Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie





télécharger 34.87 Kb.
titreQuestion 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie
date de publication28.11.2019
taille34.87 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie.
Intro : L’épargne : c’est la partie du revenu qui n’est pas consacrée à la consommation immédiate. Elle peut être le fait des ménages, des administrations et des entreprises. Elle peut être aussi assimilée à la constitution d’un capital, d’un patrimoine ou d’une fortune.

En comptabilité nationale, l’épargne désigne la différence entre Y-CF.

Elle correpond à l’épargne financière pour les ménages, l’autofinancement pour les entreprises et la part de l’investissement non financé par un emprunt pour les administrations !
Le taux d’épargne en France est nettement plus élevé qu’aux E.U 15,1% en 2006 pour la France contre -1,1% en France. (calcul taux d’épargne = épargne sur revenu disponible).Cette différence peut s’expliquer par des raisons économiques mais aussi culturelle. Aux EU, la culture de l’endettement et de la consommation est plus ancrée chez les agents économiques.
Au niveau des pensées économiques, pour les néo, il faut soutenir l’épargne car elle déterminent l’investissement alors que Keynes n’envisage pas de soutenir l’épargne particulièrement en période de crise car celle –ci se fait au détriment de la demande globale !
L’épargne peut se présenter sous différentes formes avec des durées plus ou moins longues. Chaque forme d’épargne a des conséquences plus ou moins importante sur l’économie.
On se demande alors, quelles sont les différents support d’épargne existant aujourd’hui et quels en sont leurs conséquences sur l’économie ?



  1. Les différents supports de l’épargne



    • Tout d’abord l’épargne - Plusieurs paramètres, les supports de l’épargne se caractérisent par leur maturité (plus ou moins liquide, plus ou moins Court/Moyen/Long terme), leur risque et leur rémunération.




    • 2 principaux supports :


=> Placements bancaires

Généralement placements CT / Avoirs disponibles à tout moment.

Produits souvent faiblement rémunérés et à taux administrés.

Ex : Livret A, LDD, Livret Jeune, CEL, PEL. Taux non administrés : CSL. CAT ou bien compte rémunéré…

=> Placements financiers

Généralement placements MLT. Produits souvent mieux rémunérés qu’à CT sur une durée longue, et pouvant être plus risqué.

Il s’agit de placements sur les marchés financiers / actions et obligations.

Ex : PEA, CIF, Assurance-vie.


    • Placement non financiers et non bancaires : on peut citer de l’épargne dans l’immobilier pour les ménages, ou encore l’amortissement pour les entreprises.




  1. Les conséquences sur le financement de l’économie




    • Les banques jouent un rôle majeur dans le recyclage de l’épargne (expression à retenir) qui est destiné à financer l’économie par 2 moyens :

=> Intermédiation bancaire (traditionnelle)

Collecte des dépôts et octroi des crédits / MInterbancaire-crise de liquidité a conduit à une crise économique….

=> Intermédiation financière (nlle fonction)

Emission de titres (actions/obligations) et achat par les investisseurs



    • Orientation des financements

Certains supports de l’épargne sont destinés à un financement précis et sont encouragés souvent par un avantage fiscal :

=> Livret A : logement social, LDD : développement durable, PEL : résidence principale ou travaux aucune ou faible imposition….

=> FCPI : innovation, PEA : actions et obligations européennes.

Le but est d’aider un secteur, une industrie, la consommation, l’investissement…


    • Campagne publicitaire sur l’épargne en fonction des besoins de la banque,

Je m’explique, pour respecter certains ratios, notamment le ratio de Coefficient de fonds propres et de ressources permanentes, celui-ci impose aux banques de déposer de ressources longues pour nourrir des emplois (donc des crédits) de longues durée. Le type d’épargne impacte donc le financement de l’économie sur le long ou bien le court terme et donc l’investissement, les revenus, la croissance, le chômage… effet du multiplicateur keynésiens…

Conclusion : L’épargne se présente donc sous différentes formes en fonction des épargnants eux même de la législation, de la souplesse recherchée…Le niveaux d’épargne et ses supports ont des conséquences à la fois sur le financement de l’économie et aussi sur la demande globale et donc la croissance. Elle peut prendre une allure de refuge en période de crise ou bien d’endettement d’un état (exemple la France pour payer les futurs impôts…).

L’épargne est également indispensable en période de croissance ou de maturité car elle vient soutenir l’investissement des entreprises. Toutefois, il existe plusieurs contraste, en effet la plupart des épargnants souhaites une épargne disponible à court terme alors que les emprunteurs souhaitent du long terme. D’un point de vu néo, il faut d=soutenir l’épargne et chez les keynésiens, il faut encourager la consommation au détriment de l’épargne.
On se demande alors si il existe réellement un mariage parfait entre consommation et épargne pour une meilleure stabilité économique ? Existe-t-il un taux d’épargne limite pour un pays (quand on pense aux E.U même si la dette est payée par les pays asiatiques dont la Chine) ?

Et enfin les supports d’épargne correspondent –il toujours au besoin de l’économie nationale et mondiale ?

Le taux d'épargne des ménages américains s'est établi à - 1,1% en 2006, après - 0,4% en 2005. Ce qui signifie que les Américains s'endettent de plus en plus pour consommer. Source alternative économique
Taux d'épargne des ménages en France source INSEE

Taux d'épargne des ménages

en %

r : données révisées.

(1) : rapport de la formation brute de capital fixe des ménages (hors entrepreneurs individuels) au revenu disponible brut.

Champ : France.

Source : Insee, comptes nationaux - base 2000.




Taux d'épargne

Taux d'épargne financière

Taux d'investissement en logement (1)

Taux d'investissement des entreprises individuelles

1960

17,9

6,2

7,8

2,9

1970

19,4

5,2

10,6

2,7

1980

18,0

4,1

11,2

2,4

1990

12,9

2,3

8,5

2,0

2000

15,1

6,7

7,4

1,2

2006 (r)

15,1

4,7

9,0

1,0

2007 (r)

15,6

4,7

9,4

1,0

2008

15,3

4,5






















similaire:

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconLes effets d’un choc financier sur l’économie
«patrimoniale». Selon cette théorie, chaque acteur a un objectif de patrimoine et ajuste son épargne et sa consommation en fonction...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconQuestion 47 : Consommation, épargne et investissement constituent...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconI –Conso et Epargne
«Consommation, Epargne et investissement constituent les composantes fondamentales de l’activité économique. Selon vous, quels facteurs...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconI. Les types d’épargne proposés aux ménages Epargne à court terme...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconExpliquez le rôle des banques commerciales dans le recyclage de l’épargne,...
...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconQuestion 3 : Qui crée la monnaie ?
«les font les» dans le sens où les banques peuvent créer de la monnaie scripturale sans épargne préalable. La monnaie est créée «ex...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconComment réorienter l’épargne française en faveur de la croissance ?
«Au niveau agrégé, c’est moins le niveau que l’allocation de l’épargne qui freine la croissance»

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconEn organisant, selon différentes modalités, la rencontre entre les...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconChapitre qu’est-ce-que la globalisation financiere ?
«crédits qui font les dépôts» et IL y alors de ressources nouvelles de financement. La création monétaire équivaut à une promesse...

Question 53, selon son affectation, les effets de l’épargne différent radicalement. Présentez les principaux supports d’épargne et leurs conséquences sur le financement de l’économie iconV 2- en économie ouverte, l'épargne non investie domestiquement a...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com