L’efficacité économique de la fiscalité





télécharger 9.42 Kb.
titreL’efficacité économique de la fiscalité
date de publication05.12.2019
taille9.42 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
L’efficacité économique de la fiscalité
Note : le dernier rapport du Conseil des impôts concerne « la concurrence fiscale et l’entreprise ». A METTRE A JOUR
I) L’incidence fiscale en équilibre partiel.
L’introduction d’une taxe proportionnelle sur un produit a pour conséquences :

  • la courbe d’offre se déplace vers la droite

  • la demande baisse.


L’équilibre du marché s’établit à un niveau de production plus faible et à un prix plus élevé.

II) Les distorsions fiscales.
Le seul impôt « neutre » serait un impôt forfaitaire indépendant de l’activité économique.

D’une manière générale, les distorsions engendrées par la fiscalité résultent des modifications des prix relatifs des biens et des facteurs de production induits par les prélèvements. Ex : les prélèvements assis sur le facteur travail modifient le coût relatif du travail et du capital.

L’écart entre les prix relatifs perçus par les différents agents économiques s’appelle un « coin fiscal ». Ex : le prix du facteur travail est plus élevé pour les entreprises (coût du travail, charges sociales patronales comprises) que pour les salariés (salaire net, après déduction des cotisations salariales et de la CSG).

III) Efficacité économique et politique fiscale.
L’efficacité économique doit être conciliée avec l’exigence d’équité et les contraintes de mise en œuvre de la législation.
Certaines distorsions économiques existent, qui devraient être supprimées :

  • les dividendes sont, sans raison économique, plus fortement taxés que les intérêts. En effet, les intérêts peuvent bénéficier d’un prélèvement libératoire de 25% alors que les dividendes passent par les taux progressifs de l’IR.

  • Rémanences de TVA

  • Taxe sur les salaires


D’une façon générale, les impôts économiquement les plus efficaces sont les impôts à assiette large et à taux bas (ce qui va à l’encontre du principe d’équité puisque les taux faible ne peuvent être fortement progressifs).
Un des rôles de la politique fiscale peut être de corriger les erreurs du marché, en surtaxant les activités à externalités négatives par exemple (fiscalité de l’environnement), ou en rémunérant les externalités positives (recherche, formation).

IV) Fiscalité et environnement
L’objectif de la fiscalité de l’environnement est double :

  • financer la politique de l’environnement par un prélèvement sur les pollueurs

  • réduire la pollution en fixant une taxe suffisamment élevée pour modifier les comportements des pollueurs.


En théorie, le coût de l’ « écotaxe » doit être égal au coût marginal de dépollution à l’optimum social.
Dans les pays nordiques, les écotaxes ont permis des réductions significatives des niveaux de pollution.
En France, depuis 1999, la TIPP a été rééquilibrée dans le sens d’une sur taxation des carburants les plus polluants. Par ailleurs, une « taxe générale sur les activités polluantes » TGAP a été créée en 1999, regroupant les taxes diverses préexistantes. Son rendement reste modeste : 600 millions € par an.
V) L’impact de la fiscalité sur le marché du travail.
CF Fiches « bilan de la baisse des charges sur le travail » et « impôt négatif ».

similaire:

L’efficacité économique de la fiscalité iconBibliographie : Jean Marc huart «Stratégies des entreprises et efficacité économique»
«Stratégies des entreprises et efficacité économique», éd Bréal 2002 Arnaud Parienty, «Productivité, croissance, emploi. La France...

L’efficacité économique de la fiscalité iconLa fiscalité minière et de production énergétique en Algérie
«La fiscalité du fond de commerce en France» Directeur : B. Castagnede (01-10-2004)

L’efficacité économique de la fiscalité iconLa fiscalité minière et de production énergétique en Algérie
«La fiscalité du fond de commerce en France» Directeur : B. Castagnede (01-10-2004)

L’efficacité économique de la fiscalité iconRésumé Le pacte de responsabilité décidé par François Hollande est...
«pacte de solidarité et de progrès social» comme l’a nommé Pierre Laurent, pour mettre en place une autre efficacité sociale et économique...

L’efficacité économique de la fiscalité iconLe marché est-il toujours garant de l’efficacité économique ?

L’efficacité économique de la fiscalité icon3 au 9 avril 2014 p. 40-42 (Enquêtes/Energie) : «Efficacité énergétique....
«Les réseaux électriques intelligents mettent l’efficacité énergétique à l’épreuve»

L’efficacité économique de la fiscalité iconRésumé : La conciliation de l'efficacité économique et de l'équité...

L’efficacité économique de la fiscalité iconEssaimage d’un modèle ayant fait la preuve de son efficacité
«structure d’insertion par l’activité économique» et répondant à des besoins collectifs peu ou mal satisfaits localement

L’efficacité économique de la fiscalité icon«L’aménagement du territoire au sud de la Méditerrannée : d’une logique...

L’efficacité économique de la fiscalité iconEconomie d’une fiscalite carbone en france






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com