1. 2 Quelle est la place de l'Union européenne dans l'économie globale ?





télécharger 195.98 Kb.
titre1. 2 Quelle est la place de l'Union européenne dans l'économie globale ?
page1/6
date de publication24.10.2017
taille195.98 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
  1   2   3   4   5   6

    1. Quelle est la place de l’Union européenne dans l’économie globale ?


Extrait du BO n°21 du 23 mai 2013


Thèmes et questionnements

Notions







Indications complémentaires

1.2 Quelle est la place de l'Union européenne dans l'économie globale ?

Euro, union économique et monétaire.

Sans entrer dans le détail des évolutions historiques, on rappellera qu'en se dotant d'un grand marché intérieur et d'une monnaie unique, les pays européens mènent une expérience originale d'intégration plus étroite de leurs économies. On montrera que l'union monétaire revêt une importance particulière dans le contexte monétaire et financier international, et qu'elle renforce les interdépendances entre les politiques macroéconomiques des États membres. On s'interrogera sur les difficultés de la coordination des politiques économiques dans l'Union européenne.

Acquis de première : banque centrale, politique budgétaire, politique monétaire, politique conjoncturelle.


Finalités (Les indications complémentaires):


  • Rappeler qu’en se dotant d’un grand marché intérieur et une monnaie unique, les pays européens mènent une expérience originale d’intégration plus étroite de leurs économies.

  • Montrer que l’Union monétaire européenne revêt une importance particulière dans le contexte monétaire et financier international et qu’elle renforce les interdépendances entre les politiques macroéconomiques des États membres.

  • S’interroger sur les difficultés de coordination des politiques économiques dans l’Union européenne.


Objectifs : A la fin de cette partie du cours les élèves doivent être capable de :


  • définir les termes suivants : Euro, Union économique et monétaire,

  • présenter les étapes de l’intégration européenne et ses spécificités,

  • expliquer les avantages et les inconvénients d’une Union économique et monétaire

  • expliquer le rôle de l’UEM dans le contexte monétaire et financier international,

  • montrer comment l’union monétaire renforce les interdépendances des politiques macroéconomiques

  • analyser les difficultés de coordination des politiques économiques en Europe.



Acquis de première : Banque centrale, politique budgétaire, politique monétaire.
Problématiques :


  • En quoi l’Union européenne est – elle une expérience originale d’intégration ?

  • Quels sont les défis de l’Union économique et monétaire européenne dans l’économie globale ?

  • En quoi la mise en place de l’euro constitue-t-elle un avantage dans le contexte de mondialisation de l’économie 

  • Pourquoi et comment l’union monétaire renforce-t-elle les interdépendances entre les politiques macroéconomiques des Etats-membres ?

  • Quelles sont les difficultés de coordination des politiques économiques à l’échelle européenne ?

Bibliographie :


  • Aglietta M, Zone euro : éclatement ou fédération, Michalon, 2012

  • Barthe Marie-Annick, Economie de l’Union Européenne, 5 édition, 2014

  • Bénassy-Quéré A et Coeuré B, Économie de l’euro, La Découverte, Coll Repères, 2010.

  • Bénassy-Quéré, Xavier Ragot et Guntram Wolff, Quelle union budgétaire pour la zone euro ?, Les notes du conseil d’analyse économique, n°29 février 2016.

  • Dévoluy Michel, L’euro est-il un échec ? édition La Documentation Française, 2012.

  • Dévoluy Michel, Gilbert Koenig, Les politiques économiques européennes, Editions le Seuil, 2015.

  • Farvaque E, La Banque centrale européenne, La Découverte, Coll Repères, 2010.

  • OFCE, L’économie européenne 2016 : L’Union fait-elle la force ? édition la Découverte, Coll Repères 2016.

  • OFCE, L’économie européenne 2017 : l’UE après le Brexit, édition la Découverte, Coll Repères 2017.

  • Jean Tirole, Economie du bien commun, édition PUF, 2016.


Les sujets tombés au baccalauréat :


  • EC1 mobilisation des connaissances :

  • Présentez un argument montrant que la mise en place d’une Union économique et monétaire constitue une expérience originale d’intégration pour les membres de l’Union européenne.

  • Montrez que l’appartenance à l’Union économique et monétaire impose des contraintes en matière de politique budgétaire.

  • Vous présenterez les effets de l’adoption d’une monnaie unique pour les pays de la zone euro.

  • Présentez deux raisons pour lesquelles certains pays européens ont souhaité se doter de l’euro.

  • Présentez deux caractéristiques de l’Union économique et monétaire.

  • Dans le cadre de l’Union européenne, présentez deux avantages de l’Union économique et monétaire.




  • EC3 raisonnement :

  • Vous montrerez que les pays de l’Union européenne connaissent des difficultés à coordonner leurs politiques.

  • Vous montrerez que l’Union économique et monétaire renforce les interdépendances entre les politiques conjoncturelles des Etats membres.

  • Vous expliquerez que la constitution de l’Union économique et monétaire a été une étape importante de l’intégration européenne.




  • Dissertation :

  • Quelles sont les difficultés des Etats membres de l’Union économique et monétaires pour coordonner leurs politiques conjoncturelles ?

Plan du cours :


  1. L’Union européenne, une expérience originale d’intégration.




  1. L’intégration se fait d’abord dans le seul domaine économique.

  1. Les différents degrés d’intégration économique.

  2. L’union économique et monétaire : une intégration à géométrie variable.




  1. Les effets attendus.

  1. Le cercle vertueux du marché unique.

  2. Les gains escomptés et les implications du passage à la monnaie unique.




  1. L’union monétaire renforce les interdépendances entre les politiques macroéconomiques des Etats membres.




  1. La gestion de l’interdépendance.

1) Une politique monétaire unique au sein de la zone euro.

2) Des politiques budgétaires nationales sous contraintes et encadrées par les règles du PSC.


  1. Le défi de la zone euro : donner du sens aux dix-neuf politiques budgétaires nationales.

1) Les politiques monétaires et budgétaires interagissent entre elles.

2) Les politiques budgétaires nationales ont des effets directs sur les autres Etats membres.


  1. Les difficultés de la coordination des politiques économiques dans l’Union Européenne.




  1. L’hétérogénéité macroéconomique et l’insuffisante solidarité entre les Etats membres rendent difficiles la coordination des politiques économiques.




  1. Une hétérogénéité des situations économiques entre les Etats membres.

  2. Des Etats membres incités à mener au niveau national des stratégies non coopératives.




  1. La crise de 2008 a révélé les faiblesses de la gouvernance de la zone euro.

  1. Les divergences de politiques économiques au cœur de la crise.

  2. La coordination des politiques budgétaires par des règles n’a pas permis d’éviter les dérapages budgétaires.

  3. Les performances économiques de la zone euro restent faibles en terme de croissance économique.



  1. L’évolution des instruments de coordination des politiques conjoncturelles.

  1. Le pacte budgétaire européen.

  2. Le MES.

  3. L’Union bancaire.

  1. L’Union européenne, une expérience originale d’intégration.


Si l’un des objectifs initiaux des pères de l’Europe était d’éviter les guerres fratricides ayant émaillées l’histoire du continent européen, la construction européenne, dès 1951 avec la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), s’effectue sur des bases économiques. Progressivement, cette intégration va se poursuivre à la fois d’un point de vue spatial (intégration de nouveaux membres), mais aussi d’un point de vue qualitatif (l’intégration et l’interdépendance devenant de plus en plus poussées).

Quelles sont les spécificités de l’expérience d’intégration économique des pays européens ?

Une des principales étapes du processus d’intégration européen correspond à la mise en place d’une monnaie commune en 1999 : l’euro.

En quoi la mise en place de l’euro constitue- t-elle un avantage dans le contexte de la mondialisation de l’économie ?

Cependant, cette intégration économique n’est pas sans poser certains problèmes, par exemple, en matière de modèle économique d’un pays à un autre, ou encore d’inégalités de performances économiques. Pourquoi et comment l’union monétaire renforce-t-elle les interdépendances entre les politiques macroéconomiques des Etats-membres ? Quelles sont les difficultés de coordination des politiques économiques à l’échelle européenne ?

Au total, l’objectif du chapitre est de préciser la place de l’UE dans le contexte particulier de la mondialisation des échanges, en mettant en lumière les spécificités du processus d’intégration européen – en particulier, la mise en place d’une monnaie unique –, mais également les difficultés rencontrées en matière de coordination des politiques économiques et les problèmes que cela soulève.


  1. L’intégration se fait d’abord dans le seul domaine économique.


Pour les pères de l’Europe (Jean Monnet, Robert Schuman, Alcide De Gasperi, Paul-Henri Spaak), la construction européenne doit être avant tout un élément servant à rapprocher les peuples, et les États, afin d’éviter les tragiques erreurs du passé (Première et Deuxième Guerres mondiales notamment).

La construction européenne a donc au départ un objectif plus politique qu’économique, cependant elle s’effectuera essentiellement sur une base économique, ce qui n’est pas sans poser problème entre pays européens en matière de coordination des politiques économiques ou encore de convergence économique.

Il s’agit ici de montrer que, grâce à un processus d’intégration original, l’Union européenne est progressivement devenue une puissance économique de premier plan, en se basant sur les effets attendus de l’ouverture économique et du grand marché. Il s’agit également de mettre en avant les atouts de l’UE en matière d’innovation, de compétitivité et d’attractivité de son territoire, face à une concurrence accrue provenant notamment des pays émergents.
Si au départ, l'objectif est de créer une zone de libre-échange entre quelques pays afin de développer les échanges intra-communautaires, très rapidement de nombreux pays d'Europe du Nord et du Sud adhèrent à la Communauté économique. Il est alors décidé d'approfondir le processus d'intégration économique européen en instaurant d'abord un marché unique, puis en adoptant une monnaie unique. Douze pays de l'Union européenne ont adopté l'euro en janvier 2002. Aujourd’hui, l’Union Européenne est composée de 27 membres et la zone euro de 19 membres (depuis 01/01/2015).

Carte de l’Union européenne à 28.

Source : http://www.touteleurope.eu/actualite/carte-de-l-union-europeenne-et-de-ses-elargissements-successifs-de-6-a-28-etats-membres.html


  1. Les différents degrés d’intégration économique.


Document 1.

Bela Balassa, économiste Hongrois (1928-1991), a établi dans the théory of économic intégration (1961) les différentes étapes du processus d’intégration régionale.

« On distingue traditionnellement cinq degrés d’intégration économique :

  • la zone de libre-échange se caractérise par une diminution ou suppression des barrières douanières qui leur sont spécifiques avec les pays extérieurs à la zone ;

  • l’union douanière est une zone de libre-échange avec l’adoption d’une politique commerciale commune envers les pays extérieurs à la zone, caractérisée par la fixation d’un tarif extérieur commun ;

  • le marché commun : les pays membres ajoutent à l’union douanière la libre circulation des facteurs de production. Cela suppose une harmonisation poussée des règlementations nationales ;

  • l’union économique avec l’adoption de politiques structurelles et conjoncturelles communes, ce qui se traduit par une harmonisation progressive des politiques économiques dans la zone ;

  • l’union économique et monétaire (monnaie unique) et harmonisation des politiques macroéconomiques. Elle suppose la coordination de politiques macroéconomiques ».

Source : D’après Bela Balassa, The theory of economic integration, 1961.
Questions :

  1. Rappelez les définitions des termes suivants : politique économique, politique conjoncturelle, politique structurelle.

  2. Quelle distinction peut-on faire entre une zone de libre-échange et une union douanière ? Donnez des exemples de zone de libre-échange.

  3. Quelle distinction peut-on faire entre marché commun et union économique ?

  4. Donnez une définition de l’intégration économique.

  5. Qu’est –ce qui caractérise une union économique et monétaire ?




  1. La construction de l’union économique et monétaire européenne.


Document 2.

La communauté européenne du charbon et de l’acier, ou CECA (18 avril 1951) est le premier pas de cette Europe économique en apparence, mais politique au premier chef. Schuman en est convaincu, « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble, elle se fera pas des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait ». […] Le traité de Rome instituant la Communauté économique européenne, signé le 25 mars 1957 entre l’Allemagne, la France, l’Italie et les trois Etats du Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg), généralise cette idée de la paix par l’échange, en promettant « une union sans cesse plus étroite entre les peuples européens » par  l’élimination des « barrières qui divisent l’Europe ». Lui est adjoint le second traité de Rome, instituant la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA). […] Les barrières qu’il fallait abattre entre les Etats européens étaient d’abord douanières, et ce fut l’objet du Marché commun, qui aboutit en 1968 à la mise en place du tarif extérieur commun et d’une politique commerciale européenne qui remplace, celle des Etats membres (la politique commerciale est ainsi une des plus anciennes politiques européennes avec la politique agricole commune). […] L’ordre institutionnel européen est parachevé par la ratification du Traité de Maastricht qui entre en vigueur le 1 novembre 1993 et institue l’Union européenne. Celle-ci se constitue de trois piliers : les communautés (CECA, CE, CEEA), la politique étrangère et de sécurité commune (PESC), la coopération en matière de justice et affaires intérieures. A quoi s’ajoutent l’institution d’une citoyenneté européenne et le renforcement des pouvoirs du parlement européen. Enfin, L’Union économique et monétaire (UEM) est lancée, et la Banque centrale européenne, qui émet l’euro voit le jour en 1998. […] L’UE est ainsi un lieu permanent de compromis, une véritable construction dynamique, qui a de plus une vocation à évoluer à mesure de ses élargissements successifs. […]

Alors que l’union douanière qui fait de la CEE, une zone de libre-échange est une réalité dès 1970, il faut attendre le milieu des années 1980 pour qu’émerge une véritable stratégie de constitution du marché intérieur. C’est par l’Acte unique européen, signé en février 1986, que les Douze fixent comme échéance pour la réalisation du marché intérieur le 31 décembre 1992. Le 1 Janvier 1993, la construction européenne passe donc d’une logique de marché commun à une logique de marché unique, mais aussi d’une intégration négative (suppression des droits de douane) à une logique d’intégration positive (instauration des quatre libertés) en devenant, au moins sur le plan juridique, « un espace sans frontières intérieures dans lequel la libre circulation des marchandises, des personnes, des services et des capitaux est assurée ».
  1   2   3   4   5   6

similaire:

1. 2 Quelle est la place de l\Quelle est la place de l'Union européenne dans l'économie globale?...

1. 2 Quelle est la place de l\2. 2 Quelle est la place de l’Union européenne dans l’économie globale ?

1. 2 Quelle est la place de l\Quelle est la place de l’union européenne dans l’Économie globale ?

1. 2 Quelle est la place de l\Chapitre 9 : Quelle est la place de l’Union européenne dans l’économie globale ?

1. 2 Quelle est la place de l\Chapitre 9 : Quelle est la place de l’Union européenne dans l’économie globale ?

1. 2 Quelle est la place de l\Economie Thème 2 – Mondialisation, finance internationale et intégration...

1. 2 Quelle est la place de l\Economie Thème 2 – Mondialisation, finance internationale et intégration...

1. 2 Quelle est la place de l\Les pays européens mènent une expérience originale d'intégration
«quelle est la place de l'Union européenne dans l'économie globale ?», nous proposons

1. 2 Quelle est la place de l\Quelle est la place de l’Union européenne dans l’économie globale ?
«Les défauts de construction de l’union monétaire : ce que la crise a révélé», in Cahiers Français n ° 387 (Crise de la zone euro...

1. 2 Quelle est la place de l\Tour d’horizon de l’Union européenne
«La Commission européenne représente les intérêts de l’Union européenne dans son ensemble. Elle propose de nouvelles législations...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com