Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel





télécharger 113.19 Kb.
titreChapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel
page3/3
date de publication17.11.2017
taille113.19 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3
3. L’Allemagne.


  • Elle a un gros handicap : c’est son morcellement => pas de marché homogène, pas de marché allemand :

    • En Prusse (Allemagne de l’Est), il y a une bourgeoisie et des fonctionnaires qui diffusent des idées libérales.

    • En 1819, List s’oppose à Smith et Ricardo. Il veut faire jour à l’Etat un rôle important. Il faut protéger les industries naissantes de la concurrence extérieure. Il faut attirer les investissements sur le territoire national. Cela doit être accompagné par la mise en place d’infrastructures. Il faut mécaniser l’agriculture et former une main-d’œuvre qualifiée.

  • => Allemands interventionnistes, il faut que l’Etat soit fort.

  • Ces idées influencent l’Allemagne de Bismarck (système de protection sociale précoce).

  • 1834 : On rétablit le « Zollverein » (= union douanière : 30 Etats, 26 millions de consommateurs).

  • 1871 : Unification des Etats allemands au plan politique.

  • => L’industrie se développe et les allemands vont utiliser les techniques anglaises. Ils laissent entrer les machines, les rails, les capitaux, et les savoir-faire français.

  • Elle pratique une « industrialisation remontante » :

    • Laisse d’abord entrer locomotives et rails.

    • Remonte pour s’emparer du charbon.

    • Redescend.

  • Dans les années 60, les allemands se lancent dans des ententes => développement d’une forte concentration industrielle.

  • 1876 : cartel des maîtres de la Ruhr avec notamment Thyssen et Krupp qui s’emparent de la moitié de la production industrielle du pays.

  • La grande originalité du développement allemand est l’action de l’Etat.

    • Commence avec le chemin de fer (c’est l’Etat qui fixe les lignes, les tarifs…)

    • Joue un rôle important dans l’assimilation des techniques étrangères.

  • 1883-1889 : Mise en place d’un système d’assurance obligatoire (cotisation patronale et l’Etat donne une part sous forme de contribution).


4. Les Etats-Unis.


  • 1914 : Les Etats-Unis détrônent l’Angleterre.

  • Atouts :

    • 1776 : Guerre d’indépendance.

    • 1783 : Indépendance politique.

    • Guerre contre le Mexique qui donne aux Etats-Unis un immense Etat vierge (4 Etats : Texas, Arizona, Nouveau Mexique…), d’où les Indiens vont être éliminés.

  • La « thèse de la frontière » (= expansion de la frontière vers l’ouest) explique le développement économique américain.

  • => Processus de colonisation intérieure.

  • Mais les salaires sont plus élevés qu’en Europe du fait de la rareté de la main d’œuvre et des terres abondantes.

  • Préférence pour la mécanisation agricole.

  • Les Etats-Unis vont fournir beaucoup d’inventeurs et de mécaniciens qui vont améliorer les machines anglaises et les adapter aux réalités du pays.

  • 2 ingénieurs américains (Lowell et Moody) vont être les premiers à inventer une usine qui intègre toutes les opérations.

  • 1851 : Invention de la machine à coudre.

  • Généralisation de la mécanisation (fabrication de pièces interchangeables dans l’armement).

  • 1850 : Moissonneuse à la chaîne (Mac Cor Nick).

  • 1855 : Pour la première fois, les anglais achètent une machine-outil à un pays étranger (aux Etats-Unis).

  • Progrès amplifiés par le processus d’immigration. Entre 1790 et 1880, la population passe de 4 à 30 millions d’habitants.

  • 1890 : « Antitrust Sherman Acte » (= loi qui empêche la domination sur des produits).

  • Holding = façon de répondre à l’antitrust, la contourner.


B) Naissance du monde ouvrier.


  • Journées de travail longues.

  • Salaires très bas payés à une main-d’œuvre abondante.

  • Travail désorganisé.

  • On offre de l’emploi qu’à ceux qui acceptent les nouvelles règles de la production.

  • L’industrie se met en place au détriment d’une main-d’œuvre qui en souffre.

  • Pour l’optimiser, il faut d’abord :

    • Permettre une libéralisation de la main-d’œuvre.

    • Mettre en place une organisation du travail.

    • Emettre de nouvelles lois du travail.

  • Il faut drainer la main-d’œuvre vers des foyers industriels. Il faut faciliter leur mobilité géographique. On crée des structures qui les mettent au travail.

  • 1785 : « Workhouses ».

  • La machine incorpore le savoir-faire  les ouvriers sont interchangeables.

  • La force physique et l’habileté sont de moins en moins requise : le rythme est le facteur important.

  • Les conditions de travail sont pénibles (poussière, bruit, peu ou pas d’aération, l’huile des machines qui peut brûler).

  • A tout moment l’accident est possible, ils sont très nombreux.


2. L’organisation et les conditions de travail.


  • Le Docteur Villermé, médecin relativement important, fait un tableau physique et moral en 1840 :

    • Conditions de vie effroyables.

    • Développement des maladies professionnelles (tuberculose, silicose…)

    • Pas de limite à la journée de travail, on travaille jour et nuit (entre 12 et 16h par jour), on travaille même le dimanche (jusqu’en 1906 : loi sur le travail).

    • Pas de luminosité, horloges truquées.

    • Travail continu, sans jour férié, sans congé. 

    • Salaire parfois collectif.


3. Le travail des femmes et des enfants.


  • Le salaire des femmes et des enfants est utile pour boucler le budget des ouvriers.

  • Les premiers concurrents de l’ouvrier homme sont la femme et l’enfant.

  • Les étrangers sont l’origine des crises économiques selon les ouvriers.

  • Les femmes et les enfants fournissent plus de 50% de la main-d’œuvre.


4. Les règles et les lois du travail.


  • Le travailleur est seul face à l’employeur, pas de contrat de travail.

  • 1791 : Loi Le Chapelier (interdiction des regroupements de citoyens).

  • 1810 : Le code pénal de Napoléon favorise l’employeur.

  • 1803 : Le Consulat met en place le livret ouvrier (= passeport sans lequel l’ouvrier ne peut pas quitter l’emploi, ni être embauché, ni changer de domicile). Certains employeurs y écrivent des commentaires désobligeants (handicap à vie pour l’ouvrier).

  • 1850 : Avènement de Napoléon III => amélioration de la condition ouvrière.

  • 1870 : Abolition du livret ouvrier.

  • Tout soulèvement ouvrier est condamné et écrasé. La troupe peut tirer sur les ouvriers.

  • 1er mai 1889 : Révolte ouvrière => bain de sang.

  • 1er mai 1890 : première fête du travail.


5. Naissance du monde ouvrier.


  • => Les ouvriers vont tenter de réagir en s’organisant.

  • 3 phases :

    • Révoltes spontanées et violents : casses de machines.

    • Groupements variés : notamment le « compagnonnage ».

    • Sociétés de secours mutuels (= effectuent des collectes pour de l’aide).

    • Mouvements révolutionnaires.






1   2   3

similaire:

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconLe capitalisme à la lumière du néolibéralisme
«noyer le poisson», c’est-à-dire à faire intellectuellement diversion, si bien qu’il faudrait s’imposer de parler du capitalisme...

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconChapitre 1 : les origines du capitalisme, une esquisse historique

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconSénateur du Pas de Calais
«révolution industrielle», vous dites qu’il faut encourager la localisation compétitive en France des outils de production et de...

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconChapitre premier : dispositions generales

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel icon«Le grand changement de paradigme : du capitalisme de marché aux...
«Le grand changement de paradigme : du capitalisme de marché aux communaux collaboratifs») (3)

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconPremier chapitre : Ce qui se passe dans notre maison

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel icon10000-xive siècle: le capitalisme d'avant le capitalisme

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconLes “ performances du capitalisme contemporain ” dressent un tableau...

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconRecherche et enseignement supérieur
«Optimisation du nucléaire industriel actuel» et «Grands outils pour le développement du nucléaire», avec notamment la poursuite...

Chapitre 1 : Premier âge du capitalisme industriel iconÂge d’ouverture des droits ou âge légal de la retraite
«les seules missions qui présentent un caractère national ou dont l’exécution, en vertu de la loi, ne peut être déléguée à un échelon...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com