Economie / Finance mondiale





télécharger 8.26 Kb.
titreEconomie / Finance mondiale
date de publication06.12.2019
taille8.26 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
Economie / Finance mondiale

Le G20 veut mesurer les déséquilibres économiques
(MFI / 22.02.11) Les ministres des Finances et les banquiers centraux des pays riches et des grandes économies émergentes se sont retrouvés les 18 et 19 février derniers à Paris pour la première réunion du G20 sous présidence française. Objectif : tenter d'obtenir un consensus sur la mesure des déséquilibres mondiaux...
Avant de s’attaquer à la réforme du système monétaire international, au renforcement de la régulation de la finance mondiale ou encore à la lutte contre la spéculation sur les matières premières – autant de thèmes que la France a érigés en priorité de sa présidence du G20 –, Paris va d’abord tenter de s’attaquer aux divergences existantes sur la mesure des grands déséquilibres économiques de la planète. « La Chine économise et exporte, l'Europe consomme, les Etats-Unis empruntent et consomment. Est-ce que ce modèle est bien équilibré ? Probablement pas », a résumé Christine Lagarde, ministre française des Finances.
Un contre-sommet a réuni les émergents avant le G20 Finances
L’objectif de ce G20 Finances, qui se réunit pour la première fois sous présidence française, est de parvenir à un diagnostic partagé sur l'état du monde et de déterminer une liste d'indicateurs communs pour en mesurer les déséquilibres. Cette liste reviendrait en quelque sorte à noter les « bons » et les « mauvais » élèves sur des critères comme le commerce extérieur, la dette publique ou encore les déséquilibres des balances courantes. D’autres pistes ont également été évoquées comme les taux de change réels, les taux d’épargne privée ou encore les réserves de change.

Une fois ces indicateurs de performance déterminés, un système d’alerte pourra être mis en place par le Fonds monétaire international (FMI) qui pourra ensuite adresser ses recommandations en matière de politique économique. Mais cette démarche est loin de faire l’unanimité. D’abord, obtenir un consensus sur ces fameux indicateurs de mesure des déséquilibres est loin d’être acquis tant les positions au sein même du G20 sont divergentes.

La Chine, par exemple, renâcle à voir privilégier le critère de l’excédent de la balance commerciale qui la désavantagerait car il prendrait en compte les intérêts de ses phénoménales réserves de changes, les plus importantes au monde avec près de 3 000 milliards de dollars. Elle est soutenue par les autres grands pays émergents comme l’Inde, la Russie et le Brésil. Un contre-sommet réunissant ces pays s’est d’ailleurs tenu avant l’ouverture du G20 à Paris.

Autre point d’achoppement la définition de références chiffrées pour accompagner ces indicateurs. La proposition américaine portée à l’automne dernier par le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, de limiter à 4 % du PIB les excédents ou les déficits courants, avait provoqué une levée de bouclier. Et les positions n’ont pas évolué depuis. L’Allemagne a fait savoir, la veille de la réunion de Paris, qu’elle refusait que le G20 impose des objectifs quantitatifs.

Les débats promettaient donc d'être houleux. Car même si les ministres des Finances et les banquiers centraux des pays du G20 parviennent à un accord préliminaire sur cette question fondamentale de la mesure des déséquilibres, il restera encore beaucoup à faire avant la mise en place par le FMI d’un système d’alerte pouvant à plus long terme conduire à des recommandations en matière de politiques économiques. Une fois toutes ces contraintes levées, rien n’indique enfin que les pays fautifs soient prêts à se laisser dicter conduite.
Mounia Daoudi

similaire:

Economie / Finance mondiale iconSix principes pour réguler la finance mondiale

Economie / Finance mondiale iconRésumé : a partir d’études historiques et économiques des formes...
«finance des pauvres» et que son rôle est spécifique par rapport au financement bancaire classique

Economie / Finance mondiale iconEconomie Thème 2 – Mondialisation, finance internationale et intégration...

Economie / Finance mondiale iconEconomie Thème 2 – Mondialisation, finance internationale et intégration...

Economie / Finance mondiale iconEconomie / Finance / Côte d’Ivoire

Economie / Finance mondiale iconEconomie Thème 2 – Mondialisation, finance internationale et intégration...

Economie / Finance mondiale iconÉconomie Thème : Mondialisation, finance internationale et intégration européenne

Economie / Finance mondiale iconEconomie, Organisations, Société dea monnaie, Banque, Finance

Economie / Finance mondiale iconÉconomie Thème : Mondialisation, finance internationale et intégration européenne

Economie / Finance mondiale iconLa mutation de l'économie mondiale






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com