Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste





télécharger 15.62 Kb.
titreEssaires. Compétence 5 – La culture humaniste
date de publication14.02.2017
taille15.62 Kb.
typeEssai
e.20-bal.com > économie > Essai


Chapitre 2

Histoire Les traites négrières et l’esclavage

Problématique : Quelles formes prennent les traites négrières et l’esclavage au XVIIIème siècle ?

  1. Les traites négrières


Compétences 1: Maîtrise de la langue

Lire : Repérer des informations dans un texte à partir de ses éléments explicites et des éléments implicites nécessaires.

Compétence 5 – La culture humaniste

Lire et pratiquer différents langages (cartes-croquis- photos)

Écrire: Rédiger un texte bref, cohérent et ponctué, en réponse à une question ou à partir de consignes données.

Du VIIème au XIXème siècles, 11 à 13 millions d’Africains ont été déportés. Ils ont été souvent vendus par leur roi à des marchands arabo-musulmans dans un 1er temps puis à des marchands européens.
S’établit un commerce triangulaire entre l’Afrique, le Brésil et l’Europe. Ce commerce est organisé par les Européens.

L’esclavage est aboli en 1815 en France mais il continue jusqu’en 1860.

POUR INFORMATION

La traite est un phénomène ancien. Au XVIIIème siècle, la traite atlantique connaît un grand développement dans le cadre du « commerce triangulaire » et de l’économie de plantation dans les colonies européennes en Amérique. La culture des produits coloniaux est plus rentable avec une main d’œuvre servile et les planteurs renoncent à engager des travailleurs européens.

Les bateaux se rendent dans les comptoirs français de la côte africaine afin d’acheter des esclaves.

Les navires font du «cabotage» pour compléter sa cargaison: l’opération dure trois mois.

Les plus grands centres de traite se situaient sur la Côte du Vent (Gambie, Guinée), sur la Côte des Graines (Sierra Leone, Liberia), la Côte d'Ivoire, la Côte de l'Or (Ghana, Togo), la Côte des Esclaves (Bénin, Nigeria, Cameroun et Gabon) et la Côte d'Angola (Congo, Angola).

  • 10%des captifs sont tués lors des captures,

  • 25%meurent lors des marches vers la côte

  • 10%meurent dans les barracons* du fait de l’entassement et des mauvais traitements.

* Du portugais barraçao : grande barraque, hangar.

Pourcentages donnés pour l’Angola. D’après O. Pétré-Grenouilleau, Les traites négrières, Essai d’histoire

globale, Gallimard, p 383

•Sur 1500 expéditions, il n’y a eu que 2 traversées sans mort. Une traversée peut compter jusqu’à 200 morts…

•Les révoltes, les naufrages, l’insuffisance d’eau, de nourriture, d’hygiène, les épidémies, le scorbut etc. expliquent ce pourcentage.

•Les esclaves sont soumis à une quarantaine. Ils sont «rafraîchis»: mieux nourris, lavés, reposés.

•Le chirurgien s’efforce de masquer les lésions cutanées, les blessures.

•Ils sont vendus par lots à la suite d’enchères


II. Les traites et l’économie

Sélectionner des informations utiles.

Doc.1 p.42

À quels travaux étaient-ils employés ? Décris leurs conditions de vie.

Doc.4 p.43

Répondre aux questions 4 et 5
Dans les colonies les européens produisent dans les plantations du coton et autres. Ils utilisent des esclaves. Les textes officiels définissent le cadre légal de l’esclavage : le Code noir.

Esclave : voir p.38


POUR INFORMATION

Le Code noir est un recueil d’une soixantaine d’articles qui a été publié en plusieurs fois en 1685. Il rassemble toutes les dispositions réglant la vie des esclaves noirs dans les colonies françaises. Il a été écrit afin de régler les problèmes posés par l’esclavage dans les colonies : la supériorité numérique (deux Noirs pour un Blanc), les attentats et soulèvements des « nègres marrons », l'indifférence des colons à l’égard de l’éducation religieuse de leurs esclaves et rapports sexuels maîtres-esclaves. La priorité est d’empêcher les soulèvements des esclaves avec le Code noir et d’assurer ainsi un bon approvisionnement de la métropole en produits tropicaux.

Le Code noir a été préparé par Colbert à la demande de Louis XIV. Le Code noir définit les droits du « propriétaire » sur son esclave. A l’origine, il était destiné aux colonies françaises : les Antilles, la Guyane et l’île Bourbon. Puis, d'autres pays ont adopté un code du même genre.

similaire:

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconFiche d1 Agriculture/alimentation
«s’intégrer et coopérer dans un projet collectif» au sein du domaine «participer et prendre des initiatives» appartenant à la septième...

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconUne définition de la culture
«culture savante» ou «légitime» pour désigner les savoirs et les dispositions esthétiques des personnes à haut niveau d’instruction....

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconEnjeux culturels et sociaux
«compréhension de l’écrit», «culture mathématique» ou «culture scientifique». En 2003, c’est la «culture mathématique» qui était...

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconA. La culture comme éducation de l’homme par la société 7
«la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié»1, et que l’on peut insister, comme le fait Nietzsche, sur le lien étroit...

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconFls, compétence scolaire et lecture-écriture Robert Bouchard Université...
«outil de l’intellect» (Goody 2007). On y apprend du même coup à vivre dans une société où la culture écrite est dominante et où...

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconEssaires demandés. Pourquoi ce questionnaire ?

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconEssaires à leurs investissements Aux investisseurs

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconJean-Marie Pelt, écologiste et humaniste
«Père de l’Europe», IL devient son secrétaire de 1956 à 1963. Une rencontre qui le marquera beaucoup tant du point de vue politique...

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste iconChapitre 3 : L'identité de l'entreprise : une image, un projet, une culture
«culture d'entreprise» à Elliot Jacques du Tavistock institute à Londres. Pour lui, la culture de l'entreprise se définit comme son...

Essaires. Compétence 5 – La culture humaniste icon13 «Nantes Culture et Patrimoine»
«Nantes Culture et Patrimoine» – Regroupement des activités culture et tourisme – Transformation de la société d’économie mixte locale...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com