L'autorisation d'épandages aériens de pesticides a été actée lundi 9 Juillet et les arrêtés paraîtront prochainement. Diverses communes des Landes en subiront





télécharger 10.75 Kb.
titreL'autorisation d'épandages aériens de pesticides a été actée lundi 9 Juillet et les arrêtés paraîtront prochainement. Diverses communes des Landes en subiront
date de publication06.02.2020
taille10.75 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
Réponse d’EELV

L'autorisation d'épandages aériens de pesticides a été actée lundi 9 Juillet et les arrêtés paraîtront prochainement. Diverses communes des Landes en subiront les effets, dont ; Aire sur l'Adour, Biscarosse, Mimizan, Sanguinet, Sabres,... 

EELV Landes rappelle son opposition à ces pratiques d'un autre temps. Interdites, à la fois au niveau européen dans la Directive de 2009, relative à une utilisation des pesticides compatible avec le développement durable (n°2009/128/CE) – art.14 : «  la pulvérisation aérienne est interdite sauf si cette technique ne présente qu’une « incidence limitée sur la santé et l’environnement ». Et, au niveau national dans l’article 103 de la loi Grenelle 2 de 2010. Depuis l’arrêté du 31 mai 2011, les dérogations sont tolérées, mais uniquement « dans des cas particuliers et sous conditions ». En réalité, les cas particuliers sont légions.. Pour le Sud Ouest, le Gers, la Haute Garonne et les Landes. La Directive cadre sur l’eau (2000/60/CE) est aussi malmenée (*) 

Ces cocktails chimiques suivront leur course dans les nappes phréatiques et les rivières qui rejoignent l'Océan et les plages. Les épandages se feront à seulement 50 mètres des habitations, réserves naturelles ou points de captage d'eau. Décision aveugle, face aux nombreuses études scientifiques indépendantes prouvant les effets néfastes ; entre autres, de la deltaméthrine et de la cyperméthrine (insecticides présents dans les épandages prévus) sur les abeilles (hausse de la mortalité, baisse de la fertilité, de la croissance et du développement) et sur le vivant dans sa globalité (**).

De plus, l'opinion publique est maintenant consciente des liens Environnement-santé et l'économie touristique ne doit pas subir une perte d'attractivité de son territoire.

Quant à l'agriculture biologique, dont la demande de produits est croissante, elle ne peut se développer avec des sols, un brouillard et de l'eau ; dont la concentration en diverses molécules de synthèse s’accroît aussi toujours plus.

EELVLandes demande la transparence sur ces pratiques ; qu'un bilan sur les campagnes d'épandages aériens de 2011 dans les Landes soit rendu public, et qu'une évaluation sur les impacts sanitaires soit menée. Nous rappelons qu'à ce jour, les incidences de ces « cocktails » de substances de synthèses n'ont subi aucune évaluation sur leurs interactions.

Nous considérons les traitements aériens comme une aberration totale pour l’environnement, la santé humaine et l'économie. Le plan Ecophyto 2018, prévoyant une baisse de 50% des phytosanitaires doit être respecté et permettre une évolution positive de l'agriculture. Ouvrant la voie à des alternatives viables et des méthodes de luttes écologiques et biologiques, dans l'intérêt commun. (***).

EELV renouvelle son soutien à des pratiques culturales plus justes, moins onéreuses

et écologiquement viables pour l'avenir de tous.

Laurence Motoman, porte-parole d’EELV Landes.

Réponse du PCF (Alain Baché)

Bonjour,
Tout d'abord je tiens à m'excuser de ne pas vous avoir répondu plus tôt  pour une simple raison c'est que j'ai pris quelques  jours de congés.
En premier lieu je vous informe que je suis signataire de la pétition. Je suis d'autant plus en colère que comme vous je ne m'explique pas que le gouvernement de gauche PS - EELV ai pu laisserpossibilité de dérogation au préfet de chaque département pour autoriser l'épandage aérien de pesticides. Connaissant les risques que cela peut générer, le bon sens eu été l'interdiction totale. Pour notre part et cela ne vous surprendra pas nous sommes pour une agriculture paysanne qui nourrissent les être humains et qui préserve notre planète.
Il en va de notre avenir et de la préservation de notre environnement.
Je me permets également de vous rappeler que notre slogan de campagne est "l'Humain d'abord". Voilà en quelques lignes ma position, restant à votre disposition.
Bien amicalement.
Alain BACHE
Secrétaire Départemental du Parti Communiste Français


Réponse du MODEF LANDES

Bonjour,

Nous n'avons pas beaucoup de temps en ce moment pour développer notre réponse (préparation de la fête annuelle).

Cependant, suite à votre interpellation, nous vous adressons le communiqué de presse du Modef des Landes (du 18 juillet) que vous n'avez pas eu l'occasion de lire dans la presse régionale quotidienne.

Nous avons également communiqué à travers notre journal (voir page 3 du pdf en PJ).
Le MODEF est convaincu que les traitements terrestres sont plus efficients car plus précis. A notre sens, ce mode doit être développé notamment en équipements collectifs (Cuma).

Espérant que cette réponse vous convient, au moins à court terme,
Cordialement,

Pour le Modef, son président
Christophe Mesplède

Réponse de l’Alliance écologique indépendante

Bonjour, 

Nous sommes évidemment totalement opposés à ces épandages. 

Merci 

Salutations actives,

Jean Marc GOVERNATORI

Co Secrétaire national

similaire:

L\En rendant public un nouveau document dans le prolongement de celui...
«Plans de Sauvegarde de l’Emploi, Chômage zéro», la cfdt interpelle les décideurs économiques et politiques en proposant la confrontation...

L\Lundi 21 juillet 16 h 30 Entretien avec Françoise vilain, membre...

L\A couvrir efficacement les sols en hiver pour éviter les fuites d’azote hivernales
«Le sdage a défini un seuil de vigilance pour sécuriser la ressource (75% de la valeur réglementaire) : 37 mg/l pour le paramètre...

L\Cerc conseil de l’Emploi, des Revenus et de la Cohésion sociale
«Etudes et Résultats» à partir du panel européen des ménages, et peut-être aussi par l’enquête sur les modes de garde et les activités...

L\Décision du 2 juillet 2015 précisant la forme et le contenu du dossier...

L\De demande de renouvellement de l’autorisation d’exploiter et d’extension...
...

L\Interview de Jean Pierre Dumoulin, Président de la Fédération sur...
«Territoires et Epargne Solidaire» a été distribué au moment de l’Assemblée Générale de la Fédération. Pour les clubs qui n’ont pu...

L\Journée d’études Parlementaires «Principe de la discrimination positive...
«Principe de la discrimination positive : Concepts et mécanismes de mise en œuvre Salle Radhia Haddad», Lundi 03 juillet 2017

L\Bulletin hebdomadaire n° 1097 du lundi 31 juillet 2006

L\Bulletin hebdomadaire n° 1198 du lundi 7 juillet 2008






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com