Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique





télécharger 21.81 Kb.
titreChapitre 5 : Le capital et le progrès technique
date de publication05.12.2019
taille21.81 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique



DOCUMENT 1 : les facteurs de production

Pour produire, les agents économiques utilisent des facteurs de production, c'est-à-dire les différents éléments mis en oeuvre dans le cadre du processus de production. On distingue généralement deux facteurs de productions principaux qui sont le travail et le capital technique. Ces derniers se décomposent en capital fixe et capital circulant. Le capital circulant désigne le capital technique qui est amené à être transformé ou détruit au cours du processus de production ; il s'agit des biens et services intermédiaires tels que les matières premières et les produits finis. Le capital fixe et le capital technique durable utilisé pendant plusieurs siècles de production ; il s'agit essentiellement des biens d'équipement, des locaux et de certains services. L'achat de capital fixe constitue un investissement. Les producteurs utilisent nécessairement ces deux facteurs de production qu'ils associent de différentes façons. La combinaison productive, qui désigne la production de capital technique et de travaille utilisée pour produire, peut être plus ou moins capitalistique, c'est-à-dire incorporé proportionnellement plus ou moins de capital. Ainsi, il est possible de terrasses et une route avec des milliers de travailleurs armés de pelles et de pioches (combinaison productive faiblement capitalistique) ou avec quelques travailleurs et des bulldozers (combinaison productive fortement capitalistique). Lorsqu'une seule combinaison productive est possible, les facteurs de production sont « complémentaires » (l'exemple le plus fréquent de la complémentarité des facteurs de production et celui de l'activité de transport en taxi : à chaque taxi correspond un chauffeur et à chaque chauffeur correspond un taxi) ; ils sont dits « substituables » lorsque l'entreprise peut effectuer un choix entre plusieurs combinaisons possibles (exemple des travailleurs et des bulldozers). Dans la réalité ils ne sont jamais totalement complémentaires ou substituables.

Le choix de la combinaison productive est fonction du coût relatif du travail et du capital puisque chaque entreprise opte pour l'intensité capitalistique qui minimise ses coûts.


I. LE FACTEUR CAPITAL ET L'INVESTISSEMENT

1) CAPITAL
 Il désigne le facteur de production qui se combine au travail pour réaliser une production quelconque (aspect physique et financier).
A) LE CAPITAL TECHNIQUE
 Ensemble des biens de production (équipement...) destinés à produire d'autres biens.

B) LE CAPITAL FINANCIER
Pour acquérir du capital technique l'entreprise doit disposer de moyens de paiement que l'on désigne sous le nom de « capitaux financiers »

C) LE CAPITAL HUMAIN

* il s'agit notamment de l'éducation de la formation professionnelle Gary BECKER considère que tout comme le capital technique, le capital humain est le résultat d'investissement passés qui vont générer des revenus futurs.
2) L'INVESTISSEMENT
1. Consommation intermédiaire

2. Un investissement

3. Consommation finale

4. Un investissement pour un ménage

5. Un investissement immatériel

6. Placement
A) DEFINITION
 Investir consiste à engager une importante dépense dans le but d'un bénéfice futur.

* l'INSEE utilise l'expression « formation brute de capital fixe » (FBCF) pour désigner l'investissement des différents agents économiques.

 Le taux d'investissement mesure l'effort d'investissement d'une économie nationale par le rapport entre le FBCF et le P. I. B.
B) DIFFERENTS TYPES D'INVESTISSEMENT ET POIDS DE L'INVESTISSEMENT IMMATERIEL.


Investissement matériel

Investissement immatériel

* il permet la constitution du capital technique (machines, camions...)

* forme :

- l'investissement de remplacement :

destiné à remplacer les équipements usés et à maintenir les capacités de production en états.

- investissement de capacités :

permet d'augmenter les capacités de production.

- investissement de productivité :

qui incorpore le progrès technique et permet d'économiser de la main-d'oeuvre.

* ils représentent les dépenses :

- de formations,

- acquisition de logiciels,

- recherche et développement,

- marketing et publicité.
Le poids de cet investissement augmente, il conditionne la compétitivité de l'entreprise.


II. PRODUCTIVITE DU CAPITAL ET LE CHOIX D' INVESTISSEMENT

  1. PRODUCTIVITE DU CAPITAL


* les investissements doivent être avant tout rentable. Et celle-ci est évaluée par la productivité du capital.

* productivité du capital = quantité de produits obtenus

Quantité de facteur de capital utilisé

* l'intensité capitaliste =K/T qui mesure le volume de capital utilisé par travailleur. Une augmentation de ce rapport indique un recours plus important au capital qu'au travail.


  1. LES DETERMINANTS DE L'INVESTISSEMENT


La décision d'investir dépend de plusieurs facteurs :

- des perspectives d'évolution de la demande,

- du taux d'intérêt et des conditions de prêt,

- nécessité de faire face à la concurrence.
III. LE ROLE DU PROGRES TECHNIQUE ET SON IMPACT

  1. ROLE


 Le progrès technique améliore les conditions de production des biens. Il peut concerner aussi bien les produits que les modes d'organisation où les procédés de fabrication.

* il est un facteur essentiel à la croissance et au développement économique.

* ils stimulent :

- la demande : par la création de nouveaux produits, par l'amélioration des produits arrivés à maturité ou en déclin.

- l'offre : grâce à des équipements plus productifs, par l'intermédiaire d'une meilleure organisation.


  1. IMPACT


* sur la productivité et la croissance : parce qu'il améliore cette productivité et permet le développement de nouveaux produits, il est un facteur incontestable de croissance.

* sur le travail :

- il a un effet quantitatif : il supprime souvent des emplois à court terme mais il est source de nombreuses créations à long terme.

- et un effet qualitatif : il transforme le contenu du travail en créant de nouvelles qualifications et en supprimant celles qui sont obsolètes ; il contribue à modifier son organisation.


--

similaire:

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconProgramme officiel en 7 pages chapitre 1 : croissance, capital et progres technique

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconChapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940)
«industrielle», progrès technique mis au service de la guerre. Première à être une guerre mondiale

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconSection 1 : La croissance et le progrès technique

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconL’incitation au progres technique et industriel

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconTD3- progres technique et croissance

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconFiche technique la theorie du capital humain

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconLe rôle du progrès technique dans la croissance au xix° siècle

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconLes effets du progrès technique sur la structure des emplois

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconLe progrès technique et son incidence sur la croissance et les fluctuations...

Chapitre 5 : Le capital et le progrès technique iconChapitre 1 : Les facteurs de production La combinaison des facteurs de production
«biens utilisés pour la production». on distingue de ce point de vue le capital fixe (les machines, les équipements) et le capital...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com