Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011





télécharger 25.67 Kb.
titreAppel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011
date de publication13.02.2017
taille25.67 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos



version de travail

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ADEME 2011

proposition de projet

géoportails des transports et de la mobilité
version initiale P Gendre du 25/01/11

Cette note1 propose un projets relatifs à la présentation cartographique de l’information transport, dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt Mobilité (AMI) lancé début 2011 par l’ADEME2.

Une 2ème note similaire concerne un projet portant sur l’interopérabilité de l’information transport.

L’objectif est de savoir si cette propositions de projets peuvent intéresser des partenaires dans le cadre de cet AMI ou dans un autre cadre, c’est pourquoi cette note est publiée sur le site du CETE Méditerranée3 (ainsi que sur le site www.predim.org) et sur le site transportsdufutur4 lui-même associé à l’AMI.
Une des difficultés est que ce projet ne rentre pas forcément complètement dans le périmètre de l’AMI dans la mesure où il vise des services à destination des professionnels de l’information transport ou de la gestion des mobilités, et pas des services de mobilité (destinés au grand public, et en principe assurant un transport physique aussi).

Néanmoins il répond à certains objectifs de l’AMI5, si l’on en juge par les points suivants de l’appel à manifestation d’intérêt :

« L’objectif (de l’AMI) est de développer et tester des technologies, systèmes ou services susceptibles de rendre le système de mobilité (...) plus performant »

« Les démonstrateurs et expérimentations (...) dans tous les cas devront s’appuyer sur la démonstration ou l’expérimentation d’un service innovant de mobilité. »

« Ces expérimentations pourront conduire au développement de modèles (à destination des collectivités notamment) permettant de mieux prévoir et donc d’organiser les mobilités quotidiennes »

« l’expérimentation de nouveaux partenariats public/privé préfigurant de nouveaux modes de gouvernance permettant aux autorités organisatrices de transports de développer un système de mobilité optimisé »
Par ailleurs, le « ticket d’entrée » à 5M € interdit a priori des projets purement logiciels sauf de très gros projets, a fortiori s’ils sont d’intérêt public.

Néanmoins ce projet pourrait atteindre la ‘masse critique’ s’ils réunissait un nombre suffisant de partenaires (collectivités, PME SSII ou bureaux d’études, opérateurs de transport le cas échéant), même petits, et/ou si on peut l’adosser à un projet d’ expérimentation d’un service de mobilité particulier.

D’une certaine manière, cette proposition est une sortes de mini- appel à propositions à l’intérieur de l’AMI, avec un budget de 5M€, sur le thème de la présentation cartographique de l’info transport...


I.contexte


La carte est reconnue depuis longtemps comme un outil d’analyse important pour les études liées à l’amélioration de l’offre de transport. Néanmoins l’intérêt des acteurs, notamment des Collectivités autorités organisatrices de transport (AOT) pour la représentation cartographique est renouvelé, par la conjonction de plusieurs constats :

    • disponibilité de données géo-référencées liées à l’offre et la demande

    • volonté de publier des informations non seulement pour des études mais de la cadre de consultations ou débats publics

    • généralisation des Systèmes d’Information Géographique (SIG)

    • généralisation des outils de diffusion de cartes interactives sur le web

    • émergence de nouveaux outils d’analyse, par exemple autour de l’accessibilité

Dans ce contexte, le service proposé ici n’est pas un service de mobilité (terme qui signifie en fait un service de transport), mais un service sur la mobilité : un ‘géoportail des transports’

II.objectifs et contenu du projet


L’objectif du projet serait de développer des géoportails de l’information transport, permet de d’accéder facilement à l’information, de l’analyse en superposer des cartes ou comparant plusieurs cartes, et en manipulant les cartes de manière interactive.

La plate-forme permettrait une comparaison visuelle interactive France entière, permettant de répondre à des questions telles que :

- la taille des pâtés de maison dans le péri-urbain à Rennes et à Lille ? Dépend-elle de la densité de population ? de la densité d’emploi ? de la densité de l’offre TC ou des arrêts TC ?

- la congestion est-elle plus élevée en banlieue, le niveau de service TC est-il cohérent avec

- quel est l’impact de l’ouverture d’une nouvelle infrastructure
Le terme de géoportail n’est pas nouveau, il y a d’ailleurs un géoportail national de l’IGN qui comprend un volet transport mais qui ne présente bien sûr qu’une sélection d’informations ; les cartes interactives sur le web existent par ailleurs depuis plusieurs années. En outre, plusieurs collectivités et organismes ont développé des observatoires des déplacements qui comprennent une dimension cartographique.

Néanmoins, il reste beaucoup de progrès à faire dans la représentation et la diffusion des cartes en matière de transport et déplacements, et le secteur de la cartographie des transport est un petit éco-système très dynamique de sociétés de services et bureaux d’étude qui présente un potentiel de croissance économique.

Cette proposition de projet comprendrait :

- des sous-projets locaux portés par des collectivités avec qui peuvent être relativement indépendants les uns des autres (par exemple s’intéresser à des thèmes différents, à des outils différents)

- une plate-forme ‘France entière’ (qui pourrait se limiter au seul mode piéton, ou marche/vélo, pour rester réaliste)

La notion de couche dans les SIG permet d’avoir une approche très modulaire, qui évite le risque « d’usine à gaz ».

Les livrables du projet seraient

- une plate-forme (site web, éventuellement organisé par sous-projet) qui comprendrait :

- des données

- des outils (logiciels, utilitaires)

- des cartes

- une veille technique et des recommandations : sur le web SIG, sur le SIG transport, sur la représentation carto / temporelle.

Potentiellement un géoportail des transport peut couvrir une énorme diversité de ‘couches’ et de thèmes d’analyse. Il n’est pas indispensable que le projet couvre tous les thèmes. Les problèmes de représentation cartographique peuvent être traités par types de données (couches), listés sommairement ici :
  1. demande :


Ce thème comprend notamment les données socio-économiques de base, en particulier la population et l’emploi, absolument indispensables pour évaluer l’adéquation (ou les défauts) de l’offre sur un territoire. Il comprend également les résultats d’enquêtes déplacements.
  1. la marche à pied et le vélo


Personnellement je crois que ce thème est essentiel et très riche, et qu’il pourrait être l’unique thème (avec les données de base socio-éco) pour le sous-projet national, mais c’est bien sûr

complètement ouvert à ce stade de la réflexion !

LE mode de transport écologique, et le mode de transport de base pour tout déplacement reste la marche à pied (ou en fauteuil !). Ce mode ne nécessite a priori aucun outil technique sophistiqué, même si évidemment on peut attendre de gros progrès du côté des terminaux et services de « navigation ».La marche à pied présente l’intérêt d’être un mode oublié dans l’AMI mais fondamental pour tous les déplacements, et de permettre de travailler simplement sur la question de l’accessibilité (PMR).

Elle permet aussi de travailler sur les outils coopératifs avec les usagers et le grand public pour la mise à jour des données (en particulier OpenStreetMap).
  1. TC


Au-delà des arrêts et des lignes, la représentation du niveau de service peut se faire de bien des manières, qui peut apporter bien
  1. trafic et stationnement


L’information de base sur le trafic VP/2RM (temps de parcours, capacité, congestion) n’est pas si répandue, malgré les progrès de l’information temps réel, il y a réellement des progrès à faire à ce niveau.
  1. modes alternatifs


Il n’est pas évident de superposer simplement des modes aussi divers et que le covoiturage, l’autopartage, le vls
  1. marchandises


C’est un thème très important, et vaste, et que je connais mal. Il peut évidemment être abordé dans l’un des sous-projet ou sur le site national.

III.partenaires


Le projet réunirait :

- des collectivités

- des acteurs nationaux et notamment l’IGN, l’INSEE, éventuellement le MEEDTL et d’autres

- des prestataires SSII notamment spécialistes Web SIG et SIG transport

- des bureaux d’études transport/mobilité

- des opérateurs de transport le cas échéant

- des labos

Il faudrait bien sûr commencer par trouver un coordinateur / porteur du projet !!

IV.Economie du projet :


Le projet peut comprendre une partie privée / commerciale et une partie libre, voire une partie ‘mixte’ au sens web service gratuit dans une certaine limite d’utilisation.

On peut aussi imaginer (comme d’ailleurs pour le projet précédent) une formule ‘club’ donnant accès pour les adhérents (typiquement des collectivités ou des opérateurs de transport ou de ‘mobilité’) à des outils complémentaires, voire pour la partie publique une formule ‘fondation’ avec de généreux donateurs...


1 http://www.cete-mediterranee.fr/tt13/www/ articles.php3?id_article=280

2 http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?id=74344&cid=96&m=3&p1=1

3 http://www.cete-mediterranee.fr/tt13/www/article.php3?id_article=280

4 http://www.linkedin.com/groups?mostPopular=&gid=2695799

5 http://www2.ademe.fr/servlet/getDoc?id=74344&cid=96&m=3&p1=1

CETE Med le 25 janvier 2011

similaire:

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconAppel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011
«L’objectif (de l’ami) est de développer et tester des technologies, systèmes ou services susceptibles de rendre le système de mobilité...

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconAppel a manifestation d’interêt novabuild

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconAppel a manifestation d’interet (ami)

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconAppel à manifestation d’intérêt 2017

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconEtape 1 : L’appel à manifestation d’intérêt

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconPourquoi lancer un appel à manifestation d’intérêt ?

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconSeminaire introductif a l’appel à manifestation d’interet

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconConseil régional d’Aquitaine Appel à Manifestation d’Intérêt

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconAppel à manifestation d’intérêt à destination des territoires

Appel à Manifestation d’Intérêt Mobilités ademe 2011 iconAppel à manifestation d'intérêt sur l'Economie Sociale et Solidaire...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com