www.hrw.org/reports/2013/10/10/you-can-still-see-their-blood

- Egypte : Suspension d’une partie de l’aide américaine et inquiétude d’Israël

L’administration Obama a déclaré, mercredi 9 octobre, la suspension d’une grande partie de l’aide américaine versée annuellement à l’Egypte. La partie militaire de cette aide, accordée suite à la paix israélo-égyptienne en 1979, se trouve actuellement suspendue en raison de la répression violente contre les partisans du président déchu, Mohamed Morsi, par les militaires. Cette prise de pouvoir par l’armée n’a jamais été qualifiée de coup d’Etat par les Etats-Unis, ce qui aurait immédiatement obligé le Pentagone à mettre fin à l’aide militaire américaine. Alors que la partie sociale de l’aide et la formation des fonctionnaires égyptiens aux Etats-Unis ne subit aucune modification, le département d’Etat Américain précise que pour la reprise de l’aide en terme militaire, il attend notamment « des progrès crédibles vers un gouvernement civil démocratiquement élu ».

Le gouvernement égyptien a jugé la décision américaine comme étant « erronée », le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré que « l’Egypte ne céderait pas à la pression américaine ». Israël craint que la suspension de l’aide américaine entraîne une remise en cause égyptienne de la paix de 1979. Selon l’Etat hébreu, ceci pourrait poser de graves problèmes de sécurité dans la région et plus particulièrement dans la péninsule Sinaï.

Notons par ailleurs que le 4 novembre 2013 s’ouvrira le procès de Mohamed Morsi ainsi que de 14 hauts représentants des Frères musulmans, pour « incitation au meurtre et à la torture de manifestants ».

Sources : The Guardian, RFI, NBC news, The Telegraph, Al Jazeera et BBC news du 9 octobre, Sabah du 11 octobre, Le Monde des 9 et 10 octobre.

- Israël : En Europe, Benyamin Netanyahu continue sa croisade contre l’Iran

Jeudi 10 octobre, à quatre jours de la rencontre du groupe P5+1 à Genève au sujet du programme nucléaire iranien, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a donné une série d’interviews à la presse européenne. Il a exprimé sa méfiance envers le nouveau président iranien, dont l’arrivée au pouvoir suscite une amélioration considérable des relations entre l’Iran et les Etats-Unis qui fait bonne impression auprès des dirigeants occidentaux.

En soulignant que l’Iran constitue la menace principale contre la sécurité régionale et mondiale, Netanyahu déclare que les occidentaux doivent insister sur le démantèlement complet du programme iranien d’enrichissement d’uranium. Il précise dans le quotidien allemand Faz que « l’absence d’un accord serait préférable à un mauvais accord ».  En affirmant que la base du programme nucléaire iranien aurait pour objectif de produire 200 armes nucléaires, le premier ministre israélien met en garde les occidentaux de ne pas se laisser charmer par le président iranien et insiste sur la nécessité de continuer les pressions diplomatiques envers Téhéran.

Sources : Milliyet du 11 octobre, Star du 8 octobre, RFI du 11 octobre.

- Iran et Grande-Bretagne : Echanges diplomatiques

Les relations entre les deux Etats se sont améliorées depuis l’arrivée au pouvoir du nouveau président iranien. En effet bien qu’aucune solution définitive n’ait été trouvée concernant le nucléaire iranien, ces discussions ont donné lieu à la réouverture des missions diplomatiques des deux pays à Londres et Téhéran. Le ministre des affaires étrangères britannique, William Hague, a notamment fait part de la réjouissance entrainée par ce nouveau dialogue tout en soulignant que son pays attend également des actions concrètes du côté iranien avant d’envisager une levée des sanctions contre l´Iran.

Sources : AlJazeera et Asharq Al-Awsat du 8 octobre.

- Qatar : Enquête de syndicats sur le chantier du mondial de football 2022

18 membres de l'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois (IBB) se sont rendus à Doha pour vérifier si les accusations formulées par le journal britannique « The Guardian » à l’égard des employeurs dans les chantiers étaient fondées. Ils n’ont cependant pas été autorisés à accéder au site.

Source : AlJazeera du 9 octobre.

- Arabie-Saoudite : Préparations pour le pèlerinage du Hajj

Le royaume se prépare au Hajj, en prévoyant 95 000 employés des forces de l’ordre supplémentaires qui seront soutenus par des forces du ministère de la défense, du ministère de la garde nationale ainsi que de la Présidence de l´intelligence générale. La sécurité reste une priorité à l´égard d’éventuelles menaces terroristes. Le prince Mohammed Bin Naif Bin Abdulaziz demande aux pèlerins d´accomplir le Hajj avec « tranquillité », en laissant leurs différences de côté. Cette année, le nombre de pèlerins se rendant à la Mecque sera beaucoup moins élevé, et ce, à hauteur de 2 millions d’individus en raison du grand chantier de construction autour du lieu saint.

Source : Asharq Al-Awsat du 10 octobre.

- Irak : Exécutions en Irak

Entre mardi 8 et mercredi 9 octobre, le gouvernement irakien a procédé à l’exécution de 42 personnes jugées coupables de crimes terroristes. La Mission d’observation des Nations unies en Irak et au Koweit (Monuik) a fait état de préoccupation concernant le nombre croissant de condamnation à mort et d’exécutions en Irak, depuis le rétablissement de la peine de mort dans le pays en 2005.

Sources : Le Monde du 10 octobre.

Afrique
Corne de l'Afrique

Éthiopie, 12 octobre – L'Union africaine (UA) envisage de renforcer l’Amisom en Somalie

En face de l’activité active des shebabs, UA, actuellement réunie en sommet à Addis-Abeba, envisage d'augmenter les effectifs de sa force d'intervention en Somalie, l'Amisom qui est financée par l'ONU et l'Union européenne. Elle est déployée en Somalie en soutien des fragiles autorités somaliennes contre les islamistes shebabs.




http://www.rfi.fr/afrique/20131012-amisom-renforcement-somalie-ua-union-africaine




Afrique du nord
Libye: un parti politique libyen a orchestré l'enlèvement de M. Zeidan (PM)




TRIPOLI, 11 octobre -- Le Premier ministre libyen Ali Zeidan a annoncé qu'un parti politique a organisé son enlèvement jeudi, sans divulguer davantage de détails.
french.news.cn du 11 octobre 2013




Afrique Centrale

Centrafrique, 11 octobre - La France obtient une résolution onusienne sur la Centrafrique
  1   2   3   4

similaire:

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconMaster gri note de presse hebdomadaire – 22-28 octobre 2013 et 29 octobre – 4 novembre 2013
«L'avenir de l'économie mondiale passe par la participation des économies émergentes au processus de la formation du système économique...

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconNote de presse hebdomadaire master II gri sciencespo toulouse

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconNote de presse hebdomadaire master II gri sciencespo toulouse

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconNote de presse hebdomadaire master II gri sciencespo toulouse

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconNote de presse hebdomadaire master II gri sciencespo toulouse

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconNote de presse hebdomadaire master II gri sciencespo toulouse
«guerre des monnaies» selon les dires d’Angela Merkel. Taro Aso a fermement démenti ces accusations

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconNote de presse hebdomadaire master II gri sciencespo toulouse
«cette année pourrait donc amener son lot de catastrophes», mettent en garde les astrologues, très écoutés en Asie

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconNote de presse hebdomadaire master II gri sciencespo toulouse
«cette année pourrait donc amener son lot de catastrophes», mettent en garde les astrologues, très écoutés en Asie

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconArlette. Gautier@univ-Brest fr
«Chargés d’études sociologiques» du Master professionnel «Actions Sociales et de Santé», septembre 2008-septembre 2009

Master gri note de presse hebdomadaire – 30 septembre – 7 octobre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 801 lundi 09 octobre 2 000






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com